Kourilsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kourilsk
Курильск
Blason de Kourilsk
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Extrême-Orient
District fédéral Extrême-oriental
Sujet fédéral Flag of Sakhalin Oblast.svg Oblast de Sakhaline
Code postal 694530
Code OKATO 64 220 501
Indicatif (+7) 42454
Démographie
Population 1 890 hab. (2013)
Densité 1 890 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 13′ 37″ nord, 147° 53′ 08″ est
Altitude 17 m
Superficie 100 ha = 1 km2
Fuseau horaire UTC+12:00
Divers
Fondation XVIIIe siècle
Statut Ville depuis 1947
Ancien(s) nom(s) Shana
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Sakhaline

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Sakhaline
City locator 14.svg
Kourilsk

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Kourilsk

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte topographique de Russie
City locator 14.svg
Kourilsk
Sources
Liste des villes de Russie

Kourilsk (en russe : Курильск ; en japonais : 紗那村, Shana) est une ville de l'oblast de Sakhaline, en Russie, et le centre administratif du raïon de Kourilsk. Sa population s'élevait à 1 890 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Kourilsk est située sur l'île d'Itouroup, au sud de l'archipel des Kouriles, à 442 km au sud-est de Ioujno-Sakhalinsk et à 7 045 km à l'est de Moscou.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dès le IIe millénaire av. J.-C., le site de l'actuel Kourilsk était habité par une population d'Aïnous. Son nom était Shana, qui signifie « une grande agglomération sur le cours d'une rivière ». Vers la fin du XVIIIe siècle, des colons russes s'y établirent, puis une garnison japonaise, en 1800. Le traité de Shimoda (1855) donna au Japon la souveraineté sur les îles Kouriles méridionales. Le village fit alors partie de la sous-préfecture de Shana jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. En 1945, il fut occupé par l'Union soviétique et toute la population japonaise (1 000 habitants) fut exilée. Mais comme la souveraineté de l'URSS, puis de la Russie, sur les îles Kouriles n'est pas reconnue par le Japon, le village n'a pas été dissout et la ville de Nemuro, à Hokkaido, continue de tenir le registre des familles. En 1947, la localité fut renommée Kourilsk et reçut le statut de ville.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1940 1945 1959 1970 1979
1 426 1 001 1 533 1 159 1 582
1989 2002 2010 2012 2013
2 699 2 233 1 666 1 961 1 890

Économie[modifier | modifier le code]

Kourilsk est un centre de pêche, d'élevage (saumon) et de la transformation du poisson. Il existe une station sismologique et un centre d'alerte contre les tsunamis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :