Philippe Eidel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eidel.
Philippe Eidel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(à 61 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web

Philippe Eidel (né à Tananarive le et mort le [1]) est un musicien, compositeur, et réalisateur français, spécialisé dans la world music.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Eidel commença sa carrière en travaillant avec des groupes comme Taxi Girl et surtout Indochine, en pleine période new wave/synthpop.

Il évolue vers la world music et collabore alors avec divers artistes comme le chanteur Khaled ou le réalisateur Peter Brook, avec lequel il a réalisé l'album The Mahabharata, qui n'est pas la bande originale du film du même nom. Philippe se passionne alors pour les instruments anciens et traditionnels[réf. nécessaire].

Il a composé aussi de nombreuses musiques de films comme celle des Randonneurs. Il est également l'auteur des génériques d'antenne originaux de Canal+ et de M6 avec Arnaud Devos.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Musiques de films[modifier | modifier le code]

Collaboration[modifier | modifier le code]

  • 1982 : L’Aventurier (Indochine) - production[2]
  • 1983 : Le péril jaune (Indochine) – programmation (des synthétiseurs)
  • 1985 : 3 (Indochine) – réalisation
  • 1989 : Le baiser (Indochine) – réalisation, musicien
  • 1993 : Un jour dans notre vie (Indochine) – réalisation, musicien
  • 1993 : N'ssi, N'ssi (Khaled) - réalisation, arrangements, dont la chanson Abdel Kader
  • 1996 : Sahra (Khaled) – réalisation, arrangements, co-composition
  • 2001 : Le jardin sous la pluie, Anima et L'ange et l'enfant (Nicole Rieu, album Ah Ah) – composition et chœurs
  • 2004 : Ya rayi (Khaled) – réalisation, arrangements
  • 2006 : Pasajero (Gipsy Kings) – réalisation
  • 2006 : Yvan le Bolloc'h & ma guitare s'appelle reviens – réalisation

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le musicien, compositeur et réalisateur de musique, Philippe Eidel, s’est éteint ! », Beur FM,‎ (lire en ligne)
  2. [1], un-singe-en-hiver.chez-alice.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]