Peter Dickinson (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peter Dickinson.
Peter Dickinson
Description de l'image defaut.svg.
Nom de naissance Peter Malcolm de Brissac Dickinson
Naissance
Livingstone, Drapeau de la Rhodésie du Nord Rhodésie du Nord
Décès (à 88 ans)
Winchester, Angleterre, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Peter Dickinson, né le à Livingstone en Rhodésie du Nord (aujourd'hui la Zambie) et mort le [1] à Winchester en Angleterre, est un poète et un écrivain britannique de romans policiers et d'ouvrages pour la jeunesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Naissance à Livingstone en Rhodésie du Nord (actuellement la Zambie). Sa famille déménage en Angleterre où il est scolarisé. Il intègre le Collège d'Eton en 1941 qu'il quitte diplômé en 1946. Il effectue son service militaire pendant deux ans et entre au King's College de l'université de Cambridge où il obtient un Baccalauréat universitaire ès lettres en 1951. Pendant dix-sept ans, il travaille successivement comme rédacteur, poète et chroniqueur pour le magazine satirique britannique Punch.

Il publie ses premiers livres en 1968 : un écrit pour la jeunesse et le premier roman de la série policière consacrée à James Pibble. Il remporte le Gold Dagger Award pour ce roman et entame dès lors une prolifique carrière d'écrivain. Il donne principalement des romans policiers et des ouvrages pour la jeunesse et remporte de nombreux prix et nominations littéraires. Il a également travaillé comme scénariste pour la télévision, signant notamment les six épisodes de la série Mandog en 1972. Son roman The Flight of Dragons a été adapté par Arthur Rankin Jr. et Jules Bass en 1982.

En 1982, il est lauréat du prestigieux Premio Grafico Fiera di Bologna per la Gioventù, de la Foire du livre de jeunesse de Bologne[2] (Italie) pour City of gold and other stories from the Old Testament, illustré par Michael Foreman (en).

Peu traduit en France, l'auteur intègre la collection Rivages/Mystère au début des années 2000. Son roman One Foot in the Grave (Retour chez les vivants) obtient le Grand prix de littérature policière en 2002. Ses écrits sont désormais publiés dans la collection Rivages/Noir.

Il se marie avec Mary Rose Barnard en 1953 avec qui il a quatre enfants, dont l'écrivain John Dickinson (en). Son épouse décède en 1988. Il se remarie avec l'écrivain Robin McKinley en 1991. Il est décoré de l'Officer of the Order of the British Empire (OBE) en 2009.

Il meurt le à Winchester en Angleterre, le jour de son quatre-vingt-huitième anniversaire.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans policiers[modifier | modifier le code]

Série James Pibble[modifier | modifier le code]

  • Skin Deep ou The Glass-Sided Ants' Nest (1968)
  • A Pride of Heroes ou The Old English Peep-Show (1969)
  • The Seals ou The Sinful Stones (1970)
  • Sleep and His Brother (1971)
    Publié en français sous le titre La Mort et son frère, Paris, Rivages/Mystère no 49, 2003, traduction de Catherine Cheval.
  • The Lizard in the Cup (1972)
  • One Foot in the Grave (1979)
    Publié en français sous le titre Retour chez les vivants, Paris, Rivages/Mystère no 44, 2001, réédition Paris, Rivages/Noir, no 503, 2004, traduction de Catherine Cheval.

Autres romans policiers[modifier | modifier le code]

  • The Green Gene (1973)
  • The Poison Oracle (1974)
    Publié en français sous le titre L'Oracle empoisonné, Paris, Fayard, Un thriller, 1975, réédition Paris, Le Livre de poche, 1988, réédition Paris, Rivages/Noir, no 519, 2004, traduction de Pauline Verdun.
  • The Lively Dead (1975)
  • King and Joker (1976)
  • Walking Dead (1977)
  • A Summer in the Twenties (1981)
  • The Last Houseparty (1982)
  • Hindsight (1983)
  • Death of a Unicorn (1984)
  • Tefuga (1985)
  • Skeleton-in-Waiting (1987)
  • Perfect Gallows (1988)
  • Play Dead (1991)
  • The Yellow Room Conspiracy (1992)
  • Some Deaths Before Dying (1999)
    Publié en français sous le titre Quelques morts avant de mourir, Paris, Rivages/Noir, no 537, 2004, traduction de Catherine Cheval.

Recueils de poésie[modifier | modifier le code]

  • The Weir: Poems by Peter Dickinson (2007)

Littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

Trilogie Chance[modifier | modifier le code]

  • The Weathermonger (1968)
  • Heartsease (1969)
  • The Devil's Children (1970)

Autres romans pour la jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Emma Tupper's Diary (1970)
    Publié en français sous le titre Le Monstre du Loch, Paris, Robert Laffont, Plein vent, 1972, traduction de Jacques Brécard.
  • The Dancing Bear (1972)
  • The Gift (1973)
  • The Blue Hawk (1976)
  • Annerton Pit (1977)
  • Tulku (1979)
  • Healer (1983)
  • Eva (1988)
  • AK (1990)
    Publié en français sous le titre Ma mère, c'est la guerre, Paris, l’École des loisirs, 1992, traduction de Marie-Hélène Sabard.
  • A Bone from a Dry Sea (1992)
  • Shadow of a Hero (1993)
  • Time and the Clock Mice, Etcetera (1993)
  • The Kin (1998)
    Publié en français sous le titre La Tribu, Paris, Hachette Jeunesse, 2001.
  • The Lion Tamer's Daughter (1999)
  • The Ropemaker (2001)
  • The Tears of the Salamander (2003)
  • The Gift Boat (2004)
    Publié en français sous le titre Le Bateau de grand-père, Paris, Gallimard, Folio Junior, 2006, traduction de Catherine Gibert.
  • Angel Isle ou The Ropemaker (2006)
  • In the Palace of the Khans (2012)

Romans historiques et autres textes[modifier | modifier le code]

  • Chance, Luck and Destiny (1975)
  • The Flight of Dragons (1979)

Ouvrages illustrés pour la jeunesse[modifier | modifier le code]

  • The Iron Lion (1973) avec Marc Brown et Pauline Baynes
  • Hepzibah (1978) avec Sue Porter
  • City of Gold (1980) avec Michael Foreman (en)
    Publié en français sous le titre La Ville d'or, Paris, Gallimard, Folio Junior, 1995, traduction de Noël Chassériau.
  • Giant Cold (1984) avec Alan Cober
  • A Box of Nothing (1985)
  • Mole Hole (1987) avec Jean Claverie
    Publié en français sous le titre La Guerre des taupes, Paris, Albin Michel, 1987.
  • Chuck and Danielle (1996)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Merlin Dreams (1988)
  • The Lion Tamer's Daughter and other stories (1997)
  • Touch and Go (1999)
  • Water: Tales of Elemental Spirits (2002) avec Robin McKinley
  • Fire: Tales of Elemental Spirits (2009) avec Robin McKinley
  • Earth and Air: Tales of Elemental Creatures (2012)

Prix et distinctions notables[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme auteur adapté[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]