Gérard Mentor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gérard Mentor
Personnage Disney
Nom original Fenton Crackshell
Autres noms Robotik
(GizmoDuck en VO)
Espèce Canard anthropomorphe
Sexe Masculin
Lieu de résidence Donaldville
1re apparition
dans

La Bande à Picsou
Univers Donald Duck

Gérard Mentor (Fenton Crackshell en VO) est un personnage de fiction de l'univers des canards des studios Disney, apparu pour la première fois en 1989 dans la série animée La Bande à Picsou. Son nom est peut-être un petit jeu de mot sur son intellect (J'ai rarement tort).

Histoire[modifier | modifier le code]

Gérard fait sa première apparition dans l'épisode Argent liquide où il travaille dans une usine de haricots : son travail est de compter les haricots dans les flacons. Il démissionne très vite pour devenir le comptable de Picsou. Gérard est loin d'être idiot, mais ses idées ambitieuses et ses décisions hâtives causent bien des soucis à son patron. Extrêmement tenace, il cherche à réparer ses erreurs par tous les moyens possibles, quitte à compliquer encore plus la situation, jusqu'à ce qu'il y arrive. Il faut donc être très patient avec lui.

En raison de son manque d'éducation et d'expérience dans le domaine des affaires, il a tendance à prendre les ordres à la lettre. Ainsi, lorsque Picsou utilisa l'expression "liquidités" pour désigner sa fortune, Gérard fait vider la totalité du Coffre dans le lac voisin. Heureusement, il suggéra alors de "geler le compte", donnant à Picsou l'idée de geler le lac pour transporter la glace (et donc l'argent) en lieu sûr.

Plus tard, Gérard tombe sur une armure cybernétique créée par Géo Trouvetou et baptisée Robotik (GizmoDuck en VO). Le mot de passe pour l'activer est "cornemuse", un terme que Géo considérait comme démodé et inutilisé (il ignorait que l'une des expressions préférées de Gérard est "Nom d'une cornemuse !"). Coup du destin (et des scénaristes), Gérard marmonne cette expression à proximité de l'armure, devenant ainsi un super-héros. Depuis, il utilise la phrase "Nom d'une cornemuse" pour devenir Robotik, bien que seul le dernier mot suffise (il est possible qu'il l'ignore).

Les seuls à savoir que Gérard est Robotik sont Picsou et la mère de Gérard, qu'il appelle "M'man". Cette dernière vit dans une caravane, est presque toujours en peignoir et regarde la télé non-stop. Gérard est amoureux de Sandra ou Marie-Lise, selon les épisodes (VO : Gandra Dee), la réceptionniste de l'usine de haricots où il travaillait autrefois (et qui, ironiquement, appartient à Picsou). Il est à la fois comptable (en tant que Gérard) et garde du corps personnel de Picsou (en tant que Robotik).

Gérard a la capacité étonnamment utile, et typique d'un "autiste savant" (une possible référence à Rain Man), de compter d'énormes quantités d'objets instantanément. On parle de mémoire eidétique.