Gare de Saint-Nazaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saint-Nazaire
Image illustrative de l’article Gare de Saint-Nazaire
Entrée de la gare, place Pierre-Semard.
Localisation
Pays France
Commune Saint-Nazaire
Adresse place Pierre-Semard
44600 Saint-Nazaire
Coordonnées géographiques 47° 17′ 12″ nord, 2° 12′ 40″ ouest
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Code UIC 87481705
Services TGV Atlantique
Interloire
TER Pays de la Loire
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Tours à Saint-Nazaire
Saint-Nazaire au Croisic
Voies 4 (+ voies de service)
Quais 3 (dont deux centraux)
Transit annuel 851 000 voyageurs (2018)[1]
Altitude 4 m
Historique
Mise en service (gare actuelle)
Architecte Noël Le Maresquier
Correspondances
Bus STRAN  Hélyce  U1  U2  U3  S/D 

 C1  C2  T3  T4  T5  SPP 
Bus Lila Presqu'île  2 
Car Aléop  315  316  317  344  T5 
Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique
(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Saint-Nazaire
Géolocalisation sur la carte : Saint-Nazaire
(Voir situation sur carte : Saint-Nazaire)
Saint-Nazaire

La gare de Saint-Nazaire est une gare ferroviaire française des lignes de Tours à Saint-Nazaire et de Saint-Nazaire au Croisic. Elle est située près de la place Pierre-Semard, sur le territoire de la commune de Saint-Nazaire, dans le département de la Loire-Atlantique, en région Pays de la Loire.

Elle est mise en service en 1955, en remplacement de l’ancienne gare qui était ouverte depuis 1857 par la compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO).

C'est une gare voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par le TGV Atlantique, c'est également une gare du réseau TER Pays de la Loire desservie par des trains express régionaux.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 4 mètres d'altitude, la gare de bifurcation de Saint-Nazaire est située au point kilométrique (PK) 494,005 de la ligne de Tours à Saint-Nazaire, après la gare de Penhoët[2].

Elle est également l'origine, au PK 493,658, de la ligne de Saint-Nazaire au Croisic, avant celle ouverte de Pornichet. Elle est séparée de cette dernière par la gare aujourd'hui fermée de Saint-André-des-Eaux[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ancienne gare vers 1910.

La première gare de Saint-Nazaire est ouverte par la compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO) en 1857. Sa configuration de gare-terminus nécessite des manœuvres de rebroussement pour les convois.

Lors de la reconstruction de la ville au début des années 1950, cette première gare est abandonnée au profit d'un nouveau site en périphérie, qui permet de supprimer le rebroussement des convois.

Les plans de la nouvelle gare, inaugurée en 1955, sont dressés par l'architecte en chef de la reconstruction de la ville, Noël Le Maresquier.

En 2014, c'est une gare voyageur d'intérêt national (catégorie A : la fréquentation des services nationaux et internationaux de voyageurs est supérieure ou égale à 25 000 voyageurs par an de 2010 à 2011), qui dispose de cinq voies à quais (deux quais centraux pour les voyageurs : le quai A-B d'une longueur utile de 283 m et le quai C-D d'une longueur utile de 481 m, et un quai de service d'une longueur utile de 99 m ), dix abris et une passerelle avec deux escaliers mécaniques pour les quais voyageurs[3].

En , après près de 2 ans de travaux la gare a été entièrement rénovée avec le remplacement des escalators par des rampes de 60m de long et d'ascenseurs pour chaque quai, le prolongement de la passerelle de 30m vers le Nord pour accéder au parking rénové Gare Nord. Le hall voyageurs à également été agrandi et dotés de guichets d'informations. Les quais ont été rénovés et rehaussés. La façade en mosaïque bleu a été remplacée par des parois en bétons dotés de blocs lumineux. La passerelle reliant la Gare au pôle multimodal a également été changée. Un ascenseur extérieur reliant la gare au Boulevard Willy Brand a également été installé[4].

Services des voyageurs[modifier | modifier le code]

Un TGV entre en gare en 2004.

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet d'informations et de ventes, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport TER et Grandes lignes. C'est une gare « Accès Plus » avec des aménagements, équipements et services pour les personnes à mobilité réduite[5].

Une passerelle, équipée de rampes et d'ascenseurs permet la traversée des voies et l'accès aux quais[3].

Desserte[modifier | modifier le code]

Saint-Nazaire est une gare voyageurs de la SNCF desservie par des rames du TGV Atlantique des relations, Paris-Montparnasse - Le Croisic[6].

C'est également une gare voyageurs du réseau TER Pays de la Loire, desservie par des trains régionaux des relations : Nantes - Saint-Nazaire - Le Croisic (ligne 01)[7] et de l'Interloire Orléans - Nantes - Le Croisic (ligne 05) du vendredi soir au dimanche soir uniquement. Le vendredi soir, une relation : Rennes / Le Mans - Nantes - Le Croisic est également proposée.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc à vélos et des parkings pour les véhicules y sont aménagés à proximité[5].

L'arrêt gare de Saint-Nazaire, sur la place Pierre-Semard, est desservi par des bus urbains de la Société des transports de l'agglomération nazairienne (STRAN), par une ligne de Lila Presqu'ile et par des cars interurbains Aléop. Il est composé de deux grands auvents jaunes, découpés en huit « quais » (quatre chacun), dont les deux centraux sont réservés à la ligne Hélyce, construite en même temps que le pôle multimodal. [8],[9].

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

La gare Saint-Nazaire est ouverte au service du fret[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fréquentation en gares », sur ressources.data.sncf.com (consulté le 15 octobre 2020).
  2. a et b Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 001 à 600, vol. 1, Les Éditions La Vie du rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), « {515+516} Nantes - Le Croisic », p. 178.
  3. a et b SNCF, « Document de référence des gares de voyageurs révisé pour l'horaire de service 2014 : Version 6 au 9 mars 2014 » [PDF], sur Réseau ferré de France, (consulté le 27 octobre 2014).
  4. « Saint-Nazaire : une gare modernisée avec des déplacements plus faciles », sur www.saintnazaire-infos.fr (consulté le 31 octobre 2020)
  5. a et b SNCF, « Services & Gares / Gare St-Nazaire », sur http://www.ter.sncf.com/, (consulté le 27 octobre 2014).
  6. SNCF, « Fiche horaire : Paris Ile-de-France - Le Croisic, horaires valables du 06/07/2014 au 13/12/2014 » [PDF], sur SNCF, (consulté le 23 octobre 2014)
  7. SNCF, « Ligne 01 Nantes - St Nazaire - Le Croisic du 29-09 au 13-12 » [PDF], sur http://cdn.ter.sncf.com/, (consulté le 27 octobre 2014).
  8. « Pôle d’échanges multimodal, Saint-Nazaire », sur http://www.architectureprixpublic.fr, Prix départemental d’architecture, d’urbanisme et d’aménagement de Loire-Atlantique, (consulté le 20 novembre 2016).
  9. « Plan de situation du pôle d'échanges multimodal », sur http://www.stran.fr (consulté le 20 novembre 2016).
  10. Site fret SNCF : la gare de Saint-Nazaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Le Croisic
ou Terminus
La Baule-Escoublac
ou Pornichet
ou Terminus
TGV Nantes Paris-Montparnasse
Le Croisic Pornichet Interloire Savenay Orléans
Le Croisic Pornichet TER Pays de la Loire Savenay Tours
Le Croisic Pornichet TER Pays de la Loire Penhoët
ou Savenay
Nantes
Terminus Terminus TER Pays de la Loire Penhoët Nantes