Viridiflorol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Viridiflorol
Viridiflorol
Identification
Nom UICPA (1aR-(1aalpha,4beta,4abeta,7alpha,7abeta,7balpha))-Decahydro-1,1,4,7-tetramethyl-1H-cycloprop(e)azulen-4-ol
Synonymes

(+)-viridiflorol
δ-viridiflorol

No CAS 552-02-3
No EINECS 209-003-3
PubChem 94174
SMILES
Propriétés chimiques
Formule brute C15H26O  [Isomères]
Masse molaire[1] 222,3663 ± 0,0141 g/mol
C 81,02 %, H 11,79 %, O 7,2 %,
Composés apparentés
Isomère(s) Cubebol
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le viridiflorol est une molécule de la famille des sesquiterpénols (sesquiterpène avec un groupe alcool). C'est une molécule volatile, donc de faible poids moléculaire.

Propriétés[modifier | modifier le code]

Le viridiflorol a des propriétés physiologiques qui ont été rapportées dans un livre cité ci-dessous, qui ne répond pas aux critères habituels de qualité dans l'évaluation scientifique. Elle serait principalement un mimétique des œstrogènes et un phlébotonique.

Où la trouver[modifier | modifier le code]

Elle se trouve dans l'huile essentielle de Niaouli (Melaleuca quinquenervia cineolifera) entre 2,5 et 9 %[2] mais des teneurs allant jusqu'à 45 % existent dans un chimiotype sud-africain[3].

Source[modifier | modifier le code]

  • Roger Jollois, Pierre Franchomme (dir.), Daniel Pénoêl et Jean Mars, L'aromathérapie exactement : encyclopédie de l'utilisation thérapeutique des huiles essentielles : fondements, démonstration, illustration et applications d'une science médicale naturelle, S.l, Jollois, , 490 p. (ISBN 978-2-878-19001-4, OCLC 421961980)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Pharmacopée européenne 8e édition
  3. (en) Robert Tisserand, Essential oil safety, Churchill Livingstone, (ISBN 978-0-443-06241-4)