La Chute de Berlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Chute de Berlin (en russe : Падение Берлина, prononcé Padeniye Berlina) est un film de propagande soviétique réalisé en 1949 par Mikhaïl Tchiaoureli et sorti en 1950. Il a pour contexte la Seconde Guerre mondiale vue du côté soviétique. Le film réunit en salles 38,4 millions de spectateurs. Après la déstalinisation la projection du film est arrêtée à cause des scènes présentant Staline comme grand théoricien et organisateur de la victoire soviétique[1],[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Aliocha, le héros, s'engage dans l'Armée rouge afin de servir sa patrie et de sauver Natasha, la femme qu'il aime et qui a été déportée par les Nazis. Grâce à son courage et à son patriotisme, Aliocha pourra rencontrer Staline qui supervise le déroulement de la guerre depuis son bureau du Kremlin.

Le film suit le déroulement de la guerre à travers les actions des deux jeunes héros et de Staline, jusqu'à la victoire finale sur l'Allemagne nazie, et l'arrivée triomphale de Staline à Berlin.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Vladimir Dmitrievitch Saveliev (Adolf Hitler) et Maria Novakova (Eva Braun), image du film.

Musique du film[modifier | modifier le code]

La musique du film a été écrite par le compositeur russe Dmitri Chostakovitch, qui, en plein jdanovisme, n'eut guère d'autre choix que de participer à ce gigantesque monument du culte de la personnalité stalinienne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]