1957 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années de la littérature :
1954 - 1955 - 1956 - 1957 - 1958 - 1959 - 1960
Décennies de la littérature :
1920 - 1930 - 1940 - 1950 - 1960 - 1970 - 1980

Événements[modifier | modifier le code]

  • Juillet : L'écrivain, philosophe et cinéaste Guy Debord fonde L'Internationale situationniste (mouvement d'artistes et d'intellectuels se livrant à une « critique totale du système existant »).
  • Création de « l'Ordre Français des Arts et des Lettres » pour récompenser les mérites littéraires et artistiques.
  • Des écrivains hongrois coupables d’avoir participé à la révolution sont jugés et jetés en prison : Tibor Déry, István Bibó, Gyula Háy, Domokos Kosáry, etc.

Presse[modifier | modifier le code]

Parutions[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  1. Roland Barthes (écrivain et sémiologue), Mythologies (mars).
  2. Georges Bataille, L'Érotisme.
  3. Alexandre Koyré (philosophe russe), Du monde clos à l'univers infini.
  4. André Malraux, La Métamorphose des dieux.

Poésie[modifier | modifier le code]

  1. Pier Paolo Pasolini, Les Cendres de Gramsci.

Publications[modifier | modifier le code]

  1. Georges Pillement, La France inconnue : Centre-sud itinéraires archéologiques, éd. Grasset (mars), 310 pages.

Romans[modifier | modifier le code]

Auteurs francophones[modifier | modifier le code]

  1. Louis-Ferdinand Céline, D'un château l'autre (juin).
  2. Marcel Pagnol, La Gloire de mon père et Le Château de ma mère (décembre).
  3. Alain Robbe-Grillet, La Jalousie.

Auteurs traduits[modifier | modifier le code]

  1. Ayn Rand (américain), La Grève (Atlas Shrugged) (publication aux USA).
  2. Carlo Emilio Gadda (italien), L'Affreux Pastis de la rue des Merles.
  3. Jack Kerouac (américain), Sur la route (écrit en 1951).
  4. Boris Pasternak (russe), Le Docteur Jivago.
  5. Tarjei Vesaas (norvégien), Les oiseaux.

Italie[modifier | modifier le code]

  1. Elsa Morante, L'isola di Arturo, éd. Einaudi. Prix Strega.

Théâtre[modifier | modifier le code]

  1. Samuel Beckett, Fin de partie.

Récompenses et prix littéraires[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]