Jean Sulivan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Sulivan
Nom de naissance Joseph Lemarchand
Naissance
Montauban-de-Bretagne
Décès (à 66 ans)
Paris
Activité principale
Prêtre et écrivain
Auteur
Langue d’écriture français

Jean Sulivan, pseudonyme de Joseph Lemarchand, est un écrivain français né le à Montauban-de-Bretagne, en Ille-et-Vilaine, et mort le à Paris.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Fin des années 1950[modifier | modifier le code]

  • Le Voyage intérieur, Plon, 1958; réédité dans Bonheur des rebelles, Gallimard, 1968
  • L'insurrection du prince, récit inédit, 1959, édité dans Bonheur des rebelles, Gallimard, 1968
  • Provocation ou la faiblesse de Dieu, Plon, 1959

Années 1960[modifier | modifier le code]

  • Le bonheur des rebelles, Plon, 1960, réédité dans Bonheur des rebelles, Gallimard, 1968
  • Le Prince et le mal, Paris, Spes, 1960
  • Ligne de crête Plon, 1961, réédité et suivi de Les Hommes de souterrain, Desclée de Brouwer, Coll. « Connivence », 1978.
  • Paradoxe et scandale, Plon, 1962, réédité sous le titre Dieu au-delà de Dieu, Gallimard, 1968, puis aux éditions Desclée de Brouwer, 1982
  • Du côté de l'ombre, Gallimard, 1962
  • Mais il y a la mer, Gallimard, 1964 ; collection Folio, no 628, 1974.
  • Le plus petit abîme, Gallimard, 1965
  • Devance tout adieu, Gallimard, 1966; collection Folio no 1451, 1983. Prix des écrivains de l'Ouest 1988.
  • Car je t'aime, ô Éternité !, Gallimard, 1966
  • L'Obsession de Delphes, Gallimard, 1967
  • Bonheur des rebelles, Gallimard, 1968
  • Consolation de la Nuit, Gallimard, 1968
  • Dieu au-delà de Dieu, Gallimard, coll. « Les Essais », 1968 (réédition de Paradoxe et scandale, Plon, 1962, avec quelques ajouts), réédité aux Éditions Desclée de Brouwer, coll. « Connivence », 1982.
  • Les Mots à la gorge, Gallimard, 1969 et éditions Apogée, 2008
  • Miroir brisé, Gallimard, 1969

Années 1970[modifier | modifier le code]

  • D'Amour et de mort à Mogador, Gallimard, 1970
  • Petite littérature individuelle suivi de « Logique de l'écrivain chrétien », Gallimard, Collection « Voies ouvertes » dirigée par Jean Sulivan, 1971.
  • Joie errante, Gallimard, 1974; coll. Folio no 1917, 1988.
  • Je veux battre le tambour, Gallimard, 1975
  • Matinales I : Itinéraire spirituel, Gallimard, 1976; Folio essais no 367, 2000, Prix Bretagne 1976
  • Matinales II : La Traversée des illusions, Gallimard, 1977. « Passez les passants », postface à Henri Guillemin, Sulivan ou la parole libératrice, Gallimard, 1977.
  • « La Dévotion moderne », introduction à L'imitation de Jésus-Christ, nouvelle traduction du latin par Michel Billon, Desclée de Brouwer, coll. « Connivence »,1979
  • L'instant l'éternité, Entretiens avec Bernard Feillet, Ed. du Centurion, 1978
  • Quelque temps de la vie de Jude et Cie, Stock, 1979

1980, et après[modifier | modifier le code]

  • L'Exode, Desclée de Brouwer, 1980; réédition avec une préface de Jacques de Bourbon Busset, Cerf, 1988
  • Parole du passant, Le Centurion-Panorama Aujourd'hui, Paris, 1980, réédité aux Éditions Albin Michel, coll. « Paroles vives », 1991

___________

Archives de Jean Sulivan[modifier | modifier le code]

Au début de l'année 2011, les archives de Jean Sulivan ont été déposées par Édith Delos, légataire de Jean Sulivan, à l'I.M.E.C. (Institut mémoires de l'édition contemporaine).

Bibliographie et documents[modifier | modifier le code]

Anthologies[modifier | modifier le code]

  • Pages, édition de Marie Botturi, Edith Delos, Marguerite Genzbittel,Gallimard, 1996.
  • Jean Sulivan. Libre sous le regard de Dieu, présentation par Patrick Gormally et Mary Ann Mannion, Fides, Quebec, 2006.
  • L'incessante marche. Extraits de Jean Sulivan, choix de Joseph et Maryvonne Thomas, Mine de Rien, Néant-sur-Ivel, 2003.
  • Jean Sulivan Abécédaire, Édition établie et présentée par Charles Austin, Gallimard, novembre 2010 (ISBN 978-2-07-013178-5)

À propos de Jean Sulivan[modifier | modifier le code]

  • « Jean Sulivan », mentionné au chapitre « Roman et idéologies d'après-guerre. 2.:Orthodoxies et création » dans Littérature XXe siècle - Textes et documents, Collection Henri Mitterand, Éditions Nathan, Édition revue et mise à jour - Impression février 2001, p. 525.
  • Henri Guillemin, Sulivan ou la Parole libératrice suivi de Passez les passants par Jean Sulivan, Paris, Gallimard, 1977.
  • Rencontres avec Jean Sulivan, Revue de l'Association des Amis de Jean Sulivan, directrice de publication : Édith Delos, directeur de rédaction : Claude Goure, 1985-2010.
  • Claude Lebrun, Invitation à Jean Sulivan, Le Cerf, 1981.
  • Collectif, « Le sacrement de l'instant. Présence de Jean Sulivan », Actes du premier colloque Jean Sulivan, Question de, no 80, Paris, Albin Michel, 1990
  • Jean Lavoué, Jean Sulivan, je vous écris, Éditions Desclée de Brouwer, 2000
    • Jean Sulivan, la voie nue de l'intériorité, Éditions Golias, Lyon, 2011.
  • Collectif, Yvon Tranvouez (dir.), Jean Sulivan, L'écriture insurgée, Éditions Apogée, Rennes, 2007 [1][2]
  • Eamon Maher, Jean Sulivan, 1913-1980 : la marginalité dans la vie et l'œuvre, L'Harmattan, 2008.
  • Franck Delorme, « La parole vive de Jean Sulivan », dans Études - revue de culture contemporaine, mars 2010.
  • Jean Sulivan, une parole d'intériorité pour aujourd'hui, Actes du Colloque de Ploërmel des 24 et 25 avril 2010, Les Sources et les Livres, 2, rue de la Fontaine, 44410 Assérac.
  • Bruno Frappat, « Jean Sulivan, contemporain » - sur Jean Sulivan Abécédaire par Charles Austin (novembre 2010), Journal La Croix, 6 janvier 2011.

Documentation audio-visuelle[modifier | modifier le code]

  • La flûte de Jean Sulivan, film de Patrick Chagnard, diffusé par TF1 le 18 février 1968, et « La parole inachevée », interview de Jean Sulivan par Marie-Thérèse Maltèse, diffusé sur TF1 le 24 septembre 1978 - Association des amis de Jean Sulivan, Les Films du Parotier et CFRT, 2006 (DVD).

Liens externes et sources de l'article[modifier | modifier le code]

  • Nouvelle source bibliographique: Bibliographie mise à jour, dans « Appendices » de Jean Sulivan Abécédaire, Édition établie et présentée par Charles Austin, Gallimard, novembre 2010 (ISBN 978-2-07-013178-5).

Notes et références[modifier | modifier le code]