Guy II de Châtillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guy II de Châtillon
Image illustrative de l'article Guy II de Châtillon
Blason de la Maison de Châtillon
de gueules à trois pals de vair chargé d'un chef d'or.

Titre Seigneur de Châtillon
(1148 - 1170)
Prédécesseur Gaucher II de Châtillon
Successeur Guy III de Châtillon
Souverains Blason région fr Champagne-Ardenne.svg Comté de Champagne
Suzerains Arms of the Kings of France (France Ancien).svg Royaume de France
Biographie
Dynastie Blason de la maison de Châtillon.svg Maison de Châtillon
Naissance c. 1140
Décès c. 1170
Père Gaucher II de Châtillon
Mère Adèle de Roucy
Conjoint Alix de Dreux
Enfants Guy III de Châtillon
Gaucher III de Châtillon
Robert de Châtillon
Adèle de Châtillon
Marie de Châtillon
Famille Gaucher de Châtillon (frère,
seigneur de Nanteuil-la-Fosse)

Guy II de Châtillon, né vers 1140 et mort vers 1170, est seigneur de Châtillon, de Montjay, de Troissy, de Crécy et de Pierrefonds au milieu du XIIe siècle. Il est le fils de Gaucher II de Châtillon et d'Adèle de Roucy, dame de Pierrefonds.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il devient seigneur de Châtillon en 1148 à la mort de son père Gaucher II de Châtillon à la bataille de Laodicée durant la deuxième croisade[1].

Il fait par la suite partie de la cour de Champagne de Henri Ier le Libéral[2].

Il meurt vers 1170 et est remplacé comme seigneur de Châtillon par son fils aîné Guy III[3].

Mariage et enfants[modifier | modifier le code]

Vers 1162, il épouse Alix de Dreux, veuve de Waleran III, seigneur de Breteuil, fille de Robert Ier de Dreux, comte de Dreux et cinquième fils du roi des Francs Louis VI le Gros, et de son épouse Harvise d'Évreux avec qui il a six enfants[3],[4] :

Après son veuvage, Alix de Dreux épousera en troisièmes noces Jean Ier de Thourotte, d'où postérité, puis en quatrième noces Raoul de Nesle, comte de Soissons, d'où postérité.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ange Rémy 1881, p. 73.
  2. Ange Rémy 1881, p. 74.
  3. a et b (en) Charles Cawley, « Gaucher III de Châtillon », sur fmg.ac/MedLands (Foundation for Medieval Genealogy) (consulté le 29 octobre 2020), Champagne Nobility.
  4. Étienne Pattou (dernière mise à jour : 19/04/2020), « Maison de Châtillon » [PDF], sur racineshistoire.free.fr, (consulté le 29 octobre 2020).