1892 en football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1889 1890 1891  1892  1893 1894 1895
Décennies :
1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Automobile Chemins de fer Cinéma Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie du football

1891 en football - 1892 en football - 1893 en football


Les faits marquants de l'année 1892 en football


Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • 7 mai : Dumbarton conserve le titre de champion d’Écosse.
  • 14 mai : fondation du club néerlandais du Vitesse Arnhem.
  • Titre non attribué en championnat de Copenhague car trois formations terminent à égalité : AB, OB et KB.

Août[modifier | modifier le code]

  • 24 août : inauguration du stade de Goodison Park (Liverpool) par un meeting d’athlétisme et un feu d’artifice devant 12 000 spectateurs. L’antre d’Everton est le stade le plus moderne en Angleterre.

Septembre[modifier | modifier le code]

  • 13 septembre : arrêté préfectoral reconnaissant l’existence du club de football parisien du Club français qui débuta ses activités dès l’automne 1890.

Novembre[modifier | modifier le code]

  • 1er novembre : premier match opposant le Standard A.C. et le Club français. Cette affiche dont la première édition se solde par un match nul tiendra en haleine les passionnés de football à Paris pendant une décennie. Pour Géo Duhamel, il s'agit du premier match de football joué entre deux clubs en France[1]. Et d'ajouter : « Est-ce à dire que l'on avait jamais joué au football en France avant octobre 1891 (date de fondation des White Rovers)? Non pas, mais les efforts furent dispersés ; il n' y eut jamais solution de continuité et jamais une rencontre entre deux équipes de clubs n'avait eu lieu. »

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Un cinquantenaire qu'on n'a pas pu fêter », par Géo Duhamel, in L'almanach du football 1946 de Ce soir-Sprint, Paris, Ce soir-Sprint, 1945, p.17

Naissances[modifier | modifier le code]