AIK Fotboll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
AIK Fotboll
Logo du AIK Fotboll
Généralités
Surnoms AIK,
Gnaget (
les Rongeurs)[1]
Fondation
(133 ans et 9 jours)
Couleurs Noir et jaune
Stade Friends Arena
(50 622 places)
Siège Parkvägen 4B
169 35 Solna, Stockholm, Suède
Championnat actuel Allsvenskan
Président Johan Segui
Entraîneur Henning Berg
Site web www.aikfotboll.se
Palmarès principal
National[2] Championnat de Suède (12)
Coupe de Suède (8)
Supercoupe de Suède (1)

Maillots

Domicile

Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Allsvenskan 2023
0

Dernière mise à jour : 10 mai 2023.

AIK Fotboll est la section football du club omnisports suédois AIK de la ville de Solna. Fondé en 1891, le club évolue en Allsvenskan depuis 2005.

Le club est communément désigné sous le nom de AIK, alors que ses propres supporters les appellent les Gnaget (du suédois gnagare, une catégorie de rongeurs) depuis les années 1920, quand le club, pour faire des économies, utilisait le même jeu de maillots pendant plusieurs saisons, ce dernier devenant gris au fur et à mesure des lavages. L'équipe première évolue dans le stade de Friends Arena, situé dans la commune de Solna au nord de Stockholm.

Le club a une rivalité de longue date avec un autre club de Stockholm, Djurgårdens IF, en raison de leur proximité géographique et de leur année de création, 1891. Les matches entre les deux équipes sont appelés Tvillingderbyt (le derby des jumeaux en suédois).

L'AIK a remporté 12 fois le Championnat de Suède de football et 8 Coupes de Suède.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1891 : Fondation du club omnisports de l'AIK (Allmänna Idrottsklubben) le à Stockholm[3].
  • 1896 : Création de la section football par Sigfrid Stenberg.
  • 1900 : Premier titre de champion de Suède acquis en battant Örgryte IS 1-0 en finale.
  • 1908 : Theodor Malm et Karl Ansén sont les premiers joueurs de l'AIK sélectionnés en équipe nationale pour un match contre la Norvège.
  • 1924 : L'AIK est un des douze clubs fondateurs de l'Allsvenskan, le championnat qui remplace le Svenska Mästerskapet (tournoi à élimination directe créé en 1896).
  • 1932 : Premier titre en Allsvenskan, le 7e titre de champion de Suède du club.
  • 1948 : Quatre joueurs de l'AIK font partie de l’équipe nationale qui remporte la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Londres (Sune Andersson, Henry Carlsson et Börje Leander).
  • 1949 : Première victoire du club en Coupe de Suède (victoire 1-0 en finale contre Landskrona BoIS).
  • 1951 : Première relégation en deuxième division de l'histoire du club.
  • 1966 : Première participation à la Coupe d'Europe.
  • 1992 : Premier titre de champion depuis 1937.
  • 1997 : L'AIK atteint les quarts de finale de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupes, éliminés par le FC Barcelone.
  • 1999 : L'AIK atteint la phase de poule de la Ligue des Champions pour la première fois de son histoire.
  • 2004 : Relégation en Superettan (deuxième division).
  • 2009 : Premier doublé Coupe de Suède-Allsvenskan.

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Coupe de Suède (8)
    • Vainqueur : 1949, 1950, 1976, 1985, 1996, 1997, 1999 et 2009
    • Finaliste : 1943, 1947, 1969, 1991, 1995, 2000, 2001, 2002

Bilan européen[modifier | modifier le code]

Bilan[modifier | modifier le code]

Bilan européen de l'AIK Fotboll au [4]
Compétition P M V N D BP BC Diff.
Ligue des champions (C1) 4 20 7 3 10 18 29 -11
Coupe des coupes (C2) 5 16 4 7 5 29 19 +10
Ligue Europa (C3) 17 76 27 19 30 86 78 +8
Ligue Europa Conférence (C4) 1 6 1 2 3 6 9 -3
Coupe Intertoto 1 6 2 2 2 9 6 +3
Coupe des villes de foires 2 8 4 2 2 15 15 0
Total 30 132 45 35 52 163 156 +7

Résultats[modifier | modifier le code]

Légende
  • Victoire ou qualification pour le tour suivant
  • Match nul
  • Défaite ou élimination de la compétition

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du club est toujours donné en premier

Saison Compétition Tour Club Domicile Extérieur Total
1965-1966 Coupe des villes de foires 32es de finale DR Bruxelles 0 - 0 3 - 1 3 - 1
Seizièmes de finale Servette FC 2 - 1 1 - 4 3 - 5
1968-1969 Coupe des villes de foires 32es de finale Skeid FK 2 - 1 1 - 1 3 - 2
Seizièmes de finale Hanovre 96 4 - 2 2 - 5 6 - 7
1973-1974 Coupe UEFA 32es de finale Boldklubben 1903 1 - 1 1 - 2 2 - 3
1975-1976 Coupe UEFA 32es de finale Spartak Moscou 1 - 1 0 - 1 1 - 2
1976-1977 Coupe des coupes Seizièmes de finale Galatasaray SK 1 - 2 1 - 1 2 - 3
1984-1985 Coupe UEFA 32es de finale Dundee United 1 - 0 0 - 3 1 - 3
1985-1986 Coupe des coupes Seizièmes de finale Red Boys Differdange 8 - 0 5 - 0 13 - 0
Huitièmes de finale Dukla Prague 2 - 2 0 - 1 2 - 3
1987-1988 Coupe UEFA 32es de finale FC Vítkovice 0 - 2 1 - 1 1 - 3
1993-1994 Ligue des champions Seizièmes de finale Sparta Prague 1 - 0 0 - 2 1 - 2
1994-1995 Coupe UEFA Tour préliminaire FK Mažeikiai 2 - 0 2 - 0 4 - 0
32es de finale Slavia Prague 0 - 0 2 - 2 2e - 2
Seizièmes de finale Parme AC 0 - 1 0 - 2 0 - 3
1996-1997 Coupe des coupes Seizièmes de finale KR Reykjavik 1 - 1 1 - 0 2 - 1
Huitièmes de finale Nîmes Olympique 0 - 1 3 - 1 3 - 2
Quarts de finale FC Barcelone 1 - 1 1 - 3 2 - 4
1997-1998 Coupe des coupes Seizièmes de finale NK Primorje 0 - 1 1 - 1 1 - 2
1999-2000 Ligue des champions Deuxième tour Q Dniepr-Transmach Mahiliow 7 - 1 4 - 0 11 - 1
Troisième tour Q AEK Athènes 0 - 0 0 - 1 0 - 1
Groupe B Arsenal FC 2 - 3 1 - 3 Quatrième
FC Barcelone 1 - 2 0 - 5
ACF Fiorentina 0 - 0 0 - 3
2000-2001 Coupe UEFA Tour préliminaire FK Homiel 1 - 0 2 - 0 3 - 0
64es de finale Herfølge BK 0 - 1 1 - 1 1 - 2
2001 Coupe Intertoto Premier tour Carmarthen Town 3 - 0 0 - 0 3 - 0
Deuxième tour OB Odense 2 - 0 2 - 2 4 - 2
Troisième tour ES Troyes AC 1 - 2 1 - 2 2 - 4
2002-2003 Coupe UEFA Tour préliminaire ÍB Vestmannaeyja 2 - 0 3 - 1 5 - 1
64es de finale Fenerbahçe SK 3 - 3 1 - 3 4 - 6
2003-2004 Coupe UEFA Tour préliminaire Fylkir Reykjavik 1 - 0 0 - 0 1 - 0
64es de finale Valence CF 0 - 1 0 - 1 0 - 2
2007-2008 Coupe UEFA Premier tour Q Glentoran FC 4 - 0 5 - 0 9 - 0
Deuxième tour Q Liepājas Metalurgs 2 - 0 2 - 3 4 - 3
Premier tour Hapoël Tel-Aviv 0 - 1 0 - 0 0 - 1
2010-2011 Ligue des champions Deuxième tour Q AS Jeunesse d'Esch 1 - 0 0 - 0 1 - 0
Troisième tour Q Rosenborg BK 0 - 1 0 - 3 0 - 4
Ligue Europa Barrages Q Levski Sofia 0 - 0 1 - 2 1 - 2
2012-2013 Ligue Europa Deuxième tour Q FH Hafnarfjörður 1 - 1 1 - 0 2 - 1
Troisième tour Q Lech Poznań 3 - 0 0 - 1 3 - 1
Barrages Q CSKA Moscou 0 - 1 2 - 0 2 - 1
Groupe F FK Dnipro 2 - 3 0 - 4 Quatrième
SSC Naples 1 - 2 0 - 4
PSV Eindhoven 1 - 0 1 - 1
2014-2015 Ligue Europa Deuxième tour Q Linfield FC 2 - 0 0 - 1 2 - 1
Troisième tour Q FK Astana 0 - 3 1 - 1 1 - 4
2015-2016 Ligue Europa Premier tour Q VPS Vaasa 4 - 0 2 - 2 6 - 2
Deuxième tour Q Shirak Gyumri 2 - 0 2 - 0 4 - 0
Troisième tour Q Atromitos FC 1 - 3 0 - 1 1 - 4
2016-2017 Ligue Europa Premier tour Q Bala Town 2 - 0 2 - 0 4 - 0
Deuxième tour Q Europa FC 1 - 0 1 - 0 2 - 0
Troisième tour Q Panathinaïkos 0 - 1 0 - 2 0 - 3
2017-2018 Ligue Europa Premier tour Q KÍ Klaksvík 0 - 0 5 - 0 5 - 0
Deuxième tour Q Željezničar Sarajevo 2 - 0 0 - 0 2 - 0
Troisième tour Q Sporting Braga 1 - 1 1 - 2 ap 2 - 3
2018-2019 Ligue Europa Premier tour Q Shamrock Rovers 1 - 1 1 - 0 2 - 1
Deuxième tour Q FC Nordsjælland 0 - 1 0 - 1 0 - 2
2019-2020 Ligue des champions Premier tour Q FC Ararat-Armenia 3 - 1 1 - 2 4 - 3
Deuxième tour Q NK Maribor 3 - 2 ap 1 - 2 4 - 4e
Ligue Europa Troisième tour Q Sheriff Tiraspol 1 - 1 2 - 1 3 - 2
Barrages Q Celtic FC 1 - 4 0 - 2 1 - 6
2022-2023 Ligue Europa Conférence Deuxième tour Q Vorskla Poltava 2 - 0 2 - 3 4 - 3
Troisième tour Q FK Shkëndija 1 - 1 1 - 1 ap 2 - 2
(3 - 2 tab)
Barrages Q FC Slovácko 0 - 1 0 - 3 0 - 4

Structures du club[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Depuis sa création en 1896 et jusqu’en 1901, l’AIK dispute ses matchs à domicile à Gärdet, puis à Lindarängen, deux terrains situés à l’est du quartier d’Östermalm. C’est sur la pelouse de Lindarängen que le club va décrocher son premier titre de champion de Suède en 1900 en battant le quadruple champion en titre, Örgryte IS.

Le club déménage par la suite à quelques encablures de Gärdet, à Idrottsparken, un stade situé à l’emplacement du futur Stade Olympique de Stockholm. L’AIK y évoluera jusqu’en 1910.

En 1909, la Suède hérite de l’organisation des jeux olympiques d'été de 1912. Ne disposant pas de stade d’une capacité suffisante, l’association suédoise chargée de la promotion du sport (Sveriges Centralförening för Idrottens Främjande, SCIF) décide alors la construction d’un nouveau stade d’environ 20 000 places à l’emplacement d’Idrottsparken[5].

Privé de son arène, l’AIK est contraint de déménager dans la commune de Solna, au Råsundavägen IP, où il évoluera pendant toute la durée de la construction du Stockholms Olympiastadion (1910-1912).

À l’issue des Jeux Olympiques de 1912, l’AIK et ses trois titres de champions de Suède (1900, 1901 et 1911) s’installent au Stade Olympique. Le club y remportera 4 titres de champion supplémentaires jusqu’à son départ en 1936 (en 1914, 1916, 1923 et 1932).

Porté par un nombre toujours plus important de supporters, le club se retrouve petit à petit à l’étroit au Stade Olympique. C’est ainsi qu’est décidée la construction d’un nouveau stade destiné à accueillir à la fois le club et également l’équipe nationale de football suédoise : le Råsunda[6].

Laissant le Stade Olympique au grand rival Djurgårdens IF, l’AIK s’installe au Råsunda début 1937 : le match inaugural a lieu le dans un stade flambant neuf, installé dans le quartier de Råsunda dans la commune de Solna. AIK y affronte pour l’occasion le club de Malmö FF et l’emporte sur le score de 4-0[7].

AIK-Malmö FF, dernier match de championnat disputé à Råsunda en novembre 2012
AIK-Malmö FF, dernier match de championnat disputé à Råsunda en novembre 2012
Helgi Danielsson inscrit le dernier but de l'histoire de l'AIK à Råsunda contre Naples en Ligue Europa
Helgi Danielsson inscrit le dernier but de l'histoire de l'AIK à Råsunda contre Naples en Ligue Europa

L’AIK va évoluer à Råsunda jusqu’en 2012. Le club dispute son dernier match officiel dans son enceinte historique le dans le cadre de la phase de poule de la Ligue Europa. L’AIK affronte à cette occasion le S.S.C. Naples devant 28 552 spectateurs (défaite 2-1, but de Helgi Danielsson pour l’AIK contre un but de Dzemali et un penalty de Cavani dans le temps additionnel de la seconde période)[8].

Dès le début des années 2000, des voix se sont élevées pour souligner la nécessité pour le football suédois de disposer d’une vitrine plus moderne, alors même que le Råsundastadion ne répondait plus aux normes internationales de sécurité et de capacité. En , la Fédération suédoise de football décide la construction d’un nouveau stade (plutôt que la simple rénovation du Råsundastadion) afin d'accueillir les matchs de l’AIK et ceux de l’équipe nationale de football de Suède[9].

L’AIK a joué son premier match à la Friends Arena le devant 4 547 spectateurs. À cette occasion, le club affrontait le HJK Helsinki dans le cadre d’un match de préparation à la saison 2013 de Allsvenskan. Le match a été remporté par les locaux sur le score de 1-0, l’histoire retenant Sam Lundholm comme étant le premier buteur du club dans son nouveau stade[10].

Le premier match du club en compétition officielle a eu lieu deux semaines plus tard, le , à l’occasion de la deuxième journée de Allsvenskan. Opposé à l’équipe de Syrianska FC, l’AIK ne peut obtenir mieux que le match nul 0-0. À cette occasion, le club a établi un nouveau record d’affluence du club pour un match à domicile en Allsvenskan, avec 43 466 spectateurs (effaçant ainsi le précédent record datant de 1975, quand 40 669 personnes avaient assisté à un match entre l’AIK et Djurgården)[11].

Rivalités et derbys[modifier | modifier le code]

Tvillingderbyt[modifier | modifier le code]

Généralement considéré comme le derby le plus important de Suède, le derby des jumeaux voit s’affronter l'AIK et Djurgårdens IF, les deux clubs ayant remporté le plus grand nombre de titres de champions de Suède (11 chacun). La rivalité entre les deux clubs existe depuis 1891, année de fondation des deux clubs (à seulement trois semaines d'intervalle), rivalité qui s’est accentuée avec la création de leurs sections football en 1896. Depuis 1891, les deux clubs se sont affrontés 228 fois, toutes compétitions confondues (83 victoires pour l’AIK, 82 pour Djurgården), dont 113 fois en Allsvenskan (42 victoires pour l’AIK, 29 victoires pour Djurgården)[12].

Tvåfärgsderbyt[modifier | modifier le code]

Le derby des deux couleurs oppose l'AIK, qui a ses racines au nord de la ville, à Hammarby IF dont le siège se situe au sud. Bien qu’existante, la rivalité entre ces deux clubs est généralement considérée comme moins importante que celle rencontrée lors autres derbys de Stockholm (AIK-Djurgården et Djurgården-Hammarby).

Autres rivalités[modifier | modifier le code]

Brommapojkarna[modifier | modifier le code]

Si les matchs opposant l’AIK à Brommapojkarna peuvent également être assimilés à des derbys de Stockholm d’un point de vue purement géographique, l’affiche ne revêt généralement pas les mêmes enjeux que les autres derbys de la capitale : Brommapojkarna n’a disputé jusqu’à présent que 4 saisons dans l’élite et ne dispose pas d’un public très nombreux (environ 2 500 spectateurs en moyenne lors des matchs à domicile pendant la saison 2013).

IFK Göteborg[modifier | modifier le code]

Les matchs entre l’AIK et l’IFK Göteborg sont le plus important derby entre un club basé à Stockholm et un club basé à Göteborg. Il s’agit à la fois d’une rivalité sur le plan footballistique (l’IFK Göteborg ayant remporté 18 titres de champion de Suède) mais également au niveau géographique, le match opposant le club phare de la capitale au club phare de la deuxième ville du pays.

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif actuel (2023)[modifier | modifier le code]

Effectif de AIK Fotboll
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[13] Nom Date de naissance Sélection[14] Club précédent
15 G Drapeau de la Suède Nordfeldt, KristofferKristoffer Nordfeldt 23/06/1989 (34 ans) Suède Gençlerbirliği SK
23 G Drapeau de la Serbie Janošević, BudimirBudimir Janošević 21/10/1989 (34 ans) Serbie espoirs IF Brommapojkarna
35 G Drapeau de la Suède Brolin, SamuelSamuel Brolin 29/09/2000 (23 ans) Suède espoirs AC Horsens
4 D Drapeau de la Suède Papagiannopoulos, SotiriosSotirios Papagiannopoulos 05/09/1990 (33 ans) Suède FC Copenhague
5 D Drapeau de la Suède Milošević, AlexanderAlexander Milošević 30/01/1992 (32 ans) Suède Vejle BK
6 D Drapeau du Kosovo Haliti, JetmirJetmir Haliti 14/09/1996 (27 ans) Kosovo Jönköpings Södra IF
12 D Drapeau de la Suède Björnström, AxelAxel Björnström 10/09/1995 (28 ans) Arsenal Toula
16 D Drapeau de la Finlande Tihi, RobinRobin Tihi 16/03/2002 (21 ans) Finlande Formé au club
25 D Drapeau du Kenya Otieno, ErickErick Otieno 27/09/1996 (27 ans) Kenya Vasalunds IF
29 D Drapeau du Kenya Shichenje, CollinsCollins Shichenje 19/09/2003 (20 ans) Kenya AFC Leopards
32 D Drapeau du Portugal Modesto, RuiRui Modesto 07/10/1999 (24 ans) FC Honka
7 M Drapeau du Danemark flèche vers la droite Fischer, ViktorViktor Fischer 09/06/1994 (29 ans) Danemark Royal Antwerp
14 M Drapeau du Nigeria Magashy, AbdussalamAbdussalam Magashy 06/04/1998 (25 ans) IFK Värnamo
17 M Drapeau du Luxembourg flèche vers la droite Thill, VincentVincent Thill 04/02/2000 (24 ans) Luxembourg Vorskla Poltava
18 M Drapeau de la Suède Ali, AbdihakinAbdihakin Ali 22/01/2002 (22 ans) Vasalunds IF
20 M Drapeau de l'Irlande Elbouzedi, ZackZack Elbouzedi 05/04/1998 (25 ans) Irlande espoirs Lincoln City
21 M Drapeau de la Suède Durmaz, JimmyJimmy Durmaz 22/03/1989 (34 ans) Suède Fatih Karagümrük
22 M Drapeau de la Côte d'Ivoire Keita, AboubakarAboubakar Keita 05/11/1997 (26 ans) Sporting de Charleroi
43 M Drapeau de la Suède Andersson, VictorVictor Andersson 22/10/2004 (19 ans) Formé au club
44 M Drapeau de la Suède Durmaz, EliasElias Durmaz 21/04/2000 (23 ans) Suède -17 ans Vasalunds IF
45 M Drapeau de la Suède Ayari, TahaTaha Ayari 10/05/2005 (18 ans) Suède -17 ans Formé au club
999 M Drapeau de la Suède Salétros, AntonAnton Salétros 12/04/1996 (27 ans) Suède SM Caen
9 A Drapeau de la Suède Faraj, OmarOmar Faraj 09/03/2002 (21 ans) Suède Levante UD
11 A Drapeau de la Suède Guidetti, JohnJohn Guidetti 15/04/1992 (31 ans) Suède Deportivo Alavés
47 A Drapeau de la Suède Fesshaie, AlexanderAlexander Fesshaie 29/02/2004 (19 ans) Suède -17 ans Formé au club
Entraîneur(s)

Légende

Consultez la documentation du modèle

Joueurs prêtés[modifier | modifier le code]

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
D Drapeau de la Suède Faqa, AhmadAhmad Faqa 10/01/2003 (21 ans) Suède -20 ans HK
D Drapeau de la Suède Bonde, RasmusRasmus Bonde 01/02/2003 (21 ans) Suède -19 ans IL Hødd
A Drapeau du Kenya Atola, HenryHenry Atola 21/12/2001 (22 ans) Kenya Norrby IF
A Drapeau de la Suède Ring, ErikErik Ring 24/04/2002 (21 ans) Suède espoirs Helsingborgs IF
A Drapeau de la Suède Kimpioka, BenjaminBenjamin Kimpioka FC Luzern

Numéros retirés[modifier | modifier le code]

(Mise à jour en date du )

  • 1 - Retiré le en l'honneur des supporters du club ("En général les clubs appellent leurs supporters le douzième homme. Les supporters de l'AIK sont beaucoup plus importants que cela, ils sont à la base de tout, nous avons donc décidé de leur donner le numéro 1" - Björn Wesström, Directeur Sportif de l'AIK)[15].
  • 27 - À la suite du décès du gardien Ivan Turina le [16], le club réfléchit à retirer définitivement le numéro 27 porté par ce dernier[17].

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « #95 – AIK Solna : Gnaget », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. (en) « AIK in English The history year by year », sur aik.se, (consulté le )
  4. « AIK Solna - Histoire », FootballDatabase (consulté le )
  5. (sv) « Stockholms stadion : byggnadsminne i Stockholms län », sur stockholmskallan.se (consulté le )
  6. (sv) « Historien om AIK », sur aik.se (consulté le )
  7. (sv) « Historiska stormötet avslutar allsvenskan », sur aftonbladet.se, (consulté le )
  8. (sv) « Förlust i sista matchen på Råsunda », sur svenskafans.com, (consulté le )
    (en) « Last-gasp Cavani penalty sends Napoli through », sur uefa.com, (consulté le )
  9. (sv) « En helt ny stadsdel växer fram », sur friendsarena.se (consulté le )
  10. (sv) « AIK vann första matchen på Friends Arena », sur svenskafans.com, (consulté le )
  11. (sv) « Nytt publikrekord för AIK », sur aikfotboll.se, (consulté le )
  12. (sv) « Statistik (Matcher mot Djurgårdens IF) », sur aik.se (consulté le )
  13. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  14. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  15. (sv) « AIK Fotboll skänker tröja nummer 1 till publiken », sur aikfotboll.se, (consulté le )
  16. (en) « Swedish football rocked as top flight goalkeeper dies in his sleep from suspected heart attack aged 32 », sur dailymail.co.uk, (consulté le )
  17. (sv) « AIK överväger att pensionera tröja 27 », sur expressen.se, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]