Euroligue de basket-ball 2016-2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Euroligue de basket-ball 2016-2017
Description de l'image TurkishAirlinesEuroleague.png.
Généralités
Sport basket-ball
Organisateur(s) ULEB
Édition 60e
Catégorie continentale
Lieu(x) Union européenne Europe
Final Four au Sinan Erdem Dome d'Istanbul
Date du
au
Affluence 2 194 238 (8 472 par match)
Site web officiel euroleague.net
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur EuroCoupe 2016-2017

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Russie CSKA Moscou
Vainqueur Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülker (1)
Finaliste Drapeau : Grèce Olympiakós
Troisième Drapeau : Russie CSKA Moscou
Plus titré(s) Drapeau : Espagne Real Madrid (9)
Meilleur joueur Saison : Drapeau : Espagne Sergio Llull
Final Four : Drapeau : États-Unis Ekpe Udoh
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Serbie Miloš Teodosić (6,79)
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : États-Unis Keith Langford (21,75)

Navigation

L'Euroligue de basket-ball 2016-2017 (ou Turkish Airlines Euroleague pour des raisons de sponsoring) est la 17e édition de l'Euroligue masculine et la 60e édition de la plus prestigieuse coupe des clubs européens. La compétition rassemble les 16 meilleurs clubs de basket-ball de la zone FIBA Europe.

Pour la première fois dans l'histoire de la compétition, les 16 équipes engagées s'affrontent toutes à l'occasion d'une phase régulière. Les huit meilleures disputent des playoffs sous forme de 1/4 de finale au meilleur des 5 matchs suivi d'un Final Four[1].

Fenerbahçe, jouant le Final Four à domicile, devient le premier club turc à remporter la compétition. Sergio Llull est élu meilleur joueur de la saison et Ekpe Udoh meilleur joueur du Final Four.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Équipes participantes[modifier | modifier le code]

16 équipes disputent la saison régulière :

Classement[modifier | modifier le code]

Rang Équipe % J G P Pp Pc Diff
1 Drapeau : Espagne Real Madrid 77 30 23 7 2585 2353 232
2 Drapeau : Russie CSKA Moscou 73 30 22 8 2608 2355 253
3 Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée (+10) 63 30 19 11 2330 2221 109
4 Drapeau : Grèce Panathinaïkos Superfoods Athènes (-10) 63 30 19 11 2263 2187 76
5 Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülker Istanbul 60 30 18 12 2256 2233 23
6 Drapeau : Turquie Anadolu Efes Istanbul (+10) 57 30 17 13 2472 2467 5
7 Drapeau : Espagne Baskonia Vitoria-Gasteiz (-10) 57 30 17 13 2445 2376 69
8 Drapeau : Turquie Darüşşafaka Doğuş Istanbul (+19) 53 30 16 14 2358 2353 5
9 Drapeau : Serbie Étoile rouge de Belgrade (-19) 53 30 16 14 2203 2196 7
10 Drapeau : Lituanie Žalgiris Kaunas 47 30 14 16 2350 2391 -41
11 Drapeau : Espagne FC Barcelone Lassa 40 30 12 18 2134 2232 -98
12 Drapeau : Turquie Galatasaray Odeabank Istanbul 37 30 11 19 2345 2475 -130
13 Drapeau : Allemagne Brose Baskets Bamberg (+30) 33 30 10 20 2369 2404 -35
14 Drapeau : Israël Maccabi Fox Tel-Aviv (-30) 33 30 10 20 2333 2493 -160
15 Drapeau : Russie UNICS Kazan (+44) 27 30 8 22 2288 2408 -120
16 Drapeau : Italie EA7 Emporio Armani Milan (-44) 27 30 8 22 2411 2606 -195
Qualification pour les Play-offs

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Équipe / Journée 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 En tête Top 8
Anadolu Efes 9 15 15 13 12 14 12 12 11 9 7 8 8 8 9 9 9 10 9 9 8 8 7 7 8 8 7 6 6 6 14
Bamberg 10 8 10 12 9 11 13 13 15 16 14 12 13 11 11 10 10 12 11 12 11 11 12 12 12 12 14 12 12 13 1
Barcelone 4 6 12 9 6 5 8 11 12 10 10 11 12 10 10 11 12 9 10 11 12 12 11 11 11 11 12 11 11 11 5
Belgrade 12 10 5 8 11 12 11 9 10 12 12 9 10 9 8 7 7 7 5 5 5 6 6 6 7 7 8 8 8 9 17
Darüşşafaka 5 9 6 7 7 6 3 5 7 8 9 7 7 7 7 8 8 8 8 8 9 9 9 9 9 9 9 9 9 8 19
Fenerbahçe 8 4 2 2 3 7 9 6 3 3 3 5 6 6 6 5 6 5 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 7 5 29
Galatasaray 16 16 16 16 16 16 16 16 14 15 16 15 16 16 16 16 15 16 14 16 16 14 15 13 14 13 11 13 13 12
Kaunas 14 11 13 14 15 15 14 15 13 11 11 13 9 12 12 12 13 13 12 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10
Kazan 13 14 14 15 14 13 15 14 16 14 15 16 14 13 13 14 11 11 13 13 13 15 14 15 15 15 15 15 16 15
Milan 6 3 9 11 13 9 7 10 9 13 13 14 15 15 15 15 16 15 16 15 15 16 16 16 16 16 16 16 15 16 3
Moscou 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 18 30
Olympiakós 15 5 4 4 4 8 5 4 5 4 4 3 3 3 3 4 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 29
Panathinaïkos 3 7 7 5 5 4 6 8 6 7 6 6 5 4 5 6 5 6 6 7 6 5 5 5 6 6 6 5 4 4 30
Real Madrid 2 2 3 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 12 30
Tel-Aviv 11 13 11 6 10 10 10 7 4 6 8 10 11 14 14 13 14 14 15 14 14 13 13 14 13 14 13 14 14 14 5
Vitoria 7 12 8 10 8 3 4 3 8 5 5 4 4 5 4 3 4 4 7 6 7 7 8 8 5 5 5 7 5 7 28

Légende : leader du classement, qualifié pour les playoffs.

Matches de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Turquie EFS Drapeau : Espagne BKN Drapeau : Allemagne BRO Drapeau : Russie CSK Drapeau : Turquie DDI Drapeau : Italie EA7 Drapeau : Serbie ERB Drapeau : Espagne FCB Drapeau : Turquie FNB Drapeau : Turquie GSK Drapeau : Israël MAC Drapeau : Grèce OLY Drapeau : Grèce PAO Drapeau : Espagne RMB Drapeau : Russie UNK Drapeau : Lituanie ZAL
Drapeau : Turquie Anadolu Efes 96-85 68-87 87-93 93-81 90-86 100-79 72-68 80-77 84-73 92-87 77-69 91-83 78-80 104-99 71-84
Drapeau : Espagne Baskonia Vitoria-Gasteiz 85-84 81-74 79-78 73-52 87-74 69-87 65-62 86-52 69-62 101-88 90-95 63-72 71-79 102-70 79-84
Drapeau : Allemagne Brose Bamberg 91-83 71-96 88-90 97-99 106-102 78-79 85-65 78-83 79-84 90-75 82-68 83-84 89-91 89-86 86-91
Drapeau : Russie CSKA Moscou 80-77 112-84 85-64 95-85 101-64 102-80 92-76 79-95 85-69 93-81 90-86 81-77 91-90 98-80 95-86
Drapeau : Turquie Darüşşafaka Doğuş 79-84 98-89 72-70 91-83 80-81 78-62 67-56 72-65 73-67 86-84 71-77 77-72 81-68 71-64 66-69
Drapeau : Italie EA7 Emporio Armani Milan 105-92 88-76 76-84 64-79 89-87 71-78 78-83 70-79 92-87 99-97 99-83 72-86 90-101 68-91 70-78
Drapeau : Serbie Étoile rouge Belgrade 72-86 63-70 74-60 78-67 70-73 83-70 76-65 75-73 77-58 83-58 64-66 72-66 82-70 83-65 79-88
Drapeau : Espagne FC Barcelone Lassa 89-78 79-93 78-74 61-85 82-77 89-75 67-54 72-73 62-69 76-71 67-69 72-57 63-102 70-62 92-86
Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülker 88-80 74-79 67-66 77-71 64-71 86-79 87-72 68-65 85-80 79-81 67-64 84-63 78-77 73-81 82-68
Drapeau : Turquie Galatasaray 76-86 80-103 75-90 84-109 85-81 83-80 83-85 78-64 87-103 102-63 89-87 79-84 97-84 75-67 87-79
Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv 77-86 85-84 70-85 76-80 93-92 92-82 67-71 69-79 87-77 98-92 71-82 61-81 82-89 60-52 77-93
Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée 90-66 92-62 83-77 75-81 81-73 91-81 73-65 59-52 71-62 71-80 73-80 77-69 73-79 88-59 73-64
Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes 92-81 69-68 81-72 85-80 86-80 74-61 70-59 71-65 81-70 85-58 83-75 77-79 88-82 83-82 84-76
Drapeau : Espagne Real Madrid 97-80 87-91 95-72 95-85 101-83 94-89 98-68 85-69 61-56 90-81 80-75 83-65 87-84 89-75 96-91
Drapeau : Russie UNICS Kazan 92-99 91-92 63-58 74-85 87-94 100-79 65-62 63-69 81-86 73-60 73-74 75-90 83-81 77-81 80-82
Drapeau : Lituanie Žalgiris Kaunas 68-76 78-73 86-72 79-74 80-83 84-88 61-77 89-85 67-76 87-75 74-87 75-88 64-58 59-74 80-88
  • Victoire à domicile
  • Victoire à l'extérieur

Phase éliminatoire[modifier | modifier le code]

Les quarts-de-finale se jouent en 3 manches gagnantes. Les deux premières rencontres (et éventuellement la cinquième) ont lieu sur le terrain de la première équipe nommée. Les quatre équipes qualifiées disputent le Final Four, organisé du 19 au 21 mai 2017 au Sinan Erdem Dome d'Istanbul[1].

  Quarts de finale Demi-finales Finale
                             
   [1] Drapeau : Espagne Real Madrid 83 80 88 89 -  
 [8] Drapeau : Turquie Darüşşafaka Doğuş 75 84 81 78 -  
   [1] Drapeau : Espagne Real Madrid 75  
   [5] Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülker 84  
 [4] Drapeau : Grèce Panathinaïkos 58 75 61 - -
   [5] Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülker 71 80 79 - -  
     [5] Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülker 80
   [3] Drapeau : Grèce Olympiakós 64
   [3] Drapeau : Grèce Olympiakós 87 71 60 74 87  
 [6] Drapeau : Turquie Anadolu Efes 72 73 64 62 78  
   [3] Drapeau : Grèce Olympiakós 82
   [2] Drapeau : Russie CSKA Moscou 78     Match pour la 3e place
 [2] Drapeau : Russie CSKA Moscou 98 84 90 - -
   [7] Drapeau : Espagne Baskonia Vitoria-Gasteiz 90 82 88 - -      [1] Drapeau : Espagne Real Madrid 70
   [2] Drapeau : Russie CSKA Moscou 94

Finale[modifier | modifier le code]


21h00 UTC+3
Rapport Fenerbahçe Ülker Drapeau : Turquie 80-64 Drapeau : Grèce Olympiakós   Sinan Erdem Dome, Istanbul BeIN Sports
Score par quart-temps : 26-18, 13-16, 21-14, 20-16
Score par mi-temps : 39-34, 41-30
Bogdanović, Kalinić, 17
Ekpe Udoh, 9
Kalinić, Sloúkas, 5
Points
Rebonds
Passes D.
Khem Birch, 14
Kóstas Papanikoláou, 5
Vasílios Spanoúlis, 8

Récompenses[modifier | modifier le code]

Trophées mensuels[modifier | modifier le code]

MVP par mois
Mois Joueur Équipe
Octobre[7] Drapeau : Serbie Miloš Teodosić (1/1) Drapeau : Russie CSKA Moscou (1/1)
Novembre[8] Drapeau : Espagne Sergio Llull (1/1) Drapeau : Espagne Real Madrid (1/1)
Décembre[9] Drapeau : Italie Nicolò Melli (1/1) Drapeau : Allemagne Brose Baskets Bamberg (1/1)
Janvier[10] Drapeau : Serbie Ognjen Kuzmić (1/1) Drapeau : Serbie Étoile rouge de Belgrade (1/1)
Février[11] Drapeau : France Thomas Heurtel (1/1) Drapeau : Turquie Anadolu Efes Istanbul (1/1)
Mars[12] Drapeau : États-Unis Chris Singleton (1/1) Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes (1/1)
Avril[13] Drapeau : Serbie Bogdan Bogdanović (1/1) Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülker (1/1)

Trophées hebdomadaires[modifier | modifier le code]

MVP par journée[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]
MVP par journée de la saison régulière
Journée Joueur Équipe Évaluation
1[14] Drapeau : États-Unis Ricky Hickman (1/1) Drapeau : Italie EA7 Emporio Armani Milan (1/1) 32
2[15] Drapeau : Grèce Vasílis Spanoúlis (1/2) Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée (1/3) 26
3[16] Drapeau : France Nando De Colo (1/5) Drapeau : Russie CSKA Moscou (1/6) 32
4[17] Drapeau : États-Unis Ekpe Udoh (1/1) Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülker (1/4) 31
5[18] Drapeau : États-Unis Keith Langford (1/3) Drapeau : Russie UNICS Kazan (1/4) 36
6[19] Drapeau : France Nando de Colo (2/5) Drapeau : Russie CSKA Moscou (2/6) 35
7[20] Drapeau : Espagne Sergio Llull (1/2) Drapeau : Espagne Real Madrid (1/8) 27
8[21] Drapeau : Allemagne Tibor Pleiss (1/1) Drapeau : Turquie Galatasaray (1/1) 28
9[22] Drapeau : Serbie Miloš Teodosić (1/1) Drapeau : Russie CSKA Moscou (3/6) 43
10[23] Drapeau : États-Unis Derrick Brown (1/2) Drapeau : Turquie Anadolu Efes Istanbul (1/3) 37
11[24] Drapeau : Italie Nicolò Melli (1/1) Drapeau : Allemagne Brose Baskets Bamberg (1/2) 40
12[25] Drapeau : France Fabien Causeur (1/1) Drapeau : Allemagne Brose Baskets Bamberg (2/2) 35
13[26] Drapeau : Slovénie Luka Dončić (1/4)
Drapeau : États-Unis Mike James (1/1)
Drapeau : Espagne Real Madrid (2/8)
Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes (1/2)
25
14[27] Drapeau : États-Unis Keith Langford (2/3) Drapeau : Russie UNICS Kazan (2/4) 36
15[28] Drapeau : États-Unis Keith Langford (3/3) Drapeau : Russie UNICS Kazan (3/4) 38
16[29] Drapeau : États-Unis Sonny Weems (1/1) Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv (1/1) 33
17[30] Drapeau : Slovénie Luka Dončić (2/4) Drapeau : Espagne Real Madrid (3/8) 32
18[31] Drapeau : France Nando de Colo (3/5) Drapeau : Russie CSKA Moscou (4/6) 35
19[32] Drapeau : Grèce Ioánnis Bouroúsis (1/1) Drapeau : Grèce Panathinaïkos Athènes (2/2) 31
20[33] Drapeau : Tchéquie Jan Veselý (1/1) Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülker (2/4) 30
21[34] Drapeau : États-Unis Derrick Brown (2/2) Drapeau : Turquie Anadolu Efes Istanbul (2/3) 33
22[35] Drapeau : Grèce Yórgos Príntezis (1/1) Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée (2/3) 30
23[36] Drapeau : France Nando De Colo (4/5) Drapeau : Russie CSKA Moscou (5/6) 35
24[37] Drapeau : France Kim Tillie (1/1) Drapeau : Espagne Baskonia Vitoria-Gasteiz (1/1) 31
25[38] Drapeau : France Nando de Colo (5/5) Drapeau : Russie CSKA Moscou (6/6) 26
26[39] Drapeau : Lituanie Paulius Jankūnas (1/1) Drapeau : Lituanie Žalgiris Kaunas (1/1) 30
27[40] Drapeau : Espagne Sergio Llull (2/2) Drapeau : Espagne Real Madrid (4/8) 32
28[41] Drapeau : États-Unis Anthony Randolph (1/1) Drapeau : Espagne Real Madrid (5/8) 30
29[42] Drapeau : États-Unis Brad Wanamaker (1/1) Drapeau : Turquie Darüşşafaka Doğuş (1/1) 34
30[43] Drapeau : États-Unis Latavious Williams (1/1) Drapeau : Russie UNICS Kazan (4/4) 34
Playoffs[modifier | modifier le code]
MVP par match des playoffs
Match Joueur Équipe Évaluation
1[44] Drapeau : Serbie Bogdan Bogdanović (1/2) Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülker (3/4) 35
2[45] Drapeau : Serbie Bogdan Bogdanović (2/2) Drapeau : Turquie Fenerbahçe Ülker (4/4) 35
3[46] Drapeau : Mexique Gustavo Ayón (1/1)
Drapeau : Slovénie Luka Dončić (3/4)
Drapeau : États-Unis Bryant Dunston (1/1)
Drapeau : Espagne Real Madrid (6/8)
Drapeau : Espagne Real Madrid (7/8)
Drapeau : Turquie Anadolu Efes Spor Kulübü (3/3)
23
4[47] Drapeau : Slovénie Luka Dončić (4/4) Drapeau : Espagne Real Madrid (8/8) 21
5[48] Drapeau : Grèce Vasílis Spanoúlis (2/2) Drapeau : Grèce Olympiakós Le Pirée (3/3) 22


Leaders statistiques saison régulière[modifier | modifier le code]


Points
Joueurs Club Moyenne
Keith Langford Drapeau : États-Unis UNICS Kazan Drapeau : Russie 21,75
Nando De Colo Drapeau : France CSKA Moscou Drapeau : Russie 20,13
Andrew Goudelock Drapeau : États-Unis Maccabi Tel Aviv Drapeau : Israël 17,25
Brad Wanamaker Drapeau : États-Unis Darussafaka Istabul Drapeau : Turquie 16,17
Milos Teodosic Drapeau : Serbie CSKA Moscou Drapeau : Russie 16,08


Rebonds
Joueurs Club Moyenne
Ekpe Udoh Drapeau : États-Unis Fenerbahce Istanbul Drapeau : Turquie 7,65
Nicolo Melli Drapeau : Italie Brose Basket Bamberg Drapeau : Allemagne 7,40
Johannes Voigtmann Drapeau : Allemagne Baskonia Vitoria Drapeau : Espagne 7,13
Tyler Honeycutt Drapeau : États-Unis Anadolu Efes Istanbul Drapeau : Turquie 7,10
Ognjen Kuzmic Drapeau : Serbie Etoile rouge de Belgrade Drapeau : Serbie 6,97


Passes décisives
Joueurs Club Moyenne
Milos Teodosic Drapeau : Serbie CSKA Moscou Drapeau : Russie 7,21
Vassilis Spanoulis Drapeau : Grèce Olympiakos Drapeau : Grèce 6,04
Sergio Llull Drapeau : Espagne Real Madrid Drapeau : Espagne 5,89
Thomas Heurtel Drapeau : France Anadolu Efes Istanbul Drapeau : Turquie 5,80
Nick Calathes Drapeau : Grèce

Shane Larkin Drapeau : États-Unis

Panthinaikos Drapeau : Grèce

Baskonia Vitoria Drapeau : Espagne

5,70


Interception
Joueurs Club Moyenne
Charles Jenkins Drapeau : États-Unis Etoile Rouge de Belgrade Drapeau : Serbie 2,07
Nick Calathes Drapeau : Grèce

Brad Wanamaker Drapeau : États-Unis

Panathinaikos Drapeau : Grèce

Darussafaka Istanbul Drapeau : Turquie

1,57
Scottie Wilbekin Drapeau : États-Unis Darussafaka Istanbul Drapeau : Turquie 1,52
Branko Lazic Drapeau : Serbie Etoile Rouge de Belgrade Drapeau : Serbie 1,40
Shane Larkin Drapeau : États-Unis Baskonia Vitoria Drapeau : Espagne 1,37
Contres
Joueurs Club Moyenne
Ekpe Udoh Drapeau : États-Unis Fenerbahce Istanbul Drapeau : Turquie 2,12
Alex Tyus Drapeau : Israël Galatasaray Istanbul Drapeau : Turquie 1,53
Artsiom Parakhouski Drapeau : Biélorussie UNICS Kazan Drapeau : Russie 1,28
Tibor Pleiss Drapeau : Allemagne Galatasaray Istanbul Drapeau : Turquie 1,21
Bryant Dunston Drapeau : États-Unis

Chris Singleton Drapeau : États-Unis

Anadolu Efes Istanbul Drapeau : Turquie

Panathinaikos Drapeau : Grèce

1,10

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le Final Four de l'Euroligue aura lieu à Istanbul en 2017 », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 27 septembre 2016)
  2. (en) « Madrid's Llull is crowned the 2016-17 Turkish Airlines EuroLeague MVP! », Euroligue,
  3. (en) « Alphonso Ford Top Scorer Trophy goes to Keith Langford of Unics! », Euroligue,
  4. (en) « Rising Star Trophy: Madrid's Doncic is unanimous winner », Euroligue,
  5. (en) « Adam Hanga of Baskonia captures Best Defender Trophy », Euroligue,
  6. (en) « The 2016-17 All-EuroLeague Team presented by 7DAYS! », EuroLigue,
  7. (en) « Turkish Airlines EuroLeague MVP for October: Milos Teodosic of CSKA Moscow », sur euroleague.net, Euroligue,
  8. (en) « Turkish Airlines EuroLeague MVP for November: Sergio Llull, Real Madrid », sur euroleague.net, Euroligue,
  9. (en) « Turkish Airlines EuroLeague MVP for December: Nicolo Melli, Brose Bamberg », sur euroleague.net, Euroligue,
  10. (en) « Turkish Airlines EuroLeague MVP for January: Ognjen Kuzmic, Crvena Zvezda mts Belgrade », sur euroleague.net, Euroligue,
  11. (en) « Turkish Airlines EuroLeague MVP for February: Thomas Heurtel, Anadolu Efes Istanbul », sur euroleague.net, Euroligue,
  12. (en) « Turkish Airlines EuroLeague MVP for March: Chris Singleton, Panathinaikos Superfoods Athens », sur euroleague.net, Euroligue,
  13. (en) « Turkish Airlines EuroLeague MVP for April: Bogdan Bogdanovic, Fenerbahce Istanbul », Euroligue,
  14. (en) « Regular Season, Round 1 MVP: Ricky Hickman, EA7 Emporio Armani Milan », sur euroleague.net, Euroligue,
  15. (en) « Regular Season Round 2 MVP: Vassilis Spanoulis, Olympiacos Piraeus », sur euroleague.net, Euroligue,
  16. (en) « Regular Season Round 3 MVP: Nando De Colo, CSKA Moscow », sur euroleague.net, Euroligue,
  17. (en) « Regular Season Round 4 MVP: Ekpe Udoh, Fenerbahçe Istanbul », sur euroleague.net, Euroligue,
  18. (en) « Regular Season Round 5 MVP: Keith Langford, Unics Kazan », sur euroleague.net, Euroligue,
  19. (en) « Regular Season Round 6 MVP: Nando De Colo, CSKA Moscow », sur euroleague.net, Euroligue,
  20. (en) « Regular Season Round 7 MVP: Sergio Llull, Real Madrid », sur euroleague.net, Euroligue,
  21. (en) « Regular Season, Round 8 MVP: Tibor Pleiss, Galatasaray Odeabank Istanbul », sur euroleague.net, Euroligue,
  22. (en) « Regular Season, Round 9 MVP: Milos Teodosic, CSKA Moscow », sur euroleague.net, Euroligue,
  23. (en) « Regular Season Round 10 MVP: Derrick Brown, Anadolu Efes Istanbul », sur euroleague.net, Euroligue,
  24. (en) « Regular Season Round 11 MVP: Nicolo Melli, Brose Bamberg », sur euroleague.net, Euroligue,
  25. (en) « Regular Season Round 12 MVP: Fabien Causeur, Brose Bamberg », sur euroleague.net, Euroligue,
  26. (en) « Round 13 Co-MVPs: Luka Doncic and Mike James », sur euroleague.net, Euroligue,
  27. (en) « Regular Season Round 14 MVP: Keith Langford, Unics Kazan », sur euroleague.net, Euroligue,
  28. (en) « Regular Season Round 15 MVP: Keith Langford, Unics Kazan », sur euroleague.net, Euroligue,
  29. (en) « Regular Season Round 16 MVP: Sonny Weems, Maccabi FOX Tel Aviv », sur euroleague.net, Euroligue,
  30. (en) « Regular Season Round 17 MVP: Luka Doncic, Real Madrid », sur euroleague.net, Euroligue,
  31. (en) « Regular Season Round 18 MVP: Nando de Colo, CSKA Moscow », sur euroleague.net, Euroligue,
  32. (en) « Regular Season Round 19 MVP: Ioannis Bourousis, Panathinaikos Superfoods Athens », sur euroleague.net, Euroligue,
  33. (en) « Regular Season Round 20 MVP: Jan Vesely, Fenerbahce Istanbul », sur euroleague.net,
  34. (en) « Regular Season Round 21 MVP: Derrick Brown, Anadolu Efes Istanbul », sur euroleague.net, Euroligue,
  35. (en) « Regular Season Round 22 MVP: Georgios Printezis, Olympiacos Piraeus », sur euroleague.net, Euroligue,
  36. (en) « Regular Season Round 23 MVP: Nando De Colo, CSKA Moscow », sur euroleague.net, Euroligue,
  37. (en) « Regular Season Round 24 MVP: Kim Tillie, Baskonia Vitoria Gasteiz », sur euroleague.net, Euroligue,
  38. (en) « Regular Season Round 25 MVP: Nando de Colo, CSKA Moscow », sur euroleague.net, Euroligue,
  39. (en) « Regular Season Round 26 MVP: Paulius Jankunas, Zalgiris Kaunas », sur euroleague.net, Euroligue,
  40. (en) « Regular Season Round 27 MVP:Sergio Llull, Real Madrid », sur euroleague.net, Euroligue,
  41. (en) « Regular Season Round 28 MVP: Anthony Randolph, Real Madrid », sur euroleague.net, Euroligue,
  42. (en) « Regular Season Round 29 MVP: Brad Wanamaker, Darussafaka Dogus Istanbul », sur euroleague.net, Euroligue,
  43. (en) « Regular Season Round 30 MVP: Latavious Williams, Unics Kazan », sur euroleague.net, Euroligue,
  44. (en) « Playoffs, Game 1 MVP: Bogdan Bogdanovic, Fenerbahce Istanbul », sur euroleague.net, Euroligue,
  45. (en) « Playoffs Game 2 MVP: Bogdan Bogdanovic, Fenerbahce Istanbul », sur euroleague.net, Euroligue,
  46. (en) « Playoffs Game 3 tri-MVPs: Dunston, Ayon and Doncic », sur euroleague.net, Euroligue,
  47. (en) « Playoffs Game 4 MVP: Luka Doncic, Real Madrid », sur euroleague.net, Euroligue,
  48. (en) « Playoffs Game 5 MVP: Vassilis Spanoulis, Olympiacos Piraeus », sur euroleague.net, Euroligue,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]