Championnat de France de basket-ball de Pro A 2016-2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pro A 2016-2017
Description de l'image Logo ProA.jpg.
Généralités
Sport Basket-ball
Organisateur(s) LNB
Édition XCVe édition
Lieu(x) Drapeau de la France France
Drapeau de Monaco Monaco
Date Du à
Participants 18 équipes
Matchs joués 306 saison, ? playoffs
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Pro B 2016-2017
Palmarès
Tenant du titre Lyon-Villeurbanne
Promu(s) en début de saison Hyères Toulon
Le Portel
Vainqueur Chalon-sur-Saône (2)
Finaliste Strasbourg
Relégué(s) Nancy
Orléans
Meilleur joueur Drapeau : États-Unis D.J. Cooper
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : États-Unis D.J. Cooper (11,1)
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : États-Unis Cameron Clark (18,6)

Navigation

La saison 2016-2017 de Pro A est la quatre-vingt-quinzième édition du championnat de France de basket-ball, la trentième depuis la création de la LNB et la vingt-quatrième sous l'appellation « Pro A ».

Lyon-Villeurbanne, champion de France de titre et huitième de la saison régulière est éliminé en demi-finale. Le meneur palois D.J. Cooper est élu meilleur joueur de la saison.

Formule de la compétition[modifier | modifier le code]

Dix-huit équipes s'affrontent sous forme de matches aller-retour lors de la saison régulière, du au . Chaque équipe dispute en conséquence trente-quatre matches, dont dix-sept à domicile et dix-sept à l'extérieur. Un classement est établi après chaque journée, se basant sur le ratio entre le nombre de victoires et le nombre de matches joués.

Au terme de la phase aller, les équipes classées de la première à la huitième place sont qualifiées pour la Leaders Cup. Cette compétition à élimination directe se déroule du 17 au , à Disneyland Paris.

À l'issue de la saison régulière, les huit premières équipes sont qualifiées pour les playoffs. Cette compétition comprend successivement des quarts de finale au meilleur des trois manches, puis des demi-finales et une finale au meilleur des cinq manches. Le vainqueur des playoffs est désigné champion de France.

Les équipes classées 17e et 18e sont reléguées en Pro B.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Clubs engagés[modifier | modifier le code]

Les seize premiers de la saison 2015-2016 de Pro A, le premier de la saison régulière ainsi que le vainqueur des playoffs d'accession du championnat de France de Pro B 2015-2016 sont engagés dans la compétition.

Club Dernière
montée
Classement[1]
2015-2016
Entraîneur Depuis Salle Capacité
théorique
Saisons
en Pro A[2]
Association sportive de Monaco 2015 1 Drapeau : Monténégro Zvezdan Mitrović 2015 Salle Gaston Médecin (Monaco) 2 500 19
Strasbourg IG Basket 1999 2 Drapeau : Finlande Henrik Dettmann
Drapeau : France Vincent Collet
2016
2016
Rhénus Sport (Strasbourg) 6 200 48
Le Mans Sarthe Basket 1990 3 Drapeau : TurquieDrapeau : France Erman Kunter
Drapeau : France Alexandre Ménard
2014
2017
Antarès (Le Mans) 6 023 52
Élan sportif chalonnais 1996 4 Drapeau : France Jean-Denys Choulet 2013 Le Colisée (Chalon-sur-Saône) 4 948 21
ASVEL Lyon-Villeurbanne 1948 5 Drapeau : Canada JD Jackson 2014 Astroballe (Villeurbanne) 5 643 68
BCM Gravelines Dunkerque 1988 6 Drapeau : France Christian Monschau 2008 Sportica (Gravelines) 3 043 29
Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez 2013 7 Drapeau : France Éric Bartecheky 2015 Palais des sports de Pau (Pau) 7 800 42
Nanterre 92 2011 8 Drapeau : France Pascal Donnadieu 1987 Palais des sports Maurice-Thorez (Nanterre) 3 000 6
JDA Dijon 2011 9 Drapeau : France Laurent Legname 2015 Palais des Sports Jean-Michel Geoffroy (Dijon) 4 628 28
Limoges CSP 2012 10 Drapeau : Serbie Duško Vujošević 2016 Palais des Sports de Beaublanc (Limoges) 5 516 32
Orléans Loiret Basket 2006 11 Drapeau : France Pierre Vincent 2015 Zénith d'Orléans (Orléans)
Palais des sports d'Orléans (Orléans)
5 500
3 222
11
Olympique d'Antibes 2015 12 Drapeau : France Julien Espinosa 2015 Azur Arena Antibes (Antibes) 5 249 42
Champagne Châlons Reims Basket 2014 13 Drapeau : Serbie Nikola Antić 2010 Complexe René-Tys (Reims)
Palais des sports Coubertin (Châlons-en-Champagne)
2 781
2 791
3
Paris-Levallois Basket 2009 14 Drapeau : France Frédéric Fauthoux 2016 Palais des sports Marcel-Cerdan (Levallois-Perret) 4 016
3 000
49
Cholet Basket 1987 15 Drapeau : France Philippe Hervé 2016 La Meilleraie (Cholet) 5 191 30
SLUC Nancy Basket 1994 16 Drapeau : France Alain Weisz
Drapeau : France Gregor Beugnot
2013
2016
Palais des sports Jean-Weille (Nancy) 6 027 23
Hyères Toulon Var Basket 2016 1 (Pro B) Drapeau : États-Unis Kyle Milling 2015 Palais des sports Jauréguiberry (Toulon)
Espace 3000 (Hyères)
2 200

11
ES Saint-Michel Le Portel Côte d'Opale 2016 6 (Pro B) Drapeau : France Éric Girard 2012 Le Chaudron (Le Portel) 3 500 0
Légende des couleurs

Budgets[modifier | modifier le code]

Le 30 septembre 2016, la LNB communique les budgets et masses salariales des dix-huit équipes engagées[3],[4].

Club Budget Masse salariale
Antibes 3 102 000 815 000
Élan sportif chalonnais 5 156 000 1 485 000
Champagne Châlons Reims Basket 3 767 000 1 345 000
Cholet Basket 4 228 000 1 270 000
JDA Dijon 4 197 000 1 310 000
BCM Gravelines Dunkerque 5 571 000 1 656 000
Hyères Toulon Var Basket 2 005 000 700 000
Le Mans Sarthe Basket 6 058 000 1 787 500
Étoile Sportive Saint-Michel Le Portel Côte d'Opale 2 947 000 1 050 000
Limoges CSP 5 488 000 1 816 000
ASVEL Lyon-Villeurbanne 7 291 000 2 331 000
Monaco 6 614 000 2 259 000
SLUC Nancy Basket 4 094 000 1 279 000
Nanterre 92 4 103 000 1 528 000
Orléans Loiret Basket 3 940 000 1 384 000
Paris-Levallois Basket 3 913 000 1 310 000
Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez 5 193 000 1 546 000
Strasbourg IG Basket 6 721 000 2 201 500
Moyenne 4 688 722 1 504 056
Cumulé 84 388 000 27 073 000

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

En fin de saison, le classement est le suivant[5] :

Rang Équipe % J G P Pp Pc GA
1 Monaco L 88 34 30 4 2869 2504 365
2 Chalon-sur-Saône 79 34 27 7 2871 2592 279
3 Nanterre 92 74 34 25 9 2765 2580 185
4 Strasbourg F 68 34 23 11 2689 2468 221
5 Pau-Lacq-Orthez 65 34 22 12 2678 2551 127
6 Paris Levallois 59 34 20 14 2609 2463 146
7 Le Portel P 56 34 19 15 2499 2384 115
8 Lyon-Villeurbanne T 56 34 19 15 2550 2544 6
9 Gravelines-Dunkerque 47 34 16 18 2662 2694 -32
10 Limoges 44 34 15 19 2606 2677 -71
11 Cholet 41 34 14 20 2504 2643 -139
12 Le Mans C 41 34 14 20 2452 2565 -113
13 Dijon 35 34 12 22 2486 2567 -81
14 Antibes 35 34 12 22 2442 2596 -154
15 Hyères-Toulon P 32 34 11 23 2450 2546 -96
16 Châlons-Reims 29 34 10 24 2660 2886 -226
17 Orléans 26 34 9 25 2454 2720 -266
18 Nancy 24 34 8 26 2553 2819 -266
Légende :
  •      Qualification pour les playoffs
  •      Qualification pour l'Eurocoupe 2017-2018(wild-card)
  •      Relégation en Pro B
T : Tenant du titre
F : Finaliste de Pro A 2015-2016
P : Promu de Pro B 2015-2016
C : Vainqueur de la Coupe de France 2015-2016
L : Vainqueur de la Leaders Cup 2016
0

Règlement :

Le classement est établi en tenant compte :

  • du pourcentage de matchs gagnés sur le nombre de matchs joués (il est attribué un match gagné en moins pour une rencontre perdue par forfait ou pénalité),
  • du point-average particulier.

Les huit premiers sont qualifiés pour les play-offs. Les deux derniers sont relégués en Pro B.

Matches[modifier | modifier le code]

Résultats (dom.\ext.) ANT CHA CHR CHO DIJ GRA HTV LEM LEP LIM LYO MON NCY NTR ORL PAR PAU STR
Antibes 74-87 82-69 57-73 48-63 79-71 75-74 54-58 65-80 78-73 70-74 84-91 86-77 55-70 76-70 82-88 92-93 72-81
Chalon-sur-Saône 76-65 104-86 79-66 95-83 89-76 89-81 97-94 83-76 90-66 98-68 72-82 59-69 94-90 87-67 85-70 96-76 81-74
Châlons-Reims 77-92 74-69 71-76 87-69 87-89 80-75 98-89 77-68 82-84 75-77 68-106 94-90 73-93 89-75 88-94 78-97 58-79
Cholet 67-64 84-90 72-80 72-71 101-99 66-86 78-58 43-84 61-68 57-72 81-75 82-85 85-54 86-81 95-87 69-76 86-90
Dijon 61-52 70-84 86-73 93-53 85-79 78-72 66-74 95-78 93-74 72-79 58-84 74-69 72-73 76-84 67-75 85-82 67-81
Gravelines-Dunkerque 75-67 88-85 92-84 73-78 87-89 81-80 75-72 89-71 77-88 82-81 72-92 72-83 91-81 99-57 81-79 65-78 73-72
Hyères-Toulon 61-75 59-69 71-90 70-78 76-74 75-62 76-60 67-72 82-71 49-61 71-80 69-56 76-79 78-61 70-65 85-70 68-78
Le Mans 72-80 65-74 91-83 71-65 65-60 71-81 64-80 66-77 71-77 82-74 81-83 85-70 75-85 71-64 44-68 92-80 73-71
Le Portel 67-75 74-83 79-64 71-63 80-70 75-62 75-62 81-75 80-59 82-58 62-66 98-64 65-84 85-63 79-71 63-72 70-77
Limoges 95-66 70-82 87-62 72-79 75-70 88-79 80-68 79-68 69-72 80-91 69-77 95-74 70-64 81-101 76-84 75-66 83-76
Lyon-Villeurbanne 75-65 68-77 73-77 71-67 74-73 73-70 73-59 64-73 75-64 72-69 74-90 84-71 74-88 82-78 60-66 63-72 71-75
Monaco 88-64 68-52 81-72 93-68 88-71 79-71 84-68 88-77 81-57 92-88 92-88 97-89 84-70 78-74 83-98 77-64 77-62
Nancy 67-70 74-106 89-80 85-91 87-70 65-70 96-91 76-82 74-80 94-100 77-85 76-71 73-78 72-65 59-78 69-78 71-80
Nanterre 90-71 77-92 104-84 86-57 71-55 67-88 88-65 90-70 76-66 91-81 103-100 99-88 90-81 86-62 90-81 85-74 73-78
Orléans 78-87 96-114 89-84 90-84 76-86 59-67 67-70 46-72 67-60 80-74 52-69 61-86 78-68 86-92 58-78 53-64 83-81
Paris-Levallois 86-67 83-85 88-78 75-74 77-51 98-79 88-84 50-57 47-62 87-73 70-86 85-91 75-67 78-51 51-53 86-64 75-65
Pau-Lacq-Orthez 84-79 95-88 70-60 81-79 75-67 94-83 85-70 85-71 67-75 89-57 93-77 73-85 100-61 71-73 95-91 77-61 82-74
Strasbourg 85-74 84-60 106-78 85-68 68-66 72-64 76-62 92-63 75-71 79-60 76-84 85-92 106-75 65-74 92-89 82-67 67-58
  •      Victoire à domicile
  •      Victoire à l'extérieur

Équipe leader journée par journée[modifier | modifier le code]

Association sportive de Monaco basket-ball Nanterre 92 Élan sportif chalonnais

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Équipe / Journée 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 En tête Relégable
 
Antibes 4 3 7 5 5 7 11 14 15 17 14 16 17 15 16 17 15 17 16 16 16 16 16 16 16 16 16 15 15 14 13 13 14 14 4
Chalon-sur-Saône 1 9 5 6 4 5 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 3 2 2 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 1
Châlons-Reims 15 10 16 11 7 9 14 9 13 7 12 12 14 12 14 12 13 13 13 13 13 13 13 12 13 13 15 16 16 15 14 14 16 16
Cholet 11 15 11 7 6 6 9 16 14 14 17 13 12 16 13 14 14 15 15 15 14 15 15 15 15 15 14 14 11 12 11 11 11 11 1
Dijon 12 6 4 8 14 11 7 11 10 13 13 15 16 14 15 16 17 14 14 14 15 14 14 13 12 12 13 13 13 13 15 15 13 13 1
Gravelines 14 12 12 16 13 17 13 12 8 11 9 9 8 7-1 9-1 6 6 6 5 7 8 7 7 7 7 7 7 7 7 10 9 9 9 9 1
Hyères-Toulon 5 7 10 12 18 13 8 5 9 12 10 14 11 13 12 13 10 9 10 10 12 12 12 14 14 14 12 12 14 16 16 16 15 15 1
Le Mans 9 4 6 9 9 16 12 8 5 6 5 7 7 5 5 5 9 10 11 11 10 11 11 11 11 11 11 11 12 11 12 12 12 12
Le Portel 17 17 14 17 11 14 17 18 17 16 16 10 13 10 10 10 11 12 12 12 11 10 9 9 9 9 8 8 9 7 7 7 7 7 6
Limoges 7 5 9 10 10 10 6 7 12 10 11 11 10 11 11 11 12 11 9 9 9 9 10 10 10 10 10 10 10 9 10 10 10 10
Lyon-Villeurbanne 16 11 13 15 12 8 10 10 11 8 7 8 6 8 7 8 5 7 7 8 7 8 8 8 8 8 9 9 8 8 8 8 8 8
Monaco 3 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 32
Nancy 13 16 18 14 16 18 16 17 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 17 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 29
Nanterre 2 1 2 2 2 4 4 3 3 3 3 3 3 3-1 3-1 4 4 4 4 4 4 3 4 4 4 3 5 4 4 3 3 3 3 3 1
Orléans 18 18 15 18 15 12 18 15 16 15 15 17 15 17 17 15 16 16 17 17 17 17 18 17 17 17 17 17 17 17 17 17 17 17 23
Paris-Levallois 6 8 3 3 8 3 5 6 6 5 6 6 5 6 6 7 8 5 6 5 5 5 5 5 5 6 6 6 6 6 6 6 6 6
Pau-Lacq-Orthez 8 13 8 4 3 2 2 4 4 4 4 4 4 4 4 3 3 3 3 3 2 4 3 2 3 4 3 5 5 5 5 5 5 5
Strasbourg 10 14 17 13 17 15 15 13 7 9 8 5 9 9 8 9 7 8 8 6 6 6 6 6 6 5 4 3 3 4 4 4 4 4 2

-1 : Un match en retard au soir de la journée concernée.

Leaders statistiques[modifier | modifier le code]

Joueurs leaders
Statistique Joueur Équipe Moyenne
Évaluation Drapeau : États-Unis D.J. Cooper Pau-Lacq-Orthez 21,30
Points Drapeau : États-Unis Cameron Clark Chalon-sur-Saône 18,58
Rebonds Drapeau : France Moustapha Fall Chalon-sur-Saône 9,09
Rebonds défensifs Drapeau : France Moustapha Fall Chalon-sur-Saône 6,59
Rebonds offensifs Drapeau : France Louis Labeyrie Paris-Levallois 3,34
Passes décisives Drapeau : États-Unis D.J. Cooper Pau-Lacq-Orthez 11,06
Interceptions Drapeau : États-Unis D.J. Cooper Pau-Lacq-Orthez 2,42
Balles perdues Drapeau : États-Unis D.J. Cooper Pau-Lacq-Orthez 4,52
Contres Drapeau : France Moustapha Fall Chalon-sur-Saône 2,26
Fautes Drapeau : France Florent Pietrus Gravelines-Dunkerque 3,52
Fautes provoquées Drapeau : Slovénie Klemen Prepelič Limoges 6,42
Dunks Drapeau : France Moustapha Fall Chalon-sur-Saône 2,65
Pourcentage Drapeau : Zimbabwe Vitalis Chikoko Pau-Lacq-Orthez 69,38 %
Pourcentage aux lancer-francs Drapeau : États-Unis John Roberson Chalon-sur-Saône 91,60 %
Pourcentage à 2 points Drapeau : Zimbabwe Vitalis Chikoko Pau-Lacq-Orthez 69,38 %
Pourcentage à 3 points Drapeau : France Jonathan Rousselle Cholet 51,72 %
Équipes leaders
Statistique Équipe Moyenne
Évaluation Chalon-sur-Saône 100,00
Points Chalon-sur-Saône 84,44
Rebonds Paris-Levallois 39,24
Rebonds défensifs Pau-Lacq-Orthez 28,00
Rebonds offensifs Monaco 13,24
Passes décisives Pau-Lacq-Orthez 20,88
Interceptions Monaco 8,91
Balles perdues Orléans 16,59
Contres Chalon-sur-Saône 3,62
Fautes Monaco 21,94
Fautes provoquées Monaco 20,44
Dunks Chalon-sur-Saône 5,56
Pourcentage aux tirs Chalon-sur-Saône 50,21 %
Pourcentage aux lancer-francs Gravelines-Dunkerque 75,27 %
Pourcentage à 2 points Chalon-sur-Saône 57,27 %
Pourcentage à 3 points Strasbourg 38,87 %

Records statistiques[modifier | modifier le code]

Playoffs[modifier | modifier le code]

Tableau[modifier | modifier le code]

  Quarts de finale Demi-finales Finale
                                               
  1  Monaco 69 71 71  
8  Lyon-Villeurbanne 72 66 74  
  8  Lyon-Villeurbanne 74 74 64 64 69  
  4  Strasbourg 72 73 67 68 70  
4  Strasbourg 92ap 83 72
  5  Pau-Lacq-Orthez 102 68 68  
    4  Strasbourg 75 74 70 84 65
  2  Chalon-sur-Saône 89 72 71 78 74
  2  Chalon-sur-Saône 76 88    
7  Le Portel 63 74    
  2  Chalon-sur-Saône 72 84 69 82  
  6  Paris-Levallois 69 77 86 55    
3  Nanterre 85 71
  6  Paris-Levallois 88 77  



Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Trophées LNB[modifier | modifier le code]

Les trophées sont décernés le [6].

Meilleur joueur (MVP)
Meilleur marqueur
Meilleur entraîneur
Meilleur défenseur
Meilleur jeune
Meilleure progression
Meilleur sixième homme
Meilleure contreur
Meilleur entraîneur des Espoirs
Meilleur arbitre
Le titre de meilleur joueur de la saison est remis à D.J. Cooper devant le public de l'Élan béarnais.

Depuis la saison 2014-2015, le trophée du sixième homme (officiellement « trophée DLSIxième homme » du nom du sponsor principal, DLSI) récompense le meilleur remplaçant de chacune des deux phases (aller et retour) du championnat de France de Pro A. Pour être éligible, un joueur doit avoir disputé au moins les deux tiers des rencontres de son équipe, tout en s'étant trouvé dans le cinq majeur dans moins d'un tiers de ceux-ci[7],[8].

MVPs par journée de la saison régulière[modifier | modifier le code]

MVP par journée de la saison régulière
Journée Joueur Équipe Évaluation
1[9] Drapeau : États-Unis D.J. Cooper (1/6) Pau-Lacq-Orthez (1/6) 29
2[10] Drapeau : États-Unis Ryan Pearson (1/1) Le Mans (1/1) 34
3[11] Drapeau : États-Unis D.J. Cooper (2/6) Pau-Lacq-Orthez (2/6) 31
4[12] Drapeau : États-Unis Tim Blue (1/1) Antibes (1/1) 33
5[13] Drapeau : États-Unis John Roberson (1/2) Chalon-sur-Saône (1/8) 25
6[14] Drapeau : États-Unis D.J. Cooper (3/6) Pau-Lacq-Orthez (3/6) 33
7[15] Drapeau : États-Unis Spencer Butterfield (1/1) Nanterre 92 (1/2) 34
8[16] Drapeau : États-Unis Mark Payne (1/3) Châlons-Reims (1/2) 28
9[17] Drapeau : États-Unis Jakim Donaldson (1/1) Le Portel (1/3) 28
10[18] Drapeau : États-Unis C.J. Fair (1/1) CSP Limoges (1/3) 31
11[19] Drapeau : France Louis Labeyrie (1/1) Paris-Levallois (1/2) 28
12[20] Drapeau : États-Unis John Roberson (2/2) Chalon-sur-Saône (2/8) 42
13[21] Drapeau : États-Unis Micah Downs (1/1) Orléans (1/1) 31
14 Drapeau : France Drapeau : Pays-Bas Nicolas de Jong (1/1) Châlons-Reims (2/3) 26
15[22] Drapeau : États-Unis Cameron Clark (1/3) Chalon-sur-Saône (3/8) 31
16[23] Drapeau : États-Unis D.J. Cooper (4/6) Pau-Lacq-Orthez (4/6) 26
17[24] Drapeau : États-Unis Cameron Clark (2/3) Chalon-sur-Saône (4/8) 37
18[25] Drapeau : États-Unis D.J. Cooper (5/6) Pau-Lacq-Orthez (5/6) 24
19[26] Drapeau : États-Unis Chris Warren (1/1) Nanterre 92 (2/2) 33
20[27] Drapeau : États-Unis Tyler Cain (1/1) Châlons-Reims (3/3) 41
21[28] Drapeau : États-Unis William Buford (1/1) CSP Limoges (2/3) 28
22[29] Drapeau : États-Unis Darrin Dorsey (1/1) Le Portel (2/3) 32
23[30] Drapeau : France Moustapha Fall (1/3) Chalon-sur-Saône (5/8) 32
24[31] Drapeau : États-Unis Justin Cobbs (1/1) Gravelines-Dunkerque (1/1) 29
25[32] Drapeau : États-Unis Ryan Brooks (1/1)
Drapeau : États-Unis Isaiah Miles (1/1)
Dijon (1/3)
Dijon (2/3)
32
27
26[33] Drapeau : États-Unis DaShaun Wood (1/1) CSP Limoges (3/3) 37
27 Drapeau : États-Unis Jason Rich (1/1) Paris-Levallois (2/2) 30
28 Drapeau : France Moustapha Fall (2/3) Chalon-sur-Saône (6/8) 37
29 Drapeau : États-Unis D.J. Cooper (6/6) Pau-Lacq-Orthez (6/6) 33
30 Drapeau : États-Unis Frank Hassell (1/1) Le Portel (3/3) 31
31 Drapeau : États-Unis Cameron Clark (3/3) Chalon-sur-Saône (7/8) 33
32 Drapeau : France Moustapha Fall (3/3) Chalon-sur-Saône (8/8) 32
33 Drapeau : États-Unis Brandon Peterson (1/1) Dijon (3/3) 37
34 Drapeau : Pays inconnu

MVPs par mois de la saison régulière[modifier | modifier le code]

MVP par mois de la saison régulière
Mois Joueur Équipe Évaluation Points Rebonds Passes
Octobre[34] Drapeau : États-Unis D.J. Cooper (1/1) Pau-Lacq-Orthez (1/1) 19 6,8 11,2
Novembre[35] Drapeau : France Wilfried Yeguete (1/1) Le Mans (1/1) 10,8 9 2
Décembre[36] Drapeau : États-Unis John Roberson (1/1) Chalon-sur-Saône (1/4) 23,4 19,8 4 6
Janvier[37] Drapeau : États-Unis Cameron Clark (1/2) Chalon-sur-Saône (2/4) 31,5 28 6,5 2
Février[38] Drapeau : États-Unis Cameron Clark (2/2) Chalon-sur-Saône (3/4) 27,3 27,3 5 2,33
Mars[39] Drapeau : États-Unis Darrin Dorsey (1/1) Le Portel (1/1) 22,3 20 6,2
Avril[40] Drapeau : France Moustapha Fall (1/1) Chalon-sur-Saône (4/4) 27,5 14 11,5 4,3
Mai Drapeau : Pays inconnu

DLSIxièmeHomme par journée de la saison régulière[modifier | modifier le code]

6e Homme par journée de la saison régulière
Journée Joueur Équipe Évaluation
1 Drapeau : France Jonathan Tornato (1/1) Antibes (1/1) 19
2 Drapeau : France Axel Julien (1/1) Dijon (1/1) 29
3 Drapeau : Ukraine Sergii Gladyr (1/2) Monaco (1/4) 22
4 Drapeau : Ukraine Sergii Gladyr (2/2) Monaco (2/4) 19
5 Drapeau : Suisse Jonathan Kazadi (1/1) Orléans (1/1) 24
6 Drapeau : France Louis Labeyrie (1/4) Paris-Levallois (1/4) 23
7 Drapeau : Slovénie Klemen Prepelič (1/1) CSP Limoges (1/3) 22
8 Drapeau : France Édouard Choquet (1/1) Châlons-Reims (1/2) 23
9 Drapeau : France Paul Lacombe (1/1) Strasbourg (1/6) 25
10 Drapeau : Finlande Erik Murphy (1/1) Strasbourg (2/6) 22
11 Drapeau : France Louis Labeyrie (2/4) Paris-Levallois (2/4) 28
12 Drapeau : France Wilfried Yeguete (1/1) Le Mans (1/1) 26
13 Drapeau : France Élie Okobo (1/1) Pau-Lacq-Orthez (1/2) 16
14 Drapeau : France Nicolas de Jong (1/1) Châlons-Reims (2/2) 26
15 Drapeau : États-Unis Brian Conklin (1/2) Nanterre 92 (1/4) 19
16 Drapeau : États-Unis Akeem Williams (1/1) Hyères-Toulon (1/2) 20
17 Drapeau : France Jérémy Leloup (1/3) Strasbourg (3/6) 18
18 Drapeau : France Louis Labeyrie (3/4) Paris-Levallois (3/4) 27
19 Drapeau : États-Unis Dee Bost (1/2) Monaco (3/4) 27
20 Drapeau : Zimbabwe Vitalis Chikoko (1/1) Pau-Lacq-Orthez (2/2) 35
21 Drapeau : États-Unis Brian Conklin (2/2) Nanterre 92 (2/4) 26
22 Drapeau : États-Unis Spencer Butterfield (1/2) Nanterre 92 (3/4) 26
23 Drapeau : France Jérémy Leloup (2/3) Strasbourg (4/6) 20
24 Drapeau : France Louis Labeyrie (4/4) Paris-Levallois (4/4) 24
25 Drapeau : France Axel Bouteille (1/1) Chalon-sur-Saône (1/1) 22
26 Drapeau : États-Unis DaShaun Wood (1/1) CSP Limoges (2/3) 37
27 Drapeau : France Ferdinand Prenom (1/1) Hyères-Toulon (2/2) 21
28 Drapeau : France Ousmane Camara (1/1) CSP Limoges (3/3) 26
29 Drapeau : France Jérémy Leloup (3/3) Strasbourg (5/6) 24
30 Drapeau : États-Unis Spencer Butterfield (2/2) Nanterre 92 (4/4) 18
31 Drapeau : États-Unis Matt Howard (1/1) Strasbourg (6/6) 22
32 Drapeau : États-Unis Jakim Donaldson (1/1) Le Portel (1/1) 26
33 Drapeau : États-Unis Dee Bost (2/2) Monaco (4/4) 25
34 Drapeau : Espagne Alejandro Urtasun (1/1) Nancy (1/1) 32

Clubs engagés en Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

Euroligue[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Euroligue de basket-ball 2016-2017.

Aucun club français ne participe à cette compétition.

EuroCoupe[modifier | modifier le code]

Article détaillé : EuroCoupe de basket-ball 2016-2017.

Aucun club français ne participe à cette compétition.

Ligue des Champions[modifier | modifier le code]

Équipe Saison régulière Playoffs Bilan général
Résultat Vic-Déf (%Vic) Stade Vic-Nul-Déf (%Vic) Vic-Nul-Déf (%Vic)
ASVEL Lyon-Villeurbanne 1er du groupe C 10 - 4 (71 %) Quart de finale 1 - 2 - 1 (25 %) 11 - 2 - 5 (61 %)
Le Mans 1er du groupe B 9 - 5 (64 %) Huitième de finale 0 - 0 - 2 (0 %) 9 - 0 - 7 (56 %)
Monaco 1er du groupe A 12 - 2 (86 %) Médaille de bronze, Europe Troisième 4 - 0 - 2 (67 %) 16 - 0 - 4 (80 %)
Strasbourg 3e du groupe D 9 - 5 (64 %) Tour de barrage 1 - 0 - 1 (50 %) 10 - 0 - 6 (63 %)

Coupe d'Europe FIBA[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Coupe d'Europe FIBA 2016-2017.
Équipe Saison régulière Last 32 Playoffs Bilan général
Résultat Vic-Déf (%Vic) Résultat Vic-Déf (%Vic) Stade Vic-Nul-Déf (%Vic) Vic-Nul-Déf (%Vic)
Chalon-sur-Saône 1er du groupe A 4 - 2 (67 %) 1er du groupe K 5 - 1 (83 %) Médaille d'argent, Europe Finaliste 3 - 2 - 3 (38 %) 12 - 2 - 6 (60 %)
Gravelines-Dunkerque 1er du groupe B 4 - 2 (67 %) 3e du groupe L 2 - 4 (33 %) Éliminé 6 - 0 - 6 (50 %)
Nanterre 92 1er du groupe D 6 - 0 (100 %) 2e du groupe N 4 - 2 (67 %) Médaille d'or, Europe Champion 4 - 1 - 3 (50 %) 14 - 1 - 5 (70 %)
Pau-Lacq-Orthez 1er du groupe E 4 - 0 (100 %) 1er du groupe O 4 - 2 (67 %) 1/8e de finale 1 - 0 - 1 (50 %) 9 - 0 - 3 (75 %)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Classement en saison régulière
  2. Depuis la saison 1949-1950, 1re édition moderne du championnat
  3. AFP, « Villeurbanne premier budget de l'élite », sur lnb.fr, (consulté le 2 octobre 2016)
  4. Gabriel Pantel-Jouve, « Budgets : L'ASVEL, Monaco et Strasbourg sur le podium », sur bebasket.fr, (consulté le 2 octobre 2016)
  5. http://www.lnb.fr/fr/Pro-A/200004/Classement
  6. Alexandre Lacoste, « Le récapitulatif de la soirée des trophées LNB », sur bebasket.fr, (consulté le 11 juin 2017)
  7. « Matt HOWARD (SIG Strasbourg) remporte le Trophée DLSIxièmehomme 2016 de la phase Aller » [PDF], sur lnb.fr, LNB, (consulté le 9 février 2016)
  8. « Mathias Lessort élu meilleur 6ème homme » [web], sur lejsl.com, Le Journal de Saône-et-Loire, (consulté le 17 juin 2016)
  9. Baptiste Salaville, « D.J. Cooper MVP de la première journée », bebasket.fr,
  10. Baptiste Salaville, « Ryan Pearson MVP de la deuxième journée », bebasket.fr,
  11. Baptiste Salaville, « D.J. Cooper MVP de la troisième journée », bebasket.fr,
  12. Baptiste Salaville, « Tim Blue MVP de la quatrième journée », bebasket.fr,
  13. Baptiste Salaville, « John Roberson MVP de la cinquième journée », bebasket.fr,
  14. Baptiste Salaville, « D.J. Cooper MVP de la sixième journée », bebasket.fr,
  15. Baptiste Salaville, « Spence Butterfield MVP de la septième journée », bebasket.fr,
  16. Baptiste Salaville, « Mark Payne MVP de la huitième journée », bebasket.fr,
  17. Baptiste Salaville, « Jamik Donaldson MVP de la neuvième journée », bebasket.fr,
  18. Baptiste Salaville, « C.J. Fair MVP de la dixième journée », bebasket.fr,
  19. Baptiste Salaville, « Louis Labeyrie MVP de la onzième », bebasket.fr,
  20. Baptiste Salaville, « John Roberson MVP de la douzième journée », bebasket.fr,
  21. Baptiste Salaville, « Micah Downs MVP de la treizième journée », bebasket.fr,
  22. Baptiste Salaville, « Cameron Clark MVP de la quinzième journée », bebasket.fr,
  23. Baptiste Salaville, « D.J. Cooper MVP de la seizième journée », bebasket.fr,
  24. Baptiste Salaville, « Cameron Clark MVP de la 17ème journée », bebasket.fr,
  25. Baptiste Salaville, « D.J. Cooper MVP de la 18ème journée », bebasket.fr,
  26. Baptiste Salaville, « Chris Warren MVP de la 19ème journée », bebasket.fr,
  27. Baptiste Salaville, « Tyler Cain MVP de la 20ème journée », bebasket.fr,
  28. Baptiste Salaville, « William Buford MVP de la 21ème journée », bebasket.fr,
  29. Baptiste Salaville, « Darrin Dorsey MVP de la 22ème journée », bebasket.fr,
  30. Baptiste Salaville, « Moustapha Fall MVP de la 23ème journée », bebasket.fr,
  31. Baptiste Salaville, « Justin Cobbs MVP de la 24ème journée », bebasket.fr,
  32. Baptiste Salaville, « Ryan Brooks et Isaiah Miles MVP de la 25ème journée », bebasket.fr,
  33. Baptiste Salaville, « DaShaun Wood MVP de la 26ème journée », bebasket.fr,
  34. « DJ Cooper élu joueur du mois d'octobre en Pro A », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  35. « Wilfried Yeguete, joueur du mois de novembre », sur LNB.fr, LNB.fr,
  36. « John Roberson joueur du mois de décembre », sur lnb.fr, Ligue nationale de basket-ball,
  37. Maxime Sevilla, « Cameron Clark élu joueur du mois de janvier », sur bebasket, (consulté le 8 février 2017)
  38. LNB, « Cameron Clark Joueur du mois de Février », sur lnb.fr (consulté le 11 mai 2017)
  39. Gabriel Pantel-Jouve, « Darrin Dorsey élu MVP du mois de mars », sur bebasket.fr, (consulté le 11 mai 2017)
  40. LNB, « Moustapha Fall élu joueur du mois d'Avril », sur lnb.fr (consulté le 14 mai 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]