Hastingues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hastingues
Porte de la ville d'Hastingues
Porte de la ville d'Hastingues
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Arrondissement Arrondissement de Dax
Canton Orthe et Arrigans
Intercommunalité Communauté de communes du Pays d'Orthe
Maire
Mandat
Pierre Ducarre
2014-2020
Code postal 40300
Code commune 40120
Démographie
Gentilé Hastingots / Hastingotes
Population
municipale
571 hab. (2015 en diminution de 4,99 % par rapport à 2010)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 32′ 07″ nord, 1° 08′ 52″ ouest
Altitude Min. 0 m
Max. 84 m
Superficie 14,54 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Landes

Voir sur la carte administrative des Landes
City locator 14.svg
Hastingues

Géolocalisation sur la carte : Landes

Voir sur la carte topographique des Landes
City locator 14.svg
Hastingues

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hastingues

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hastingues

Hastingues est une commune française, située dans le département des Landes en région Nouvelle-Aquitaine.

Petite bastide, elle a été fondée en 1289 par John Hastings, de qui elle tire son nom.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville haute, installée sur un promontoire, domine la plaine du Pays d'Orthe, que traversent les gaves réunis, à la limite entre le département des Landes et celui des Pyrénées-Atlantiques. Deux barthes (prairies basses, plaines alluviales recouvertes par les eaux en période de crue) encadrent le site.

Histoire[modifier | modifier le code]

Hastingues doit sa fondation au contrat de paréage signé le 21 février 1289 entre Édouard Ier d'Angleterre duc d’Aquitaine, et les moines de l’abbaye d'Arthous[1].

Ce traité, signé au nom d’Édouard par le sénéchal de Gascogne John Hastings, prévoyait en ce lieu la fondation d’une bastide : une muraille en pierre est commencée dès 1289 mais est toujours en construction au XVe siècle. De cette époque, le site a conservé son plan général, un vestige de fossé, ses fortifications, sa porte inscrite dans une grosse tour rectangulaire qui donne accès à la rue principale, bordée par de grandes maisons de caractère : cette porte en moyen appareil jusqu'aux archères, en moellons au deuxième niveau couronné par des consoles à triple ressaut en quart de rond, est marquée par un passage voûté en berceau brisé.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[réf. nécessaire]
Période Identité Étiquette Qualité
mai 2008 en cours Pierre Ducarre PS Agriculteur retraité
Président de la Communauté de communes du Pays d'Orthe
1989 2008 Rémy Lacroix   Retraité SNCF
1977 1989 Jacques de Goislard de Monsabert    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population

effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2015, la commune comptait 571 habitants[Note 1], en diminution de 4,99 % par rapport à 2010 (Landes : +4,92 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
900 846 850 850 901 915 942 910 914
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
828 850 865 800 780 755 728 716 704
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
690 709 656 541 509 444 442 441 445
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
417 401 408 447 472 447 478 583 575
2015 - - - - - - - -
571 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

  • Depuis 1999, tous les 14 juillet, festival de la Parade des 5 sens. Et depuis 2015, La parade a lieu les 13 et 14 juillet.
  • Lors des Journées Européennes du Patrimoine, en septembre, les habitants bénévoles proposent une découverte historique et patrimoniale de la bastide, dans le cadre de saynètes théatrales et en costume d'époque, appelée La Déambulation

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]