Danijel Milićević

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Danijel Milićević
Image illustrative de l’article Danijel Milićević
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique KAS Eupen
Numéro 77
Biographie
Nationalité Drapeau : Bosnie-Herzégovine Bosnien
Drapeau : Serbie Serbe
Drapeau : Suisse Suisse
Nat. sportive Drapeau : Bosnie-Herzégovine Bosnien
Naissance (32 ans)
Lieu Bellinzone (Suisse)
Taille 1,71 m (5 7)
Période pro. Depuis 2004
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
1991-2004Drapeau : Suisse GC Biaschesi
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2004-2006Drapeau : Suisse FC Lugano 012 0(2)
2006-2008Drapeau : Suisse Yverdon-Sport FC 078 0(9)
2008-2011Drapeau : Belgique KAS Eupen 081 (16)
2011-2014Drapeau : Belgique Sporting Charleroi 078 (10)
2014-2018Drapeau : Belgique La Gantoise 165 (32)
2018 Drapeau : France FC Metz 013 0(1)
2018-Drapeau : Belgique KAS Eupen 004 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004-2005Drapeau : Suisse Suisse - 19 ans 002 0(1)
2005-2006Drapeau : Suisse Suisse - 20 ans 008 0(1)
2006-2007Drapeau : Suisse Suisse espoirs 0020 (0)
2016- Drapeau : Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine 003 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Danijel Milićević est un footballeur suisse, né le à Bellinzone en Suisse. Il possède également les nationalités bosnienne et serbe. Il évolue actuellement à KAS Eupen comme milieu offensif.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts en Suisse[modifier | modifier le code]

Danijel Milićević effectue sa formation au FC Lugano avant de rejoindre l'Yverdon-Sport FC, club avec lequel il fait ses débuts en première division suisse. Au sortir de la saison 2007-2008, alors que le club évolue en seconde division, son contrat n'est pas renouvelé.

Découverte de la Belgique[modifier | modifier le code]

AS Eupen[modifier | modifier le code]

Libre, il rejoint l'AS Eupen en janvier 2009. Pour sa première titularisation sous son nouveau maillot, il inscrit un doublé pour une victoire 1-3 à Tirlemont. Milićević y est l'un des artisans de la montée en Jupiler Pro League, la première division, au terme de la saison 2009-2010 avec 8 buts et 9 passes décisives à son actif. Son équipe y effectue un aller-retour. Lors des play-offs pour le maintien, Eupen remporte son barrage face à Charleroi qui lui permet de disputer un tour final face à un club de D2, qu'ils perdront[1].

Royal Charleroi Sporting Club[modifier | modifier le code]

Danijel met alors les voiles pour Charleroi, club qu'ils avaient condamnés à la relégation avec Eupen, y paraphant un contrat de 2 ans le 16 août 2011. Le 14 avril 2012, le club est sacré champion de Belgique de division 2 et remonte en Jupiler Pro League au terme de la saison 2011-2012. Il délivre alors 13 passes décisives et trouve à 4 reprises le chemin des filets. Milićević participe ensuite activement au maintien du Sporting en première division lors de la saison 2012-2013. Il dispute encore la première moitié de la saison 2013-2014, où son compteur personnel affichait déjà 3 buts et 8 passes décisives en 20 titularisations, sous les couleurs zébrées avant de quitter le club[1].

La Gantoise[modifier | modifier le code]

Le 14 janvier 2014, le Suisse paraphe un contrat portant sur une durée de trois ans et demi à La Gantoise. Le 21 mai 2015, le club remporte, pour la première fois de son histoire, le titre de Champion de Belgique. Il se révèle ainsi à l'Europe lors de l'exercice 2015-2016, marquant trois buts en Ligue des Champions dont deux face à l'Olympique Lyonnais, son troisième face au Zénith qualifiant les siens pour les huitièmes de finale[1].

La saison suivante, ses exploits continuent en Europa League. Sur coup franc, il inscrit le premier but gantois dans la phase de groupes contre Braga (1-1). A domicile face à Konyaspor, Renato Neto marque le but du 2-0 sur un de ses centres, Danijel trouvant lui-même le chemin des filets contre le Chakhtar Donetsk (succès 3-5) et de nouveau contre Braga, réalisation qui leur permet de pouvoir jouer leur qualification pour les phases finales lors de la dernière journée. Ces performances sont récompensées par sa présence dans l'équipe type de l'UEFA de la phase de groupes[1].

Prêt au FC Metz[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2017-2018, le KAA Gent connait un début de saison laborieux, ne récoltant que 6 points sur 27. Hein Vanhaezebrouck, l'entraîneur qui les avait menés vers les sommets finit par être congédié, suppléé par Yves Vanderhaeghe. Ce dernier redresse la barre, notamment à travers une série de cinq victoires consécutives. Des succès conquis sans Milićević, passé de pion essentiel à simple joueur de rotation, comptant seulement sept entrées en jeu à la suite de la nomination du nouveau entraîneur[1]. Le 5 janvier 2018, il est ainsi prêté au FC Metz, cherchant à se renforcer dans sa quête pour son maintien en Ligue 1.

Il découvre le championnat français le 13 janvier à l'occasion d'un déplacement à Dijon (1-1), remplaçant Julian Palmieri à la 55e minute de jeu. Titularisé quatre jours plus tard, il délivre sa première passe décisive pour Nolan Roux, concluant une victoire trois buts à zéro face à Saint-Etienne.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il porte le maillot de l'équipe nationale suisse à plusieurs reprises en avec les moins de 19 ans, les moins de 20 ans et enfin les moins de 21 ans.

Possédant les nationalités suisse, bosnienne et serbe[2], il était susceptible d’être appelé par ces trois sélections. Avant l'Euro 2016, et malgré de bonnes performances sous le maillot de La Gantoise, il n'est pas repris avec la Nati, le sélectionneur Petkovic avançant notamment l'âge du joueur (30 ans) comme argument. Finalement, malgré son penchant prononcé pour son pays de naissance[3], il fait ses débuts sous les couleurs bosniennes lors du premier match de la Bosnie-Herzégovine dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 face à l'Estonie (victoire 5-0), fixant ainsi sa nationalité sportive[4]. Réserviste, il rentre en jeu à la 75e minute en remplacement d'Edin Višća.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Danijel Milićević au 27 janvier 2017[5]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2004-2005 Drapeau de la Suisse FC Lugano Challenge League 0 0 0 0 - - - - - 0 0
2005-2006 Drapeau de la Suisse FC Lugano Challenge League 12 2 1 0 - - - - - 13 2
Sous-total 12 2 1 0 - - - - - 13 2
2005-2006 Drapeau de la Suisse Yverdon-Sport FC Swiss Super League 17 3 0 0 - - - - - 17 3
2006-2007 Drapeau de la Suisse Yverdon-Sport FC Challenge League 24 2 3 3 - - - - - 27 5
2007-2008 Drapeau de la Suisse Yverdon-Sport FC Challenge League 31 1 3 0 - - - - - 34 1
Sous-total 72 6 6 3 - - - - - 78 9
2008-2009 Drapeau de la Belgique KAS Eupen Proximus League 11 5 0 0 - - - - - 11 5
2009-2010 Drapeau de la Belgique KAS Eupen Proximus League 38 8 0 0 - - - - - 38 8
2010-2011 Drapeau de la Belgique KAS Eupen Jupiler Pro League 32 3 0 0 - - - - - 32 3
Sous-total 81 16 0 0 - - - - - 81 16
2011-2012 Drapeau de la Belgique Sporting de Charleroi Proximus League 29 4 0 0 - - - - - 29 4
2012-2013 Drapeau de la Belgique Sporting de Charleroi Jupiler Pro League 26 3 2 0 - - - - - 28 3
2013-2014 Drapeau de la Belgique Sporting de Charleroi Jupiler Pro League 20 3 1 0 - - - - - 21 3
Sous-total 75 10 3 0 - - - - - 78 10
2013-2014 Drapeau de la Belgique La Gantoise Jupiler Pro League 10 0 2 0 - - - - - 12 0
2014-2015 Drapeau de la Belgique La Gantoise Jupiler Pro League 33 9 4 1 - - - - - 37 10
2015-2016 Drapeau de la Belgique La Gantoise Jupiler Pro League 33 5 4 0 1 0 C1 8 3 46 8
2016-2017 Drapeau de la Belgique La Gantoise Division 1A 33 5 3 0 - - C3 12 3 48 8
2017-2018 Drapeau de la Belgique La Gantoise Division 1A 17 1 3 4 - - C3 2 1 22 6
2017-2018 Drapeau de la France FC Metz (prêt) Ligue 1 12 0 1 0 - - - - - 13 0
2018-2019 Drapeau de la Belgique KAS Eupen Division 1A 1 0 0 0 - - - - - 1 0
Sous-total 139 20 17 5 1 0 - 18 7 175 32
Total sur la carrière 379 54 27 8 1 0 - 18 7 425 69

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]