Camilla Läckberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Camilla Läckberg
Image dans Infobox.
Camilla Läckberg, en 2013.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Jean Edith Camilla Läckberg Eriksson
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Martin Melin (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genres artistiques
Site web
Distinctions
Auteure de l'année (d) ()
The People's Literature Prize (d) ()
Grand prix de littérature policière ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Camilla Läckberg, née le à Fjällbacka, est une écrivaine suédoise.

Autrice de romans policiers[1], elle est un des plus jeunes auteurs à succès dans son genre ; en , le classement de plusieurs magazines dédiés à l'édition, dont Livres-Hebdo en France et The Bookseller (en) en Grande-Bretagne, la place sixième au rang des écrivains de fiction les plus vendus en Europe en 2009[2]. Ses romans se situent tous près de son lieu de naissance, la petite ville côtière de Fjällbacka, en Suède[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Camilla Läckberg naît le à Fjällbacka.

Après des études à l'école publique, elle étudie à Göteborg et obtient une maîtrise en administration des affaires.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2003, Camilla Läckberg se lance dans l'écriture avec la publication de La Princesse des glaces (Isprinsessan), roman qui inaugure la série policière des enquêtes de la romancière Erica Falck et de l'inspecteur Patrik Hedström de la petite communauté de Fjällbacka. En France, ce premier titre est lauréat du grand prix de littérature policière en 2008.

Camilla Läckberg, en 2012.

Depuis 2008, elle publie plusieurs livres de cuisine, dont À table avec Camilla Lackberg (Smaker från Fjällbacka) et Fest, mat och kärlek — ce dernier n’est pas encore traduit en France, ainsi qu'une série de littérature d'enfance et de jeunesse ayant pour héros Super-Charlie à partir de 2011.

Les deux premiers romans de la série obtiennent un succès appréciable, mais Le Tailleur de pierre (Stenhuggaren), ce troisième roman obtient un très gros succès de librairie. La série est maintenant traduite dans plus de 50 pays et ses ventes dépassent les 20 millions d'exemplaires, contribuant à rendre mondialement connu le petit port de pêche de Fjällbacka sur le littoral ouest de la Suède. Depuis la série a été adaptée, en 2007, par la télévision suédoise sous forme de téléfilm avec Elisabet Carlsson (en) dans le rôle d'Erica Falck et Niklas Hjulström (en), celui de Patrick Hedström. et, en France, à partir de 2014, sous forme d'albums de bande dessinée réalisée par le scénariste Olivier Bocquet et la dessinatrice Léonie Bischoff, aux éditions Casterman.

En 2017, elle s'associe avec Christina Saliba et la médecin Sara Löfgren pour développer un projet de clinique privée qui voit le jour le sous la marque Hedda Care dans le quartier chic de Stureplan en plein cœur de Stockholm[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Camilla Läckberg a quatre enfants, Wille (né en 2002) et Meja (née en 2005), nés d'un premier mariage, Charlie, né en 2009 de son second mariage avec Martin Melin (sv), et Polly, née en 2016 de sa relation avec Simon Sköld (sv)[6], combattant suédois de MMA.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Erica Falck et Patrik Hedström[modifier | modifier le code]

  1. La Princesse des glaces, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2008 ((sv) Isprinsessan, 2003), trad. Lena Grumbach et Marc de Gouvenain (ISBN 978-2-7427-7547-7)
    Réédition, Actes Sud, coll. « Babel noir » no 61, 2012 (ISBN 978-2-330-00656-3)
  2. Le Prédicateur, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2009 ((sv) Predikanten, 2004), trad. Lena Grumbach et Catherine Marcus (ISBN 978-2-7427-8179-9)
    Réédition, Actes Sud, coll. « Babel noir » no 85, 2013 (ISBN 978-2-330-01803-0)
  3. Le Tailleur de pierre, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2009 ((sv) Stenhuggaren, 2005), trad. Lena Grumbach et Catherine Marcus (ISBN 978-2-7427-8662-6)
    Réédition, Actes Sud, coll. « Babel noir » no 92, 2013 (ISBN 978-2-330-02158-0)
  4. L'Oiseau de mauvais augure, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2010 ((sv) Olycksfågeln, 2006), trad. Lena Grumbach et Catherine Marcus (ISBN 978-2-7427-9106-4)
    Réédition, Actes Sud, coll. « Babel noir » no 111, 2014 (ISBN 978-2-330-02867-1)
  5. L'Enfant allemand, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2011 ((sv) Tyskungen, 2007), trad. Lena Grumbach (ISBN 978-2-7427-9467-6)
    Réédition, Actes Sud, coll. « Babel noir » no 121, 2014 (ISBN 978-2-330-03738-3)
  6. La Sirène, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2012 ((sv) Sjöjungfrun, 2008), trad. Lena Grumbach (ISBN 978-2-330-00892-5)
    Réédition, Actes Sud, coll. « Babel noir » no 133, 2015 (ISBN 978-2-330-05125-9)
  7. Le Gardien de phare, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2013 ((sv) Fyrvaktaren, 2009), trad. Lena Grumbach (ISBN 978-2-330-01896-2)
    Réédition, Actes Sud, coll. « Babel noir » no 158, 2016 (ISBN 978-2-330-06445-7)
  8. La Faiseuse d'anges, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2014 ((sv) Änglamakerskan, 2011), trad. Lena Grumbach (ISBN 978-2-330-03210-4)
    Réédition, Actes Sud, coll. « Babel noir » no 175, 2017 (ISBN 978-2-330-07533-0)
  9. Le Dompteur de lions, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2016 ((sv) Lejontämjaren, 2014), trad. Lena Grumbach (ISBN 978-2-330-06402-0)
    Réédition, Actes Sud, coll. « Babel noir » no 206, 2018 (ISBN 978-2-330-10958-5)
  10. La Sorcière, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2017 ((sv) Häxan, 2017), trad. Rémi Cassaigne (ISBN 978-2-330-08614-5)
    Réédition, Actes Sud, coll. « Babel noir » no 223, 2019 (ISBN 978-2-330-11997-3)

Les dix romans de la série ont fait l'objet, en français, de livres audio publiés chez Audiolib, narrés par Christine Pâris (volumes 1 et 3), Éric Herson-Macarel (volumes 2, 4 et 5), Jean-Christophe Lebert (volumes 6, 7, 8 et 9) et Odile Cohen (volume 10).

Série Martin Molin[modifier | modifier le code]

Série Faye[modifier | modifier le code]

  1. La Cage dorée, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2019 ((sv) En bur av guld, 2019), trad. Rémi Cassaigne (ISBN 978-2-330-12109-9)
    Réédition, Actes Sud, coll. « Babel noir » no 259, 2021 (ISBN 978-2-330-15594-0)
  2. Des ailes d'argent, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2020 ((sv) Vingar av silver, 2020), trad. Rémi Cassaigne (ISBN 978-2-330-13851-6)
    Réédition, Actes Sud, coll. « Babel noir » no 280, 2022 (ISBN 978-2-330-17101-8) (à paraître le )

Série Vincent et Mina[modifier | modifier le code]

Cette série est coécrite avec Henrik Fexeus (en).

  1. La Boîte à magie, Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2022 ((sv) Box, 2021), trad. Susanne Juul (ISBN 978-2-330-16547-5)
  2. (sv) Kult, 2022

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

Livres jeunesse illustrés[modifier | modifier le code]

Série Super-Charlie[modifier | modifier le code]

Super-Charlie est une série de livres jeunesse illustrés par Millis Sarri (tomes 1 à 7) et Therese Larsson (tomes 8 à 9).

  1. Super-Charlie, Actes Sud Junior, 2012 ((sv) Super-Charlie, 2011), trad. Lena Grumbach (ISBN 978-2-330-00541-2)
  2. Super-Charlie et le Voleur de doudou, Actes Sud Junior, 2013 ((sv) Super-Charlie och gosedjurstjuven, 2012), trad. Johanna Brock et Erwan Le Bihan (ISBN 978-2-330-02364-5)
  3. Mamie Mystère, Actes Sud Junior, 2015 ((sv) Super-Charlie och mormorsmysteriet, 2013), trad. Johanna Brock et Erwan Le Bihan (ISBN 978-2-330-05085-6)
  4. (sv) Super-Charlie och monsterbacillerna, 2014
  5. (sv) Super-Charlie och lejonjakten, 2016
  6. (sv) Super-Charlie och den försvunna tomten, 2016
  7. (sv) Super-Charlie och skurksystern, 2017
  8. (sv) Super-Charlie och spökfällan, 2018
  9. (sv) Super-Charlie och flamingokatastrofen, 2019

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Livres culinaires[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Bästa svenska kriminalroman pour Predikanten[10]

Adaptations[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

En bande dessinée[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « C'est la reine du polar suédois : on a filé Camilla Läckberg », sur elle.fr, (consulté le ).
  2. Larsson, Meyer and Brown were Europe's top authors in 2009, 25 janvier 2010, The Bookseller.
  3. « Culture », Paris Match,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. Sabrina Champenois, « Camilla Läckberg. La reine du polaire », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. « En Suède, 157 euros pour une consultation dans la clinique privée de Camilla Läckberg, la reine du polar », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. (sv) "Här visar Camilla och Simon upp sin bebislycka Polly", Aftonbladet, 1 avril 2016.
  7. « La Café des veuves », sur Internet Movie Database (consulté le )
  8. Palmarès du grand prix de littérature policière (romans étrangers).
  9. Palmarès prix Polar de Cognac.
  10. Palmarès Bästa svenska kriminalroman
  11. Les Enquêtes d'Érica : Camilla Läckberg passe sur France 3, sur le site actualitte.com, consulté le 24 septembre 2013
  12. « Univers d'auteurs - La Princesse des glaces - Olivier Bocquet - Léonie Bischoff - Camilla Läckberg - Casterman BD » (consulté le )
  13. « Tous les auteurs - Le Prédicateur - Olivier Bocquet - Léonie Bischoff - Camilla Läckberg - Casterman BD » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :