Powerduck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Powerduck
Personnage Disney
Nom original Paperinik
Autres noms Donald Duck
Espèce Canard anthropomorphe
Sexe Masculin
Lieu de résidence Donaldville
1re apparition
dans

Univers Donald Duck

Powerduck (Paperinik en version originale italienne) est un personnage de fiction de l'univers des canards des studios Disney. C'est une identité de super-héros de Donald Duck.

Ce personnage a un costume très proche d'un autre alter ego de Donald, Fantomiald, et possède le même nom original. Mais il diffère de Fantomiald sur plusieurs points, ce qui fait dire à des experts de la BD Disney que Powerduck n'est pas Fantomiald, d'où deux noms différents (notamment en France).

Historique[modifier | modifier le code]

Vers le milieu des années 1990, le personnage de Fantomiald, créé en Italie en 1969, est relancé et modernisé dans une publication mensuelle italienne nommée PKNA - Paperinik New Adventures, proche du format des comics de super-héros. Dans ce mensuel, Donald Duck est déjà un super-héros mais le monde qui l'entoure et son comportement sont plus actuels que celui de Fantomiald. Il doit notamment faire face à une menace extra-terrestre. Dans la version originale, il conserve son pseudonyme de Paperinik mais comme des incohérences apparaissent et aussi pour conserver le symbole PK, le personnage est nommé dans certains pays Powerduck. Toutefois Donald est rarement mentionné dans cette version.

De 2002 à 2005 elle est remplacée par PK (ou PK - Pikappa en Italie, PowerducK en France). C'est cette version qui a été adaptée en jeux vidéo sous le nom Donald Duck : Qui est PK ? (2002). L'environnement à beaucoup changé par rapport à la version précédente. Donaldville est très différente, l'aspect du héros reste proche mais sa personnalité change comme son arsenal d'outils/gadgets. Contrairement à PKNA l'histoire commence sur l'origine du super-héros et appuie plus cet élément. Cette série a beaucoup de scénaristes et de dessinateurs communs avec les précédentes.

Les différentes séries qu'a connu le personnage :

  • PKNA - Paperinik New Adventures, 56 numéros, 1996-2001[1]
    Cette série débute le 14 mars 1996 par Evroniani.[2]
  • PK², 18 numéros, de février 2001 à août 2002
    Se passant dans la continuité de PKNA, cette série comporte des histoires moins originales. Première épisode : Ducklair.[3]
  • PK3 (PK - Pikappa en italien), 32 numéros, d'août 2002 à mars 2005
    Une remise à zéro de l'histoire et indépendante des autres versions, même si beaucoup d'éléments y sont repris. Ici « PK » n'est plus l'abréviation de Paperinik (identité qui dans cette continuité n'existe pas), mais est choisi au hasard par Donald en lisant le numéro de série de son bouclier. La série commence par Superhéros par hasard[4] et est officiellement terminé.
  • PKNE - Paperinik New Era, commencé en 2014 et en cours
    En 2014 l'hebdomadaire Topolino commence a publié un nouveau cycle d'histoires qui constituent la suite de PKNA et PK² en reprenant le personnage version Paperinik


En France, pour profiter du nouveau départ du personnage avec PK3 qui vise a être découvert par un nouveau public, la série commence à être publiée en 2003 dans le magazine Super Picsou Géant (n°113). La publication s'achève en mai 2007 dans le n°139.

Pendant plusieurs années la série n'est plus présente dans le magazine, mais elle effectue son retour dans le numéro 169, paru en avril 2012, avec la diffusion de PKNA la version de 1996-2001, dont il s'agit de la première traduction française.

Une bande dessinée appelée Powerduck - La Génèse est également parue chez Glénat en 2013, il s'agit d'une compilation de trois épisodes, sur les trente-deux, de la série PK3.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se passe à Donaldville, mais avec des ajouts d'éléments de science-fiction. Des extra-terrestres disposant d'importants pouvoirs recrutent des protecteurs pour défendre chaque planète contre les espèces belliqueuses. Donald se voit offrir le rôle de gardien galactique par l'IA dénommé UNO qui lui donne un bouclier disposant d'un armement très important. UNO a été mandaté par les gardiens galactiques pour garder la Terre et devenir le mentor du futur gardien galactique de la Terre. Les principaux ennemis de Powerduck sont une race d'extraterrestre dénommé les Evroniens (race de vampire avide d'émotions) qui transforment leur proies en une sorte de zombie privé d'intelligence et d'émotion caractérisé par une flamme bleue entourant la tête de leurs victimes. En peu de temps, Powerduck devient leur principal ennemi parmi les gardiens de la galaxie à force de déjouer leur plan sur Terre.

Dans une nouvelle histoire, on apprend que l'empire Evronien s'est effondré à cause de Powerduck et que les Evroniens survivants décident de reconstruire leur empire sur Terre.

Concept[modifier | modifier le code]

Le concept, aussi bien que les pouvoirs du bouclier, évoquent le comics Green Lantern. Il s'éloigne ainsi radicalement de Fantomiald, qui était pour sa part beaucoup plus intégré dans l'univers des canards (c'est Géo Trouvetou qui fabriquait les gadgets de Fantomiald).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Base INDUCKS : Paperinik New Adventures
  2. (en) Base INDUCKS : I PKNA 0-1 Evroniani
  3. (en) Base INDUCKS : I PK2 1-1 Duclair
  4. (en) Base INDUCKS : I PK3 1-1 Un supereroe per caso