Frédéric Fauthoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Frédéric Fauthoux
Image illustrative de l’article Frédéric Fauthoux
En janvier 2007 à la sortie de la Maison des Sports de Clermont-Ferrand
Fiche d’identité
Nom complet Frédéric Fauthoux
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (46 ans)
Saint-Sever
Taille 1,80 m
Poids 79 kg[1].
Surnom Freddy
Petitou[2]
Situation en club
Club actuel Paris-Levallois Basket
Poste meneur
Carrière universitaire ou amateur
1989-1990 Drapeau : France INSEP
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1990-2007Drapeau : France Pau-Orthez
Sélection en équipe nationale **
1997-2005Drapeau : France France (47 sél.)203
Carrière d’entraîneur
2012-2015
2015-
Élan Pau-Nord Est
Paris-Levallois Basket

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Frédéric Fauthoux est un entraîneur et joueur français de basket-ball né le 6 décembre 1972 à Saint-Sever (Landes). Il jouait au poste de meneur et mesure 1,80 m. Fauthoux est entraîneur du Paris-Levallois Basket depuis décembre 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière dans le club de Horsarrieu. Après une saison à l'INSEP, Fauthoux rentre au centre de formation de l'Élan Béarnais en août 1989. Il intègre le groupe professionnel de l’Élan béarnais Pau-Orthez la saison suivante, et signe son premier contrat en juillet 1993.

Doté d'une taille et de qualités athlétiques quelconques, il se fait pourtant remarquer par sa hargne, son adresse à longue distance, et son sang-froid dans les moments chauds. Au cours de sa carrière, il marque ainsi de nombreux paniers à trois-points décisifs. Dans l'ombre des grands joueurs qu'il côtoie à Pau-Orthez, il ne reçoit cependant la reconnaissance du grand public que tardivement[3]. Avec 7 titres de champion de France à son actif, le "Petitou" présente l'un des plus beaux palmarès du basket français.

Déjà sélectionné pour l'Eurobasket 1997, compétition où les Français terminent à la dixième place, il est rappelé en équipe de France par Claude Bergeaud pour participer à l'Eurobasket 2005, lors duquel il remporte la médaille de bronze. Lors de la finale pour la troisième place, largement gagnée face à l'Espagne (98-68), il marque le dernier panier du match, un trois-points au buzzer, avant de se jeter dans les bras de Tony Parker[4]. Très peu utilisé (il ne participe qu'à quatre des sept rencontres), il termine le tournoi avec 6 points, deux tirs à trois-points convertis sur deux tentatives[1].

Il prend sa retraite professionnelle le 13 mai 2007, au soir de la victoire de son équipe en Coupe de France. Bien que Pau-Orthez n'ait pas réussi à accrocher les playoffs, il quitte un club pour lequel il a joué 18 ans en restant « fier de lui[5] ». Il se donne néanmoins pour nouvelle mission de jouer en Nationale 2 (4e division) avec l'Avenir Serreslous Horsarrieu afin de « boucler la boucle»[5].

En mai 2010, il réalise enfin son « rêve de gosse » en décrochant la Coupe des Landes. Utilisé en sixième homme, il marque 12 points et se montre décisif en fin de match pour permettre à Horsarrieu de battre Gamarde-Goos en finale, 71 à 66[6].

Signe de sa popularité dans sa région natale, la Coupe des Landes minime, filles et garçons, a été rebatptisée il y a quelques années Coupe Frédéric Fauthoux[7].

Depuis mars 2008, il est maire-adjoint aux sports de la ville de Pau[8]. Il fait partie de la Débrief'Team, équipe de basket-ball mixte créée en 2009 et composée d'employés de la ville de Pau et de la communauté d'agglomération de Pau-Pyrénées. Cette équipe a gagné le Corpo Challenge (tournoi corpo organisé par l'Élan béarnais) en 2009, 2010[9] et 2011[10].

Chaque été, il organise également des camps de basket-ball, à Hagetmau, dans les Landes[11].

Il arrête sa carrière de joueur à la fin de la saison 2011-2012 et prend un poste d'entraîneur de l'équipe de Pau-Nord-Est qui évolue pour la saison 2012-2013 en NM3[12]. L'équipe remporte le titre de champion de France de Nationale 3 2013 le 26 mai 2013 et accède à la NM2[13].

En août 2014, il est adjoint de Bernard Faure, l'entraîneur de l'équipe de France des 16 ans et moins qui prépare et remporte le Championnat d'Europe[14].

En mai 2015, Fauthoux quitte l'Élan Pau-Nord Est et rejoint le Paris-Levallois Basket, club de première division, en tant qu'entraîneur adjoint d'Antoine Rigaudeau[15]. En décembre 2015, Rigaudeau démissionne et Fauthoux devient l'entraîneur du Paris-Levallois[16].

Sa fille Marine Fauthoux est également joueuse de basket-ball[17].

Clubs[modifier | modifier le code]

Saisons Équipe Pays
1990-2007 Élan béarnais Pau-Orthez (Pro A) Drapeau de la France France
2007 - 2012 ASCH (NM3) Drapeau de la France France

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Capitaine de l'Élan béarnais Pau-Orthez de la saison 2001-2002 à 2007.
  • Vainqueur du concours de tir à trois points au All-Star Game LNB en 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]