Équipe de France féminine de basket-ball à trois des 18 ans et moins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau : France France 3x3 -18 ans
Écusson de l' France 3x3 -18 ans
Généralités
Zone FIBA FIBA Europe
Couleurs Bleu, blanc, rouge
Surnom Les Bleuettes
Personnalités
Sélectionneur Anna Kotočová

Palmarès
Coupe du monde Médaille d'or, monde (2015, 2016)
Médaille d'or, Europe (2016) Médaille d'argent, Europe (2018)

Actualités

L'Équipe de France féminine de basket-ball à trois des 18 ans et moins est la sélection des meilleures joueuses françaises de 18 ans et moins en basket-ball à trois.

Sélection 2019[modifier | modifier le code]

Entraînée par Anna Kotočová assistée d'Alexandra Arena , les Bleuettes ont remporté le bronze au championnat du monde qui s'est tenu à Oulan-Bator (Mongolie) . Mariama Daramy (Angers Union Féminine Basket 49, née le 11/08/2002), Lisa Dufon (Rezé Basket 44, 19/04/2002), Axelle Mikorek Fuentes (Pays Voironnais Basket Club, 13/12/2002) et Maye Toure (Tango Bourges, 43/2002) se sont inclinées en demi-finale face aux Américaines, futures championnes avant de décrocher le bronze contre la Chine[1],[2].

Lundi 3 juin

  • France - Philippines 22-2
  • France - Pays-Bas 15-2

Mercredi 5 juin

  • République Tchèque - France 12-17
  • Mongolie - France 9-18

Vendredi 7 juin

  • Quart de finale - France - Mexique : 16-9
  • Demi-finale - États-Unis - France : 21-11
  • 3e place - France - Chine : 15-13

Sélection 2018[modifier | modifier le code]

En août et septembre 2018, les Bleuettes ont remporté l'argent au championnat d'Europe qui s'est tenu en Hongrie. Sophie Benharouga, Sirine Mehadji, Emma Peytour et Diaba Konate (nommée dans le meilleur trio du tournoi) se sont inclinées en finale 4 à 12 contre les Belges[3].

Vendredi 31 août France - Israël (15 - 7) France - Lettonie (11 - 12)

Dimanche 2 septembre Quart de finale : Ukraine - France (16 - 18) Demi - finale : France - Russie (20 - 15) Finale : France - Belgique (4 - 12)

Sélection 2017[modifier | modifier le code]

En août 2017, les Bleuettes ont remporté l'or du tournoi qualificatif de Szolnok en Hongrie pour le championnat d'Europe qui se tiendra du 1er au 3 septembre en Hongrie à Debrecen. Blanche-Jessica Mavambou, Mathilde Peyregne, Sarah Saint-Martin et Sarah Shematsi se sont imposées en finale 11 à 7 contre la République tchèque[4].

Samedi 5 août :

  • Filles : France - Israël : 18-5 ;
  • Filles : France - Estonie : 15-1.

Dimanche 6 août :

  • Filles - Quart de finale : France - Belgique : 17-15 ;
  • Filles - Demi-finale : France - Hongrie : 20-10 ;
  • Filles - Finale : France - République Tchèque : 11-7.

Sélection 2016[modifier | modifier le code]

Composée de Diene Diane (Angers), Astou Gaye (Toulouse), Johana Lukoki (Lattes-Montpellier) et de Sarah Shematsi (Toulouse), l'équipe entraînée par Julien Egloff dispute le Mondial U18 au Kazakhstan. Dans la poule C, les Bleues battent Andorre (21-6) et la Tunisie (19-9) lors la première journée[5]. Le lendemain, les Bleues dominent largement les Émirats arabes unis (21-0) et la Chine (15-3) et se qualifient pour les quarts de finale[6]. En quart de finale, les Bleuettes ne s'imposant d'un petit point (13-12) face aux Néerlandaises, tout comme contre l'Espagne (15-14) avec un apport considérable d'Astou Gaye. En finale, elles disposent facilement des États-Unis (21-12) pour la seconde année consécutive et une nouvelle médaille d'or[7].

La même sélection remportent ce tournoi de qualification du championnat d'Europe prévu du 9 au 11 septembre à Debrecen grâce à trois succès : 13-11 contre l'Autriche en quart de finale, 12-7 contre Israël en demi et 19-15 contre la Lituanie en finale[8]. Dans le groupe D, les Françaises s'imposent face aux Suisses 10 à 6 et aux Autrichiennes 19 à 8. En quart de finale, elle affrontent les Biélorusses[9]. L'équipe dirigée par assistée de Yann Julien remporte son quart 15 à 11, puis la demi-finale face à la République tchèque 9 à 7 puis la Hongrie 11 à 10 en finale. Astou Gaye est élue dans le meilleur cinq de la compétition[10].

Sélection 2015[modifier | modifier le code]

Lors du championnat du monde 2015 du 4 au 7 juin disposent 20 à 19 en finale des Américaines (Kristine Anigwe, Erin Boley, Natalie Chou et Arike Ogunbowale)[11]. L’équipe de France était composée de Lisa Berkani, Alexia Chartereau, Maeva Djaldi-Tabdi et Francesca Dorby[12].

Organisé du 21 au 23 août le Championnat d’Europe à Minsk (Biélorussie) est précédé d'un tournoi qualificatif à Riga en Lettonie les 1er et 2 août, en concurrence avec la préparation des équipes du tournoi de 5×5, obligeant à constituer une sélection élargie. Membre du staff, Irène Ottenfof explique : « La stratégie de la Fédération c’est de mettre une priorité sur le 5×5 qui est la discipline phare, et nous le cautionnons à 100%, mais avec une vraie réflexion globale avec les mêmes joueuses pour le 3×3 et le 5×5. Donc de notre côté, nous essayons de chercher les joueuses qui sont peut-être un peu plus profilées pour le 3×3 et qui ne sont peut-être pas complètement prêtes à évoluer dans les équipes de France 5×5[13].. »

Sélection 2014[modifier | modifier le code]

Sélection 2013[modifier | modifier le code]

Les Bleues tombent en quarts de finale face aux USA, qui remporteront le tournoi et se classent cinquièmes du championnat du monde organisé en Indonésie[14]

Sélection : Marie-Michelle Milapie, Clémentine Morateur, Bérengère Dinga-Nbomi, Fleur Devillers

Remplaçantes : Élise Fagnez et Laëtitia Guapo

Entraineurs : Richard Billant

Assistants : Cathy Melain et Gwenaël Pestel

Sélection 2012[modifier | modifier le code]

Sélection 2011[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thibaut Lasser, « Mondial U18 3×3 2019 : Les Américaines conservent leur titre, la France revient avec la médaille de bronze », postup.fr, (consulté le 7 juin 2019)
  2. « Les Bleues sur le podium », ffbb.com, (consulté le 7 juin 2019)
  3. Fantine Tessereau, « Les Françaises U18 en argent », ffbb.com, (consulté le 4 septembre 2018)
  4. « LES DEUX ÉQUIPES DE FRANCE 3X3 U18 QUALIFIÉES POUR LE CHAMPIONNAT D'EUROPE », bebasket.fr, (consulté le 9 août 2017)
  5. Amaury Boulay, « MONDIAL 3X3 U18 (F) : LA FRANCE DÉMARRE BIEN », bebasket.fr, (consulté le 2 juin 2016)
  6. Amaury Boulay, « MONDIAL 3X3 U18(F) : INVAINCUE, LA FRANCE FILE EN QUART DE FINALE », bebasket.fr, (consulté le 7 juin 2016)
  7. Amaury Boulay, « MONDIAL 3X3 U18(F) : LA FRANCE SUR LE TOIT DU MONDE », bebasket.fr, (consulté le 7 juin 2016)
  8. Vincent Thiollière, « QUALIFICATIONS EURO U18 3X3 : MISSION ACCOMPLIE POUR L'ÉQUIPE DE FRANCE », bebasket.fr, (consulté le 18 juillet 2016)
  9. Marc Perais, « Euro U18 3×3 2016 : La Franc[[Anna Kotočová]]e et l’Espagne au dessus du lot dans leur poule », postup.fr, (consulté le 12 septembre 2016)
  10. Sylvain Bourdois Chupin, « Championnes d'Europe », ffbb.com, (consulté le 12 septembre 2016)
  11. (en) « Final Standings », FIBA (consulté le 7 juin 2015)}
  12. Syra Sylla, « L’équipe de France 3×3 U18 championne du Monde ! », (consulté le 7 juin 2015)
  13. Fabien Bodin, « Le point sur l’été des équipes de France 3×3 avec Irène Ottenhof », daft-dunk.fr, (consulté le 7 juin 2015)
  14. « Equipes de France jeunes Les Garçons argentés et les filles 5e », ffbb.com (consulté le 11 septembre 2016)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]