Grand Prix automobile de Belgique 1989

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grand Prix de Belgique 1989
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 44
Longueur du circuit 6,940 km
Distance de course 305,360 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau du Brésil Ayrton Senna,
McLaren-Honda,
h 40 min 54 s 196
Pole position Drapeau du Brésil Ayrton Senna,
McLaren-Honda,
min 50 s 867
Record du tour en course Drapeau de la France Alain Prost,
McLaren-Honda,
min 11 s 571

Résultats du Grand Prix de Belgique de Formule 1 1989 qui a eu lieu sur le circuit de Spa-Francorchamps le 27 août.

Classement[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 1 Drapeau du Brésil Ayrton Senna McLaren-Honda 44 1 h 40 min 54 s 196 1 9
2 2 Drapeau de la France Alain Prost McLaren-Honda 44 +1 s 304 2 6
3 27 Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Ferrari 44 +1 s 824 6 4
4 5 Drapeau de la Belgique Thierry Boutsen Williams-Renault 44 +54 s 408 4 3
5 19 Drapeau de l'Italie Alessandro Nannini Benetton-Ford 44 + 1 min 08 s 805 7 2
6 9 Drapeau du Royaume-Uni Derek Warwick Arrows-Ford 44 + 1 min 18 s 316 10 1
7 15 Drapeau du Brésil Mauricio Gugelmin March-Judd 43 + 1 tour 9  
8 36 Drapeau de la Suède Stefan Johansson Onyx-Ford 43 + 1 tour 15  
9 23 Drapeau de l'Italie Pierluigi Martini Minardi-Ford 43 + 1 tour 14  
10 20 Drapeau de l'Italie Emanuele Pirro Benetton-Ford 43 + 1 tour 13  
11 22 Drapeau de l'Italie Andrea de Cesaris BMS Dallara-Ford 43 + 1 tour 18  
12 16 Drapeau de l'Italie Ivan Capelli March-Judd 43 + 1 tour 19  
13 26 Drapeau de la France Olivier Grouillard Ligier-Ford 43 + 1 tour 26  
14 3 Drapeau du Royaume-Uni Jonathan Palmer Tyrrell-Ford 42 + 2 tours 21  
15 24 Drapeau de l'Espagne Luis Pérez-Sala Minardi-Ford 41 + 3 tours 25  
16 30 Drapeau de la France Philippe Alliot Larrousse-Lamborghini 39 Moteur 11  
Abd. 10 Drapeau des États-Unis Eddie Cheever Arrows-Ford 38 Roue 24  
Abd. 37 Drapeau de la Belgique Bertrand Gachot Onyx-Ford 21 Sortie de piste 23  
Abd. 6 Drapeau de l'Italie Riccardo Patrese Williams-Renault 20 Collision 5  
Abd. 29 Drapeau de l'Italie Michele Alboreto Larrousse-Lamborghini 19 Collision 22  
Abd. 21 Drapeau de l'Italie Alex Caffi BMS Dallara-Ford 13 Sortie de piste 12  
Abd. 7 Drapeau du Royaume-Uni Martin Brundle Brabham-Judd 12 Freins 20  
Abd. 28 Drapeau de l'Autriche Gerhard Berger Ferrari 9 Sortie de piste 3  
Abd. 8 Drapeau de l'Italie Stefano Modena Brabham-Judd 9 Tenue de route 8  
Abd. 25 Drapeau de la France René Arnoux Ligier-Ford 4 Collision 17  
Abd. 4 Drapeau du Royaume-Uni Johnny Herbert Tyrrell-Ford 3 Sortie de piste 16  
Nq. 12 Drapeau du Japon Satoru Nakajima Lotus-Judd   Non qualifié    
Nq. 11 Drapeau du Brésil Nelson Piquet Lotus-Judd   Non qualifié    
Nq. 38 Drapeau de l'Allemagne Christian Danner Rial-Ford   Non qualifié    
Nq. 39 Drapeau de la France Pierre-Henri Raphanel Rial-Ford   Non qualifié    
Nq. 17 Drapeau de l'Italie Nicola Larini Osella-Ford   Non qualifié    
Nq. 18 Drapeau de l'Italie Piercarlo Ghinzani Osella-Ford   Non qualifié    
Nq. 31 Drapeau du Brésil Roberto Moreno Coloni-Ford   Non qualifié    
Nq. 40 Drapeau de l'Italie Gabriele Tarquini AGS-Ford   Non qualifié    
Nq. 34 Drapeau de l'Allemagne Bernd Schneider Zakspeed-Yamaha   Non qualifié    
Nq. 35 Drapeau du Japon Aguri Suzuki Zakspeed-Yamaha   Non qualifié    
Nq. 41 Drapeau de la France Yannick Dalmas AGS-Ford   Non qualifié    
Nq. 33 Drapeau de la Suisse Gregor Foitek Eurobrun-Judd   Non qualifié    
Nq. 32 Drapeau de l'Italie Enrico Bertaggia Coloni-Ford   Non qualifié    

Légende :

  • Abd.=Abandon

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

  • Pole position : Ayrton Senna en 1 min 50 s 867
  • Tour le plus rapide : Alain Prost en 2 min 11 s 571 au 44e tour.

Tours en tête[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

  • 19e victoire pour Ayrton Senna.
  • 78e victoire pour McLaren en tant que constructeur.
  • 50e victoire pour Honda en tant que motoriste.
  • 100e départ de Thierry Boutsen, pour son Grand Prix national.