Granges-Aumontzey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Granges-Aumontzey
Granges-Aumontzey
Église, monuments et mairie de Granges-sur-Vologne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Saint-Dié-des-Vosges
Canton Gérardmer
Intercommunalité Hautes Vosges
Maire
Mandat
Guy Martinache
2016-2020
Code postal 88640
Code commune 88218
Démographie
Population
municipale
2 735 hab. (2015)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 10′ 04″ nord, 6° 46′ 33″ est
Altitude Min. 454 m
Max. 922 m
Superficie 33,01 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte administrative des Vosges
City locator 14.svg
Granges-Aumontzey

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte topographique des Vosges
City locator 14.svg
Granges-Aumontzey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Granges-Aumontzey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Granges-Aumontzey
Liens
Site web granges-aumontzey.fr

Granges-Aumontzey est, depuis le , une commune nouvelle française située dans les Vosges en région Grand Est. Elle fait partie de la Communauté de communes des Hautes Vosges.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le , suite aux délibérations respectives en ce sens des communes de Granges-sur-Vologne et Autmonzey[1], le préfet des Vosges arrête la fusion de ces deux communes en une nouvelle commune nommée Granges-Aumontzey à partir du , avec institution de deux communes déléguées, reprenant le nom et les limites territoriales des anciennes communes[2].

Le siège de la nouvelle mairie est basé 1 rue de Lattre-de-Tassigny, à Granges-Aumontzey.

La mairie Annexe d’Aumontzey est au 10, rue du 8 mai.

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

C'est une des 198 communes[3] du parc naturel régional des Ballons des Vosges.

Sur l'ancienne commune de Granges-sur-Vologne, la forêt communale couvre 402 hectares, la forêt privée 700 et la forêt domaniale 50[4].

Un plan de paysage intercommunal (validé en 2009) a été initié et mis en œuvre sur l’ancien périmètre de la Communauté de communes de la Vallée de la Vologne. Trois communes ne sont actuellement pas couvertes par un plan de paysage : Jussarupt, Aumontzey et Herpelmont. Elles peuvent toutefois être intégrées à cette entité paysagère. Les forêts communales de la commune de Aumontzey recouvrent 130,07 hectares[5].

La commune d'Aumontzey s'était opposée à l'installation d'éoliennes sur ses sommets[6].

Sismicité[modifier | modifier le code]

L'ensemble des territoires de la commune nouvelles sont situés en zone de sismicité modérée[7].

Hydrographie et les eaux souterraines[modifier | modifier le code]

Ancienne commune de Granges-sur-Vologne :

  • Ruisseau des Bas-Prés[8],[9].
  • Ruisseau La Corbeline[10].

Ancienne commune d'Aumontzey :

  • La Vologne,
  • Aumontzey est traversée par un petit affluent, le ruisseau du Bois-du-Creux.

Climat[modifier | modifier le code]

Climat classé Cfb dans la classification de Köppen et Geiger[11].

Article détaillé : Climat des Vosges.

Voies de communications et transports[modifier | modifier le code]

Voies routières[modifier | modifier le code]

Commune située sur la route départementale D 423 entre Gérardmer et Bruyères.

Transports en commun[modifier | modifier le code]

La commune est desservie par le réseau départemental de bus Livo[12].

Lignes SNCF :

Transports aériens :

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom du village, Amonzei, est attesté dès 1393[13].

Histoire[modifier | modifier le code]

Granges-Aumontzey est issue du regroupement des deux communes de Granges-sur-Vologne et d'Aumontzey membres du canton de Gérardmer.

Cette fusion officialise administrativement les liens qui unissaient historiquement les deux communes depuis le XIXe siècle et l’essor de l’industrie textile sur les rives de la Vologne[14].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2016 en cours Guy Martinache   Maire
2016 en cours Philippe Petitgenet   Maire Délégué

Jumelages[modifier | modifier le code]

Granges-sur-Vologne était jumelée avec :

Budget et fiscalité 2016[modifier | modifier le code]

En 2016, le budget de la commune était constitué ainsi[15] :

  • total des produits de fonctionnement : 2 728 000 , soit 979  par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 2 274 000 , soit 816  par habitant ;
  • total des ressources d’investissement : 846 000 , soit 304  par habitant ;
  • total des emplois d’investissement : 978 000 , soit 351  par habitant.
  • endettement : 2 021 000 , soit 726  par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d’habitation : 29,17 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 21,40 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 41,07 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 38,75 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 22,47 %.

Chiffres clés Revenus et pauvreté des ménages en 2014 : Médiane en 2014 du revenu disponible, par unité de consommation : 18 012 [16].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

La commune nouvelle est dotée d'un plan local d'urbanisme [17].

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Depuis le 1er janvier 2017, suite à la loi NOTRe (Loi portant nouvelle organisation territoriale de la République), "commune nouvelle" fait maintenant partie de la nouvelle Communauté de communes des Hautes Vosges regroupant ces 3 anciennes communautés de communes, représentant 22 communes :

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Granges-sur-Vologne
(siège)
88218 CC de Gérardmer-Monts et Vallées 29,64 2 251 (2013) 76
Aumontzey 88018 CC Bruyères - Vallons des Vosges 3,37 481 (2013) 143

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Au moment de la fusion des deux communes, la population de la commune nouvelle s’élèvait à 2 813 habitants.

Enseignement[modifier | modifier le code]

  • Établissements d'enseignements[18] :
    • Écoles maternelles et primaires,
    • Collège,
    • Lycées à Bruyères et Gérardmer.

Santé[modifier | modifier le code]

  • Professionnels de santé à Granges-Aumontzey, Laveline-devant-Bruyères[19].

Cultes[modifier | modifier le code]

Culte catholique, Paroisse Notre-Dame-de-la-Corbeline, Diocèse de Saint-Dié[20].

Économie[modifier | modifier le code]

Entreprises et commerces[modifier | modifier le code]

Agriculture[modifier | modifier le code]

Activité agricole[21]. Une enquête thématique régionale (architecture rurale des Hautes-Vosges) a été réalisée sur les deux anciennes communes par le service régional de l'inventaire[22],[23],[24].

Tourisme[modifier | modifier le code]

  • Bars et restaurants[25].
  • Campings.

Commerces[modifier | modifier le code]

  • Commerces et services de proximité à Granges-Aumontzey : boulangerie, boucherie, coiffeur[26].
  • La filature et tissage d’Aumontzey[27].
  • Les scieries et les anciens sagards des Vosges : bûcherons, schlitteurs, voituriers et voileurs : Berchigrange (Commune de Granges-sur-Vologne)[28].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Ancienne commune de Granges-sur-Vologne[modifier | modifier le code]

  • Site de la vallée de la Vologne, protégé depuis le 8 décembre 1910.
  • Église Saint-Georges bâtie au XVe siècle[29]. La tour date de 1662.
Un orgue a été construit en tribune par Théodore Jacquot en 1926[30],[31].
autel, bas-reliefs et tableau[34].

Ancienne commune de Aumontzey[modifier | modifier le code]

L'église Notre-Dame-du-Saint-Rosaire.
  • Église Notre-Dame-du-Saint-Rosaire[36].
  • La chapelle d'Aumontzey, à l'architecture de temple oriental voulue par les patrons de l'usine voisine.
  • Monument aux morts[37].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à l'ancienne commune de Aumontzey :

  • René Morel, né et mort à Granges-sur-Vologne (1908-1974), général de division, Grand officier de la Légion d'honneur, Compagnon de la Libération[38],[39].
  • Étienne Seitz, né en 1811. C’est en 1856, que le quinquaïeul de Dominique Walter, chanteur et humoriste vosgien[40], fonde à Granges-sur-Vologne la filature et le tissage de Namur. En 1860, il crée à Aumontzey une filature. En 1884, à la suite du décès d’Étienne Seitz, son gendre Didier Walter (1826-1897)[41] et son épouse héritent de l’entreprise familiale et la rebaptisent « D. Walter-Seitz et Cie». À partir de 1989, l’entreprise Walter-Seitz et son site industriel intègrent la Société des Textiles de Granges sur Vologne (T.G.V.).
  • Georges Baumont, professeur de lettres, bibliothécaire, historien[42].
  • Nicolas Gergel, ecclésiastique[43].
  • Yvan Homel, résistant, maire d'Aumontzey de 1965 à 1995
  • Les différents protagonistes de l'affaire Grégory, notamment Jean-Marie Villemin et Bernard Laroche ainsi que leurs familles, habitent ou ont habité Aumontzey.

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
De gueules à la fasce ondée abaissée d'or accompagnée en chef d'une roue de moulin du même ; enté en pointe d'argent à la croix de gueules ; à la bordure d'argent chargée de huit roses de gueules brochant sur le tout.
Commentaires : Blason composé suite à la fusion des deux communes. La roue de moulin est reprise du blason qu'utilisait Granges sur Vologne. La face ondée est la Vologne. La croix de gueules est l'écu que porte saint Georges, partron de l'église de Granges. La bordure chargée de roses symbolise la guirlande du Rosaire pour évoquer la chapelle du Rosaire d'Aumontzey. Armoiries composées par P. Olivier et adoptées par la commune au printemps 2016[44].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Aumontzey : le panneau d’entrée de commune dérobé deux jours après la validation de la fusion avec Granges-sur-Vologne », sur www.vosgesmatin.fr (consulté le 8 octobre 2015)
  2. « Création d’une nouvelle commune vosgienne : Granges-Aumontzey / Actualités / Accueil - Les services de l'État dans les Vosges », sur www.vosges.gouv.fr (consulté le 8 octobre 2015)
  3. Liste des 198 communes adhérentes, en janvier 2018, au parc naturel régional des ballons des Vosges, 3e Charte 2012 - 2024
  4. Dans les Vosges Granges-sur-Vologne fait pousser les arbres de l'an 2000
  5. Caractéristiques des forêts communales
  6. Schéma Régional Eolien Lorraine (SRCAE/SRE). Par Décision n° 397923 du 18 décembre 2017, le Conseil d’Etat annule le Schéma Régional Éolien de la Lorraine et rejette le pourvoi de la ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat.
  7. Didacticiel de la règlementation parasismique
  8. Travaux sur le ruisseau des Bas-Prés à Granges-Sur-Vologne
  9. réhabilitation de la zone de répartition des écoulements de deux bras du ruisseau des bas-prés
  10. Ruisseau La Corbeline
  11. Table climatique de Granges-Aumontzey
  12. réseau départemental Livo
  13. Archives communales d’Aumontzey (1793-1997)
  14. Histoire et Jumelage
  15. Les comptes de la commune
  16. Chiffres clés Évolution et structure de la population. Dossier complet
  17. Plan Local d’Urbanisme (PLU)
  18. Établissements d'enseignements
  19. Professionnels de santé
  20. Paroisse Notre-Dame-de-la-Corbeline
  21. Zone agricole
  22. « maisons et fermes », notice no IA88000069, base Mérimée, ministère français de la Culture
  23. « maisons et fermes Aumontzey », notice no PA00081562, base Mérimée, ministère français de la Culture
  24. Inventaire des maisons et fermes
  25. Hébergement et restauration
  26. Commerces et services de proximité
  27. L’histoire de la filature et du tissage d’Aumontzey
  28. Berchigrange (Commune de Granges-sur-Vologne
  29. Restauration de l'église Saint-Georges. Soutien de la Fondation du patrimoine pour la restauration de l'église
  30. Association d’Étude pour la Coordination des Activités Musicales (ASSECARM), Orgues Lorraine Vosges, Metz, Éditions Serpenoise, , 677 p. (ISBN 2-87692-093-X), p. 326 à 329
  31. Église saint Georges . Orgue neuf de Théodore Jacquot (1926)
  32. Monument aux morts
  33. Monuments commémoratifs : Monument aux Morts 1870-1871, Monument aux Morts 1914-1918 1939-1945, Plaque commémorative de l'église, Stèle commémorative du 143e R.I. U.S., Carré militaire dans le cimetière communal
  34. Notice no PM88001489, base Palissy, ministère français de la Culture Monument commémoratif de la Grande Guerre
  35. Vocabulaire patois du pays Messin
  36. Église Notre-Dame-du-Saint-Rosaire
  37. Monument aux morts Aumontzey. Conflits commémorés 1914-1918 et 1939-45
  38. Biographies des Compagnons de la Libération
  39. René Morel, général de division, Biographie vosgienne, dictionnaire des vosgiens célèbres
  40. Dominique Walter (les anciens propriétaires des tissages Walter de Granges-sur-Vologne, dont on voit les usines dans le clip et des vues de Granges) a notamment réadapté une chanson nostalgique « Le coton » sur « La crise de l’Industrie textile dans les Vosges », écrite sur la musique Les corons de Pierre Bachelet : Hymne officiel du club de football du RC Lens
  41. Dossier de la Légion d'honneur de Didier Walter dans la base Léonore
  42. « Biographie de Georges Baumont, Biographie vosgienne, dictionnaire des vosgiens célèbres », sur le site personnel de Bernard Visse (consulté le 3 avril 2016)
  43. « Biographie de Nicolas Gergel, 1919: Semaine religieuse du diocèse de Saint-Dié », sur le site personnel de Bernard Visse (consulté le 3 avril 2016)
  44. Les Blasons des communes de Lorraine
  45. Inventaire des scieries hydrauliques à cadre du canton de Corcieux par le service régional de l'inventaire
  46. Production industrielle de l'énergie, ensemble de turbines hydrauliques