Jurat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jurat est à l'origine un mot occitan issu du latin juratus, "qui a prêté serment".

Un jurat est, dans certaines villes en particulier du sud-ouest de la France (Bordeaux et La Rochelle), en Espagne ou dans les îles Anglo-Normandes, un magistrat municipal ayant prêté serment.

C'est aussi un nom parfois donné aux administrateurs élus d'une corporation ou d'un corps de métier, on emploie aussi le mot "juré".

En France[modifier | modifier le code]

Ainsi à Bordeaux dès 1206, la ville se dote d'institutions municipales, on parle des jurats de Bordeaux (ce sont les consuls ou échevins des autres communes). Les jurats élisent un maire, Michel de Montaigne est certainement le plus célèbre d'entre eux[1].

Îles Anglo-Normandes[modifier | modifier le code]

À Jersey et à Guernesey, un collège de douze jurés-justiciers (en anglais : jurats) forment la Cour Royale de chacune de ces deux îles Anglo-Normandes[2],[3]. Les Jurés-Justiciers, en tant que laïcs, sont des juges de fait plutôt que de droit, ils supervisent les moyens de transport et les licences d'alcool. À Aurigny, cependant, les jurés-justiciers sont des juges de fait et de droit (assisté par un greffier) tant en matière civile que pénale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]