Josephine Tey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Josephine Tey
Nom de naissance Elizabeth Mackintosh
Alias
Gordon Daviot
Naissance
Inverness, Drapeau de l'Écosse Écosse
Décès (à 55 ans)
Londres, Drapeau de l'Angleterre Angleterre, Royaume-Uni
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Œuvres principales

Josephine Tey est l'un des pseudonymes d’Elizabeth Mackintosh (Inverness, Écosse, - Londres, ), romancière et dramaturge britannique connue pour ses romans policiers. Elle emploie aussi le pseudonyme Gordon Daviot.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Inverness, elle étudie à Birmingham et devient enseignante d'éducation physique. Elle commence à écrire lorsqu'elle est forcée d'abandonner son travail pour s'occuper de son père invalide. En marge de l'écriture, elle se passionne pour la pêche à la ligne, les courses de chevaux, les randonnées à la campagne et le cinéma qu'elle préféra toujours au théâtre, même si elle écrivit pour la scène et jamais pour l'écran.

Dans six romans policiers publiés sous le pseudonyme de Josephine Tey apparaît son héros récurrent, l'inspecteur de Scotland Yard Alan Grant. La Fille du temps, sa plus célèbre enquête, voit Grant, cloué sur son lit d'hôpital, qui fait rechercher par ses amis des ouvrages et des documents d'époque afin de résoudre un mystère historique : le roi Richard III d'Angleterre a-t-il assassiné ses neveux, les princes Édouard V d'Angleterre et Richard de Shrewsbury ?

Sous le pseudonyme de Gordon Daviot, Elizabeth Mackintosh fait paraître une douzaine de pièces en un acte et quelques pièces plus longues, mais seules quatre d'entre elles furent jouées de son vivant. Richard of Bordeaux, qui traite de la passion de Richard II d'Angleterre pour son secrétaire John Maudyl, connut un grand succès dans le West End de Londres. John Gielgud y interprétait le rôle-titre et devint à partir de ce moment un acteur très en vue. Par la suite, il entretint une longue amitié avec l'auteur.

Après sa mort, les droits d'auteurs de Elizabeth Mackintosh furent reversés au National Trust.

Quelques pièces de théâtre et un roman historique, The Privateer, sur le boucanier Henry Morgan furent publiés de manière posthume, tout comme Un cadavre sur le sable, la dernière aventure de l'inspecteur Grant.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans signés Josephine Tey[modifier | modifier le code]

Série Alan Grant[modifier | modifier le code]

  • The Man in the Queue ou Killer in the Crowd (1929)
    Publié en français sous le titre Le Monogramme de perles, Paris, Plon, coll. « Aventures » no 23, 1932 (signé Gordon Daviot) ; réédition signée Josephine Tey dans une traduction revue et corrigée, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Le Masque » no 2179, 1994 (ISBN 2-7024-2480-5) ; réédition dans une traduction revue et corrigée par Carole Hanna, Paris, 10/18, coll. « Grands Détectives » no 4773, 2013 (ISBN 978-2-264-06059-4)
  • A Shilling for Candles (1936)
    Publié en français sous le titre Le Maillot vert, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Le Masque » no 522, 1955
    Publié en français dans une traduction intégrale sous le titre Jeune et innocent, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Le Masque » no 2094, 1992 (ISBN 2-7024-2291-8) ; réédition dans une traduction revue et corrigée par Natalie Beunat, Paris, 10/18, coll. « Grands Détectives » no 4772, 2014 (ISBN 978-2-264-06058-7)
  • The Franchise Affair (1948)
    Publié en français sous le titre Elle n'en pense pas un mot, Genève, Ditis, coll. « Détective-club. Suisse » no 51, 1949 ; réédition, Paris, Ditis, coll. « Détective-club France » no 20, 1949 ; réédition, Paris, J'ai lu, coll. « Policier » no 35, 1965 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Le Masque » no 1743, 1984 (ISBN 2-7024-1497-4) ; réédition dans une traduction revue et corrigée par Natalie Beunat, Paris, 10/18, coll. « Grands Détectives » no 4995, 2015 (ISBN 978-2-264-06061-7)
  • To Love and Be Wise (1950)
    Publié en français sous le titre Le Plus Beau des Anges, Paris, Julliard, coll. « P.J. », 1970 ; réédition, Paris, Rivages, coll. « Rivages/Mystère » no 7, 1988 (ISBN 2-86930-187-1) ; réédition, Paris, Payot & Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 546, 2005 (ISBN 2-86930-187-1)
  • The Daughter of Time (1951)
    Publié en français sous le titre La Fille du temps, Paris, Julliard, coll. « P.J. », 1969 ; réédition, Paris, 10/18, coll. « Grands Détectives » no 1559, 1983 (ISBN 2-264-00501-7) [rééd. 2003 (ISBN 2-264-03617-6) et 2013]
  • The Singing Sands (1952)
    Publié en français sous le titre Un cadavre sur le sable, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Le Masque » no 2345, 1997 (ISBN 2-7024-2815-0)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Miss Pym Disposes (1946)
    Publié en français sous le titre Le Grand Départ de Miss Pym, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Le Masque » no 2301, 1996 (ISBN 2-264-00501-7)
  • Brat Farrar ou Come and Kill Me (1949)
    Publié en français sous le titre En trompe-l'œil, Paris, Gallimard, coll. « Panique » no 13, 1963 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Le Masque » no 2137, 1993 (ISBN 2-7024-2365-5)
    Publié en français dans une traduction tronquée sous le titre Retour au bercail, Paris, Éditions Mondiales, coll. « Intimité » no 398, 1979

Ouvrages signés Gordon Daviot[modifier | modifier le code]

  • Kif, an Unvarnished History (1929) - roman historique
  • Youthful Folly (1931) - théâtre
  • The Tarnished Halo (1931) - roman
  • Richard of Bordeaux (1932) - théâtre
  • The Laughing Woman (1934) - théâtre
  • Queen of Scots (1934) - théâtre
  • Claverhouse (1937) - biographie
  • The Stars Bow Down (1939) - théâtre
  • The Pen of My Aunt (1946) radio-théâtre
  • Leith Sands (1946) - radio-théâtre
  • The Balwhinnie Bomb (1946) - radio-théâtre
  • The Little Dry Thorn (1947) - théâtre
  • Valerius (1948) - théâtre
  • The Privateer (1952) - roman historique
  • Dickon (1955) - théâtre
  • Sweet Coz (1956) - théâtre

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Adaptations de son œuvre[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

La romancière britannique Nicola Upson a entrepris une série policière ayant Josephine Tey comme personnage principal. Les titres de la série sont :

  • An Expert in Murder
    Publié en français sous le titre Crimes à l'affiche, traduit par Pascale Haas, Paris, 10/18, coll. « Grands détectives » no 4201, 2009 (ISBN 978-2-264-04828-8)
  • Angel With Two Faces (2009)
    Publié en français sous le titre L'Ange à deux visages, traduit par Pascale Haas, Paris, 10/18, coll. « Grands détectives » no 4349, 2010 (ISBN 978-2-264-05001-4)
  • Two for Sorrow (2010)
    Publié en français sous le titre Au clair de la mort, traduit par Pascale Haas, Paris, 10/18, coll. « Grands détectives » no 4518, 2012 (ISBN 978-2-264-05604-7)
  • Fear in the Sunlight (2012)
    Publié en français sous le titre Week-end à Portmeirion, traduit par Pascale Haas, Paris, 10/18, coll. « Grands détectives » no 4748, 2013 (ISBN 978-2-264-06062-4)
  • The Death of Lucy Kyte (2013)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]