Championnat de France de basket-ball de Nationale masculine 1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nationale 1.
Nationale masculine 1
Description de l'image Logo_NM1.png.
Généralités
Sport basket-ball
Création 1949
Autre(s) nom(s) 1949-1959 (Honneur)
1959-1973 (Fédérale 1)
1973-1987 (Nationale 3)
1987-1998 (Nationale 2)
Organisateur(s) FFBB
Périodicité annuelle
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 18
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 3e échelon (1er amateur)
Niveau supérieur Pro B
Niveau inférieur NM2

Palmarès
Tenant du titre Basket Club Gries Oberhoffen (1)

Le Championnat de France de basket-ball de Nationale masculine 1, aussi désignée sous le sigle NM1, est le troisième échelon du basket français derrière la Pro A et la Pro B. La NM1 est la plus haute division gérée seulement par la Fédération française de basket-ball. C'est une compétition annuelle mettant aux prises dix-huit clubs de basket-ball en France ayant pour statut amateur. Nommé « Honneur » de 1949 à 1959, le championnat prend le nom de « Fédérale 1 » de 1959 à 1973, puis de « Nationale 3 » entre 1973 et 1987, de « Nationale 2 » entre 1987 et 1998, ainsi que de « Nationale 1 » depuis 1998.

Depuis la saison 2009-2010 le championnat se joue en une saison régulière suivi de play-offs avec une seule poule de 18 équipes, alors que depuis 1998 cela n'existait plus, pendant l'appellation « Nationale 2 » il y en avait entre les deux premiers de chaque poules de 16 clubs.

Historique[modifier | modifier le code]

Le championnat de France de basket-ball se commence à se disputer après la Seconde Guerre mondiale. Dès la première édition en 1950-1951, un champion est désigné. Jusqu'en 1963, le championnat se nomme Honneur. À partir de 1964, un nouveau nom est donné à la Nationale 1 actuelle : Fédérale 1. Malgré ses changements de nom et d'organisation, le championnat reste toujours amateur. Neuf ans après, le championnat devient Nationale 3 pendant 13 ans jusqu'en 1987. Lors de l'appellation Nationale 2, le championnat commence peu à peu à se faire connaître. Le championnat est alors disputé en deux phases : une saison régulière suivie d'un final four entre les deux premiers des deux poules.

Quelques années plus tard le championnat change de nouveau de nom pour porter son nom actuel, Nationale 1. Le championnat est le troisième échelon du basket français. Il n'y a désormais plus qu'une seule poule au lieu de deux lors de l'appellation Nationale 2 du championnat.

Le championnat est formé d'une seule poule de 18 clubs. Depuis la saison 2009-2010, le championnat se déroule en une saison régulière avec des play-offs entre les équipes classées de la 2e à la 9e place, le premier de la phase régulière étant automatiquement promu. Les quarts de finale se déroulent dans la salle du mieux classés des deux équipes et un final four entre les vainqueurs de ce premier tour se déroule dans la salle du deuxième de la saison régulière sur deux jours.

Mais lors de la saison 2010-2011, le président de la Fédération française de basket-ball, Jean-Pierre Siutat a soumis l'idée de la formation d'un championnat avec deux poules.

Organisation du championnat[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

La formule retenue pour la désignation du champion de France de basket-ball et le nombre de clubs qui participent à la compétition ont changé à plusieurs reprises. Dans la plupart des éditions depuis 1987 jusqu'en 1998, le championnat se déroule en deux phases :

  • une phase appelée saison régulière où chaque équipe s'affronte en match aller et retour, dans deux poules de 16 équipes ;
  • un final-four entre les deux premières équipes des deux poules en match aller-retour, suivi d'une finale à match unique dans une salle neutre.

Depuis la saison 2009-2010, le premier de la saison régulière est déclaré champion de France de Nationale 1, et accède directement à la Pro B, les équipes classées de 2 à 9 s'affronteront en play-off pour obtenir le deuxième ticket pour l'étage supérieur. Les quarts de finale se disputent sur un match, sur le parquet du mieux classé.Ces deux montées remplacent les deux relégués de pro B.

  • le deuxième affronte le neuvième (match 1)
  • le troisième affronte le huitième (match 2)
  • le cinquième affronte le sixième(match 3)
  • le quatrième affronte le septième (match 4)

Un Final Four oppose les quatre équipes rescapées chez le champion de la saison régulière. Demi-finales et finale se disputent sur un match unique. Les quatre derniers, à part le Centre Fédéral, sont relégués en NM2, ils sont remplacés par les quatre promus de NM2 issus des play-off du championnat de NM2.

Formule actuelle[modifier | modifier le code]

Depuis la saison 2018-2019, la compétition est organisée en trois phases distinctes.

Lors de la première phase, les équipes sont réparties en deux poules géographiques (poule A et poule B) et affrontent tous les adversaires de la poule en match aller-retour. Chaque équipe joue donc 26 matchs, étalés de fin septembre à début mars.

La deuxième phase débute ensuite avec trois groupes. Le groupe A rassemble les équipes qui ont terminé aux cinq premières places de chacune des deux poule. Le groupe B contient également dix équipes, celles qui ont terminé entre la 6e et la 10e place de chaque poule. Enfin, les quatre dernières équipes de chaque poule sont reversées dans le groupe C qui ne compte donc que huit équipes. Dans chacun des groupes, chaque équipe n’affronte que les équipes issues de l’autre poule, là aussi en match aller-retour. Les résultats face aux équipes de la même poule qui se retrouvent dans le même groupe sont conservés.

À la fin de cette phase, l'équipe terminant première du groupe A est directement promue en Pro B. Les autres équipes du groupe A et les sept premières équipes du groupe B sont qualifiées pour les playoffs. Ils se déroulent sous forme d'un tournoi à élimination directe dont le tableau est intégralement déterminé par le classement. Les huitièmes et quarts de finale sont organisés sur un même week-end. Les équipes classées 2e, 3e, 4e et 5e du groupe A accueillent chacune un de ces plateaux. Les demi-finales et la finale se disputent au meilleur des 3 matches. L'équipe vainqueur de la finale accède à la Pro B. Les accessions à la Pro B sont cependant soumises à des conditions de participation au championnat professionnel qui peuvent empêcher une équipe de monter.

Les quatre dernières équipes du groupe C, à l’exception du Centre fédéral de basket-ball sont sportivement reléguées en Nationale 2.

Points au classement[modifier | modifier le code]

Depuis 1987 et jusqu'à maintenant, la victoire vaut deux points et la défaite un point lors de la saison régulière.

Clubs participants en 2018-2019[modifier | modifier le code]

France location map-Regions and departements-2016.svg
Boulogne
Boulogne
Orchies
Orchies
St-Quentin
St-Quentin
Charleville-M.
Charleville-M.
Recy
Recy
Souffelweyersheim
Souffelweyersheim
Épinal
Épinal
Kaysersberg A.
Kaysersberg A.
Besançon
Besançon
Feurs
Feurs
Andrézieux-B.
Andrézieux-B.
St-Vallier
St-Vallier
Aubenas
Aubenas
Sorgues
Sorgues
Le Havre
Le Havre
Rueil
Rueil
C. fédéral
C. fédéral
Vitré
Vitré
Lorient
Lorient
Angers
Angers
Tours
Tours
Brissac-Q.
Brissac-Q.
La Charité
La Charité
Challans
Challans
La Rochelle
La Rochelle
Bordeaux
Bordeaux
Toulouse
Toulouse
Tarbes
Tarbes
Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Club Salle Capacité Ville
ALS Basket Andrézieux-Bouthéon Palais des Sports 2 730 Andrézieux-Bouthéon
Étoile Angers Basket Salle Jean-Bouin 3 700 Angers
US Aubenas Basket Halle des sports 600 Aubenas
Besançon Avenir Comtois Gymnase des Montboucons Besançon
JSA Bordeaux Métropole Palais des sports de Bordeaux 2 700 Bordeaux
SOM Boulogne Palais des sports Damrémont 1 650 Boulogne-sur-Mer
Brissac Aubance Basket Complexe du Marin 1 200 Brissac-Quincé
Centre fédéral Salle Marie-Thérèse-Eyquem 300 Paris
Vendée Challans Basket Salle Michel-Vrignaud 3 200 Challans
Étoile de Charleville-Mézières Caisse d’épargne Arena 2 960 Charleville-Mézières
GET Vosges Palais des Sports 2 300 Épinal
Les enfants du Forez Forezium André-Delorme 1 500 Feurs
AS Kaysersberg Ammerschwihr BCA Salle Théo-Faller Kaysersberg
La Charité Basket 58 Centre Sportif Georges-Picq 690 La Charité-sur-Loire
Stade Rochelais Rupella Salle Gaston-Neveur 1 994 La Rochelle
STB Le Havre Salle des Docks Océane 3 528 Le Havre
CEP Lorient Basket-ball Salle Kervaric 3 800 Lorient
Basket Club d'Orchies Davo Pévèle Arena 5 026 Orchies
Recy Saint-Martin Gymnase Pierre-Arnould Recy
Rueil Athletic Club Stadium 1 200 Rueil-Malmaison
Saint-Quentin Basket-Ball Palais des Sports Pierre-Ratte 3 700 Saint-Quentin
Saint-Vallier Basket Drôme Complexe sportif des deux Rives 2 132 Saint-Vallier
Sorgues Basket Club Gymnase de la plaine sportive 1 200 Sorgues
Basket Club Souffelweyersheim Salle des Sept Arpents 1 500 Souffelweyersheim
Union Tarbes-Lourdes PB Palais des sports du quai de l'Adour 1 650 Tarbes
Toulouse Basket Club Petit palais des sports 1 860 Toulouse
Union Tours Basket Métropole Halle Monconseil 1 500 Tours
Aurore de Vitré Salle de la Poultière 1 000 Vitré

Palmarès[modifier | modifier le code]

sous le nom d'Honneur

sous le nom de Fédérale 1

sous le nom de Nationale 3

sous le nom de Nationale 2

sous le nom de Nationale 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alex D., « Monaco champion de NM1 2013-2014 #34J », basket-ball.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]