Andrei Abrikossov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abrikosov.
Andreï Abrikossov
Andrei Abrikosov 1935.JPG

Andrei Abrikosov en 1935.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité
Enfant
Grigori Abrikosov (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Membre de
Union des cinéastes en URSS (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Prix StalineVoir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Prix Staline
Médaille du Mérite au travail de la Grande Guerre patriotique (en)
Artiste du peuple de la RSFSR (en)
Ordre du Drapeau rouge du Travail
Artiste du peuple de l'URSS
Artiste d'honneur de la RSFSR (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Andreï Lvovitch Abrikossov (en russe : Андрей Львович Абрикосов), né à Simferopol (dans l'Empire russe, en Crimée) le 1er novembre 1906 ( dans le calendrier grégorien) et mort à Moscou le [1], est un acteur soviétique.

En 1941, il est récompensé du Prix Staline. Il est descendant de la fameuse famille Abrikossov. Membre du parti communiste de l'Union soviétique depuis 1950.

Biographie[modifier | modifier le code]

Andreï naît dans la famille de Lev Abrikossov, un agronome. En sa prime jeunesse, qui coïncide avec les années de guerre, il mène une vie errante et sans véritables attaches dans le sud de Russie. En 1924, sorti d'une école de Toula il s'engage à la récolte de raisin dans le village de Chyrokaïa Balka près de Novorossiisk. En 1925, il s'installe à Moscou et travaille dans une coopérative de production Stroï-radio. Parallèlement, il prend les cours à l'atelier d'étude d'art cinématographique chez Alexandra Khokhlova, puis, les cours d'art dramatique chez Zinaïda Sokolova (ru), la sœur de Constantin Stanislavski.

En 1926-1929, Abrikossov fait partie de la troupe du studio d'art dramatique au sein du Théâtre Maly, mais les rôles ne viennent pas. Il attend toujours son tour au théâtre quand, en 1929, on le choisit pour incarner Grigori Melekhov dans le film muet Le Don paisible (ru) d'Olga Preobrajenskaïa et Ivan Pravov, qui lui apporte une grande notoriété. En 1930-1931, il est acteur du théâtre ouvrier itinérant, puis, en 1931-1937, du Théâtre réaliste de Nikolai Okhlopkov, puis, en 1937-1938, du théâtre Kamerny dirigé par Alexandre Taïrov.

Il se fixe finalement, en 1938, au Théâtre Vakhtangov auquel il restera fidèle jusqu'à la fin de sa vie et dont il prendra la direction en 1953-1959.

Il continue également sa carrière cinématographique et sera membre de l' l'Union cinématographique de l'URSS. Il apparait dans trente-neuf films entre 1931 et 1972.

En 1941, le prix Staline lui est attribué pour son interprétation du rôle de Gavrila Oleksitch dans le film Alexandre Nevski (1938). Il reçoit l'Ordre du Drapeau rouge du Travail en 1939 et 1946. Artiste du Peuple de la RSFSR en 1952, il est nommé Artiste du peuple de l'URSS en 1968.

Mort à Moscou, Andreï Abrikossov est inhumé au cimetière de Novodevitchi. Son fils Grigori Abrikossov (en) est aussi acteur.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Certaines sources indiquent un décès le 20 octobre 1973.

Liens externes[modifier | modifier le code]