Cholet Basket

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cholet Basket
Logo du Cholet Basket
Généralités
Nom complet Cholet Basket
Surnoms CB
Fondation [1]
Couleurs Rouge et blanc
Salle La Meilleraie
(5 191 places)
Siège 3 avenue Marcel Prat
49307 Blason de la ville de Cholet Cholet
Championnat actuel Pro A
Président Drapeau : France Didier Barré (décembre 2015)
Entraîneur Drapeau : France Jérôme Navier (décembre 2015)
Site web cholet-basket.com
Palmarès principal
National[2] Championnat de France (1)
Coupe de France (2)
Semaine des As (1)
Championnat de 2e division (1)
Championnat de France Espoirs (5)
International[2] EuroChallenge : finaliste 2009

Maillots

 
Domicile jersey
Domicile jersey
 
Domicile shorts
 
Domicile
 
Extérieur jersey
Extérieur jersey
 
Extérieur shorts
 
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France de basket-ball de Pro A 2015-2016
0
Voir l’image vierge
La ville de Cholet en France

Cholet Basket (appelé aussi CB) est un club professionnel de basket-ball français créé en 1975 et situé à Cholet.

Après une dizaine d'années passées dans les divisions inférieures, le club accède à l'élite en 1987 et découvre l'Europe deux ans plus tard. Depuis 1986 une rivalité l'oppose au club du Mans. De nombreux joueurs issus du centre de formation de Cholet ont rejoint la NBA ou les grands clubs européens ce qui en fait l'un des plus réputés de France.

Cholet Basket dispute sa première finale européenne avec l'EuroChallenge en 2009 et remporte son premier championnat de France en 2010.

À son palmarès, Cholet Basket compte six titres dont un championnat de France, une semaine des As et deux coupes de France.

Depuis 1987, Cholet Basket évolue dans la salle de la Meilleraie. Le club est présidé par Didier Barré. Les numéros 4 d'Antoine Rigaudeau et 10 de Jim Bilba ont été retirés.

Historique[modifier | modifier le code]

Les débuts (1926-1986)[modifier | modifier le code]

Le basket-ball existe depuis 1928 à Cholet, avec la création de la section basket du club omnisports de la Jeune France par Jean Leroux[3]. Des responsables ambitieux de faire monter la section en National 1, décident de quitter la jeune France en juin 1975[4] et fondent Cholet Basket sous la présidence de Michel Léger.

Pour sa 1re saison (1975–1976), le club évolue en championnat des réserves. Entre 1976 et 1983, CB passe de la Promotion d’excellence départementale à la Nationale 2.

En 12 ans, il accède ainsi 8 fois à l’échelon supérieur, pour finalement évoluer en pro A

L'apprentissage dans l'élite (1986-2005)[modifier | modifier le code]

Ancien logo (1975-2012).

Disposant d'une nouvelle salle, la Meilleraie, Cholet dispute sa première saison dans l'élite qui se compose d'un groupe Nationale 1A et un groupe Nationale 1B (qui deviendront plus tard Pro A et Pro B). L'équipe est placée dans le groupe Nationale 1B. Autour de joueurs de renom comme Antoine Rigaudeau et Graylin Warner, Cholet termine 4ème lui permettant de disputer la Nationale 1A. La saison suivante, le club se hisse à la 3e place du championnat et se qualifie pour une coupe européenne. Les Choletais atteignent la finale du championnat où ils sont battus en deux manches par le Limoges CSP, équipe phare du moment.

Mickaël Gelabale, Joueur de CB de 2002 à 2004 et en 2010.

En 1989, Jim Bilba commence sa carrière sous le maillot de Cholet qui réalise encore une belle saison avec une 2e place en saison régulière du championnat de France et une élimination en demi-finale face à Orthez. En 1990, Cholet se classe 2e et revient en demi-finale mais est encore éliminé cette fois ci par Antibes.

Jusqu'en 1995, CB enchaîne les bons résultats en se qualifiant à chaque fois pour les play-offs de Pro A et compte des joueurs de renom dans ses rangs dont Patrick Cham, Bruno Coqueran, Mike Jones, Artūras Karnišovas ou encore Graylin Warner.

En 1998, emmené par l'ancienne gloire du CSP, Stéphane Ostrowski et par l'américain James Blackwell, le club remporte son premier titre avec la Coupe de France et atteint les demi-finales de la Coupe Korać. En 1999 CB réalise encore une belle saison avec une nouvelle victoire en coupe de France en compagnie de l'international français Fabien Dubos.

Lors de la saison 1999/2000, le club joue pour la première fois l’Euroligue et s’impose même (81 à 68) face au futur vainqueur de la compétition, le Panathinaïkos.

En plus d'obtenir des résultats plus qu'honorables depuis son accession dans l'élite, ayant toujours été classé dans les 10 premiers de la saison régulière à une exception près, le club est très respecté pour sa politique de formation, l'une des plus importantes de France.

Le début des années 2000 marque une bonne constance dans les résultats de Pro A. En 2005, CB atteint les 8e de finale de la Coupe ULEB et est échoue de très peu face au PAOK Salonique en s'inclinant de 3 points à l'aller et au retour. En coupe de France, CB est battu en finale par Gravelines-Dunkerque (79-91).

Une période dorée (2005-2012)[modifier | modifier le code]

Samuel Mejia, champion de France 2010 avec CB.

Erman Kunter revient entrainer le club lors de la saison 2005-2006 après un court passage en 2004. Cholet se classe 8e de Pro A et est éliminé par Pau-Orthez en quart de finale. La saison suivante, le club termine à la 7e place de la Pro A en ayant notamment dominé l'Élan Béarnais Pau-Lacq-Orthez en fin de saison dans le Béarn. Cholet est éliminé (0-2) par la Chorale de Roanne une nouvelle fois en quarts de finale des play-offs.

En 2008, un nouveau titre est conquis avec la semaine des As remportée (67-40) contre Vichy. Le club termine à la 8e place de la Pro A et est éliminé (0-2) par Le Mans Sarthe Basket (MSB) en quarts de finale des play-offs. Cholet atteint la finale de la coupe de France mais est battu par l'ASVEL Lyon-Villeurbanne (ASVEL).

L'année 2009 voit CB réaliser un beau parcours en EuroChallenge ne perdant qu'un seul match et atteignant la finale face au Virtus Bologne. Les Choletais sont battus de peu (75-77) et terminent la saison à la 9e place de Pro A.

Lors de la saison 2009-2010, CB est leader de Pro A et atteint la finale des play-offs face au Mans. Cholet est sacré champion de France pour la première fois de son histoire autour de joueurs comme Randal Falker, Mickaël Gelabale, John Linehan, Samuel Mejia et Kevin Séraphin. Le club enchaine en remportant le match des champions 2010.

Kevin Seraphin, champion de France 2010 avec CB.

Pour la défense de son titre de champion de Pro A en 2010-2011, Cholet termine 1er de la saison régulière. En play-off, le CB élimine sans difficulté Le mans en 1/4 et Gravelines en 1/2 mais échoue en finale face au Stade Lorrain Université Club Nancy Basket (SLUC) (74-76). Pour anecdote, c'est John Linehan, meneur de Cholet l'année précédente, qui inscrit le panier victorieux pour le SLUC à quelques secondes du terme. En Euroligue, Cholet échoue de très peu aux portes du Top 16 : le club termine cinquième de sa poule, avec le même nombre de points que Lietuvos Rytas mais un point average défavorable. Parmi les résultats de cette saison, Cholet s'impose à domicile face au club turc de Fenerbahce et s'incline de sept points face au FC Barcelone, champion d'Europe en titre.

La saison 2011-2012 débute difficilement pour Cholet qui doit faire face à de nombreuses blessures et connaît de nombreux changements de ses joueurs non-formés localement (JFL) dans la première partie de saison. De plus, son joueur charismatique Sammy Mejia, MVP étranger de Pro A 2011, quitte le club pour le CSKA Moscou. Erman Kunter et son équipe ne brillent pas en Euroligue où ils sont éliminés dès le tour préliminaire. Le parcours en EuroCoupe n'est gère plus brillant. Malgré cela l'équipe ne se désunit pas. Emmenés par le futur MVP français de Pro A Fabien Causeur et aidés par le retour de blessure de Robert Dozier, les choletais parviennent à se qualifier pour les play-offs en finissant à la huitième place de la saison régulière. Ils affrontent le Gravelines-Dunkerque, premier de la saison régulière et invaincus à domicile, en quarts de finale. S'inclinant à l'aller, les joueurs des Mauges s'imposent au match retour et au match d'appui. Ils affrontent le MSB en demi-finale mais doivent s'incliner lors de la belle à Antarès. Cholet est qualifié pour l'EuroCoupe la saison suivante.

Une phase de reconstruction (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

L'entraîneur emblématique du club Erman Kunter renonce à sa dernière année de contrat pour rejoindre le Beşiktaş Istanbul (Turquie) et est remplacé par Jean-Manuel Sousa. Fabien Causeur part pour Vitoria (Espagne).

La saison 2012-2013 voit Cholet terminer à la 10e place de Pro A avec un bilan de 15 victoire et 15 défaites. En Eurocoupe, Cholet est éliminé dès la phase régulière malgré, entre autres, deux belles victoires (90-95/79-59) face au Cibona Zagreb[5]. Le parcours en coupe de France s'arrête en 8e de finale face à Boulogne-sur-Mer[6].

L'équipe commence la saison 2013-2014 par quatre victoires consécutives. Elle connaît ensuite deux défaites avant de retrouver le chemin de la victoire contre l'Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez. Après celle-ci, Cholet enchaîne sept défaites consécutives et cela entraîne le licenciement de l'entraineur Jean-Manuel Sousa[7]. Il est remplacé par Laurent Buffard[8]. La saison se conclut par une 13e place.

Le début de la saison 2014-2015 est une nouvelle fois mitigé. Malgré un succès retentissant dans le derby à la salle Antarès sur le parquet du MSB (82-61), Cholet Basket peine à confirmer. Le club obtient une 14e place de Pro A.

Palmarès et records[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès du Cholet Basket
Compétitions nationales Compétitions internationales
Compétitions de jeunes

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Records statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques depuis la création de la Ligue nationale de basket-ball en 1987-1988[10]
Statistique Record Équipe adverse Date
Points 117 Vichy 7 novembre 1987
Rebonds 52 Gravelines-Dunkerque 29 mai 2012
Passes décisives 37 Roanne 5 avril 2003
Interceptions 17 Le Havre 28 novembre 2010
Dunks 11 Hyères-Toulon 21 janvier 2012
Minutes jouées 300 Limoges 29 mars 2003

Résultats en coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente la liste des présidents du club depuis 1975.

Rang Nom Période
1 Drapeau : France Michel Léger 1975-1995
2 Drapeau : France Louis-Marie Pasquier 1995-1997
3 Drapeau : France Jean-Michel Lambert 1997-2003
4 Drapeau : France Patrick Chiron 2003-2015
5 Drapeau : France Didier Barré 2015-

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

En 2015-2016 l'encadrement technique du club est assuré par : l'entraîneur de l'équipe professionnelle (Jérôme Navier), l'entraîneur assistant de l'équipe professionnelle qui est également entraîneur des espoirs (Régis Boissié), le préparateur physique (Romain Palussière), l'entraîneur des cadets France et entraîneur assistant de l'équipe espoirs (Sylvain Delorme), l'entraîneur des minimes France (?) et le directeur du centre de formation (Jean-François Martin).

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1975.

Rang Nom Période
1 Drapeau : Inconnu ? 1975-19??
2 Drapeau : République socialiste de Roumanie Dragoş Nosievici 197?-19??
3 Drapeau : Inconnu ? 19??-1987
3 Drapeau : France Jean Galle 1987-1989
5 Drapeau : France Jean-Paul Rebatet 1989-1991
6 Drapeau : France Laurent Buffard 1991-1995
7 Drapeau : France Alain Thinet 1995 (7 matchs)
8 Drapeau : France Éric Girard 1995 (1 match)
9 Drapeau : France Jean Galle 1995-1996
1

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

L'effectif 2015-2016 est dirigé par Jérôme Navier, assisté de Régis Boissié. Il est composé de [12],[13]

Cholet Basket - Saison 2015-2016
Joueurs Entraîneurs
P. # Nat. Nom Taille Âge
3 6 Drapeau : France Rudy Jomby 1,97 27
1 3 Drapeau : États-Unis Trévon Hughes 1,83 28
1/2 7 Drapeau : États-Unis Ronell Taylor 1,94 33
1/2 8 Drapeau : France Jonathan Rousselle 1,92 25
3/4 15 Drapeau : France Stephen Brun 2,02 35
4 17 Drapeau : Italie Joe Trapani 2,03 27
4 18 Drapeau : France Nicolas De Jong 2,10 27
2/3 23 Drapeau : France Kadri Moendadze 1.91 21
2/3 25 Drapeau : États-Unis Anthony Goods 1,91 28
3/4 30 Drapeau : États-Unis J.P. Prince 2,03 28
4 31 Drapeau : États-Unis Murphy Holloway 2,01 25
5 92 Drapeau : Cameroun Junior MBida 2,07 25
Entraîneur
Assistant(s)

Légende 
  • P. : Poste
  • # : Numéro de maillot
  • Nat. : Nationalité
  • Capitaine : Capitaine
  • Blessure : joueur blessé actuellement
  • (E) : Espoir (centre de formation)

Note : les numéros de maillot 4 et 10, respectivement portés en leur temps par Antoine Rigaudeau et Jim Bilba, sont retirés.

Joueurs célèbres et/ou marquants[modifier | modifier le code]

Joueurs formés au club[modifier | modifier le code]

Le club mise beaucoup sur son centre de formation qui fournit saison après saison une bonne partie de l'effectif professionnel. Lors de la saison 2004-2005 par exemple, 10 des 12 joueurs professionnels sont issus du centre de formation. Antoine Rigaudeau, Jim Bilba, Mickaël Gelabale et plus récemment Rodrigue Beaubois (Mavericks de Dallas, NBA) ou Nando de Colo (Pamesa Valencia, Liga ACB) y ont fait leur début. Voici quelques joueurs issus du Centre de formation de Cholet Basket:

Rodrigue Beaubois et Nando de Colo sont tous deux draftés en 2009. Cholet Basket est, à cette date, un des cinq seuls clubs européens à avoir fourni deux joueurs formés au club à la Draft de la NBA la même année avec Pau-Orthez (2003), le Real Madrid (2005), Fenerbahçe Ülker (2008) et Badalone (2009)[14].

Supporters[modifier | modifier le code]

LogoC'Bulls.jpg

Le groupe des supporters « les C’BULLS » est créé en 2007. Le nom et le logo sont modelés autour des initiales du club : "CB" ainsi que l’utilisation des "BULLS" pour la représentation locale des terres d’élevage Maugeoise et la référence aux célèbres Bulls de Chicago.

Résultats individuels[modifier | modifier le code]

Champions de France[modifier | modifier le code]

Vainqueurs de la Coupe de France[modifier | modifier le code]

Vainqueurs de la semaine des As[modifier | modifier le code]

Numéros retirés[modifier | modifier le code]

CB4.png  Drapeau : France Antoine Rigaudeau : médaillé d'argent médaille d'argent, Jeux olympiques en 2000 aux Jeux Olympiques de Sydney, joue à Cholet en tant qu'amateur (catégories jeunes puis espoir : 1978-1987) et en tant que joueur professionnel (1987-1995). Il est sélectionné 127 fois en équipe de France de basket-ball.
CB10.png Drapeau : France Jim Bilba : médaillé d'argent médaille d'argent, Jeux olympiques en 2000 aux Jeux Olympiques de Sydney joue à Cholet en tant qu'amateur espoir (1986-1988) et en tant que joueur professionnel (1988-1992 puis 2002-2007). Il est sélectionné 170 fois en équipe de France de basket-ball. Depuis 2008, il est entraîneur assistant de l'équipe professionnelle de Cholet Basket.

Sponsors maillot[modifier | modifier le code]

Maillot "domicile" (2010-2011).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Existait sous le nom de Nationale 2

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Saison 2008-2009 8ème journée », sur msb.fr (consulté le 6 octobre 2011)
  2. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. Léon Ligneau 2003, p. 129
  4. Léon Ligneau 2003, p. 132
  5. http://www.lequipe.fr/Basket/BasketResultatGroupe1150.html
  6. http://www.lequipe.fr/Basket/RES_CN.html
  7. « Cholet : Jean Manuel Sousa démis de ses fonctions », sur catch-and-shoot.com,‎
  8. Gabriel Pantel-Jouve, « Laurent Buffard de retour sur le banc de Cholet », sur catch-and-shoot.com,‎
  9. « Historique / Palmarès », sur cholet-basket.com (consulté le 6 octobre 2011)
  10. Statistiques de CB sur le site de la LNB
  11. « Calendrier des compétitions », sur cholet-basket.com (consulté le 6 octobre 2011)
  12. « Pro A », sur cholet-basket.com (consulté le 28 février 2015).
  13. « Cholet - Saison 2014/2015 », sur lnb.fr (consulté le 28 février 2015).
  14. « La folle et historique nuit américaine de Cholet Basket », Ouest-France,‎ (consulté le 28 juin 2009)
  15. « Revue de Presse pré-saison 1981/1982 - Cholet basket », sur cholet-basket.com (consulté le 19 août 2011)
  16. « Revue de Presse saison 1986/1987 Nationale 1 - 2e phase - Cholet Basket », sur cholet-basket.com (consulté le 19 août 2011)