Donald Dingue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Donald Dingue
Personnage Disney
Nom original Ludwig Von Drake
Espèce Canard anthropomorphe
Sexe Masculin
Conjoint Matilda Picsou
Parents Donald Duck (neveu)
Lieu de résidence Donaldville
1re apparition
dans

An Adventure in Color
Univers Mickey Mouse, Donald Duck

Le professeur Donald Dingue (Ludwig Von Drake en anglais) est un personnage de fiction de l'univers des canards créé par les studios Disney. Il apparaît pour la première fois à la télévision le en tant que présentateur du dessin animé éducatif An Adventure in Color diffusé dans Le Monde Merveilleux en couleurs de Walt Disney sur NBC. Dans cet épisode, il présente et explique le spectre de la lumière, à l'origine des couleurs. Il chante de plus le thème de ce dessin animé The Spectrum Song[1].

Origine[modifier | modifier le code]

Dans un premier temps, Donald Dingue fut présenté comme un oncle éloigné de Donald Duck, semble-t-il d'une branche germanique de la famille Duck qui, plus tard, s'installa en Écosse. L'arbre généalogique établi par le dessinateur Don Rosa en 1993 en fit plus tard le mari de Matilda Picsou, l'une des deux sœurs de Balthazar Picsou, bien que l'éditeur Egmont ait refusé son inclusion dans la version publiée de cet arbre[2],[3].

Son nom anglophone, Ludwig von Drake, s'inspire de ceux de Ludwig von Mises ou Ludwig van Beethoven, en tout cas de personnalités expertes en leur domaine. Il a présenté 18 épisodes de la série et prodigua son "enseignement d'expert" sur une grande variété de sujets[4] ainsi que plusieurs disques de Disneyland Records[5]. Son côté échevelé et fantasque inspira vraisemblablement son nom français.

Son rôle didactique avait été tenu dans la mini-série Adventures in Music (1953), composée de Melody et Les Instruments de musique, par un hibou, le professeur Owl[6].

Donald Dingue au cinéma et à la télévision[modifier | modifier le code]

Le personnage de Donald Dingue est rarement apparu de manière régulière dans des dessins animés. On peut toutefois noter des apparitions dans La Bande à Picsou, Raw Toonage, Bonkers, Mickey Mania, Couacs en vrac et Myster Mask. Il est plutôt connu pour ses apparitions dans des émissions spéciales. Il y apparaît alors habillé avec une chemise rose, une cravate noire, un gilet rouge et une blouse de laboratoire.

Ce n'est qu'avec la série Disney's tous en boîte qu'il devient un personnage récurrent. Dans cette série, il tente d'améliorer le club avec ses inventions et il est difficile de le battre dans un grand nombre de concours de questions. Il possède aussi sa propre mini-série nommée Von Drake's House of Genius dans laquelle malheureusement il invente des choses qui ont toujours été découvertes avant ou qui lui explosent à la figure. Par exemple, il a inventé une machine à imprimer de l'argent mais a été arrêté par la police comme faussaire, dans une autre histoire il est l'inventeur d'une carte bancaire spéciale permettant le retrait de toute somme désirée et qui a été volée par Le Fantôme noir, que Mickey, Dingo et Donald tentent d'arrêter.

Il apparaît régulièrement dans La Maison de Mickey où il tient le rôle de professeur et donc un des principaux rôles de la série destinée à l'éducation des plus jeunes.

Lors de ses apparitions en dessins animés il est appelé en VF par son nom original Ludwig Van Drake (parfois "Professeur Van Drake").

La série Chantons avec Disney[modifier | modifier le code]

Donald Dingue sert d'hôte dans six volumes de la série Chantons avec Disney.

  • You Can Fly (5 janvier 1988)
  • Fun With Music (avec Professor Owl) (28 septembre 1989)
  • Under the Sea (14 août 1990)
  • I Love to Laugh (aussi nommé Supercalifragilisticexpialidocious) (25 décembre 1990)
  • Colors of the Wind] (21 juillet 1995)
  • 101 Notes of Fun (12 mars 1994)

La voix de Ludwig Van Drake (Donald Dingue)[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Donald Dingue en bande dessinée[modifier | modifier le code]

Le personnage apparait pour la première fois dans la planche hebdomadaire Donald du 24 septembre 1961[8] sous le crayon d'Al Taliaferro.

En 1961, Dell Comics a lancé une série de comics avec pour vedette Donald Dingue et illustrée par Tony Strobl[9]. Seuls quatre numéros ont été édités avant l'arrêt de la série. Le personnage a toutefois poursuivi sa vie en bande dessinée en faisant des apparitions dans plusieurs histoires Disney et plus régulièrement dans les Donald Duck.

Le personnage n'a été utilisé qu'une seule fois par Carl Barks, principal dessinateur de l'univers des canards de Disney, pour une brève apparition dans le comic Uncle Scrooge numéro 54 (daté de décembre 1964), probablement sur demande expresse de l'éditeur[10].

La maison d'édition Egmont interdira l'utilisation du personnage par Don Rosa (notamment dans son arbre généalogique) qui l'utilisera néanmoins, de manière très discrète, dans Un petit cadeau très spécial[11], ainsi que dans «Le joueur de flûte de Donaldville ».

Dans les années 1990 et 2000, le personnage est utilisé presque uniquement dans des histoires d'origine italienne. Il n'apparait quasiment plus dans les pays scandinaves.

Il faut aussi noter le fait que Donald Dingue fit quelques apparitions dans la rubrique "Couac!, le plus dingue des canards" du magazine Super Picsou Géant. Par exemple, dans le numéro 98, il est présent dans un jeu télévisé fictif, Coffre-Fort Canard, où il passe toute la rubrique à chercher l'énoncé d'une énigme permettant de gagner le jeu.

Donald Dingue en jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Donald Dingue apparaît dans le jeu vidéo Mickey's Speedway USA sur Nintendo 64.

Noms à travers le monde[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bill Cotter, The Wonderful World of Disney Television - A Complete History, p. 67 et 76
  2. D'après la fiche sur Donald Dingue sur le site duckman.pettho.com.
  3. Voir la partie sur Matilda McDuck pour les références sur l'inclusion de Donald Dingue dans la généalogie des Ducks.
  4. (en) Dave Smith, The Updated Official Encyclopedia: Disney A to Z, p. 337
  5. (en) David J. Fisher, The Music of Disney: A Legacy in Song Collector's Book, Walt Disney Records, 1992 (ISBN 0-7868-6359-5) p 28, 48
  6. (en) John Grant, The Encyclopedia of Walt Disney's Animated Characters, p. 119
  7. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 337
  8. (en) Base INDUCKS : ZD 61-09-24 , en France dans le Journal de Mickey 643
  9. (en) Ludwig Von Drake (Dell 1961)
  10. M. Barrier, Carl Barks and the Art of the comic book, Carl Barks aurait remplacé Donald par Ludwig.
  11. (en) Base INDUCKS : D 96325
  12. Disney's tous en boîte, Puplications Al Hilal, Égypte.