Barthe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Barthes de l'Adour - Commune de Saint-Vincent-de-Paul (Landes) - France

En Gascogne et au Pays basque, on appelle barthe (du gascon barta) les plaines alluviales inondables longeant les cours d'eau.

Présentation[modifier | modifier le code]

Ce mot, dérivé d'une racine basque (i)bar : « vallée », est à l'origine de nombreux toponymes comme Labarthe Ce lien renvoie vers une page d'homonymie, Labarde Ce lien renvoie vers une page d'homonymie, Barthet Ce lien renvoie vers une page d'homonymie ou encore Bartet Ce lien renvoie vers une page d'homonymie. Très fréquent dans l'ouest de la Gascogne, il s'applique aux plaines humides, propices aux cultures, qui bordent les cours d'eau, dont l'Adour.

Ce mot ne doit pas être confondu avec le terme de l'est gascon et du Languedoc qui s'est spécialisé dans le sens de « broussailles, petit bois caractéristique des garrigues » ; en occitan « las bartas » (cf. Barthes Ce lien renvoie vers une page d'homonymie).

Patronyme[modifier | modifier le code]

Le patronyme Barthe, qui provient aussi du terme gascon et languedocien barta, désigne une caractéristique du domaine ou le lieu d'origine[1]. Il est notamment porté par les personnes suivantes :

Toponyme[modifier | modifier le code]

Barthe est un nom de lieu notamment porté par :

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Marie-Thérèse Morlet, Dictionnaire étymologique des noms de famille, Perrin 1997, article Barthe, p. 80; (ISBN 2-262-01350-0)