1913 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années de la littérature :
1910 - 1911 - 1912 - 1913 - 1914 - 1915 - 1916
Décennies de la littérature :
1880 - 1890 - 1900 - 1910 - 1920 - 1930 - 1940


Presse[modifier | modifier le code]

  • Fondation de Pudjangga Baru (L’écrivain nouveau), revue mensuelle en malais.
  • 21 décembre : Publication des premiers mots croisés dans un magazine américain, le « New York World ».

Théâtre[modifier | modifier le code]

Parutions[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  1. Gustave Flaubert : Dictionnaire des idées reçues (posthume)
  2. Frantz Funck-Brentano, Les brigands, Hachette et Cie, 330 p.
  3. Edmund Husserl (philosophe allemand), Idées directrices pour une phénoménologie.
  4. Charles Péguy, L'Argent
  5. André Siegfried, Tableau politique de la France de l'Ouest sous la Troisième République.
  6. Staline écrit, à la demande de Lénine, le Marxisme et la question nationale.

Poésie[modifier | modifier le code]

  1. Guillaume Apollinaire, Alcools (avril)
  2. Andreï Biély, Pétersbourg.
  3. Blaise Cendrars, La Prose du Transsibérien et de la Petite Jehanne de France (juin).
  4. Ossip Mandelstam, Pierre.
  5. Charles Péguy, La Tapisserie de Notre-Dame.
  6. Rozanov, Feuilles tombées.

Romans[modifier | modifier le code]

Auteurs francophones[modifier | modifier le code]

Auteurs traduits[modifier | modifier le code]

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]