Jean-Pierre Willem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Willem.
Jean-Pierre Willem
Jean-Pierre Willem au salon Naturally vivez nature 7.JPG
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (79 ans)
SedanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Religion
Site web

Jean-Pierre Willem, né le à Villers-Cernay (Ardennes, France) est docteur en médecine (radié de l'Ordre en 1987), chirurgien et anthropologue. Il a participé à Médecins sans frontières en 1977. Partisan du rapprochement des médecines traditionnelles avec la médecine conventionnelle, c'est après avoir inauguré en 1985 la première chaire de Médecines naturelles à la Sorbonne, qu'il fonde en 1987, la Faculté libre de médecines naturelles et d'ethnomédecine (FLMNE).

En 1987, il fonde l'ONG internationale Médecins aux pieds nus (MAPN).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Willem déclare avoir mené dès 1959 en Algérie[1] de nombreuses missions humanitaires auprès des victimes de catastrophes et de conflits.

En 1964, il a été le dernier assistant du docteur Albert Schweitzer, à Lambaréné (Gabon)[réf. souhaitée].

En 1966-1967, il est médecin coopérant au Rwanda, et rencontre plusieurs fois à cette occasion Ernesto Guevara dans la région des Grands Lacs[réf. souhaitée].

Il est ensuite médecin des orphelins et des réfugiés au Viêt Nam et au Cambodge (1968-1975)[2], médecin chef sur le chantier du Transgabonais (1976-1977), auprès des réfugiés laotiens dans le Triangle d'or (Asie Sud-Est) (1977), auprès des victimes de la famine au Zaïre (1979) et à l'hôpital d'indigents de Kinshasa (1981), chirurgien au Liban (1976, 1978, 1983), sur le front Iran-Irak (1982) et en Somalie (1984).

Fondateur de la Faculté libre de médecines naturelles et d'ethnomédecines (FLMNE) (1986), de l'association Médecins aux pieds nus, dite MAPN (1987)[3], et du laboratoire Aromalia, il est également le président de l'Association Biologique Internationale qu'il a fondée avec André Gernez.

Médecin, il est radié de l'Ordre en 1987[4].

Parallèlement à ses activités humanitaires et sportives, Willem est un professionnel en aromathérapie (les huiles essentielles). De 2000 à 2007, il a assuré les fonctions d'éditorialiste du bimensuel Pratiques de santé et, à partir de septembre 2007, celle de rédacteur consultant de la revue Révélations Santé, qui a cessé de paraître.

Depuis 2012, il coopère avec la revue Votre santé[5].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Docteur Jean-Pierre Willem, « Proximité, prévention et humilité », Direct Soir no 544, mardi 5 mai 2009, page 7 : « “En deuxième année de médecine à Lille, j'ai lancé un appel dans le journal Le Monde pour organiser le départ en Algérie de 93 étudiants en médecine dans le but d’œuvrer dans les dispensaires.” et d'ajouter à propos des médecins humanitaires : “On a sans doute de plus grandes gueules que les autres.” »
  2. http://radio-courtoisie.over-blog.com/article-2162995.html
  3. Rencontre avec un médecin baroudeur et hors norme
  4. http://sciencesetavenir.nouvelobs.com/sante/20110615.OBS5167/le-rapport-de-la-miviludes-sur-les-sectes-attention-aux-pseudo-therapeutes.html
  5. La liste noire des remèdes chimiques, Votre santé, janvier 2012, no 147.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]