All-Star Game LNB

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
All-Star Game LNB
Généralités
Sport Basket-ball
Création 1987
Organisateur(s) LNB
Éditions 32
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Drapeau de la France France
Statut des participants Professionnel

Palmarès
Tenant du titre Français
Plus titré(s) Étrangers (14)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
All-Star Game LNB 2017

Le All-Star Game LNB est un match annuel français de basket-ball confrontant une sélection des meilleurs joueurs étrangers du championnat de France contre une sélection des meilleurs joueurs français. Créé en 1987, il est librement inspiré du NBA All-Star Game.

Historique[modifier | modifier le code]

Organisé par la Ligue nationale de basket-ball, l’instance professionnelle du basket-ball français, le All-Star Game a d'abord vu s’affronter l’Ouest et l’Est, avant un changement de formule en 1992 qui a alors vu s'affronter les étrangers et les Français du championnat. Depuis 2002 et l’arrivée de Nike comme partenaire et organisateur, le All-Star Game a pris un nouvel envol, s’implantant durablement dans le Palais omnisports de Paris-Bercy, le dimanche entre Noël et Nouvel An, et réunissant de plus en plus de spectateurs. Les sept dernières éditions se sont ainsi déroulées à guichets fermés[1].

Animations[modifier | modifier le code]

À l'image de son homologue américain, de nombreuses animations viennent compléter le gala : concours de dunks, de meneurs, à 3 points au niveau sportif, mais aussi musicales avec des performances live, des Pom-pom girls ou encore avec un spectateur tiré au sort ayant la possibilité d'effectuer un shoot du milieu du terrain pour 100 000 €.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Lieu Résultat MVP
1987 Limoges Ouest bat Est 134-128 Robert Smith (AS Monaco)
1988 Mulhouse Ouest bat Est 164-136 Graylin Warner (Cholet Basket)
1989 Cholet Ouest bat Est 148-141 Graylin Warner (Cholet Basket)
1990 Nancy Est bat Ouest 170-146 Robert Smith (Antibes)
1991 Pau Ouest bat Est 151-121 José Vargas (Saint-Quentin)
1992 Gravelines Français bat Étrangers 159-137 Hugues Occansey (Antibes)
1993 Évreux Étrangers bat Français 127-125 Jim Bilba (CSP Limoges)
1994 Tours Étrangers bat Français 110-108 Hervé Dubuisson (Sceaux)
1995 Pau Étrangers bat Français 147-137 David Rivers (Antibes)
1996 Villeurbanne Français bat Étrangers 134-127 Tony White (Antibes)
1997 Montpellier Étrangers bat Français 115-109 Stéphane Risacher (PSG Racing)
1998 Dijon Français bat Étrangers 112-98 Jerry McCullough (BCM Gravelines)
1999 Paris (Coubertin) Étrangers bat Français 124-122 (AP) Keith Hill (SLUC Nancy)
2000 Nancy
Antibes
Étrangers bat Français 103-93
Français bat Étrangers 123-117
Stanley Jackson (JDA Dijon)
Jim Bilba (ASVEL)
2001 Chalon-sur-Saone Étrangers bat Français 104-97 Nikola Radulović (ASVEL)
2002 Paris (POPB) Étrangers bat Français 131-118 Dragan Lukovski (Pau-Orthez)
2003 Paris (POPB) Français bat Étrangers 126-113 Cyril Julian (Pau-Orthez)
2004 Paris (POPB) Français bat Étrangers 126-113 Amara Sy (Le Mans)
2005 Paris (POPB) Étrangers bat Français 96-85 K'Zell Wesson (BCM Gravelines)
2006 Paris (POPB) Étrangers bat Français 124-108 Dewarick Spencer (Chorale Roanne)
2007 Paris (POPB) Français bat Étrangers 94-82 Nando de Colo (Cholet)
2008 Paris (POPB) Étrangers bat Français 108-101 Laurent Sciarra (Orléans)
2009 Paris (POPB) Français bat Étrangers 89-88 Steed Tchicamboud (SLUC Nancy)
2010 Paris (POPB) Étrangers bat Français 103-90 Davon Jefferson (ASVEL)
2011 Paris (POPB) Français bat Étrangers 130-123 Amara Sy (Orléans)
2012 Paris (POPB) Étrangers bat Français 111-107 Dwight Buycks (BCM Gravelines)
2013 Paris (POPB) Français bat Étrangers 130-117 Nobel Boungou Colo (CSP Limoges)
2014 Paris (Zénith de Paris) Français bat Étrangers 137-135 (après prolongation) Adrien Moerman (CSP Limoges)
2015 Paris (AccorHotels Arena) Français bat Étrangers 146-119 Andrew Albicy (BCM Gravelines)
2016 Paris (AccorHotels Arena) Étrangers bat Français 130-129 John Roberson (Chalon-sur-Saône)
2017 Paris (AccorHotels Arena) Français bat Étrangers 181-175 (après prolongation) Amara Sy (Monaco)

Les concours[modifier | modifier le code]

Année Tir à 3 points Dunk Meneur
1995 Delaney Rudd (ASVEL) Jean-Jacques Bissouma (Pau-Nord Est) .
1996 Christophe Lion (ASVEL) Alain Digbeu (ASVEL)
1997 Ron Anderson (Le Mans) Thierry Zig (Levallois)
1998 Nenad Marković (CSP Limoges) Laurent Cazalon (Dijon)
1999 Jerome Robinson (SLUC Nancy) Harold Doyal (STB Le Havre)
2000 (Nancy)
2000 (Antibes)
Jay Larranaga (ASVEL)
Yann Barbitch (Antibes)
Salomon Sami (ASVEL)
Laurent Cazalon (Roanne)
2001 Éric Micoud (Paris) Boris Diaw-Riffiod (Pau-Orthez)
2002 Benoît Georget (Gravelines) Steve Lobel [2]
2003 Éric Micoud (Paris) Stephon Gill Laurent Sciarra (Paris)
2004 Ludovic Chelle (Roanne) Steve Lobel Laurent Sciarra (Paris)
2005 Frédéric Fauthoux (Pau-Orthez) Kadour Ziani Tyson Wheeler (Gravelines)
2006 Tracy Murray (Chalon-sur-Saône) Guy Dupuy Jimmal Ball (JA Vichy)
2007 Cédric Ferchaud (Pau-Orthez) Max Kouguère (Gravelines) Jimmal Ball (JA Vichy)
2008 Cedrick Banks (Orléans) Justin Darlington Tony Skinn (Gravelines)
2009 Thomas Andrieux (Boulazac) Kevin Kemp Kareem Reid (JA Vichy)
2010 Vule Avdalović (Cholet) Zack Wright (Limoges) Antoine Diot (Le Mans)
2011 Xavier Corosine (Nanterre) Dar Tucker (Aix Maurienne) Léo Westermann (ASVEL Lyon-Villeurbanne)
2012 Xavier Corosine (Nanterre) L.D. Williams (Bourg-en-Bresse) Chris Warren (Nanterre)
2013 Xavier Corosine (Nanterre) Travis Leslie (ASVEL Lyon-Villeurbanne) Andrew Albicy (Paris-Levallois)
2014 Hugo Invernizzi (Le Havre) Billy Yakuba Ouattara (AS Denain Voltaire) Léo Westermann (Limoges CSP)
2015 Heiko Schaffartzik (Limoges CSP) Billy Yakuba Ouattara (AS Monaco) Benjamin Sene (SLUC Nancy)
2016 Heiko Schaffartzik (Nanterre 92) Jérémy Nzeulie (Élan sportif chalonnais) Benjamin Sene (SLUC Nancy)
2017 Heiko Schaffartzik (Nanterre 92) D.J. Stephens (Le Mans Sarthe Basket) Benjamin Sene (BCM Gravelines Dunkerque)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 7e All-Star Game à guichets fermés Communiqué de la LNB (2009)
  2. De 2002 à 2009, le concours de dunks s'est élargi en accueillant des dunkers professionnels, non nécessairement licenciés dans des clubs LNB.

Liens externes[modifier | modifier le code]