Marie Botturi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marie Botturi
Photo WP MFB.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Lettres modernes
Activité
Auteur
Autres informations
Domaine
Poésie, essais, récits
Influencée par

Marie Botturi est une écrivaine et poète française née le [1] à Nogent-sur-Vernisson, dans le Loiret.

Biographie [modifier | modifier le code]

Marie Botturi est née en 1955 à Nogent-sur-Vernisson[2],[3], dans le Loiret, en bordure du Gâtinais.

Elle commence des études de lettres modernes à la Sorbonne Nouvelle en 1974.

En 1976, elle découvre l'œuvre du prêtre écrivain breton Jean Sulivan et son itinéraire particulier[4].

En 1980, à la mort de Jean Sulivan, elle écrit un article sur son livre posthume, L’Exode, dans la revue Études (numéro août-, pages 195 à 209).

Tout en travaillant à Paris, elle publie son premier recueil de poésie L’étreinte arrachée, en 1994, qui sera le premier de 11 recueils.

En 1996, elle choisit avec Édith Delos et Marguerite Gentzbittel des textes de Jean Sulivan pour l'anthologie Pages publiée aux éditions Gallimard dans la collection « blanche », avec un avant-propos de Jean Grosjean et une introduction de Raymond Jean[5].

  • Collaboration à la revue Rencontres avec Jean Sulivan[6] de 1986 à 2002.
  • Conférences sur La Parole poétique dans l’œuvre de Jean Sulivan, (Librairie/Éditions Calligrammes), Club des poètes, Paris VIIe, Café littéraire du Théâtre de la Maroquinerie, Paris XXe, Radio Notre Dame…
  • Animations de soirées/Poésie/spectacles[7].

En 2006, elle publie son premier récit La Merveille de l'ordinaire, aux éditions La Part Commune, qui reçoit le Prix de Littérature du Lions Club région Centre décerné au Salon du livre de Paris 2007[8].

En 2008, lors de l'organisation du 18e Salon du Livre du Montargois, du 22 au , les commissaires retiennent deux de ses ouvrages, La Merveille de l’ordinaire (récit) et Marie-Madeleine du village de Magdala (essai) comme  supports au Concours annuel de la nouvelle série « Adultes »  qui porte le titre de « prix Marie-Botturi »[9].

Marie Botturi vit à Cosne-Cours-sur-Loire où elle se consacre à l'écriture[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Prose[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

Anthologies ou collectifs et scolaires[modifier | modifier le code]

  • Mille poètes, mille poèmes (éd. Michel-François Lavaur), L’arbre à paroles, 1997. (Dépôt légal : 1997/2292/14).
  • « Petits Airs de joie » et « Le Rêve de la lune », dans Le Rire des poètes (éd. Jacques Charpentreau), Hachette Jeunesse, coll. « Le Livre de poche jeunesse », 1998, p. 138-9 et 155 (ISBN 2013216688)).
  • « Le Rêve de la lune », dans Les plus beaux poèmes d’hier et d’aujourd’hui (éd. Jacques Charpentreau), Hachette Jeunesse, coll. « Le Livre de poche jeunesse », 1999, p. 142 (ISBN 2013217064).
  • « Le Rêve de la lune », dans Justine et Compagnie t. 1 (direction Youenn Goasdoue et Isabelle courties), Belin, 2000, p. 89 (ISBN 2701122791). Méthode de lecture CP.
  • « Le Rêve de la lune », dans Poèmes à lire et à rêver (éd. Élisabeth Brami), Seuil Jeunesse, 2003, p. 111 (ISBN 2020584298).
  • « L'Eau vive », dans Poèmes à rire et à jouer (éd. Élisabeth Brami), Seuil Jeunesse, 2004, p. 87 (ISBN 2020630842).
  • « Mon cœur » et « Tu es là... », dans Poèmes à vivre et à aimer (éd. Élisabeth Brami), Seuil Jeunesse, 2005, p. 12 et 78 (ISBN 2020817349).
  • Participation à Le Livre de la prière, Éditions de l’Inférieur, 2013 (ISBN 9782954481807).
  • « Le rêve de la lune », dans Le bateau-Livre (direction Jacqueline Rioult, Niveau CE1, cycle 2, Éditions MDI, 2015, page 12 (ISBN 9782223112944).
  • La Poésie française, 100 ans après Apollinaire, 50 poètes, 50 styles, (direction Sylvestre Clancier), Édition Maison de Poésie/Fondation Émile Blémont, 2018 (ISBN 9782358600392).
  • Dans l'espérance d'une parole, avec Jean Sulivan, Ouvrage collectif , Éd. L'enfance des arbres, 2020 - (ISBN 9791097516345).

Collaboration à diverses revues de poésies (sélection parmi environ 200 parutions)[modifier | modifier le code]

  • Revue "Lieux d’être"[46] : no 18, année 1995 : Chanter enfin plus haut…        
  • Revue "Les Nouveaux Cahiers De L’Adour", no 25, année 1996 : La détresse en « U ».
  • Revue "Froissart", no 78, été 1996 : Cris bleus.
  • Revue "Traces", no 121, 4°trimestre1996 : L’énigme.
  • Revue" Vivre En Poésie", no 30,  : Heures présentes et passées.
  • Revue "Friches", no 59, été 1997 : Ouarzazate.
  • Revue "Arpa", no 64, 4°trimestre 1997 : Transparence.
  • Revue "Lieux d’Être" :  no 31, année 2000 : J’écris, tu m’écris…
  • Revue "Le Coin De Table"[47], no 9, : La terre se métamorphose.
  • Revue "Traces" : no 148 : 1er trimestre 2002 : Lumière d’ambre.
  • Revue"Europe", no 876,  : Ces mots obscurs[48]
  • Revue"Laudes", no 153,  : Un jardin à l’écart.
  • Revue"Poésie Sur Seine", no 50 ; 4e trimestre 2004 : S’il fallait nommer le ciel…  
  • Revue"Les Nouveaux Cahiers De L’Adour", no 55, année 2006 : Dans le taffetas du crépuscule...
  • Revue"Poésie Directe",  no 15, : Moïse !
  • Revue"Le Coin De Table"[49] : no 50, : La Loire d'automne...
  • Revue "Le Coin De Table"[49] : no 54,  : Pour Lucien Becker.
  • Revue "Le Coin De Table"[49] : no 66,  : Hymne à l’amour.  & Jacques Charpentreau et l’amour.
  • Revue "Poésie Sur Seine"[50] :  no 92,  : Au déclin de ma nuit lasse...
  • Revue "Le Journal des Poètes"[51] : no 3 de l'année 2017 : Que la lumière est pure[52]...
  • Revue Phoenix : no 31 de l'année 2019 : Sous les paupières du sable
  • Revue L'Étrave : no 352 de l'année 2019 : Nostalgie des étés...
  • Revue Sarawasti : no 16 de l'année 2020.

Discographie

Collectif CD, Jac Livenais chante des poètes (Marie Botturi, Michel Piquemal, Jacques Charpentreau, Gabriela Mistral, Marcelin Desbordes-Valmore, Maurice Carême, Robert Desnos, Pierre Béarn, Robert-Louis Stevenson, Pierre Coran, Boris Vian, Paul Claudel, Sergueï Mikhalkov, Anne-Marie Derèse). Éd. Bayard musique, 2020. (EAN 3560530861429).

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Maurice Chavardès, « "Ainsi est de nous..." La légende de Tristan et Iseut », Témoignage chrétien,‎ , page 16.
  • Lucien Guissart, « "Jean Sulivan sur la route de la crête" », La Croix,‎ 25 novembre1996, page 10.
  • « "Jean Sulivan, une parole toujours vive" », Ouest France,‎ .
  • Jean-Marc Thibaut, « "Littérature entre Gâtinais et capitale : "Marie Botturi Prix régional du Lions Club" », La République du Centre,‎ .
  • Thomas Migaut, « "Du Loiret à la Nièvre, Marie Botturi tourne une page" », Le Journal du Centre,‎ , page 5.
  • F.C, « "Marie Botturi écrit pour rester éveillée" », La République du Centre,‎ , page 19.
  • Chrystel Métais, « "Les deux vies de Marie Botturi" », Le Journal de Gien,‎ , page 32.
  • Pierre Tanguy, « "La merveille de l'ordinaire" », Ouest France,‎ .
  • Pierre Tanguy, « "Un portrait de Marie-Madeleine" », Ouest France,‎ .
  • Pierre Tanguy, « "Les semailles du vent" », Ouest France,‎ 3-4 janvier 2009.
  • Pierre Tanguy, « "Haïkus le long des chemins" », Ouest France,‎ .
  • Amélie James, « "L’écriture, un voyage en soi" », Le Régional de Cosne,‎ , Page 24.
  • Didier Gourin, « "Jean Sulivan mérite le détour" », Ouest France,‎ .
  • Christian Merveille, « "Parole essentielle" », L'Appel,‎ , page 23.
  • Yves Leclair, « "Jean Sulivan ou le grand soleil de la mort" », Études,‎ .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « BIOGRAPHIES », sur www.lamaisondepoesie.fr (consulté le )
  2. « Marie Botturi en signature pour "Les allées du soleil" | Les Dédicaces », sur www.lesdedicaces.com (consulté le )
  3. (en) « BIOGRAPHIES », sur www.lamaisondepoesie.fr (consulté le )
  4. a et b Amilia Chadli, « Marie Botturi : L'Écrivain à fleur de plume », Le Journal de Cosne,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. « Notice bibliographique Pages », sur bnf.fr.
  6. Rencontres avec Jean Sulivan, Association des amis de Jean Sulivan, (lire en ligne)
  7. « Marie botturi », sur pcf9azadunifr.blogspot.fr (consulté le )
  8. L'Eclaireur du Gâtinais du mercredi 12 avril 2007 par Jean-Marc Thibault ; La République du Centre du samedi-dimanche 27 juillet 2007 ; Lion no 599, mars 2008 ; Le Journal de Gien, le jeudi 12 février 2009, page 32 par Chrystel Métais ; Le Journal du Centre le 3 avril 2009, et rappelé dans Le Régional de Cosne, le 10 septembre 2014, page 24, par Amélie James.
  9. L'Éclaireur du Gâtinais du 30 avril 2008 et Le Journal de Gien du jeudi 12 février 2009, page 32, et catalogue du Salon du Montargois.
  10. « Jean Sulivan, une parole toujours vive », Ouest-France,‎
  11. Lucien Guissart, « Sulivan sur la ligne de crête », La Croix,‎ dimanche-lundi 24-25 novembre 1996
  12. Ouest-France Finistère du 6 mai 2006, par Pierre Tanguy, dans Le Berry républicain du mercredi 6 juin 2007.
  13. Revue Art et Poésie, numéro 203, rubrique « Mes Lectures », page 56, 3e trimestre 2008, article de Henry Meillant sur le récit La merveille de l'ordinaire.
  14. L'Éclaireur du Gâtinais et du Centre du 12 avril 2007, article "Marie Botturi Prix de Littérature Région Centre du Lions club".
  15. La République du Centre du 11 avril 2007, article « Littérature entre Gâtinais et capitale : Marie Botturi Prix régional du Lions Club »
  16. Le Berry républicain du 6 juin 2007, article « Récit : la Merveille de l’ordinaire ».
  17. « Bibliothèque Sonore d'Orléans et du Loiret - Le livre qu'on écoute », sur www.bsloiret.fr (consulté le ).
  18. Pierre Tanguy, « Un portrait de Marie Madeleine », Ouest-France Finistère,‎ .
  19. « Les semailles du vent de Marie Botturi » dans L'Éclaireur du Gâtinais et du Centre du 2 février 2009, article « Marie Botturi signe « Les semailles du vent » dans Le Régional de Cosne du 29 janvier 2009, article « Les semailles du vent de Marie Botturi » dans la République du Centre du 17 février 2009, article de Pierre Tanguy « Les semailles du vent » dans Ouest-France des 3-4 janvier 2009.
  20. Yves Leclair, « Jean Sulivan ou le grand soleil de la mort », Revue Études,‎ novembre 2021, numéro 4287, Page 121-122
  21. Christian Merveille, « Parole essentielle », Magazine belge, L'Appel,‎ octobre 440, numéro 440
  22. « Jean Sulivan mérite le détour », Ouest France,‎ mardi 4 janvier 2022, numéro 23593
  23. article de Maurice Chavardès dans Témoignage chrétien, du 12 janvier 1996, page 16.
  24. Revue "Froissart", no 76, hiver 1996 : À L’aube de tes mains, article de Jean Dauby.
  25. , article de Jean-François Lavaur., « Le miroir du rêve, », Revue "Traces ", no 126,,‎
  26. Revue "Lieux d’être", no 24, automne 1998, Vers les jardins, article de Madeleine Carcano.
  27. Revue "Arpa", no 65, 1998, Vers les jardins, article de Colette Minois.
  28. Revue "Vivre en poésie", no 33, année 1999, La nuit s’allume suivi de Musiques bleues, article de Marie Brisson.
  29. Revue "Traces", no 146, été 2002, La nuit s’allume suivi de Musiques bleues, article de Jean-François Lavaur.
  30. De ce livre Jacques Charpentreau écrit :"Un ample lyrisme porté par le souffle de l'amour, avec ses douleurs et ses regrets, avec son désir de s'ouvrir sur le monde." (revue Le Coin de table, 2001).
  31. Association des Amis de Louis Amade - Club des poètes, 70 rue de Bourgogne, Paris VIIe, pour le poème "Le chemin", mentionné dans L'Éclaireur du Gâtinais et du Centre le 19 octobre 2006, La République du Centre le 27 octobre 2006, Le Journal de Gien, jeudi 12 février 2009, page 32, par Chrystel Métais, le magazine "Ivry ma ville", mars 2005, numéro 353, page 41, et Le Régional de Cosne, mercredi 10 septembre 2010, page 24.
  32. Revue "Le Coin de Table" : numéro 8, octobre 2001, rubrique Pages de garde, page 110, Les mains de la terre, commentaire de Jacques Charpentreau.
  33. Revue "Poésie sur Seine", no 51, décembre 2004, Pierres de lumière, article d'Antoine de Matharel.
  34. Revue "Les Nouveaux cahiers de l’Adour", no  54, année 2005, Pierres de lumière, article de Philippe Saubadine.
  35. Revue "Le Coin de Table" : numéro 21, janvier 2005, rubrique Pages de garde, page 121, Les pierres de lumière, commentaire de Jacques Charpentreau.
  36. le Régional de Cosne, no 625, du jeudi 4 juin 2009, mentionné dans Le Journal de Gien le 12 février 2009, par 32, par Chrystel Métais, Le Journal du Centre le lundi 9 mars 2009, page 3, la revue Le Coin de Table de La Maison de Poésie, rue Ballu, Paris XIXe, novembre 2009, numéro 40, page 107, et rappelé dans le journal Le Régional de Cosne, le mercredi 10 septembre 2014, page 24, par Amélie James.
  37. Revue "Le Coin de Table" : numéro 40, novembre 2009, rubrique Pages de garde, page 207, Quand brille la source, mention de Jacques Charpentreau.
  38. Journal du Centre du 7 mai 2010 et du 30 mai 2010, article de Pierre Tanguy dans le journal Ouest France Finistère du 5 juillet 2010.
  39. Revue Poésie sur Seine, no 76, printemps 2011, Haïkus le long des chemins, article d’Antoine de Matharel.
  40. Revue "Le Coin de Table" : numéros 46, avril 2011, rubrique Pages de garde, page 118, Haïkus le long des chemins, mention de Jacques Charpentreau.
  41. Philippe Leuckx, « "Bleus liquides" », Le Journal des poètes,‎ 2ème trimestre, numéro 87, page 105
  42. Revue "Poésie sur Seine", numéro 95, de septembre 2017, pages 98-99, article d'Antoine de Matharel sur le recueil de poésie Bleus liquides,
  43. Centre France, « Littérature - La Cosnoise Marie Botturi publie Bleus liquides, un recueil de poésie », www.lejdc.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  44. Jean-Marie Corbusier, « "Haïkus le long de la Loire" », Le Journal des poètes,‎ 3ème trimestre 2020, numéro 89, pages 85-86
  45. André Ughetto, « "Haïkus le long de la Loire" », Phoenix,‎ septembre 2020, numéro 34, page 141
  46. Guillaume Bousquières, « http://www.revues-litteraires.com - Lieux d'Être (1985-2011) », sur www.revues-litteraires.com (consulté le )
  47. « REVUE LE COIN DE TABLE », sur www.lamaisondepoesie.fr (consulté le )
  48. « table 2002 », sur https://www.europe-revue.ne, année 2002
  49. a b et c (en) « ACTUALITÉS », sur lamaisondepoesie.fr (consulté le )
  50. « Index of / », sur www.poesie-sur-seine.com (consulté le )
  51. « Petite histoire du Journal des Poètes », sur Le Journal des Poètes (consulté le )
  52. « Le Journal des Poètes - Revue poétique francophone ouverte sur le monde », sur Le Journal des Poètes (consulté le )
  53. La République du Centre du 11 avril 2007, article "Littérature entre Gatinais et capitale : Marie Botturi Prix régional du Lions Club".

Liens externes[modifier | modifier le code]