Discussion:Sophrologie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Autres discussions [liste]

Archives des discussions jusqu'à fin 2011

une définition...[modifier le code]

... de ce qu'est la sophrologie et une description de la (ou des) technique(s) thérapeutiques serait souhaitables dans un article sur le sujet... — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 212.234.228.156 (discuter), le 28 juin 2017 à 08:40

Bonjour !
Si vous avez des sources fiables, n'hésitez pas à les utiliser pour améliorer l'article et indiquer une définition qui fasse consensus Sourire. AnneJea (discuter) 28 juin 2017 à 11:02 (CEST)

Skouratov[modifier le code]

Bonjour, En lisant la page Wikipedia consacré à la sophrologie, j'ai pu constater de nombreuses erreurs, approximations et des contenus visant clairement à décrédibiliser la discipline ainsi que ses praticiens. Etant moi-même sophrologue, j'ai donc tenté de modifier la page à plusieurs reprises mais un utilisateur nommé Skouratov s'évertue à dénoncer mon action sous le terme "vandalisme" avant même que j'ai terminé mes modifications !!! Il demande mon blocage et re-publie ses inexactitudes concernant la sophrologie. Je demande à mon tour des explications et ke demande à mon tour que ce dictateur de la pensée soit bloqué lui aussi !!! FredBS (discuter) 30 janvier 2018 à 10:49 (CET)

Vous supprimez des sources qui ne vous plaisent pas sans en apporter aucune autre et vous blanchissez à plusieurs reprises la page. Sans me prononcer sur le fonds, c'est donc bel et bien ce qu'on appelle ici du vandalisme... Et veuillez ne pas personnaliser le débat SVP, je vois au moins deux autres personnes ayant annulé vos "contributions". Merci. --Skouratov (discuter) 30 janvier 2018 à 10:57 (CET)
Bonjour. Pour votre information, supprimer du contenu de manière injustifiée (et notamment du contenu sourcé) est considéré comme du vandalisme. Deuxièmement, vous débarquez sur Wikipédia aujourd'hui même et vous croyez pouvoir imposer votre point de vue comme bon vous semble. Cela s’apparente à ce que l'on appelle le WP:POINT. Troisièmement, les termes « dictateur de la pensée » sont malvenus et sont à la limite de l'attaque personnelle. Vous avez effacé le message de bienvenue automatique, qui regorge de liens utiles pour bien débuter sur Wikipédia. Vous êtes nouveau, nous sommes là pour vous aider à débuter. Toutefois, contribuez de manière sereine et dans un esprit de non-violence sinon vous serez bloqué. Punx - (d) 30 janvier 2018 à 11:01 (CET)

Proposition de modification[modifier le code]

Bonjour, Les différents éléments mis en avant dans la définition ont effectivement existé... mais les choses ont beaucoup évolué. Avec un collectif de sophrologues nous réfléchissons à un texte qui intégrait des éléments de l'article actuel et d'autres plus récents, en citant nos sources. Notre objectif n'est pas d'imposer une vision "partisane", mais d'ouvrir, sur des bases factuelles, une discussion qui permettrait d'offrir un article complet et documenté aux lecteurs. Nous soumettrons notre proposition d'ici quelque temps. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Sabine PERNET (discuter), le 22 mars 2018 à 11:22

Sur Wikipédia, il est généralement déconseillé d'écrire un article qui nous concerne de très prêt. Tout conflit d'intérêt doit être indiqué sur la page personnelle ou lors des modifications. Attention à la neutralité de l'article. Avant d'entreprendre de grands travaux sur cet article, je vous invite à lire Wikipédia:Importance disproportionnée. A titre d'exemple, le fait que la sophrologie ait des effets thérapeutiques supérieurs à celui d'un effet placebo n'est PAS une opinion scientifique majoritaire.Braveheidi (discuter) 22 mars 2018 à 12:39 (CET)
Je plussoie le message de Braveheidi dans le sens où il faut être particulièrement vigilant au respect de la neutralité de point de vue. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il faut éviter d'écrire sur quelque chose qui nous concerne (car on peut disposer de connaissances de fond intéressantes si sourcées par exemple), mais la tentation de défendre (en toute bonne foi) son « corps de métier » dans ce genre d'article peut être forte Clin d'œil. Dans tous les cas, il faut garder à l'esprit que ce que l'on souhaite personnellement faire figurer sur WP ne sera peut-être pas ce qui sera jugé pertinent d'être conservé par d'autres wikipédiens ou wikipédiennes plus expérimenté(e)s. Dans tous les cas, attention, car un article n'est pas une « discussion », ni une tribune. Ayant cet article dans ma liste de suivi, je suis prête si nécessaire à donner un coup de main (relectures, commentaires voire modifications pour rendre les ajouts plus « conformes » aux principes d'écriture de WP) à des modifications apportées, dans la limite de mon état de santé et de mon temps disponible Sourire. AnneJea (discuter) 22 mars 2018 à 13:29 (CET)
J'avoue être à la fois dubitative et mieux comprendre certaines choses. Dubitative, car je pense qu'il est quand même préférable de connaître le sujet dont on parle pour éviter certaines erreurs ou mauvaises interprétations. D'un autre côté, je comprends mieux pourquoi le texte actuel mérite d'être revu Sourire. Ceci étant, nous créons un collectif composé de professionnels issus de différentes formations. Comme je l'ai indiqué en préambule, notre objectif n'est pas d'imposer un point de vue ni de "défendre" notre métier, mais plutôt d'apporter un autre point de vue. En premier lieu, une grande partie de , ce qui n'est pas exact. Nous ne sommes pas une médecine et notre code de déontologie nous interdit de nous substituer à la médecine ou d'intervenir dans le moindre traitement. Les arguments mis en avant sont issus d'un rapport de la MIVILUDES qui a fait polémique et date. Il est indiqué que nous n'avons aucune crédibilité auprès du corps médical, cependant l'Institut Curie, en pointe sur la lutte contre le cancer, intègre la sophrologie dans l'accompagnement des malades en chimiothérapie. La sophrologie est également utilisée dans l'accompagnement psychologique post-traumatique. De nombreux médecin et infirmiers sont formés à ces techniques. La question est donc comment mettre ce sujet à jour, en restant neutre et en apportant des preuves, sans être systématiquement censuré ou accusé de vouloir "manipuler" l'opinion ? — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Sabine PERNET (discuter) le 23 mars 2018 à 08:51
Bonjour Utilisateur:Sabine PERNET. Il me semble que les points favorables à la sophrologie que vous voulez ajouter sont déjà dans l'article, sourcés par la MIVILUDES CIPPAD d'ailleurs, et les détails dont vous parlez (tel ou tel hôpital, tel ou tel cadre) ne sont d'aucun intérêt pour l'article. L'essentiel dans WP, c'est les sources : tout ce qui est écrit doit être sourcé, par des sources indépendantes, ce qui est le cas dans l'article actuel (sans doute avec des défauts). On jugera sur pièce, en attendant s'il vous semble que « l'article se base sur le postulat que la sophrologie serait une médecine alternative », c'est très mal parti pour se comprendre. Cordialement. Lylvic (discuter) 23 mars 2018 à 09:14 (CET)
Bonjour Utilisateur:Lylvic Et si vous nous laissiez effectivement vous faire une proposition avant de dire que c'est "mal" parti? Nous sommes parfaitement en phase sur les obligations suivantes : la neutralité et les sources. Je fais l'effort de venir vers vous avant toute proposition pour justement bien comprendre le fonctionnement et s'assurer que nous respecterons les règles de base qui sont très logique, il faudrait peut-être accepter le dialogue et ne pas nous prêter des intentions belliqueuse. Il me semble avoir lu, avec l'obligation des règles de courtoisie, le fait qu'il ne faille pas "mordre les nouveaux" Sourire. Discutons en, nous venons pour apprendre ! Tiens, j'ai un exemple concret sur lequel j'aimerais avoir votre avis. Cela permettrait à notre groupe de travail de bien saisir les obligations. Comment est évaluée l'objectivité du passage " Selon Paul Ranc, diacre de l'Église évangélique réformée du canton de Vaud..." et de l'extrait du discours qui est donné? Il n'y a pas de lien. Le fait de donner un nom et un titre fait-il office de source ? D'où provient l'extrait cité ? Quand cette personne dit "La dérive était prévisible" ou "la sophrologie était condamnée à des écarts de doctrine", il n'y a aucun lien sur les faits cités, sur les explications concernant la dérive, ni sur la doctrine prise en référence ou les écarts qui sont cités. Peut-on utiliser des extraits de discours comme celui-ci, sans citer de source autres que celles liées aux mots clé comme psychologie, mysticisme et autres ? Le contenu fait-il état de neutralité et pourquoi ? Quels sont les critères de neutralité ? Merci pour vos réponses, elles nous seront très utiles dans cet exercice de rédaction. Utilisateur:Sabine PERNET
L'extrait de Paul Ranc est sourcé, le propos lui est explicitement attribué.
Et l'article ne se base sur aucun postulat à propos de la sophrologie ; y sont rapportées différentes opinions des acteurs du domaine, en leur attribuant explicitement leurs propos : c'est la Wikipédia:Neutralité de point de vue (en tenant compte de Wikipédia:Importance disproportionnée). Maintenant, rien n'est parfait, tout est améliorable, heureusement.
Cordialement. Lylvic (discuter) 23 mars 2018 à 10:27 (CET)
Bonjour,
Je me permets d'apporter une précision qui expliquera peut-être une partie de nos propos au-dessus. Il arrive couramment que des gens viennent sur Wikipédia parfois uniquement dans le but de faire de la promotion (et de mémoire, il me semble que c'est déjà arrivé sur l'article dédié à la sophrologie). Alors, je pense que rappeler quelques bases n'est pas superflu, et qu'au pire, si ça ne vous concerne pas alors c'est vraiment tant mieux ; on va alors probablement discuter pour faire avancer l'article dans le bon sens car il en a bien besoin Sourire.
Pour en revenir au contenu cité, j'avoue que selon moi, la citation de Paul Ranc est beaucoup trop longue par rapport à l'article et j'ai du mal à voir en quoi elle est spécialement pertinente... AnneJea (discuter) 23 mars 2018 à 10:40 (CET)
Il y a des critiques élogieuses malgré elles... Lylvic (discuter) 23 mars 2018 à 10:49 (CET)
Merci à vous Lylvic et AnneJea.
Si je comprends bien, le fait de citer l'auteur et de lui attribuer les paroles qui suivent suffisent ? Je pensais qu'il était nécessaire de faire le lien vers le texte d'origine ou les sources dans lesquelles retrouver ce dernier. Cela me permets de mieux comprendre. J'ai passé beaucoup de temps dans les rubriques d'aide et j'ai lu Wikipédia:Neutralité de point de vue et Wikipédia:Importance disproportionnée, mais j'avoue avoir encore un peu de mal sur la mise en pratique. C'est justement pur éviter de retomber dans la promotion (ou la lutte aveugle) que je pose toutes ces questions. Le groupe de travail ne cherche qu'à apporter une vision factuelle. Il y a eu des dérives, il y en aura encore tant que notre profession ne sera pas réglementée par l'état, mais les choses ont sérieusement évoluées depuis 2013. La critique doit être maintenue, le publique doit être informé, mais bien informé, de façon neutre. AnneJea pour en revenir à votre remarque sur la citation, qui peut décider de la pertinence ? Dans le cas où elle serait considérée comme pertinente, qui et comment serait-elle réduite ? La logique m'intéresse car nous devrons l'appliquer avant de vous soumettre une proposition.--Sabine PERNET (discuter) 23 mars 2018 à 11:02 (CET)

Fusion ?[modifier le code]

Ne faudrait-il pas fusionner Sophrologie caycédienne avec cette page ? Sophrologie caycédienne devenant une redirection ? J'ai du mal à comprendre l'existence de ces deux pages qui se recoupent sur de nombreux points. --Écatis (discuter) 22 mai 2018 à 10:35 (CEST)

Fusion entre Sophrologie caycédienne et Sophrologie[modifier le code]

Discussion transférée depuis Wikipédia:Pages à fusionner
Je ne vois aucune raison d'avoir deux articles, qui se recoupent très large en terme de contenu. La question de la fusion a déjà était posée en mai dernier dans la page de discussion sans qu'une demande franche ne soit initié. Qu'il existe différents courants ne signifie pas qu'il faille des articles pour ces différents courants, surtout si c'est pour que l'article principale soit famélique. Sans compter qu'en regardant les deux historiques de ces pages, ces pages sont très conflictuelles. Tarte 26 août 2018 à 23:47 (CEST)

  1. Contre car l'article sophro caycédienne est détaillé (sans doute trop d'ailleurs), avec un logo qui lui est propre, et ces détails ne concernent pas du tout l'article "sophrologie" qui parle de la sophro en générale ce qui concerne une multitude de courants moins structurés. C'est un peu ce qui se passe pour les articles Hypnose ericksonienne et Hypnose. Après il est sûr que l'article sophrologie est maigre, il faudra patienter un peu pour que soit publiée une source faisant la synthèse de la situation. Cdt Lylvic (discuter) 27 août 2018 à 09:04 (CEST)
  2. Pour : Même origine, même concept, même article. Bien à vous.--Dimdle (discuter) 2 septembre 2018 à 17:51 (CEST)
  3. Pour Articles parlant d'un même concept — Les Yeux NoirsDiscuter 10 septembre 2018 à 18:25 (CEST)
  4. Pour et neutraliser l'importance du créateur de la sophro caycédienne... --Pierrette13 (discuter) 21 septembre 2018 à 07:45 (CEST)
  5. Pour fort Entièrement d'accord avec Pierrette13. Braveheidi (discuter) 21 septembre 2018 à 14:15 (CEST)
  6. Après consensus, qui s'y colle? — Les Yeux NoirsDiscuter 21 septembre 2018 à 21:24 (CEST)
Fait. Tarte 22 septembre 2018 à 00:24 (CEST)

D'abord les propos du créateur.[modifier le code]

Bonjour à tous,

En lisant l’aventure de la sophrologie, une des références directes issue des propos du créateur de la sophrologie, j'ai trouvé indispensable de planter le décor "selon Caycédo" avant d'en arriver à la présentation consensuelle de l'acceptation moyenne actuelle.

Si je l'ai placé avant le travail de présentation très sourcé qui à sûrement été difficile à obtenir, c'est que je crois qu'il sera d'autant plus lisible et compréhensible en appuis sur les bases historique 100% issue des propos de Caycedo dans l'ouvrage cité.

Bonnes contributions.--:-) 23 septembre 2019 à 14:37 (CEST)

J'ai finalement choisi en phrase introductive la retranscription d'une citation :
une fondation apolitique et non confessionnel qui vise à préserver les fondements de la conscience humaine et à en dévelloper le potentiel
Pour résumer : « Aujourd'hui [1978], la sophrologie se définie comme étant une fondation de caractère international, apolitique et non confessionnel, donc sans compromis politique ou religieux, que j'ai créée et qui a deux objectifs. Le premier est de tenter de sauver les valeurs de l'homme, qui sont les valeurs de la conscience humaine, face à la crise grave que traverse notre civilisation. Le second objectif est la maitrise et le développement d'une troisième forme de la conscience, qui est sous-jacente dans le potentiel de tout être humain, et que j'ai baptisée "conscience sophronique". »
Pour rendre accessible l'idée générale je me suis permis de synthétiser, le terme de valeur renvoyant chez caycedo au "monde des phénomènes biologiques sous-jacent", autrement dis à la nature profonde de l'être humain. Cette nature serait à préserver (il dis sauver) face à une société qui à selon lui de plus en plus tentance à s'y opposer. L'autre axe étant le dévellopement du potentiel qu'autoriserait cette structure de base (tel qu'expliqué en orient par les yogis, lamas et maitres zen). S'il lui donne une appelation nouvelle c'est pour l'aborder avec un etat d'esprit neutre et renouvelé (comme le recommande la phénoménologie). Il précise bien dans l'ouvrage que l'orientation est identique, mais que le respect et le besoin de neutralité religieuse lui impose de ne pas s'approprier les termes sur lesquels il s'appuie (les notion de turiya, de samadhi et de satori).
J'espère que ma transcrition conviendra à chacun. --:-) 23 septembre 2019 à 16:29 (CEST)

cippad.com[modifier le code]

Ce jour, le site donne 404.notfound alors qu'il est utilisé pour son article « Sophrologie : pratique, crédibilité, histoire et croyances » par de nombreuses références dans notre article. Le cache wiki ne semble avoir rien enregistré. Cdt Lylvic (discuter) 24 septembre 2019 à 07:49 (CEST)

Bonjour, je viens d'ajouter l'archive [1]. Cordialement, Asterix757 (discuter) 24 septembre 2019 à 11:48 (CEST)
Alors j'en déduit que la phrase suivante la sophrologie n'est pas « une activité thérapeutique à promouvoir » pour les autorités médicales en France et a une « quasi-absence de crédibilité [auprès de] la communauté médicale » en 2013 est cencé être sourcé par le rapport accessible ici : https://web.archive.org/web/20180820221812/http://www.senat.fr/rap/r12-480-1/r12-480-11.pdf
Si jamais c'est le cas relisez le bien, et allez chercher le mot sophrologie ... il apparait ' ou 5 fois à la marge du sujet traité, et n'est jamais qualifié directement.
Je repasserais supprimer ces affirmations ou les déplacer dans la partie critique bien plus approprié si les phrases ne sont pas sourcées plus sérieusement. --:-) 25 septembre 2019 à 09:52 (CEST)
À la lecture de ce rapport, il apparait clairement que la sophrologie fait partie d'un ensemble de pratiques contestées. Cdt. Lylvic (discuter) 25 septembre 2019 à 10:10 (CEST)
Parfait, alors merci d'extraire la citation qui permet de l'affirmer!--:-) 25 septembre 2019 à 12:53 (CEST)

D'autre part merci de cesser de supprimer mes apports, Caycedo n'a pas étudié l'hypnose après un voyage en inde avec sa femme comme c'est affirmé et mal sourcé! Dans l'ordre, neuro-psychiatre, thèse sur l'encéphalographie, exprolation de l'hypnose à Nancy, Création de la sophrologie en 1960, donc après, diffusion médicale, voyage en suisse 1963-1965 pour étudier la phénoménologie avec Biswanger, puis voyage en Inde puis Tibet puis Japon jusqu'en 1968, et retour en Espagne pour développer la sophrologie tout en continuant a pratiquer et a enseigner la psychiatrie. Lisez au moins l'article sur Alfonso Caycedo avant d'imposer des contres vérités anachronique. Me voilà suffisamment titillé pour préciser chaque apport afin de le rendre indiscutable et indéboulonnable, merci! --:-) 25 septembre 2019 à 12:53 (CEST)

Les sources seules peuvent attester de quelque chose. Les sources primaires sont à éviter, ne serait-ce ici pour partialité, mais acceptables de manière limitée.
L'introduction « ne doit pas contenir d’informations qui ne soient pas détaillées et correctement sourcées dans le développement de l’article ».
Cdt. Lylvic (discuter) 25 septembre 2019 à 13:08 (CEST)
Mais il faudrait peut-être me laisser le temps de le faire! Quand j'ai commencé à corriger l'erreur de la partie historique pour dérouler les faits ça a été suprimé ilico! C'est juste des faits chronologiques, il n'y a pas de quoi en faire un conflit d'édition!--:-)
Bonjour,
La sophrologie est un sujet sensible (il n'y a qu'à voir l'historique de la page de discussion...), il est du coup nettement préférable de proposer des choses / modifications en PdD (voire, si on veut remanier tout une partie, ne pas hésiter à utiliser sa page de brouillon) pour pouvoir trouver un consensus. Bonne journée, AnneJea (discuter) 25 septembre 2019 à 14:26 (CEST)

L'histoire de la notion de sophrologie[modifier le code]

Bonjour,

Ce que j'ai essayé d'introduire sur le témoignage direct du créateur (qui semble être combattu comme la peste, étrange mais bon, c'est ainsi) c'est une ligne d'évolution dans le temps, avec des césures à chaque étapes.

1960-1963 - Introduction du mot en appuis sur l'hypnose dans un service médicale et première diffusion. Première idée exploration et utilisation des états de conscience sans prise de contrôle. -> première diffusion espagnole, et premiers courants avec beaucoup de dentistes pour le coté anesthésie (très très hypnose, 80% selon Caycedo). Cette acceptation initiale du mot sophrologie existe toujours dans certains courants (dont la sophro-analyse je crois) et n'est pas psycho-corporelle.

1968-1978 - Expérimentions de Caycedo en cabinet (sur la base de 5 années d'exploration de la phénoménologie et des disciplines orientales (yoga, méditation et médecine tibétaine, et Zen). Les médecins sophrologues de la premières heure (les dentistes sont médecin en Espagne) ne le suivent pas pour la plus part, et d'autres écoles sont donc déjà constitués. Il affirme alors que l'hypnose n'est plus constitutive, les états de conscience étant exploré selon une approche phénoménologique en appuis sur les modèles orientaux. (c'est l'idée globale de ces propos)

Ainsi il y a DES sophrologieS, et la est suite mieux connue et expliqué avec la branche caydedienne pour distinguer l'axe suivit par le créateurs des autres réutilisations, mais il faut éclairer la chose depuis son origine si on veux avoir une petite chance de pouvoir agencer ensembles des affirmations qui sans cette distinction semble contradictoires. (J'ai soulevé le pb ici sur la notion de psycho-corporelle qui est relativement vraie ou fausse suivant les époques, et plutôt irrecevable en 1960)

Enfin, au contributeur qui s'acharne sur mes contributions, c'est neutre et sans implication partisane d'essayer de présenter la chronologie des origines. Alors merci de ne pas m'attribuer une casquette sous prétexte que la source dont j'ajoute les apports est celle des propos de Caydedo sur la création de la sophrologie. Il faut bien commencer quelque part, et ne pas interdire d'avancer sous prétexte que c'est pas déjà parfait. Merci.

Bon courage à chacun, il reste du boulot à faire par ici! --:-)

J'ajoute encore que pour ce qui est des définitions elles ont beaucoups évoluées, y compris selon son créateur :
"La sophrologie est une science, ou mieux, une école scientifique, qui étudie la conscience, ses modifications et les moyens physiques, chimiques ou psychologiques pouvant la modifier, dans un but thérapeutique, prophylactique ou pédagogique, en médecine" (Caycedo, 1974).
"La sophrologie est l'étude de la conscience humaine et des valeurs existentielles de l'être" (Caycedo, 1994).
"La sophrologie est un terme créé par le Pr. Alfonso Caycedo, médecin neuropsychiatre orienté par l'Ecole de Psychiatrie Phénoménologique et Existentielle, pour désigner une méthode scientifique qu'il a conçu pour l'étude de la conscience et pour maîtriser l'équilibre corps - esprit, avec des procédés vivantiels qui lui sont propres." (Caycedo, 2005)
L'indexation dans le temps est rigoureusement indispensable! --:-)
Bonjour, si vous voulez développer les évolutions de la définition de la sophrologie selon Caycedo, merci de le faire dans la section sur la sophrologie caycédienne, mais à partir de sources secondaires. Je ne pense pas qu'on s'acharne contre vos contributions, mais il faut comprendre pourquoi utiliser une source primaire comme vous le faites est contestable. Asterix757 (discuter) 26 septembre 2019 à 12:02 (CEST)
Merci de ne pas m'attribuer une volonté autre que de vouloir résoudre le problème de l'absence d'éclairage chronologique.--:-)
Franchement je me fout royalement des gueguerres, je remarque juste que le lecteur ne peux pas savoir de quoi on parle en l'état.
Si on fait un seul petit paquet on interdit la compréhension! Donc c'est pas top d'avoir juste les propos du concepteur initial, je suis bien d'accord, mais c'est des données rares, éclaircissante, qui pourront être ventilés ou remplacé par des source secondaire au fur et à mesure s'il y en a, je le souhaite aussi.
Mais je le fait par ce qu'a la lecture de ce livre on comprend que l'article ne distingue pas la sophrologie type hypnose des origines de la sophrologie post initiation à la phénoménologie, qui sont très différentes puisque la plus part de sophrologues initiaux de l'époque l'on lâchés à ce moment là!
Impossible de faire un article sur la sophrologie (ou les!) sans l'expliquer. Si vous avez la matière pour le faire autrement alléluia! Dans la cas contraire comprenez que c'est juste un point de repère indispensable comme je l'explique relativement au terme psycho-corporel qui est complètement inapproprié si on parle de la sophro de 1960.--:-)
Il existe évidemment des sources secondaires sur le sujet. Vous pouvez utiliser par exemple le « Que sais-je ? » paru l'année dernière [2]. Voyez aussi le sommaire ici. Cordialement, Asterix757 (discuter) 26 septembre 2019 à 13:39 (CEST)

Chronologie[modifier le code]

Chronologie participative, pour ajouter des sources et références qui pouront être reprise dans l'articles
Voir aussi l'article en espagnol dont la partie histoire est faite sur ce modèle

  • 1960 - Création du mot, dans un service psychiatrique, constitué à 80% d'hypnose selon caycédo
  • 1961 - Présentation à Vienne, création officielle selon Caycédo
  • 1963 - départ du créateur pour 5 ans
  • 1968 - Retour de Caycedo qui veux ajouter la dimention phénoménologique en appuis sur des approches orientales. Nombreuses ruptures, la première version reste diffusée tandis que Caycedo continue à faire évoluer son approche.
  • 1974 - Dictionnaire de terminologie proposé par Caycedo
    • "La sophrologie est une science, ou mieux, une école scientifique, qui étudie la conscience, ses modifications et les moyens physiques, chimiques ou psychologiques pouvant la modifier, dans un but thérapeutique, prophylactique ou pédagogique, en médecine" (Caycedo, 1974).
  • 1977 - Déclaration de Récife
  • 1978 - Colloque a Barcelonne, annonce de la création d'une branche dite sociale
  • 1988 - Distinction de la sophrologie caydédienne
  • 1989 - 4 1ers cycles (RDC) diffusées par des écoles affiliées
  • 1994 - "La sophrologie est l'étude de la conscience humaine et des valeurs existentielles de l'être" (Caycedo, 1994).
  • 2005 - "La sophrologie est un terme créé par le Pr. Alfonso Caycedo, médecin neuropsychiatre orienté par l'Ecole de Psychiatrie Phénoménologique et Existentielle, pour désigner une méthode scientifique qu'il a conçu pour l'étude de la conscience et pour maîtriser l'équilibre corps - esprit, avec des procédés vivantiels qui lui sont propres." (Caycedo, 2005)
  • 2010 - Branche Caycedienne confié à Natalia Caycedo
  • 2011 - En france, inscritption au [[Répertoire National des Certifications Professionnelles|RNCP
  • 2017 - Mort de Caycédo

Sources secondaires[modifier le code]

Notification ‎Smily : comme déjà demandé par Lylvic et moi, merci d'utiliser des sources secondaires. Et je vous suggère aussi de vous relire avant de publier vos contributions car il y a souvent des fautes de frappe. Asterix757 (discuter) 29 septembre 2019 à 16:45 (CEST)

L'utilisation du même lien du guide des ptratiques psycho-corporelle avec une pauvre fiche de 2 page pour affirmer tout et n'importe quoi tiens de l' Interprétation abusive ?. Il faut que chaque source contienne la preuve de ce qui est avancé, alors qu'ici c'est plus le cas : le toumo par exemple est arrivé d'on ne sait pas trop où!!!!
4 de mes contributions ont été annulées, j'ai pour ma part toujours retravaillé les choses et amélioré mes sources, et ce n'est pas réciproques. Merci de faire aussi des efforts.:-) 29 septembre 2019 à 18:32 (CEST)
La pauvre fiche (de 3 pages) est librement consultable et elle a le mérite d'être secondaire (et d'être publiée chez Elsevier Masson). Si vous preniez la peine de la lire vous y trouveriez le toumo (tummo). Asterix757 (discuter) 29 septembre 2019 à 18:40 (CEST)
Exact pour le tummo, mais ça sort d'où? qui l'a intégré, quand-ça, quelle école?
Je ne cherche pas le conflit, juste à permettre de comprendre que tout ce qui fait un petit paquet _ qui défini et englobe tout sans distinction _ est inept.
Peu d'éléments sont commun a tout ce qui est appelé sophrologie, de celle proche de l'hypnose des origines (dont sont déjà issue certains courants), a celle issue de la phénoménologie, (mot que vous suprimez systématiqument alors qu'il est fondamentale des 1968)!!
On ne peux que réussir a éméliorer l'article si chacun source comme il faut et respecte les apport de l'autre. Mais pour l'instant j'ai la pénible impression d'être le seul a contribuer ainsi. 29 septembre 2019 à 18:55 (CEST)
Pour ma part j'ai la pénible impression que vous ne comprenez pas ce qu'on vous dit. Vous ajouts ne sont pas étayés par des sources secondaires. Voyez cette section de votre cru qui repose entièrement sur une source primaire. Commencez par la sourcer correctement avant d'ajouter encore des choses au RI. Asterix757 (discuter) 29 septembre 2019 à 19:09 (CEST)
Je m'adapte systèmatiquement aux critiques, mais c'était un gros boulot, 200 pages dont il fallait extraire l'utile, et l'insérer à un article avec un sourcage des plus farfelu quant je suis arrivé (livre entier à lire, émisson de radio à écouter en entier, et je passe que les affirmations péremptoires au nom de la france sous couvert d'une phrase d'une ministre, etc, etc). JE viens de modifier cette partie, qui manque encore de diversité dans les sources mais qui permet d'y voir plus claire.
Alors je sais bien qu'on me parle comme a un gamin sous prétexte que je suis dysléxique, ça m'amusse assez de le constater systématiquement, mais regardez globalement l'état préalable à mon arrivé et la nature de mes efforts, de ce que je produit et de ce que j'ai déjà forcé à faire évoluer tout en étant traité comme un malpropre. Le respect doit être réciproque, tout comme la qualité du sourcage doit être la même pour chacun.--:-) 30 septembre 2019 à 14:22 (CEST)
Pas de polémique, tout le monde a été correct et personne n'a été dénigré, même s'il est sûr que toute critique de ses contributions est difficile à vivre. La demande de sources secondaires, donc autres que des textes directement liés à Caycédo ou Patrick-André Chéné sont venus de Asterix757 et moi même. Quand à la France, sur le versant santé elle est en général représentée par son ministre de la santé, notamment quand il/elle parle à l'Assemblée Nationale du code de la santé publique tel qu'il s'applique. Cdt. Lylvic (discuter) 30 septembre 2019 à 17:23 (CEST)
Merci Smily d'avoir fait l'effort d’utiliser le Que-sais je ?. Quant à vos fautes, je vous ai simplement demandé de mieux vous relire, rien de plus. Asterix757 (discuter) 30 septembre 2019 à 19:10 (CEST)

RI problématique[modifier le code]

L'introduction en l'état pose problème car il y a trop de références qui sont normalement tolérées « par exception ». Cf. WP:RI. Asterix757 (discuter) 30 septembre 2019 à 19:24 (CEST)

J'ai déplacé le paragraphe démesurément référencé sur les multiples appellations, on y voit déjà plus clair. Asterix757 (discuter) 30 septembre 2019 à 20:48 (CEST)

Sophro et toumo[modifier le code]

Bonjour, Merci pour le sourcage croisé du rapport entre Sophro et yoga toumo, mais elle pose toujours propblème dans la mesure où elle est récente et absente des sources de références. Caycédo n'en parle pas lui même dans le livre qui contien un chapitre entier sur son voyage au tibet, il parle des pratiques yogiques utilisées par les lamas tibétain, et d'autre part il explique qu'ils sont beaucoups plus secret que les indiens sur leurs pratique, et enfin que c'est surtout vers le médecine Tibétaine que l'a orienté le Dalaï-lama, et que les initiations sont plutôt relative à la méditation.

Bref, je ne sais pas si c'est vrai ou faux, c'est pas le problème, mais contrairement au Yoga et au Zen qui sont des inspirations évoquées absolument partout, celle du Toumo pourait bien être une interprétation abusive de l'idée de Yoga Tibétain, et il est indispensable que l'article puisse distinguer qui a affirmé ça, quant, et pourquoi. (une autre école? caydédo lui même? il en a parlé?). Merci d'avance.--1 octobre 2019 à 08:17 (CEST)

Bonjour, avez-vous fait l'effort de chercher par vous-même ? Les autres sources sur la question ne manquent pas comme par exemple [3] [4]. Même le Que sais-je le mentionne aussi explicitement [5]. C'est justement l'intérêt de sources secondaires qui ne se fient pas uniquement au livre de Caycedo que vous utilisez. Asterix757 (discuter) 1 octobre 2019 à 09:17 (CEST)
Comme à un enfant que j'disais ...
Merci quant même, mais je n'ai plus accès au que-sais-je, c'est le défaut des recherches exclusivement par internet! ;)
Ca reste des affirmations récente dont il serait heureux de trouver la source, sachant que les sources y compris secondaire proche parlent plus volontier de pratique du bouddhisme tibétain (je peux aussi citer l'ouvrage de Chéné qui vas en ce sens puisque je semble accusé de ne m'appuyer que sur une seule source).
La question reste entière de savoir qui à fait le rapprochement avec le toumo (le problème est de pouvoir remonter aux source d'une affirmation, problème qui ne se pose pas avec les autres).--:-) 1 octobre 2019 à 16:47 (CEST)
Votre avis ou le mien sur la question importe peu ici de toute façon. Ce qui compte c'est que cette affirmation est vérifiable par plusieurs sources secondaires. Et il n'y a de plus aucune contradiction entre la source que vous mentionnez qui parle de bouddhisme tibétain et la pratique du tummo : cette dernière étant introduite historiquement par Naropa qui fait partie de la lignée karma-kagyu du bouddhisme tibétain justement... Asterix757 (discuter) 1 octobre 2019 à 20:50 (CEST)
Il n'est en aucun cas question d'avis, mais de l'origine de l'affirmation.
L'unanimité existe sur le rôle de la méthode de contemplation qu'utilise le bouddhisme mahayana, tirée de la méditation dhyâna, et qui a influencé de Zen. Il est aussi question de yoga tibétain, jusque là il n'y a pas de sujet.
Mais les sources les plus proches ne vont pas au delà, et le Toumo n'est pas le yoga tibétain, il en est juste inspiré. Rien ne permet d'affirmer que méditation tibétaine des lamas pratiquant le bouddhisme mahayana est du toumo, c'est même carrément abusif, ce dernier n'étant qu'une pratique bien particulière utilisée parmis d'autres.
Donc en l'état rien n'interdit de penser que quelqu'un à fait abusivement l'amalgame. Donc la question reste entière, l'affirmation existe, aucun doute, mais d'où vient-elle? --3 octobre 2019 à 14:45 (CEST)
Bonjour. Plusieurs sources sérieuses sont convergentes [6], y compris le Que-sais-je [7], et WP se fie aux sources de qualité plutôt qu'aux avis de ses contributeurs. Donc le toumo/tummo a parfaitement ça place là où il est cité. Cdt. Lylvic (discuter) 3 octobre 2019 à 18:31 (CEST)
Smily, j'ai fait l'effort d'aller vous chercher un exemple d'un écrit de Caycedo qui mentionne cela : dans plusieurs de ses lettres il en parle en montrant un vif intérêt [8], c'est en anglais. Voici un extrait « We met, in Dharamsala, His Holiness the Dalai Lama of Tibet with whom I spoke for a long time on some psychophysical phenomena in the Tibetan Yoga. We spoke principally of the Dumo phenomena. » Asterix757 (discuter) 3 octobre 2019 à 20:14 (CEST)

J'ai trouvé le fin mot de l'histoire dans L'aventure de la sophrologie page 143 (chapitre les lamas du tibet)
Yves Davroux : Quelles techniques avez-vous pu observer là-bas ?
Alfonso Caycedo : [...] la méthode des vibrations [...] ils font aussi des exercices physique mais il ne m'ont pas laissé observer [... ] ils m'expliquèrent aussi leur façon de méditer et c'est de ces enseignements que j'ai pu m'inspirer pour le second degré de ma relaxation dynamique dont les exercices sont de mon invention puisque je n'avais pu en observer aucun chez eux.
Je crois que c'est limpide, sans appel, et que ça démontre que l'argument publicitaire n'est pas toujours du coté que l'on crois et que les sources primaires ont aussi leur importance pour déboulonner les croyances. --:-) 20 octobre 2019 à 14:51 (CEST)

Il n'y a aucun fin mot de l'histoire. Les sources secondaires attestent de l'influence du Toumo comme nous vous l'avons déjà expliqué, sources à l'appui. Et j'ai même pris la peine de trouver plusieurs lettres de Caycedo qui mentionnent qu'il a parlé assez longuement avec le dalaï-lama spécifiquement du Toumo (Dumo) [9]. Ce qui est limpide en revanche c'est que vous ne semblez pas comprendre la nécessité d'utiliser des sources secondaires et non des primaires. Et vous continuez à utiliser cet ouvrage comme source principale pour Alfonso Caycedo. Asterix757 (discuter) 20 octobre 2019 à 15:15 (CEST)
Et oui, il venais parler yoga, entretiens de 3h en tout, et les tibétain ne lui ont montré aucune pratique physique, tu parles d'une influence notable au milieu d'un voyage de 2 ans!
Je remarque que même quand je source et structure un article qui ne l'était pas du tout je suis pisté comme un spammeur. Je travail dans l'ordre que je veux, je pratique le mieux et refuse toute autorité malsaine sous couvert d'état non idéal.
Continuez à supprimer, pour ma part je continue à ajouter jusqu’à ce que la nature des efforts de chacun devienne évidente.
Bon courage.--:-) 20 octobre 2019 à 16:51 (CEST)
Non Smily, vous ne pouvez pas faire comme vous voulez. Il y a des règles, et le fait d'utiliser principalement des sources secondaires en est une.
Vous utilisez cette source primaire à tout va, il est donc raisonnable de vous demander de remédier à cela. Pour autant personne ne vous a qualifié de spammeur il me semble. Asterix757 (discuter) 20 octobre 2019 à 17:07 (CEST)

Section Sophrologie#Composantes et distinctions[modifier le code]

Notification Smily De quel courant de sophrologie s'agit-il ici ? Asterix757 (discuter) 6 octobre 2019 à 17:10 (CEST)

Il me semble qu'il s'agit de la version caycédienne, et surtout je ne vois pas la pertinence de cette section pour l’article. Cdt Lylvic (discuter) 6 octobre 2019 à 18:29 (CEST)
Notification Smily : vous n'êtes pas seul ici, merci de répondre. D'autre part, je vous suggère d'utiliser votre page de brouillon et de ne pas faire ce genre d'ajouts non aboutis ni correctement sourcés que vous considérez comme une simple trame [10]. Asterix757 (discuter) 6 octobre 2019 à 18:45 (CEST)
La distinction est faite Astérix757, et c'est un travail en cours qui concerne les rapports et distinctions des diverses composantes, comme le font toutes les présentations sérieuses, dont le Que sais-je?.
D'autre part je suis fatigué d'être systématiquement supprimé alors que mes apports sont plus rigoureux et sourcés que beaucoups de ceux que j'ai trouvé à mon arrivé sur l'article.
Je suis accusé de partialité sur des présomptions par ce que mes apports concennent en ce moment surtout la branche initiale, tandis que je ne vous fait pas le même repproche sur le fait de vouloir les supprimer ...
La cordialité en pratique je ne la ressent pas, mais alors pas du tout. --:-) 6 octobre 2019 à 18:57 (CEST)
Mais justement vous n'avez pas précisé qu'il s'agissait de la branche caycédienne. Dans ce cas cette section aurait plutôt sa place comme sous-section de Sophrologie#Sophrologie caycédienne. La cordialité n'exige pas de vous laisser vous accaparer l'article sans tenir compte des remarques et questions qui vous sont faites. Asterix757 (discuter) 6 octobre 2019 à 19:14 (CEST)
Le compliment d'accaparement est réversible, et je m'oppose à toute main mise tout en travaillant respectueusement, pour ma part sans jamais m'opposer a vos interdictions, même si elles sont devenues carrément oppressantes en ce 6 octobre 2019 comme chacun peut le vérifier. --:-) 8 octobre 2019 à 09:37 (CEST)
L'accusation concernant la non distinction des types de sophrologie ne tiens pas, j'avais déjà fait un premier travails de précision à ce sujet, tout en affchant clairement que la partie était en travaux. Là encore chaque lecteur poura se faire juge.--:-) 8 octobre 2019 à 09:42 (CEST)
Enfin chacun peux vérifier aussi que c'est moi qui me suis cassé le c... pour permettre de rendre lisible cette distinction entre caycédien et non caycedien, je l'ai explicité ici avant, et fait ensuite avec l'historique. L'argument que vous utilisez pour interdire mes contributions, c'est celui avec lequel j'ai imposé cette partie histoire indispensable. Ca n'a aucun sens de l'utiliser maintenant pour effacer des apports avant même qu'ils soient aboutis! --:-) 8 octobre 2019 à 09:49 (CEST)
Il n'y a pas d'accusation, c'est un constat. Je vous rappelle qu'avant vous interveniez sur l'article il existait déjà une section spécifique sur la sophrologie caycédienne (mal sourcée). Et personne ne vous a interdit d'y contribuer. Seulement il faut accepter que vos contributions peuvent être contestées. Et ne pas utiliser la page comme un brouillon. Vous dites que vous avez imposé la section histoire : c'est qu'elle était pertinente, mais seulement une fois que vous avez fait l'effort d'ajouter des sources secondaires comme demandé, et après des relectures d'autres contributeurs. Asterix757 (discuter) 8 octobre 2019 à 10:40 (CEST)


Je laisse la section ici que les divers contributeurs puissent eux aussi se faire juge --:-) 6 octobre 2019 à 18:57 (CEST):

== Composantes et distinctions == {{en travaux|06/10/2019}}

La sophrologie est composée de divers sources dont entre autres l'hypnose, la relaxation en général, ainsi que de la phénoménologie pour le courant originel et des disciplines orientales liées à la méditation aux états de conscience modifiés pour ceux qui ont suivit ce courant inital au delà de 1978 environ. (Apport de Caycedo formalisé à cette époque, voir partie histoire).

Hypnose[modifier le code]

D'après le Docteur Jacques Quélet<ref group=SFM>Sophrologie et hypnose moderne texte rapporté p. 63-67</ref> il n'y a pas de différence entre l'état d'hypnose et l'état sophro-liminal (terme de sophrologie désignant le même état). Par contre il distingue le fait que la sophrologie s'adresse à la conscience, tandis que l'hypnose passe par des suggestions, directes en hypnose traditionnelle et indirectes en hypnose ericksonienne.

Il ajoute encore que certaines notions sont propres à la sophrologie, comme la relaxation dynamique et le rapport systématique au schéma corporel (ou image du corps), bien que la perception des sensations corporelles soit intégrée par hypnose ericksonienne.

Enfin, toujours selon Quélet, si la sophrologie se distingue par l'intentionnalité (le choix conscient de l'objet d'attention), les phases sont similaires avec l'induction, l'approfondissement, et le retour progressif suivit d'un dialogue.

Relaxation[modifier le code]

« En pratique parsonnelle, il est possible de trouver de grandes similitudes entre la Sophronisation de base, le Training Autogène de Schultz et l'auto-hypnose »<ref group=SFM>Selon Jacques Quélet {{p.|66}}</ref>

On distingue différents points de départs, mental, musculaire et respiratoire suivant les différentes méthodes. « La sophronisation (le passage a l'état de conscience modifié) est une relaxation a dépard physiologique par relachement musculaire évoquant le Jacobson. »<ref group=SFM>{{p.|70}}</ref>.

Phénoménologie[modifier le code]

« C'est par un changement d'attitude vis-à-vis des phénomènes de la conscience qu'elle a pris réellement son envol », écris Chéné à propos de la sophrogie relativement à l'hypnose.

Cet avis qui renvoi à la phénoménologie n'est pas unanime, les sophrologues étant partagés sur l'importance de la réduction phénoménologique à savoir « l'accès aux choses elles-mêmes telles qu'elles sont saisies dans l'immédiateté de l'intuition ».[1] Mais plusieurs branches de la sophrologie se veulent être une mise en application de ce principe philosophique, car l'idée est présente depuis la création du mot sophrologie.<ref group=QSJ>{{p.|16}}</ref>

Méditations et disciplines orientales[modifier le code]

Les apports issus de l'orient sont aussi sujets à polémiques (voir partie histoire), mais la grande distinction affichée est la non filiation aux religions associées, le principe intellectuel associé à la sophrologie étant celui de la phénoménologie dans le courant initial. C'est une partie de ces approches, associée aux niveaux de conscience et en particulier la méditation Dhyāna et a ses évolutions tibétaines et japonaise dans le zen, qui sont aux origine des premiers apports de ces disciplines en sophrologie. Mais ces apports ne concernent pas une partie de la sophrologie qui s'est disjointe avant leur intégration.

  1. J. Naudin, D. Pringuey et J-M Azorin 1998 (source guide de sophrologie appliqué p. 144)


Intro Partie Histoire[modifier le code]

Bonjour, proposition d'introduction de la partie histoire, appuyé sur les sources du développement pour rendre accessible la trame globale :

Inscrite dans un mouvement médicale d'évolution de l'hypnose qui la précède, la sophrologie deviens une incarnation de l'exploration des états modifiés de conscience non pathologique incluant des méthodes de relaxation et selon une approche phénoménologique sous l'impulsion de Caycedo (1960-1962). Cette première approche se diffuse de façon autonome, notamment en Espagne et en France, et selon divers entendements (plus ou moins sensibles à l'approche phénoménologique) en l'absence du créateur du nom "Sophrologie" qui approfondis son approche phénoménologique et corporelle aux cours de voyages (1963-1967) et veux continuer à faire évoluer sa proposition à son retour (1968-1978).

Cette proposition nouvelle étant rejetée par beaucoup, et le nom de Sophrologie étant librement utilisable, il est alors utilisés aussi bien par son auteur que par les mouvements autonomes divers et sérieux, mais aussi par d'autres plus farfelus selon Caycedo. Tandis que ce dernier crée une marque pour protéger l'enseignement qui lui est spécifique, il est question en parallèle d'une Sophrologie plurielle pour distinguer les autres courants indépendants et structurés sur leurs propres principes.

J'aspire à une rédaction collective qui doit juste résumer fidèlement le développement sourcé.

Pour l'instant je pense qu'elle met en évidence l'absence quasi-totale d'information concernant l'histoire des courants alternatifs sérieux au courant Caycédien. Grave lacune qui explique selon moi le rejet de ce qui l'est, mais j'appelle aux contributions par le plus pour équilibrer et non plus par le moins. Merci d'avance. --:-) 15 octobre 2019 à 10:21 (CEST)

Bonjour, le Que sais-je ? détaille chacun des courants qui sont en effet à l'heure actuelle simplement mentionnés dans l'article. Vous aviez commencé à l'utiliser pourtant. Asterix757 (discuter) 15 octobre 2019 à 23:02 (CEST)
Oui, et? Commé expliqué au dessus je n'y ai plus accès!
Je travail pour ma part, comme expliqué plus haut, à ajouter à l'article des données moins accessibles et non disponible sur google car j'ai remarqué que l'article où j'ai débarqué n'autorisait pas le lecteur à distinguer le tronc de la discipline de ses branches. Ca va mieux mais il reste à faire, et cette proposition d'intro s'inscrit dans cette démarche.
Je note la lacune mise en évidence par ce travail pour qu'elle inspire les contributions à venir, car par bonheur je ne suis pas le seul. --:-) 17 octobre 2019 à 13:54 (CEST)

7ième annulation ...[modifier le code]

Et avec la même accusation "la page n'est pas un support publicitaire pour la sophrologie caycédienne".

Heureusement que je suis plus respectueux que vous pour éviter l'enlisement polémique sur des bases de présomption d'intention.

L'accusation pourrait tout aussi bien être réversible : refus de distinction des choses pour entretenir un flou artistique a des fin publicitaires!

J’explique et réexplique comment je fait bouger l'article tout en étant harcelé, mais heureusement j'ai plus de 15 an de Wikipédia derrière moi pour savoir avancer malgré le despotisme de certains contributeur, et pouvoir le mettre en évidence jusqu'à ce que d'autres s'en rendent comptent!


Cette modification empêche de résoudre le problème le problème de la distinction des choses expliqué juste au dessus et à mainte reprise.

Ce positionnement est un fait, pas un jugement, j'ai bien écris "se dis" et les mots sont dans l'article et sourcé, ce qui en fait une donnée factuelle, et en aucun cas une qualification et encore moins une pub.

Cette étiquette est un jugement qui m'est attribué par ce que j'ai fait l'effort de distinguer les choses. Peut-être que ça dérange, mais comme c'est factuel, pertinent et indispensable, ça passera, tôt ou tard, a coup sur, avec ou sans mes propres contributions, soyez-en assuré d'avance. --:-) 17 octobre 2019 à 16:30 (CEST)

Vous avez donc compté mes annulations ? et ce serait avec la même accusation ? Merci dans ce cas de prendre la peine d'indiquer les diff ici qu'on puisse mettre en évidence la réalité.
Que vous ayez 15 an de Wikipédia derrière vous, n'est qu'un argument d'autorité, et surtout n'est pas illustré par vos contributions sur cet article. Je vous rappelle qu'on a dû vous expliquer avec Lylvic la nécessité d'utiliser des sources secondaires et pas des primaires.
Par votre dernier diff que j'ai annulé vous laissiez entendre que les multiples qualificatifs ne s'appliquent pas à la sophrologie caycédienne. Or c'est faux.
Enfin, vous prétendez être plus respecteux que moi et harcelé. Question de point de vue... Asterix757 (discuter) 17 octobre 2019 à 19:12 (CEST)
Bonjour.
On est tous sous la pression des autres dans WP, même les plus anciens, c'est la norme.
J'approuve totalement l'annulation (appelé souvent revert) et le commentaire explicatif ci-dessus d'Asterix : les sources parlant de ces qualificatifs ne font pas de distinction.
Maintenant, si vous voulez des remerciements, en voici : MERCI Smily, même si certains de vos ajouts sont contestables car sourcés par des sources primaires, trop détaillés, et en effet à tendance pro-caycédienne, mais on ne contribue jamais sur des sujets qui ne nous intéressent pas, et heureusement que les autres veillent à contenir notre subjectivité.
Cordialement. Lylvic (discuter) 18 octobre 2019 à 00:23 (CEST)
Je préfère passer la main. (voir ici)--:-) 20 octobre 2019 à 11:04 (CEST)

Concept et histoire de la sophrologie selon Caycedo[modifier le code]

Voici des propos tenus le 12 décembre 2009 par Caycédo en conférence, une sorte de reader digest de l'ouvrage que j'ai cité à de nombreuses reprises sur l'histoire de la sophrologie selon son créateur.

Merci de conserver au moins sur cette page de discussion ce lien, car malgré la source il n'y a pas polémique sur l'existence de ces propos qui permettent de mieux comprendre, au delà de son point de vue, l'origine exacte de ce qui est polémique : science ou pas, médicale ou pas, mystique ou pas, etc.--:-) 26 octobre 2019 à 16:53 (CEST)

Le miracle thérapeuthique de l'introduction[modifier le code]

Bonjour à tous, je viens dénoncer ici une structuration que je trouve choquante et orienté, pour qu'elle ne soit surtout pas restauré de force comme d'habitude, ou que les modifications futures tiennent compte de ce problème évident :

Je n'ai pas réalisé en essayant de sortir du problèmes des qualificatifs maintenus dans l'indistinction (puisque celle que j'ai apporté a été révoqués), que c'est la première étape d’une présentation en deux temps :

  1. La sophro, indistinctement, est qualifié de thérapeutique (caycedienne incluse défend le commentaire de la révocation cité au dessus)
  2. cette activité ne saurait être considérée comme une méthode thérapeutique à promouvoir sans étude sérieuse. (citation d'une ministre pour donner du poids)

Mais puisqu'on vous dis "la Sophrologie Caycédienne ne se considère pas comme une technique de relaxation ou comme une thérapie" ... pourquoi imposer le maintiens de cette présentation qui interdit de le comprendre?

C'est un sophisme, la chose induite étant la prétention thérapeutique. Ce qui est drôle c'est que lorsque j'ai cité les propos de Caycedo sur l'utilisation du mot sophrologie par des charlatans en tous genre ça a été supprimé aussi. (ici, source secondaire pourtant)

Donc moi on m'accuse de prosélytisme caycedien pour justifier d'annuler mes contributions _ imaginez la critique concernant le que-sais je? sur la sophrologie qui parle aussi a longueur de page de Caycedo ;) _ mais ce qui apparaît c'est que certaines précisions sont interdites, en particulier dans l'introduction, pour autoriser a percevoir le sujet (l'orientation de l'initiateur c'est pas un épiphénomène a reléguer en fin d'article derrière un propos de ministre, si?)

Bref, ceci vise a démontrer l'orientation actuellement non neutre de l'article (que ça soit conscient ou pas n'est pas le problème, j'accuse pas je met en évidence l'effet déplorable).

Et bien sur, pas le temps d'écrire ce message que ça recommence ... ma fois temps mieux, ça montre a quel point cet article est bel et bien verrouillé contre la neutralisation de ce problème ... (surtout le dimanche si si, si! ;)

Sur ce bon dimanche à tous, poussé par la bienveillance des contributions, je vais aller méditer sur l'idée que le gardien du temple n'est pas toujours celui que l'on crois. --:-) 27 octobre 2019 à 15:31 (CET)

Vous voulez en venir où ? Personne ne vous a accusé de prosélytisme. Vous mélangez de plus dans votre pseudo-argumentation des diff de ce jour avec des diff du 6 octobre et qui ne concernaient pas le RI. Je signale aussi que je n'ai pas retiré cette précision que vous avez ajoutée ce jour dans le RI. Mais pourquoi voulez-vous à tout prix ajouter dans le RI que la sophrologie caycédienne ne se considère pas ceci ou cela ? De plus avec une citation tronquée. Asterix757 (discuter) 27 octobre 2019 à 15:56 (CET)
Car je veux autoriser à comprendre la complexité du sujet, qui à l'heure actuel crée des amalgames. C'est dans tous mes messages!
J'ai enlevé la suite de la citation (but de développement personnel) car vous l'avez reverté (ici avec le commentaire la page n'est pas un support publicitaire pour la sophrologie caycédienne, et les qualificatifs mentionnés s'appliquent aussi à elle ...
C'est bien une accusation de prosélytisme, à l'évidence, et puisque se dire non thérapeutique et pas une méthode de relaxation ne peut pas être publicitaire, ça va se soit, il ne reste que la partie développement personnel qui peut être visé par cette accusation, donc je l'ai enlevé ... et je suis maintenant accusé de tronquer la citation, c'est rocambolesque!
Il existe une trame caycédienne avec différents forks en quelque sorte. Moi je veux présenter ce schéma, et vous interdisez de présenter le tronc de cet arbre sous couvert de dénoncer une publicité partisane, ça n'a pas de sens.
Je veux en venir au fait qu'il y a des intentions de démonstration explicité sur une autre page de discussion (celle de Caycedo) Concernant le manque de preuve scientifique de l’efficacité de la sophrologie, cela n'est pas une opinion qui doit être attribuée, mais reflète l'état des recherches sur la question.
Or c'est bien votre point de vue que vous voulez voir affiché comme un fait.
Moi au contraire je veux autoriser a distinguer les choses : ce problème de l'entendement thérapeutique est un cliché dans lequel baigne le sujet, mais si on regarde les choses avec discernement on voit que ce qui est défendu par la sophrologie initiale, son évolution caycédienne, et une bonne part de la sophrologie plurielle aussi, est la capacité de travail d'une prise de conscience de soi, la découverte de sa conscience par la personne elle même, selon les critères de la phénoménologie et en passant pas la conscience du corps selon le modèle orientale. ET SANS PRÉTENTION THÉRAPEUTHIQUE! On en pense ce qu'on veux, c'est pas le problème, mais on ne peut pas interdir à l'article de présenter cette position opposable à la votre.
Cette distinction vous la supprimez systématiquement car elle dessert votre démonstration, et avec l'accusation récurrente de faire de la pub dès qu'on expose la complexité du sujet. Or mon sujet n'est pas de présenter le Caycédien, mais de présenter l'arborescence des sophrologies et des entendements.
J'ai ajouté sur la page de discutions de l'article sur caycedo le problème du principe de neutralité dont : 'qui défend quel point de vue et pourquoi ? Est-il majoritaire ou minoritaire ? Quels sont les enjeux en présence ? Or vous avez décidé que l'article ne devais pas répondre à ces questions mais plutôt affirmer en gros : c'est une thérapie qui ne fait pas ses preuves..
Un jour, peut-être, vous comprendrez que ce point de vue comme le point de vue contraire ne m'importent absolument pas, c'est votre combat ça, pas le miens.
Le miens, comprenez-le si vous voulez ou continuez a le nier, c'est d'indexer ce point de vue, et de l'intégrer aux autres, de contextualiser cette position SANS CHOISIR LE VRAI. C'est une des définition que l'on peut trouver, c'est juste, il y en a d'autres opposables, c'est tout aussi juste mais interdit de cité par vous même.
Quand j'arriverais au bout du miens de combat, celui de la distinction des choses et des points de vues multiples, alors vous découvrirez qu'il n'y a pas de polémique possible quant ce qui est exposé est une situation globale et plus juste un des points de vue choisi comme étant le bon.
C'est ensemble et à force de contextualisation que tous les contributeurs y arriveront, et même si j'ai commencé comme tous les livres sur le sujet par l'origine et l'histoire, et donc par le premier opinion dont il est évidement impossible de se passer, celui du créateur, on peut déjà commencer à comprendre, même si cette compréhension reste faussée dans le RI.
Cordialement.--:-) 29 octobre 2019 à 07:44 (CET)
La sophrologie peut être utilisée pour divers finalités, dont thérapeutique, c'est sourcé, y compris la sophrologie caycédienne (même si ce n'était pas sa finalité initiale). Son utilisation dans ce but est attestée, y compris par Chéné (relisez la section sophrologie caycédienne dans l'article et la distinction qu'il fait). Plusieurs sources soulignent que la sophrologie (y compris caycédienne) n'est pas validée scientifiquement, dont le Que sais-je ? : « Il reste à approfondir encore un travail épistémologique qui validera scientifiquement les fondements, les méthodes et les résultats de la sophrologie. » Enfin la citation que vous avez voulu ajouter en RI était bien tronquée, puisque l'essentiel de son idée était omis, qui faisait justement allusion explicitement à sa dimension thérapeutique : « la Sophrologie Caycédienne ne se considère pas comme une technique de relaxation ou comme une thérapie mais comme une discipline de développement de la conscience. Selon Chené, son domaine d’application s’étend sur de vastes domaines comme le « traitement de la pathologie psychosomatique » ou un « rétablissement de l’équilibre psychique ». Cependant, l’étude des articles référencés sur les bases de données des sciences humaines, ne permet pas de conclure quant à l’efficacité de la sophrologie pour des affections spécifiques. » Asterix757 (discuter) 29 octobre 2019 à 08:20 (CET)
La phénoménologie explique depuis Husserl que l'exploration de la conscience ne peut-être faite selon l'investigation scientifique classique. C'est l'ortientation de base, un point de vue donc, mais celui sur lequel repose la sophrologie. Donc vouloir replacer cette réflexion dans le contexte de la validfation scientifique habituelle c'est refuser l'idée par laquelle passe ce sujet, et interdir au lecteur de la comprendre.
Evidement le domaine d'application, issue de la psychiatrie, était médicale car pratiqué par des médecins dès le début. mais il n'y a thérapie que s'il y a thérapeuthe, c'est explicite aussi dans les propos de Chéné, qui explique le principe de professionnalité, donc de savoir faire complémentaire'.
La source de cette citation est sérieuses mais elle même partisanes et orienté accusation, comme vous. Elle est importante pour comprendre, mais pas une preuve de vérité. Leur support étant Chéné, je ne vois pas pourquoi on devrais se passer de le comprendre lui même.
Elle est là la faille de vos accusation systématique envers tout ce qui est primaire, elle défend elle même un point de vue en interdisant les autres qui permettent de contextualiser.
Je répète la base : on parle de thérapie quant un thérapethe la pratique, médecin ou autre, reconnu soignant dans un autre domaine. Dans le cas contraire on parle en caycédien de sophrologie socio-prophylactique, donc de prévention, pas de soin ni de thérapie.
Ceci prouve bien que vous avez une lecture et une connaissance parcelaire, et que vous interdisez les précisions des autres qui permettrait d'aller au delà de votre propre entendement. C'est ça qui est choquant et inadmissible sur wikipédia.--:-) 29 octobre 2019 à 09:34 (CET)
Bonjour. Smily, vos arguments ne sont pas valables dans WP. Les sources y sont incontournables et il n'est pas donné aux contributeurs de les juger, même si un travail intelligent est nécessaire pour les présenter avec WP:Proportion et WP:Neutralité, etc. Vous insistez, vous remplissez cette PdD, mais sans convaincre qlq'un d'autre que vous. Il faudrait maintenant que vous arrêtiez car occuper ainsi une PdD est aussi considéré comme une manière de désorganiser WP et peut vous attirer des ennuis (blocage en écriture). Cordialement. Lylvic (discuter) 29 octobre 2019 à 09:49 (CET)
Smily, vous parlez d'accusation de ma part, je vous suggère de vous relire et de changer de ton.
D'autre part, comme je vous l'ai déjà dit, ma lecture des choses est basée sur des sources secondaires, et mon avis ou le vôtre n'est pas la sujet ici. Merci de relire WP:V : « La vérifiabilité n'est pas la vérité : nos opinions personnelles sur la nature vraie ou fausse des informations n'ont aucune importance dans Wikipédia. » Asterix757 (discuter) 29 octobre 2019 à 10:08 (CET)
Merci de traduire ce que je vous ai expliqué sur la page de discussion de Alfonso Caycedo, ça m'aide a comprendre comment on dois se comporter ici! ;)
Puisque vous êtes un exemple dans le respect des contributions des autres, et dans le travail pour ouvrir l'article aux possibilités d'évolutions constructives, vous vous ferrez un honneur et un devoir d'intégrer à l'article tous les avis existant y compris celui du psychologie magasine hors série N°54.
En outre, et c'est là votre plus grande qualité, vous avez confiance en l’intelligence des autres, contributeurs et lecteurs, et c'est pour ça que le seul contrôle que vous exercez sur l'article concerne la juste présentation de toutes l'histoire du sujet, et de tous les avis représentatif de l'état actuel de sa réception, et c’est pour ça que c'est un bonheur de contribuer avec vous. --:-) 5 novembre 2019 à 09:47 (CET)
Concernant la douce menace de blocage, je rappelle que j'ai déjà contacté l'admin qui avait levé le blocage de celui ici qui l'avait déjà été, bloqué, et que son avis a déjà été donné sur la question.
D'autre part on ne peut décemment pas imposer de discuter avant de contribuer (comme ça m'a été maintes fois demandé), et dans le même temps refuser ces vaines tentatives de se faire comprendre.
A l'heure actuel il n'y a que 3 contributeurs ici, un qui ajoute, et deux qui effacent et contrôlent la forme. N'hésitez surtout pas a faire appel encore une fois à des regards extérieurs d'administrateur, je demande pas mieux car j'ai la plus intime conviction mes contributions sont infiniment plus respectueuses des vôtres que les vôtres des miennes (et c'est pas par ce que je les approuvent toutes, loin de là!).
J'ai exprimé ma colère face a une attitude que j'ai perçu comme extrêmement inquisitrice, et que tout le monde peut vérifier que c'est effectivement moi qui depuis plus un mois ai apporté l'immense majorité de la matière encyclopédique pour faire avancer l'article, et vous 2 qui avez dans le même temps fait l'immense majorité des coupes franches dans ce travail en cours d’élaboration.
C'est un peu facile dans ces conditions de se poser en victime, mais allez-y, demandez mon blocage en écriture, n'hésitez surtout pas, vous découvrirez que s'il y a des tors il sont infiniment plus partagé que vous ne le pensez.--:-) 5 novembre 2019 à 10:52 (CET)
Smily : tout d'abord je ne vous ai jamais menacé de blocage, considérant jusqu'à présent qu'il était possible d'avoir un dialogue avec vous sur ces questions éditoriales, et qu'il me semblait que vous aviez fini par comprendre le problème de l'utilisation excessive de source primaire. Néanmoins, ce qui est soulevé par Lylvic est que votre attitude devient au fur et à mesure clairement non-constructive. De plus à présent prétendez que A l'heure actuel il n'y a que 3 contributeurs ici, un qui ajoute, et deux qui effacent et contrôlent la forme. C'est oublier que pour ma part j'ai fait plusieurs ajouts, en dehors des retraits ou corrections justifiés et nécessaires auxquels vous faites allusion. Asterix757 (discuter) 5 novembre 2019 à 12:13 (CET)
"justifiés et nécessaires" selon vous, pas selon moi, et certainement pas dans l'absolu.
Vous la voyez là la façon dont vous confondez votre point de vue et une prétendu vérité?
Vous imposez votre acceptation des choses, tandis que moi je vous laisse l'imposer en expliquant pourquoi ça ne vas pas.
Moi j'impose d'ouvrir l'article aux différents points de vues, sans en sélectionner un.
Et je revendique fièrement ce rôle comme étant celui de tout bon contributeur de wikipédia.--:-) 5 novembre 2019 à 13:31 (CET)
Non : justifiés et nécessaires notamment du fait de votre abus d'utilisation de source primaire (quasi exclusif au début de vos intervention sur cet article) et de votre difficulté à accepter ce qu'indiquent des sources secondaires (je pense à l'épisode toumo).
Vous pouvez revendiquer ce que vous voulez, mais je vous prie de vous garder d’interpréter de mes propos, car je n'ai nulle part écrit détenir une quelconque vérité, d'ailleurs je vous ai déjà signalé le principe de vérifiabilité à ce sujet, qui ne place justement pas la question sur le plan du vrai ou du faux mais de ce qui est vérifiable par des sources de qualité. Asterix757 (discuter) 5 novembre 2019 à 14:25 (CET)

Bonjour. Je trouve que Smily est accusateur envers Asterix757, et envers moi aussi sans doute, mais je ne comprends pas bien le contenu des accusations, sachant que l'on écrit toujours sous le regard inquisiteur des autres (ceci dit, inquisiteur, c'est très exagéré). Sinon, je ne comprends pas bien le problème qui se pose. Peut-être faudrait-il commencer par se détendre, se relaxer un peu. Sourire Lylvic (discuter) 5 novembre 2019 à 16:49 (CET)

Demande de regard sur l'article.[modifier le code]

Bonjour à tous, j'ai fait trois demandes de regard sur l'article sur trois portails : Philo, psycho, et médecine.

Le but est de faire venir différentes compétences et différents avis critiques, au pif, pour faire entrer un peu d'air frais et de diversité d'opinion afin de reprendre un peu d'altitude.

Merci beaucoup aux éventuels curieux volontaires.--:-) 5 novembre 2019 à 14:29 (CET)

Bonjour. Je ne connais pas le sujet, mais la structure générale de l'article me parait à première vue correcte et équilibrée, reflétant les différents sens et interprétations de la sophrologie : si j'ai bien compris caceydo et autres ; et en caceydo, caceydo/clinique/thérapeutique et caceydo/philo/perso. Toujours à ce que je crois comprendre, il y aurait conflit sur la place et le developpement sur le caceydo/dvp perso dans l'article.
Le principe, c'est que les intentions, les motivations et les explications sont nulles et non-avenues si elles ne s'appuient pas sur des sources secondaires précises. Dans le cas présent, l'article sophrologie devrait rester généraliste, recouvrant l'ensemble des courants, sans que l'un impose sa vision sur les autres, surtout si elle est peu ou mal sourcée ; et si elle est bien sourcée avec développement conséquent, elle peut faire l'objet d'un article séparé plus détaillé.--Pat VH (discuter) 5 novembre 2019 à 16:23 (CET)
Bonjour. Pour la questions plus spécifique des influences philosophiques, je crois que la page présente nettement les influences revendiquées par les créateurs de la sophrologie. Il faut avouer que ces influences semblent un peu foutraques et que des éléments très divers sont mis bout à bout (Freud, Heidegger et le bouddhisme, ça fait déjà des univers bien différents) ; mais ça, ce n'est pas à nous d'en juger. Il me semble, à première vue, que l'influence de la phénoménologie est assez maigre sur la sophrologie telle qu'elle se pratique, mais je peux me tromper ; d'ailleurs, Heidegger est déjà dans une position très spéciale au sein de la phénoménologie... En bref, je ne vois rien à redire sur la page tant que le sourçage est correct. Cdlt. Feanor637 (discuter) le 5 novembre 2019 (CET)
Merci beaucoup Pat VH et Feanor637 pour vos interventions!
J'avais déserté les lieux par souci de ne pas faire moi même ce que je reproche, faire main basse sur l'article.
Étant délicatement taxé de phraséologie admirative je vais continuer à éviter le bûcher!
Mais j'espère un suivit de cet article par autant de regards frais et curieux que possible, alors encore merci. :-) 21 juin 2020 à 17:48 (CEST)

« la critique avec la critique »[modifier le code]

Bonjour Lylvic (d · c). Je tiens à apporter une précision importante en réponse à ce commentaire de diff, et qui sera en fait un rappel de nos règles et principes.
L'exposition en détail et sans recul des délires de frapadingues et des dogmes abscons de charlatans abusant des naïfs n'ont pas leur place en tant que tel sur ce projet d'encyclopédie collaborative (voir en:Wikipedia:Lunatic charlatans). Il n'a jamais été question, sur quel que sujet que ce soit, d'exposer en 213 pages les croyances de tel ou tel groupe comme si c'était vrai, et de reléguer les critiques construites dans une section en bas de page. La Wikipédia:Neutralité de point de vue (La NPOV n'est pas un point de vue particulier) ne consiste pas à rédiger un article selon le point de vue d'ahuris (fussent-ils un groupe cohérent et influent, et eût-ce leur ensemble de croyance une relative cohérence interne) en concédant une section en bas d'article pour leurs opposants qui apparaissent alors pour des haters et autres pisse-froid.
Je recopie ici l'un des paragraphes de WP:NPOV, WP:STRUCTURE, en graissant une des phrases bien que toutes soient utiles :

« […] La ségrégation de texte ou de tout autre contenu dans une certaine partie, section ou sous-section de l'article, sur le seul fondement apparent de son contenu, peut avoir pour résultat de créer une structure non encyclopédique, telle par exemple le dialogue entre partisans et opposants. Il peut également donner l'apparence d'une hiérarchie de faits, où le contenu du passage principal semble « vrai » et « non controversé », alors qu'un autre contenu, séparé dans une section ad hoc, sera présenté comme « controversé », et donc possiblement « faux ». Il convient d'essayer de neutraliser la présentation en incorporant les débats à la narration, plutôt qu'en les isolant dans des sections qui s'ignorent ou se disputent. Il faut veiller également aux en-têtes, aux notes de bas de page et à tous les éléments de formatage qui pourraient indûment favoriser un point de vue, en étant attentif aux aspects structurels et stylistiques qui pourraient empêcher le lecteur d'évaluer correctement et équitablement la crédibilité de tous les points de vue pertinents relatés. »

On retrouvera enfin cet esprit dans Wikipédia:Théorie controversée, dans la section Éviter les évasions de points de vue qui parle d'éviter de « créer un « îlot » permettant d'isoler une théorie controversée dans son propre univers, en dehors de toute critique ». Je rétablis le paragraphe sur le fait que la sophrologie est autant une -logie que l'astrologie ou la rumpologie dans la section idoine (Étymologie). C'est l'ensemble de l'article qu'il convient de réécrire en gardant à l'esprit que les POV-pushers ne s'en tireront pas au bon compte de « on consent à la présence d'une section Critiques pour pouvoir y cacher toute la merde ». Totodu74 (devesar…) 6 novembre 2019 à 11:28 (CET)

Bonjour Totodu74.
Déjà, même si la PdD n'est pas l'article, merci d'éviter de parler de la sophrologie comme un « délires de frapadingues et des dogmes abscons de charlatans abusant des naïfs », pour le respect des autres contributeurs, et des connaisseurs du domaine, et donc pour le maintient du bon esprit des contributions sur WP. Donc des termes non agressifs me paraitraient plus adaptés.
Ensuite, cette critique du terme sophrologie n'est pas présente dans la référence qui est présentée comme sa source. Donc, si j'ai bien lu, on peut donc dire que c'est un TI ou un POV. S'il n'est pas possible de le sourcer correctement, il est recommandé de le supprimer.
Je prends note des recommandations que vous rappelez sur "La ségrégation..." que je ne connaissais pas, je l'avoue. Cela me donne, et nous donne à tous sans doute, des éléments de réflexions supplémentaires.
Cordialement. Lylvic (discuter) 6 novembre 2019 à 11:58 (CET)
Je parle comme je veux des disciplines fondées sur des vérités assenées par des spécialistes auto-proclamés qui n'ont pas le début du commencement de preuve tangible. Ce genre de vérité je les range à la poubelle ; ceux qui les relaient ne peuvent être que bien naïfs ou mal-intentionnés.
Sur le sourçage en effet, la source parlait surtout du vernis de scientificité que se donne la sophrologie, comme toute bonne pseudo-science qui se respecte, repris par Bronner dans l'émission de France Culture. J'ajoute une source sur le point précis du suffixe, une thèse où il est écrit « Afin d’illustrer notre propos, terminons ce développement par la liste de quelques disciplines considérées comme des pseudosciences : astrologie, parapsychologie, ufologie, tarologie, homéopathie, graphologie, sophrologie, cryptozoologie. On remarque ainsi l’emploi du suffixe « -logie », destiné à scientifiser ces disciplines jusque dans leur nom. ». Totodu74 (devesar…) 6 novembre 2019 à 12:16 (CET)
Wikipédia:Esprit de non-violence est aussi une recommandation de WP, on ne parle pas comme on veut dans WP. Lylvic (discuter) 6 novembre 2019 à 12:35 (CET)
Puisque ni les naïfs ni les mal-intentionnés n'ont quoique ce soit à faire ici, je ne devrais pas vexer grand monde. Espiègle Il n'y a aucune façon gentille de dire à quelqu'un que ses croyances profondes reposent sur du vent, pas plus que d'apprendre à un gosse que le père Noël n'existe pas. Dans la vie de tous les jours, on peut gentiment éviter de tels sujets, sur Wikipédia, on est obligé d'être direct envers ceux venus pour placarder leurs fadaises. Totodu74 (devesar…) 6 novembre 2019 à 14:24 (CET)
Je m'inscris en faux. Les PF de WP suffisent, il n'y a nul besoin de traiter d'autres contributeurs de gosses ou de placardeurs de fadaises, ou d'insulter les croyances profondes, vraies ou supposées, de chacun.--Pat VH (discuter) 6 novembre 2019 à 14:56 (CET)
Tu t'en prends ici à un épouvantail : personne n'a qualifié les contributeurs mais les acteurs du monde extérieur, le mot « gosse » était employé dans une comparaison de cas et non pas utilisé comme une injure envers quiconque, d'une critique des motifs « là pour placarder des fadaises » tu fais une attaque de personne en passant au substantif « placardeur » (et encore, tu parles d'une insulte). On peut brûler cet épouvantail en place publique, mais nous n'aurons pas avancé d'un iota. Totodu74 (devesar…)
Bien sûr que si des contributeurs sont visés ! Qui est assez.... pour croire que ça existe "les acteurs du monde extérieur" ? Quand bien même ça existerait, ils peuvent lire cette page publique, et est-ce un droit de parler publiquement de "naifs" ou de "croyances reposant sur du vent", de "délires de frapadingues", "de dogmes abscons de charlatans" à propos de personnes absentes ? Ici ce n'est pas l'article charlatan, délire, etc. Si vous parlez comme ça à des gens dans la rue (j'en doute, le retour de bâton peut être violent, vous le savez), ce n'est pas autorisé de parler d'eux ainsi ici. Lylvic (discuter) 6 novembre 2019 à 18:30 (CET)
De quoi parle-t-on maintenant ? Que les naïfs et les charlatans n'existent pas ? Quelle blague ! Parler de délires de frappadingues est certes un langage très imagé, mais cela relève de la liberté de ton surtout puisque ça ne visait personne en particulier : il s'agissait d'un rappel à nos règles, à propos du fait que nous n'avons pas à adopter le point-de-vue interne des dogmes divers et reléguer les critiques dans un ilôt. Les exemples abstraits de délires ou de discours charlatanesques étaient à dessein extrêmes pour illustrer le bien-fondé de cette règle, mais également anonymes (ils ne visaient pas de personnes ou de groupes nommément). Totodu74 (devesar…) 6 novembre 2019 à 20:27 (CET)
Ça vous arrange de ne pas comprendre ces quelques lignes ? On parle de votre grossièreté envers ceux qui ne sont pas en face de vous ("les acteurs du monde extérieur", suivant vos propres termes). Inadmissible dans WP qui est public, gardez ça pour chez vous. Lylvic (discuter) 6 novembre 2019 à 20:48 (CET)
Je souhaite comprendre, et je suis prêt à battre ma coulpe pour peu que je comprenne le reproche. Peux-tu me donner le nom d'une personne ou d'un groupe en particulier « du monde extérieur » que j'aurais visé en expliquant que le principe de la rédaction ne consistait pas à livrer in extenso des POV délirants sous prétexte qu'on leur opposait une section Critiques ? Totodu74 (devesar…) 6 novembre 2019 à 21:15 (CET)

Moi, tous les gens intéressés par le présent article, les gens qui exercent le métier (officiellement reconnu) de sophrologue, les personnes qui y vont, et un de vos proches quand il/elle en aura besoin, tous ceux-là peuvent en effet se sentir insultés par un personnage suffisant qui ici dit d'eux "naifs", "croyances reposant sur du vent", de "délires de frapadingues", "de dogmes abscons de charlatans". Lylvic (discuter) 6 novembre 2019 à 21:37 (CET)

Certes, nous sommes sur la page « Discussion:Sophrologie », mais nous discutions d'une question de principe général sur un mode de rédaction. Le titre de la section est « la critique avec la critique », et j'ai clairement expliqué qu'il s'agissait de discuter de la manie détestable d'isoler les critiques dans une section Critiques. J'élargis dès le début en parlant de « quel que sujet que ce soit » et de « tel ou tel groupe ». Bref, les mots que tu relèves de ci de là ne sont pas destinés à qualifier ta personne en particulier ou à viser un groupe précis. Si tu l'as pris pour toi, je m'en excuse mais je veux que tu saches que ce n'était pas mon intention. Totodu74 (devesar…) 6 novembre 2019 à 21:57 (CET)
Nous sommes là pour discuter de tous les aspects qui relèvent de l'article et de la discussion à son sujet, y compris -si nécessaire- de ce qui doit s'imposer pour qu'une cordialité constructive soit maintenue, donc du savoir vivre. Il faut que vous ayez un interlocuteur direct qui se sente agressé pour que vous reveniez sur ces paroles méprisantes, et encore pour cet interlocuteur seulement. Je pense donc que l’anonymat ne vous grandit pas. Je coupe là, j'ai perdu trop de temps avec ça. Lylvic (discuter) 6 novembre 2019 à 22:19 (CET)
Totodu74, avec le temps je pense qu'on peut s'habituer à ton style et franc-parler (enfin je parle pour moi car je m'y suis habitué malgré tout) mais il faut reconnaître que ce n'est pas dans l'esprit de non-violence et de courtoisie qui est attendu, et ce indépendamment du bien fondé de tes explications. Et si je me mets à la place de personnes qui ne te connaissent pas, certains de tes propos pourraient même être choquants. Asterix757 (discuter) 7 novembre 2019 à 01:11 (CET)
Totodu74. Personnellement, je n'aime pas ce ton et ces termes, je trouve que cela nous éloigne de l'objet et ne crée pas une bonne ambiance. j'ai lu de çi de là des commentaires sur l'évolution
de Wikipedia, et je pense qu'il faut penser aux contributeurs plus occasionnels au rang desquels je suis.
Nous vivons des émotions derrière nos écrans et parfois, on peut avoir envie de fuir plutôt que de contribuer, parce que des wikipediens expérimentés sont extrêmement directs dans leur propos et
parfois aussi dans leur comportement. Je pense que l'intérêt de la communauté et du projet WP est que le nombre de contributeurs sérieux soit important et qu'il vaut mieux se modérer quand on émet
des jugements de valeur sur des catégories de personnes, qui qu'elles soient.
S'agissant de catégorie, je suis sans doute à ranger comme un "naïf" puisque j'ai fait suivi deux sessions de sophrologie, tout comme j'ai fréquenté des milieux méditants,
me suis intéressé au chamanisme via la Foundation for Shamanic Studies, etc, etc.
Mais je suis aussi chercheur et scientifique, et je sais combien il est difficile d'explorer scientifiquement les états intérieurs qui sont la cible de ces différentes pratiques. Par définition,
je suis seul à avoir accès à ce qui se passe dans ma tête, vous n'en aurez au mieux que des indices extérieurs (mes larmes et mes rires, la tronche que je tire) dont vous pourrez
toujours suspecter qu'ils sont simulés ou tronqués.
C'est vrai aussi des démarches scientifiques s'intéressant à ces états intérieurs.
Maintenant, il y a de scientifiques sérieux qui se sont résolus à faire de l'expérimentation à la première personne, c'est à dire à
"y aller voir" par eux-mêmes. Les critiques pourront toujours dire qu'ils se sont laissés embrigadés, qu'ils ont été "captés par la secte", qu'ils ne sont pas crédibles parce qu'il font maintenant partie
du collectif de frapadigues. A un moment donné, j'ai envie de dire "mais allez-y donc voir", vous pourrez ensuite nous en parler d'expérience. En ces matières, ne sommes-nous pas tous
des aveugles qui discourrons sur ce que c'est que voir ?
Bien cordialement, Vertsaxo (discuter) 7 novembre 2019 à 16:26 (CET)
Bonjour Vertsaxo, rassurez-vous, c'est propre à cet article et pas à wikipédia! J'y suis depuis 2004, et la dernière fois que j'ai croisé une telle animosité c'était sur l'article sexualité infantile qu'un groupe de pédophile essayait de manipuler, c'est dire!
Ceci dit ça arrive régulièrement dans une moindre mesure quant des personnes croient détenir la vérité et que les manipulateurs c'est les autres. Ici ils croient lutter contre une secte, ce que dans l'absolue je respecte. Sauf que la ils interdisent de faire la lumière, comme si c'était de la propagande. Ils se trompent mais ils sont en croisade ...
C'est pas très grave, ça passera tout seul, il faut juste une masse critique de contributeur pour dépasser ce genre de situation. Ici elle n'y est pas et les protagonistes sont très doués pour les faire fuir au fur et à mesure. Je peux en témoigner!
Bonnes contributions, et ne vous laissez pas désarçonner, le seul pouvoir qui vaille ici est l'intelligence, COLLECTIVE, et tôt ou tard elle passe. Toujours! :-) 21 juin 2020 à 16:30 (CEST)

Première phrase du RI[modifier le code]

Notification Totodu74 : Certes la sophrologie peut être qualifiée de pseudo-science, mais de là à la définir comme telle dès les premiers mots du RI, c'est un peu brutal, d'autant que cet aspect est explicitement abordé plus bas dans le RI. J'ai regardé à titre de comparaison l'article psychanalyse et c'est d'abord la définition de Freud qui est présentée. Asterix757 (discuter) 7 novembre 2019 à 01:01 (CET)

En accord avec Asterix, la sophrologie est d'abord une pratique connue pour ses vertus relaxantes et autres, l'aspect pseudo-science est incontournable quand on lit les textes de Caycedo (surtout, chez d'autres aussi), mais c'est essentiellement réservé aux praticiens, qui y croient si ils veulent. Donc [11] Lylvic (discuter) 7 novembre 2019 à 08:24 (CET)
J'ajoute à l'appui de mon opinion que certains des qualificatifs (relaxation, psychothérapie) associés à la sophrologie, et présentés dans la section "Qualificatifs multiples", sont sourcés par des livres de référence en psychiatrie, donc la présenter d'abord et avant tout comme une pseudo-science est un POV. Cordialement. Lylvic (discuter) 7 novembre 2019 à 09:44 (CET)
Bonjour,
Je suis de loin en loin l'avancement de cet article. Je dois avoir un petit intérêt pour les sujets polémiques ;-) Je suis d'accord avec cette proposition d'éviter le mot de pseudo-science dans les premières lignes amenée par Astérix757. Pour avoir de loin en loin des échanges avec un ami très impliqué dans la sophrologie, je lui ai dit régulièrement que si ils voulaient faire avancer leur cause, ils feraient
bien de faire ce qu'à fait Kabat-Zinn avec sa discipline : un travail scientifique sérieux pour attester de l’efficacité de ce qui peut l'être. Cela ne résoudra pas tout, mais au moins cela créerait
des sources secondaires crédibles sur lesquels les encyclopédistes pourraient s'appuyer. Le bouddhiste ont fait la même chose avec le Mind and Life Institute, et l'image de la méditation est aujourd'hui
bien plus claire.
Vive la science !!
cordialement, Vertsaxo (discuter) 7 novembre 2019 à 16:03 (CET)
Bonjour Vertsaxo, Kabat-zinn à fait une école à l'américaine, avec un protocole fixe, donc mesurable. C'est LE MBSR, huit semaines, toujours les mêmes.
LA sophrologie, par contre, ça n'existe pas! C'est buissonnant, c'est comme si je dis le grand singe, vous allez me demander lequel? Parce qu'entre un humain et un gorille c'est pas pareil.
Ici l'article est tenue avec poigne par des opposants à LA sophrologie. Aïe! Et en plus, quand on essaye de présenter le buisson, en partant du tronc, on subit un travail de sape systématique. C'est embêtant...
Ceci dit, Kabat-Zinn c'est l’initiation à la méditation laïque, mais sur modèle du zen vietnamien. Avec une approche protocolaire.
Les fondements de ce qui a été appelé sophrologie par Caycedo c'est pas pareil. Une forme de méditation est devenue le moyen, mais l'objectif c'est l'exploration de sa propre conscience. Husserl à appelé ça science, justement par ce que c'est un domaine imperméable à la science classique. Il a donc parlé d'une autre façon de faire science. Personne ne pourra jamais mesurer si vous avez pris conscience, personne d'autre que vous même. Mesurer ça c'est impossible, par nature, c'est même pour ça que la phénoménologie existe!
Il suffit de lire l'allégorie de la caverne pour avoir confirmation qu'ouvrir les yeux ça peux faire mal. Donc la revendication thérapeutique ... elle dépend des écoles, certaines revendiquent chaudement, d'autre traitent ça comme une boite de pandore.
Alors quand on impose d'entrée de jeux que LA sophrologie se prétend thérapeutique alors que ça ne l'est pas ... !?!? Moi je ne sais même pas de quoi on parle! Et comme on m'interdit d’écrire les précisions, comme dans la partie sophrologie caycédienne de cette version, alors on interdit à tout le monde d'ouvrir les yeux sur ce dont on parle ... où plutôt sur ce dont on devrait parler pour commencer à au moins comprendre quel est le sujet.
Milles excuses de vous prendre à parti sur cette réponse pour tenter une présentation sereine des choses sans risquer de mettre le feu.
Bonne contributions.:-) 21 juin 2020 à 17:23 (CEST)

Mise à jour des sources[modifier le code]

Bonjour

Le "Centre d'information et de prévention sur les psychothérapies abusives et déviantes" auquel cet article fait référence n'existe plus, son site web n'est plus disponible.

L'adresse postale de cette association est celle d'un cente de location de bureaux et les pages jaunes ne connaissent pas cette association, ni par son nom complet, ni par son acronyme. Le numéro de téléphone auquel il était associé sur d'autres sites (02 41 61 38 52) n'est plus attribué.
Cette association était essentiellement connue pour l'audition de son président dans le cadre d'une commission d'enquête sur les dérives sectaires. Page 235 du PV d'audition on y apprends que ce monsieur se base sur une histoire dramatique qui le touche au premier plan pour faire une généralité et jeter le discrédit sur un ensemble de professions.
Ce témoignage porte essentiellement sur les pratiques déviantes de psychothérapeutes, psychiatres et pharmaciens. Ce témoignage dénonce les pratiques de rebirth, des séances vaudous, des séances de désenvoûtement ou encore de géobiologie.
Par ailleurs, en dehors de cette expériences de vie terrible, M. Lionel GAUGAIN, président du centre d'information et de prévention sur les psychothérapies abusives et déviantes (CIPPAD) ne semble avoir aucune formation universitaire ou scientifique. Comme indiqué dans ce PV d'audition, les "études" menées par la CIPPAD se sont limitées à une recherche sur les pages jaunes, aux chiffres donnés par une psychothérapeute lui reprochant d'avoir fait chuter son chiffre d'affaire, et à des témoignages reçus et totalement invérifiables aujourd'hui comme à l'époque (il ne fournit aucune preuve à la commission)
Le terme de sophrologie est utilisé 2 fois dans ce témoignage. Il est cité au début du récit puis page 237 "la sophrologie lui a permis l’apprentissage d’une technique de relaxation". Il ne porte aucun avis sur cette pratique et n'apporte aucune preuve ni de ses biens faits, ni de dérives.
L'utilisation de ces références dans cet article portant sur la sophrologie me semble donc aller à l'encontre de la neutralité et de l'objectivité des articles. Comment procéder pour la faire disparaître ? Merci Abalonia (discuter)

Bonjour. Les motivations de ce monsieur et ce qu'il rapporte dans ce témoignage ne forment pas l'ensemble du travail de cette association. La référence citée dans notre article permet d'en saisir d'autres aspects, qui sont en outre précisés dans l'article consacré : Centre d'information et de prévention sur les psychothérapies abusives et déviantes. Sa disparition n'enlève aucune valeur à son travail passé. Il n'y a pas lieu, à mon sens, d'évincer cette asociation des références de notre article. Cdt. Lylvic (discuter) 27 novembre 2019 à 18:37 (CET)
Bonjour, mais de quel travail parlez-vous ? Ce centre n'a jamais publié d'études sérieuses basées sur une approche scientifique et vérifiable du problème.
Si vous consultez les archives de ce blog vous constaterez que tous les articles ou les "analyses et dossiers" ne sont que des reprises d'articles de presse commentés et/ou des sujets soumis par des personnes extérieures. La page principale du site invitait à effectuer ces contributions, sous condition de laisser son adresse IP. Ce site n'était que le relais d'autres organismes et servait de porte voix à l'expression d'une opinion personnelle.
Une recherche approfondie sur les activités de cette association montre que toute la pseudo légitimité de la CIPPAD repose exclusivement sur la participation de son président à la commission d'enquête. Hormis cela il apparaît à des manifestations qui regroupent toujours les mêmes organisations, sans jamais étayer plus son propos ni produire de publication reconnue sur la sophrologie.
Par ailleurs, je ne remets pas en question le fait de dénoncer des dérives qui peuvent être dangereuse mais le fait que l'on ne peut pas faire le parallèle entre cet article sur la sophrologie et les dires du président de cette association dans le cadre de son audition, qui reste le seul document qui l'implique, à ce sujet.
D'autre part, l'article que vous citez sur le Centre d'information et de prévention sur les psychothérapies abusives et déviantes et que vous venez de mettre à jour ne parle pas non plus de Sophrologie. Et, étant donné le mode de fonctionnement du CIPPAD, rien ne prouve que la source citée au sujet de la sophrologie soit effectivement un travail de l'association ou de son président, et non une contribution extérieure comme le site de la CIPPAD incitait à le faire.
Dans ces conditions et conformément aux règles sur les sources, toute mention à la CIPPAD doit être enlevé puisque :
  • L'analyse faite de différents extraits cités par l'article présenté comme source représente une opinion et une analyse personnel donc potentiellement partisane.
  • La source est invérifiable et, en dehors des références aux livres cités, ne repose sur aucune démarche ou publication scientifique.
  • Si cette source a été reprise par d'autre sites qui mènent le même combat idéologique que la CIPPAD, aucune autre source secondaire fiable et de qualité ne permet d'en assurer la neutralité et la pertinence.
Je pense que donc que le fait de conserver cette référence et citer le CIPPAD dans le cadre de cet article sur la sophrologie va à l'encontre de toutes les règles de base sur les sources imposées par Wikipedia.
--Abalonia (discuter) 28 novembre 2019 à 12:27 (CET)
C'est une association, donc il n'y a pas à en attendre une "publication scientifique", son utilité a été reconnue au moins par le journal Ouest-France dans deux articles, son président a été invité par le Sénat dans son enquête. Certes, ce n'est pas un organisme missionné par l’État, mais cela peut faire aussi sa valeur. Par ailleurs, la neutralité de WP ne consiste pas à ne citer que des sources "neutres" (ça n'existe pas dans le domaine des opinions, même le Sénat ou l'Assemblée nationales ne le sont pas). Par contre, il est vrai qu'avec ses compétences visiblement limitées, par rapport à la MIVILUDES par ex, il n'y a pas lieu de mettre en avant cette association dans l'introduction de notre article. Cordialement. Lylvic (discuter) 29 novembre 2019 à 22:24 (CET)
Merci pour ces précisions. Je comprends bien qu'en tant qu'association, cet organisme n'était pas obligatoirement source de "publication scientifiques"... mais dans ce cas, pour être exact, il faut, soit modifier la phrase "La sophrologie n'a pas validé scientifiquement ses fondements et méthodes..." qui renvoie à la référence du CIPPAD, soit supprimer cette référence si l'on considère qu'elle n'est pas en mesure d'apporter des sources scientifiques qui valident cette affirmation. Dans les fait, la suppression de cet association qui n'existe plus ne changera pas grand chose, elle vient en doublon sur presque touts les éléments pour lesquels elle est référencée. A titre d'exemple, la référence au site cortecs.org sur la phrase d'introduction pointe sur un article tout aussi critique mais argumenté et avec une approche plus étayée qui dépassent la simple affirmation. --Abalonia (discuter) 1 décembre 2019 à 09:45 (CET)
La publication de CIPPAD à ce sujet ne fait que rapporter des éléments extérieurs à cette même assos attestant de la non validation scientifique de la sophro. Rien à redire, même si ça fait doublon avec d'autres sources. Lylvic (discuter) 1 décembre 2019 à 10:13 (CET)

Ceux qui font. Ceux qui défont.[modifier le code]

Cet article reste verrouillé contre toute évolution.

J'en veux pour preuve l’historique récent : 19-20 juin 2020.

Il n'est donc représentatif que de la pensée des gardiens de ce temple.

Soit. Mais m’interdire de témoigner du problème vous ne le pouvez pas!

Aux curieux : suivez les liens et faites vos conclusions.

La forme ici est celle imposé par des cerbères.

Et je défend que ce message est infiniment moins agressif que la réception faites à mes contributions. :-) 21 juin 2020 à 16:05 (CEST)

Sauvegarde d'une partie supprimé ici, pour la mettre en évidence afin que chacun puisse se faire juge : :-) 22 juin 2020 à 07:33 (CEST)

Mise en place[modifier le code]

La première sophrologie diffusée (1960-1963) est selon Caycedo composée à l'origine à 80% d'hypnose[AS 1]. Cette première sophrologie est déjà dans l'air du temps médical avant que Caycedo crée cette formalisation. Des dentistes et obstétriciens l’adoptent très tôt et elle continue à se diffuser entre 1963 et 1967 pendant que Caycedo explore la phénoménologie en suisse et les approches corporelles en orient. Cette absence favorise l'émergence d'autres courants, dont rapidement la sophro-analyse.

La deuxième sophrologie diffusée par Caycedo met longtemps à se formaliser (1967-1979 environ). Cette exploration de sa propre conscience revendique plus ostensiblement la phénoménologie[1] et l'hypnose est remplacée par les approches méditatives orientales. Il suit la piste de la méditation dhyāna comme « techniques de libération[2] », ce que lui présente avec l'allégorie de la caverne. Cette évolution s'inspire du yoga indien, des méditations tibétaines apparentées comme le tummo[QSJ 1],[AS 2], et du zen japonais[AS 3] (zen est une évolution du mot dhyāna). Ce mélange des genres déplais, voir choque, y compris les praticiens de la première heure. L'approche par la méditation en mouvement, notion sulfureuse à cette époque, reste masquée derrière les termes préexistant de relaxation dynamique. La plus part des divergences découlent de cette époque qui voit aussi apparaître des récupérations complètement farfelues.

Entre 1979 et 1988 cette deuxième méthodologie formalisée en 3 degrés d'apprentissage existe en parallèle d'autres. Cette nouvelle approche, à la sémantique lourde et aux fondements éloignés des simples bases médicales des origines, devient suspectée de dérive. Caycedo ne peut plus définir LA sophrologie et se résout à distinguer sa méthodologie. Alors en 1988, en s'installant en Andorre[3] il dépose la marque sophrologie caycédienne[4],[5] pour désigner sa technique méthodologique propre auquel il ajoute un quatrième degré. C'est là qu'il fait une dissociation plus rigoureuse du principe thérapeutique et qu'il renforce le principe fondamental : l'exploration de sa propre conscience. Toujours revendiqué comme une science à part entière selon l'entendement proposé par Husserl cette prétention reste elle même très sulfureuse et source d'accusations.

En 1992, passablement isolé dans ses entendements subjectifs et difficile d'accès, il décide d'une amnistie, mot qui donne une idée de l'état des échanges. Il rends les 4 premiers degrés enseignables par les autres écoles et invite ceux qui le souhaitent à venir suivre son enseignement et à le diffuser sous ce nom de sophrologie caycédienne. Il conserve l'exclusivité des enseignements des 8 degrés suivants qu'il met au point petit à petit. Le noyau propre à son enseignement est gardé jalousement contre toute évolution incontrôlée. Natalia Caycedo, la fille du fondateur, dirige Sofrocay, l'institution fédératrice de la sophrologie caycédienne basée en Andorre. Elle possède depuis 2013 un syndicat (SFSCay) qui défend les intérêts des sophrologues caycédiens[QSJ 2].

  1. notion présente dès l'origine mais renforcé après 1963-64
  2. Terme utilisé par Caydedo pour les qualifier
  3. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Guide PPC
  4. Cindy CHAPELLE, La Sophrologie poche pour les Nuls, edi8, (ISBN 9782754070195, lire en ligne), p. 29
  5. Pascal Gautier, Découvrir la sophrologie - 3e éd., InterEditions, (ISBN 9782729617509, lire en ligne), p. 27
  • Alfonso Caycedo, L'aventure de la sophrologie, Paris, Le Moustier, (ISBN 978-2725602219) Propos tenus en 1978 à Barcelone Par Alfonso Caycedo interrogé par Yves Davroux qui les a traduits et retranscrits.
  1. p. 166, la période désignée est celle qui précède son voyage en Suisse (1963) puis en Orient (jusqu'à 1967)
  2. « Yves Davroux : Quelles techniques avez-vous pu observer là-bas ? Alfonso Caycedo : [...] la méthode des vibrations [...] ils font aussi des exercices physique mais il ne m'ont pas laissé observer [... ] ils m'expliquèrent aussi leur façon de méditer et c'est de ces enseignements que j'ai pu m'inspirer pour le second degré de ma relaxation dynamique dont les exercices sont de mon invention puisque je n'avais pu en observer aucun chez eux. »
  3. p. 111 à p. 135 pour l'Inde, p. 135 à p. 147 pour le Tibet, et p. 147 à p. 163 pour le Japon
  • Richard Esposito, La sophrologie: « Que sais-je ? » n° 4080, Presses Universitaires de France, (ISBN 9782130808435, lire en ligne)
  1. p. 64
  2. p. 108


Notez bien que si c'est hors de la partie historique c'est que ça en été enlevé pour être mis en quarantaine dans une partie sophrologie Caycedienne. J'ai déjà dû moi même travailler à réorganiser les choses selon cette organisation imposé que je trouve mauvaise.
D'autre part j'avais tenté une intégration plus poussée de ces dimensions à l'article, ce qui à été supprimés sauvagement et très rapidement, avant que j'ai plus finir ce travail et sans autre forme de procès.
Il fallait en discuter avant ici m'ont fait valoir les gardiens de l'article ... Je leur laisse, mais non sans permettre à chacun de se faire juge de la situation. :-) 22 juin 2020 à 08:04 (CEST)
Bonjour. Désolé de vous laisser l'impression de verrouiller l'article. Il s'agit pour moi, et j'espère être en cela en accord avec les principes de WP, d'éviter que cet article déborde de détails, de plus sourcés par des sources primaires (Caycedo, Chéné, etc).
Quand je lis il fait une dissociation plus rigoureuse du principe thérapeutique et qu'il renforce le principe fondamental : l'exploration de sa propre conscience. Toujours revendiqué comme une science à part entière selon l'entendement proposé par Husserl, je me dis que c'est du 1er degré : plus rigoureuse (vraiment ? D'où vient cette rigueur, qui l'a validé ?) ; thérapeutique et le principe fondamental (sans «  » non plus ?), de même pour exploration de la conscience ; et il est sûr que Husserl n'a pas validé les travaux de Caycedo. Bref, implicitement, on avance une phraséologie comme une évidence et en phase avec celle de Caycedo.
Cordialement. Lylvic (discuter) 22 juin 2020 à 09:01 (CEST)
Merci de ne pas couper en deux mon intervention, j'ai donc déplacé votre réponse.--:-) 18 septembre 2020 à 14:23 (CEST)
Cette réponse est une meilleure preuve que mon intervention du fait que l'article doit rester borné à vos JUGEMENTS.
Et vos jugements sont : je fait de la phraséologie. Caycedo fait de la phraséologie. Ma présentation est donc irrecevable car vous jugez cela comme étant de la phraséologie.
Cordialement non, certainement pas, il ne suffit pas de le dire.--:-) 18 septembre 2020 à 14:36 (CEST)