Liste des gadgets de James Bond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou une de ses sections doit être recyclé (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}}.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Cet article contient une liste des gadgets et équipements spéciaux utilisés par l'agent secret James Bond. Ces équipements lui sont fournis par l'inventive section Q. Ils sont rangés dans cette liste par films et jeux vidéo.

Listes[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Cette liste est dans l'ordre de la sortie des films.

Dr. No[modifier | modifier le code]

  • Compteur Geiger, Bond doit en demander un à la Grande-Bretagne avant de l'utiliser pour déterminer la radioactivité de l’île de Crab Key.
  • Sac auto-destructeur, M dit à Bond que la note des valises lui seront envoyés à l'aéroport dans l'un d'eux.
  • Montre Rolex Submariner, sur un bracelet OTAN G-10 avec des rayures noires et grises.
  • Walther PPK 7,65 mm, La première apparition de cette arme à feu remplaçant le Beretta 950 Jetfire.

Bons baisers de Russie[modifier | modifier le code]

  • Une mallette spéciale avec :
  1. Un fusil AR-7 22LR avec lunette infrarouge,
  2. Les munitions du fusil télescopique,
  3. 50 souverains en or,
  4. Une cartouche de gaz lacrymogène déguisée en poudre de talc,
  5. Un poignard
  • Pager, Bond avait personne pour lui notifier si jamais il avait besoin pour communiquer avec le MI6. Il est intéressant de noter que Bond avait aussi un téléphone radio installé dans sa voiture.
  • Appareille photo magnétophone.
  • L'elcometre, détecteur de tables d'écoutes avec sa housse en cuir. fabriqué par East Lancs, Chemical co. Manchester.

Goldfinger[modifier | modifier le code]

Aston Martin DB5 avec gadgets :

  • Pare brise, glace latérale et lunette arrière à épreuve des balles.
  • Plaque d’immatriculation rotative avec 3 numéros (France, Angleterre, Suisse) BMT 216A, LU 6789 et 4711-EA-62.
  • Accoudoir très spécial avec un mécanisme de défense, comportant :
  1. Ecran de fumée,
  2. Éjecteur de nappe d’huile,
  3. Ecran par balle arrière,
  4. Mitrailleuse Browning a canon court aille avant droite et gauche,
  5. Pare-chocs rétractable,
  6. Fumigène,
  7. Éjecteur de clous triple pointes,
  8. Destructeur de pneu cacher dans les moyeux des jantes a rayon.
  • Dans le levier de changement de vitesse, le petit bouton rouge, pour actionner le siège éjectable du passager, une seconde après éjection du toit.
  • Sur le tableau de bord, un écran radar permet de suivre les véhicules ennemis, lorsque l'on y a dissimulé au préalable une balise de localisation.
  • Radio téléphone dans la portière droite.
  • Cache d'armes sous le siège comprenant :
  1. Un Smith & Wesson magnum 357,
  2. Un Smith & Wesson 38 combat,
  3. Un Mauser machine pistol 7.65.

Opération Tonnerre[modifier | modifier le code]

  • Une Breitling top time détecteur de radioactivité pour découvrir les missiles nucléaires dérobés par Spectre.
  • Un jetpack qui lui sert à s'enfuir du manoir du colonel Jaques Bouvard.
  • Un petit respirateur qui lui permet de rester sous l'eau environ 3 minutes, ce gadget lui sera utile lorsqu'il sera pris dans la piscine aux requins ou lorsqu'il voudra observer la coque du yacht d'Émilio Largo.
  • Une fusée éclairante pour se faire apercevoir de loin.

On ne vit que deux fois[modifier | modifier le code]

  • Prototype d’autogire dont la propulsion est assurée par une hélice située à l'arrière, alors qu’une autre située au-dessus de la tête du pilote permet à l’engin de se maintenir en l’air, baptisé la "Petite Nellie", l’engin est équipé de mitraillettes, de missiles et d'un canon à fumée.
  • Décodeur, gadget portable et pratique, le décodeur compose un nombre infini de combinaisons possibles jusqu'à déchiffrer le code correct. Un voyant lumineux s'allume alors pour indiquer que l'appareil a lu une partie de la combinaison avec succès.

Au service secret de Sa Majesté[modifier | modifier le code]

  • Un système miniature d'ouverture de coffre-fort.
  • Une mitraillette Armalite.

Les diamants sont éternels[modifier | modifier le code]

  • Un imitateur de voix.
  • Un  système pour gagner aux machines à sous.
  • Un piège pour les mains indiscrètes.
  • Des fausses empreintes digitales que l'on pose sur les doigts pour se faire passer pour un autre.
  • Un kit de rappel.

Vivre et laisser mourir[modifier | modifier le code]

  • Une Rolex submariner sans date, avec protection de couronne, émission d’un champ magnétique surpuissant et lunette tournante se transformant en scie rotative.
  • Pistolet anti-requins.

L'Homme au pistolet d'or[modifier | modifier le code]

  • Un système de mise à feu/appareil photo Nikon

L'Espion qui m'aimait[modifier | modifier le code]

  • Le premier prototype de scooter des mers
  • Une montre dotée de la fonction télex.
  • Une boite à cigarette cachant un lecteur de microfilm.
  • Battons de ski équipé pour devenir une arme à feu.
  • Lotus esprit turbo submersible avec:
  1. Lance missile,
  2. Ecran de fumée,
  3. Mines,
  4. Lance harpons en face avant,
  5. Système de visé,
  6. Lanceurs d'huile cachés sous la plaque d'immatriculation arrière.

Moonraker[modifier | modifier le code]

  • Seiko memory bank calendar au design épuré, détonateur de charge relié par câble.
  • Un briquet/appareil photo.
  • Un système d'ouverture de coffre-fort caché dans une boîte à cigarettes.
  • Une gondole pouvant se transformer en hovercaft.
  • Un bracelet lance-fléchettes paralysantes ou mortelles.

Rien que pour vos yeux[modifier | modifier le code]

  • Un appareil capable de faire des portraits robot.

Octopussy[modifier | modifier le code]

  • Deux Seiko LCD dans le film aux fonctions distinctes, sur la G757 Sports 100, 1 récepteur relié à 1 émetteur placé dans un objet recherché (l’oeuf de Fabergé), et sur l’autre, une Télévision à écran cristaux liquides.
  • Un système de balise et microphone dans un œuf Fabergé.
  • Un stylo éprouvette contenant de l'acide.
  • Un sous-marin crocodile.
  • Une montgolfière avec caméra TV.
  • Minijet Acrostar le plus petit avion à réaction au monde. Dans le pré-générique

Jamais plus jamais[modifier | modifier le code]

  • Montre laser.
  • Stylo plume lance-roquettes "qui n'est pas au point".
  • Une moto Yamaha XJ 650 Turbo avec gadgets :
  1. Deux moteur-fusée dans les tubes d'échappement,
  2. Des pare-chocs rétractables avant et arriérer.
  • Jet pack Navy YT-7B fourni par la marine américaine.

Dangereusement vôtre[modifier | modifier le code]

  • Un robot miniature de surveillance.
  • Une montre à garrotter.
  • Un stylo plume incendiaire.
  • Un détecteur de mouchard caché dans un rasoir Philishave.
  • Une bague appareil photo.
  • Des lunettes/jumelles.

Tuer n'est pas jouer[modifier | modifier le code]

  • Aston-Martin V8 Volante :
  1. Lasers découpeurs de carrosserie dans les moyeux de roues avant,
  2. Viseur projeté sur le pare-brise guidant les lance-missiles,
  3. Pneus à clous et skis rétractables,
  4. Réacteur dissimulé sous la plaque d'immatriculation arrière,
  5. Mode auto destruction.
  • Un porte-clés chargé de plastique explosif activé par sifflement ainsi qu'un gaz étourdissant.
  • Des clés peuvent ouvrir 90% des serrures de ce monde.
  • Le fusil de sniper Walther WA-2000.

Permis de tuer[modifier | modifier le code]

  • Un réveil explosif.
  • Un appareil photo/fusil de sniper à signature.
  • Un Polaroid qui émet des rayons laser.
  • Un explosif plastique caché dans un tube de dentifrice ainsi que son détonateur dissimulé dans un paquet de cigarettes.

GoldenEye[modifier | modifier le code]

  • Pistolet piton laser, destiné à s'introduire dans des lieux difficiles d'accès, équipé d'un filin d'alpiniste, d'un grappin autobloquant et d'une visée laser.
  • Un stylo/grenade amorçable en trois clics.
  • Une ceinture de cuir avec une corde de rappel cachée dans la bouche.
  • Une montre Oméga équipée d'un détonateur pour mine et d'un laser.
  • Une BMW Z3 :
  1. Radar omnidirectionnel,
  2. Missiles stinger dissimulés sous les phares avant,
  3. Système d’autodestruction,
  4. Parachute.

Demain ne meurt jamais[modifier | modifier le code]

  • Seadrill, foreuse propulsée par un moteur à réaction et équipée d'une vidéo ainsi que d'un ensemble de lames rotatives qui lui servent de dents.
  • Téléphone portable utilisé dans Demain ne meurt jamais (1997), le téléphone Ericsson DT 360 LECT permet à 007 de piloter à distance la BMW 750IL, d'ouvrir les serrures électroniques, de déclencher le lancement de roquettes, d'un scanner de reconnaissance d'empreintes digitales, d'un taser et des fonctions classiques d'un téléphone cellulaire.
  • Une BMW 750IL:
  1. Se conduit à distance avec le téléphone Ericsson DT 360 LECT,
  2. Mitrailleuses,
  3. GPS,
  4. Caméras à l'avant et à l'arrière,
  5. Lance-roquettes dans le toit ouvrant,
  6. Pneus increvables,
  7. Alarme à décharge électrique,
  8. Diffuseur de gaz lacrymogène,
  9. Sème des clous crevant les pneus des poursuivants,
  10. Vitres à l’épreuve des balles,
  11. Coupeur de câbles dépliable sous le logo avant,
  12. Coffre fort à empreinte digitale.
  • Coupe câbles rétractable, le coupe câbles est installé à l'avant du capot de la BMW 750IL.
  • Le nouveau 9mm Walther P99.
  • Une montre Oméga équipée d'un détonateur.

Le monde ne suffit pas[modifier | modifier le code]

  • Une montre Oméga équipée d'une lumière et d'un grappin.
  • Des lunettes permettant de voir les armes et 'autre chose' à travers les vêtements.
  • Un blouson airbag.
  • Une BMW Z8:
  1. Lance-missiles anti-aérien dans l’aile droite, piloté depuis le volant,
  2. Armure en titane,
  3. Véhicule commandé à distance.

Meurs un autre jour[modifier | modifier le code]

  • Une Aston Martin V12 Vanquish:
  1. Camouflage évolutif (la rendant invisible),
  2. Siège éjectable,
  3. Mitrailleuse à visé laser pour verrouiller une cible en mouvement,
  4. Torpilles,
  5. Pneus cloutés.
  • Une bague avec agitateur sonore à très haute fréquence capable de briser une vitre blindée.
  • Une montre Oméga équipée d'un détonateur et d'un laser.

Casino Royale[modifier | modifier le code]

Téléphone cellulaire utilisé par James Bond
  • Sony Ericsson K800 Téléphone cellulaire sophistiqué avec GPS et appareil photo de 3,2 mégapixels, avec la possibilité de prendre plusieurs photos très rapidement.
  • Un mouchard dans l'avant bras de James Bond pour le localiser et connaitre son état physique en instantanée.
  • Un kit de secours high-tech dans la boite à gant de l'Aston Martin DBS, avec défibrillateur et pare-brise, pare-balles.

Quantum of Solace[modifier | modifier le code]

  • Un téléphone cellulaire capable de tracer tout autre téléphone ayant appelé à un numéro précis. Le téléphone est également équipé d'un appareil photo épaulé par des prises de vues satellites.
L'Omega Seamaster, une des montres de Bond

Skyfall[modifier | modifier le code]

  • Un Walther PPK/S muni d'une reconnaissance d'empreintes palmaires.
  • Une radio qui donne la localisation de Bond à ses supérieurs lorsqu'il l'active.

Spectre[modifier | modifier le code]

  • Produit liquide injecté dans le corps permettant la géolocalisation (appelé Smartblood )
  • Montre avec charge explosive intégrée
  • Aston Martin DB10  :
  1. Puissance de montée à 100 km/h en 3 secondes
  2. Blindage pare-balle intégral
  3. Mitrailleuses arrières
  4. Lance-flamme frontal
  5. Siège éjectable

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Nightfire[modifier | modifier le code]

Porte-clé tazer 
Ce gadget possède une petite charge susceptible d'immobiliser temporairement un ennemi. Chaque utilisation doit être suivie d'un temps de rechargement.
Montre laser 
La montre de James Bond dissimule un laser qui permet de découper facilement des serrures ou des câbles.
Grappin 
Le grappin permet de s'agripper à un point situé en hauteur.
Lunettes à vision améliorée 
Ces lunettes améliorent la luminosité ambiante et peuvent fournir une image au travers de surfaces fines ou avec rendu thermique des infra-rouges.
Q-Virus 
Le fait de télécharger ce programme dans un ordinateur permet à la section Q d'accéder à distance aux données cryptées du système ciblé.
Décodeur 
Sous l'apparence d'un téléphone portable classique, ce micro-ordinateur sophistiqué permet de déjouer des serrures électroniques.
Rasoir grenade 
Ce rasoir peut s'utiliser en tant que grenade étourdissante activée à distance.
Korsakov K5 
Ce pistolet est équipé de fléchettes non létales qui peuvent neutraliser un adversaire temporairement.

Quitte ou Double[modifier | modifier le code]

Lance-grappin 
Ce gadget permettant d'escalader les murs s'avère essentiel lorsqu'il faut quitter les lieux précipitamment.
Drone araignée 
C'est une fausse araignée télécommandée munie d'une caméra. Il est possible de la faire exploser ou de tirer avec des fléchettes anesthésiantes. Elle évolue au fil des missions.
Fléchette anesthésiante 
Un tir de ce pistolet règlementaire du MI6 à fléchettes anesthésiantes endort un ennemi pour plusieurs heures.
Nano-tenue 
La nano-tenue rend 007 totalement invisible, idéale pour ne pas se faire repérer. Cependant, elle est sans effet si l'on bouge trop brusquement.
Grenades 
Ces pièces de monnaie apparemment normales renferment une dangereuse charge explosive. Il en existe trois types :
  • À fragmentation : Blesse les ennemis pris dans l'explosion.
  • Stroboscopique : Crée un flash aveuglant qui étourdit momentanément les ennemis.
  • IEM (Impulsion électromagnétique) : Neutralise les dispositifs électroniques situés dans la zone d'explosion.

Bons baisers de Russie[modifier | modifier le code]

Montre laser 
Un classique de James Bond. C'est une montre avec un laser incorporé (idéale pour ouvrir des portes, faire exploser des objets à travers des vitres blindées…)
Lance-grappin 
Utile pour atteindre certains endroits (corniches, etc.) ou descendre en rappel.
Q-coptère 
C'est un mini hélicoptère télécommandé que l'on peut utiliser pour explorer certains endroits et que l'on peut faire exploser.
Boutons de manchette assourdissants 
Ces boutons de manchette émettent, une fois déclenchés, un son suraigu qui trouble les ennemis.
Mallette piégée 
Cette mallette contient une mitrailleuse qui fait feu sur les ennemis une fois ouverte. Elle peut être détruite.

Autres[modifier | modifier le code]

Ci-dessous figure la liste précédente à celle en cours de création :

  • Voitures équipées, mallettes truquées font partie de la multitude de gadgets auxquels, il a fait appel.
  • Sa montre peut parfois lui être une alliée précieuse. Ainsi, elle peut être aimantée (Vivre et laisser mourir), posséder un écran vidéo (Octopussy) ou une scie destinée à couper ses liens (Vivre et laisser mourir). Elle peut servir dans un train où il découpe le fer grâce à son laser (Goldeneye), échappe à une dizaine de personnes avec son grappin (Le monde ne suffit pas). Sa molette peut, quand elle est détachée de la montre, servir comme explosif ; James Bond n'a qu'a tourner le cadran de sa montre pour déclencher l'explosion (Meurs un autre jour)
  • Les gadgets de Bond peuvent être dissimulés dans des objets anodins, telle une bague qui peut briser des vitres épaisses grâce aux ultrasons qu'elle émet (Meurs un autre jour), ou encore un téléphone portable, comprenant un système "tazer", permettant d'électrocuter un ennemi, un scanner d'empreintes digitales, un passe partout dissimulé dans l'antenne, un GPS d'une précision remarquable et, fonctionnalité ultime, un système de contrôle à distance de sa BMW 750iL (Demain ne meurt jamais) !
  • La section Q a même mis au point une paire de lunettes offrant une vision à rayon X à 007, parfaites pour repérer l'armement d'un adversaire sous ses vêtements, ou pour admirer les dessous affriolants des demoiselles aux alentours (Le monde ne suffit pas).
  • Pour les agents tenant à leur élégance en toutes circonstances, un attaché case équipant tous les 00 a été mis au point : il contient un poignard caché, une cartouche de gaz fumigène pour dissuader tout curieux voulant fouiller dans la valise, 50 souverains en or et un fusil à lunette à un coup démontable et équipé d'une lunette infrarouge (Bons baisers de Russie).
  • Mais les ennemis de Bond ne sont pas en reste et disposent aux aussi de quelques bottes secrètes pour venir à bout de 007. L'un a un fil de strangulation dissimulé dans sa montre (Red Grant dans Bons baisers de Russie), l'autre un pistolet en or qui se monte à partir de son briquet, de son étui à cigarette, de son stylo et d'un de ses boutons de manchette (Scaramanga dans L'homme au pistolet d'or), ou encore un chapeau aux bords tranchants, décapitant ou brisant la nuque de tout gêneur (Oddjob dans Goldfinger). Un des hommes de main de Kamal Khan, dispose, quant à lui, d'une sorte de yo-yo scie circulaire (Octopussy).

Certains gadgets de James Bond peuvent aussi s’avérer surprenants, comme le Vaisseau crocodile dans Octopussy.