Huile d'arbre à thé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Huile d'arbre à thé
Flacon d'huile d'arbre à thé.
Flacon d'huile d'arbre à thé.
Identification
Synonymes mélasol[1],
melaleucae aetheroleum[1],
oleum melaleucae[1]
No CAS 68647-73-4 (USA) 85085-48-9
No EINECS 285-377-1
Apparence liquide pâle à jaune clair,
odeur de terre, épicée[2],[3]
Propriétés physiques
Masse volumique 0,885-0,906 g·cm-3[2]
Miscibilité 1 vol. dans 2 vol. EtOH à 85 %[2]
Propriétés optiques
Indice de réfraction n^{ 20 }_{ D }  1,4750 à n^{ 20 }_{ D }  1,4820[2]
Pouvoir rotatoire \lbrack\alpha\rbrack_{D}^{20}+5° à +15°[2]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn



Écotoxicologie
DL50 1,9 g·kg-1 (rat, oral)[1]
5 g·kg-1 (lapin, dermique)[1]
Considérations thérapeutiques
Classe thérapeutique Antiseptique
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.
Plantation d'arbre à thé (Coraki, Nouvelle-Galles du Sud, Australie).

L'huile d'arbre à thé, ou huile de Melaleuca, est une huile essentielle obtenue par entraînement à la vapeur de feuilles et de rameaux de l'« arbre à thé » (Melaleuca alternifolia, plante très différente du théier), originaire d'Australie. Elle est notamment utilisée pour des effets antibactériens.

Histoire et tradition[modifier | modifier le code]

L'extrait de la plante entière était utilisé par les Aborigènes d'Australie. Lors de la Seconde Guerre mondiale, les soldats australiens étaient pourvus d'un flacon d'huile essentielle pour traiter d'éventuelles infections cutanées et repousser les insectes[1],[4].

Composition[modifier | modifier le code]

Différents arbres Melaleuca sont utilisés (Melaleuca alternifolia, Melaleuca linariifolia, Melaleuca dissitiflora (en) et/ou d'autres espèces)[1]. L'huile volatile, d'odeur âcre, renferme plus de cent mono- et sesquiterpènes[5]. Le composant majoritaire de l'huile est le terpinène-4-ol[6]. Afin de faciliter l'appréciation de sa qualité, une norme spécifie certaines caractéristiques de l'huile essentielle, dont un taux minimum de 30 % de terpinène-4-ol, sans limite supérieure, et au plus 15 % d'eucalyptol (appelé aussi 1,8-cinéol) sans limite inférieure[4].

Principaux composants[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous[1] donne la composition de l'« huile de Melaleuca, type terpinène-4-ol » selon la norme ISO 4730:1996 qui spécifie la teneur de 14 composants :

Composant Concentration
(% min - % max)
Terpinolène[7] 1,5 - 5
Eucalyptol 0 - 15[8]
α-terpinène 5 - 13
γ-terpinène 10 - 28
p-cymène 0,5 - 12
Terpinène-4-ol 30 - 30[8]
α-terpinéol 1,5 - 8
Limonène 0,5 - 4
Sabinène 0,5 - 3,5
Aromadendrène[9] tr - 7
δ-cadinène tr - 8
Globulol[10] tr - 3
Viridiflorol tr - 1,5
α-pinène 1 - 6

Huile d'arbre à thé et santé[modifier | modifier le code]

Utilisation[modifier | modifier le code]

Elle est utilisée en aromathérapie et massothérapie. Ses propriétés antiseptiques (antibactérien, antimycosique) lui permettent d'être un principe actif de nombreuses préparations cosmétiques[2].

Allergie[modifier | modifier le code]

Les composants eucalyptol, d-limonène, aromadendrène, α-terpinène, terpinène-4-ol, p-cymène et α-phellandrène (en) ont été cités comme allergisants[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) Maria Lis-Balchin, Aromotherapy Science : A Guide For Healthcare Professionals, Londres, Pharmaceutical Press,‎ 2006, 462 p. (ISBN 0-85369-578-4, lire en ligne), p. 318-324
  2. a, b, c, d, e et f (en) Horst Surburg et Johannes Panten, Common Fragrance and Flavor Materials : Preparation, Properties and Uses, Weinheim, John Wiley & Sons,‎ 2006, 5e éd., 330 p. (ISBN 978-3-527-31315-0, lire en ligne), p. 233
  3. Utilisation en parfumerie.
  4. a et b Arbre à thé sur WikiPhyto
  5. a et b Jean Luc Bourrain, Progrès en dermato-allergologie : Grenoble 2005 - GERDA, Paris, John Libbey Eurotext,‎ 2005, 338 p. (ISBN 2-7420-0588-9, lire en ligne), p. 96
  6. C'est aussi le composant majoritaire de l'huile essentielle de noix de muscade.
  7. γ-terpinène et δ-terpinène sont aussi appelés terpinolène.
  8. a et b Une huile de haut grade contient moins de 10 % d'eucalyptol et 45 % de terpinène-4-ol
  9. Sesquiterpène ; présent dans l'eucalyptus.
  10. Alcool sesquiterpénique.

Articles connexes[modifier | modifier le code]