Canton de Briec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Briec
Canton de Briec
Situation du canton de Briec dans le département du Finistère.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Région Bretagne
Département Finistère
Arrondissement(s) Châteaulin (13)
Quimper (5)
Bureau centralisateur Briec
Conseillers
départementaux
Amélie Caro
Raymond Messager
2021-2028
Code canton 29 06
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 7 brumaire an X[3],[4]
(29 octobre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 27 735 hab. (2018)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Superficie 548,74 km2
Subdivisions
Communes 18

Le canton de Briec est une circonscription électorale française située dans le département du Finistère et la région Bretagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • De 1833 à 1848, les cantons de Briec et de Rosporden avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[6].
  • Un nouveau découpage territorial du Finistère entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 13 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[7]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[8]. Dans le Finistère, le nombre de cantons passe ainsi de 54 à 27. Le nombre de communes du canton de Briec passe de 5 à 18.

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1871 1877 Jean Bozec Royaliste Propriétaire, maire de Briec (1857-1878)
1877 1910 Jean-Marie Darcillon Royaliste  
1910 1919 Jean-Marie Darcillon (fils) Conserv. Propriétaire à Kerlo, Briec
1919 1928 Pierre Trellu Conserv.  
1928 1931 François Lannuzel Rad.ind Maire d'Edern (1919-1935)
1931 1934 Hervé Mérour URD Maire de Briec (1929-1941)
1934 1940 Yves Briand
(1869-1941)
URD Clerc de notaire, Langolen
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Louis Richard   Médecin, maire de Rosporden
(1820-1828, 1832-1836)
1842 1848 Joseph Claude Marie Lollivier   Notaire à Briec
1848 1852 Baron
Antoine Menu de Ménil
  Ingénieur de la Marine
Conseiller municipal de Brest
1852 1867 M. Salaün   Juge de paix
1867 1871 M. Guéguen   Propriétaire
1871 1876
(décès)[9]
Pierre-Paul de La Grandière Droite Vice-amiral, propriétaire du château de Trohanet à Briec
1876 1881
(décès)[10]
Jean Bozec Droite Propriétaire, maire de Briec (1857-1878)
1881[11] 1883 M. Salaün Droite
monarchiste
 
1883 1892 Hervé Jaouen Républicain
modéré
Agriculteur à Briec
1892 1919 Jean de Penanrun Conserv Maire de Briec (1906-1908 et 1919-1925)
1919 1931 Yves Gouérou ConservURD Cultivateur à Briec
1931 1937 François Lannuzel Rad.ind Maire d'Edern
1937 1940 Hervé Mérour URD Maire de Briec (1929-1941)
1945 1951 Yves Le Page MRP  
1951 1964 Yves Gouérou RPFCNIP Cultivateur à Briec
1964 1981
(décès)
Pierre Stéphan MRP
puis CD puis UDF-CDS
Pharmacien
Maire de Briec (1959-1981)
1981 1988 Pierre Nédellec[12] UDF-CDS Economiste
1988 2001
(décès)
André Angot RPR Vétérinaire
Député (1993-2001)
Maire d'Edern
2002 2015 Yvonne Guillou[13] UMP Enseignante retraitée
Conseillère municipale d'Edern

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Raymond Messager   DVD Artisan, maire de Landudal
2015 2021 Cécile Nay   DVD Cadre, maire de Gouézec
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Amélie Caro   DVD Auditrice, maire de Pleyben
2021 en cours Raymond Messager   DVD Conseiller sortant

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Raymond Messager et Cécile Nay (Union de la Droite, 34,93 %) et Thomas Ferec et Hélène Lollier (PS, 32,61 %). Le taux de participation est de 53,86 % (10 833 votants sur 20 113 inscrits)[15] contre 51,11 % au niveau départemental[16]et 50,17 % au niveau national[17].

Au second tour, Raymond Messager et Cécile Nay (Union de la Droite) sont élus avec 53,39 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,66 % (5 323 voix pour 10 792 votants et 20 113 inscrits)[18].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[19]. Dans le canton de Briec, ce taux de participation est de 38,49 % (7 886 votants sur 20 489 inscrits)[20] contre 35,55 % au niveau départemental[21]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Amélie Caro et Raymond Messager (Union au centre et à droite, 38,57 %) et Thomas Ferec et Hélène Lollier (Union à gauche, 34,67 %)[20].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[22], 36,76 % dans le département[21] et 40,25 % dans le canton de Briec[20]. Amélie Caro et Raymond Messager (Union au centre et à droite) sont élus avec 50,8 % des suffrages exprimés (3 961 voix pour 8 249 votants et 20 496 inscrits)[20],[23],[24].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Briec dans le département du Finistère avant 2015.

Le canton de Briec regroupait cinq communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Briec
(chef-lieu)
29020 29510 67,87 5 497 (2012) 81


Edern 29048 29510 39,98 2 170 (2012) 54
Landrévarzec 29106 29510 20,32 1 750 (2012) 86
Landudal 29107 29510 16,69 844 (2012) 51
Langolen 29110 29510 16,92 885 (2012) 52

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Briec comprend désormais dix-huit communes entières[2].

Liste des 18 communes du canton de Briec au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Briec
(bureau centralisateur)
29020 Quimper Bretagne Occidentale 67,87 5 633 (2018) 83 modifier les donnéesmodifier les données
Châteauneuf-du-Faou 29027 CC de Haute Cornouaille 42,58 3 665 (2018) 86 modifier les donnéesmodifier les données
Coray 29041 CC de Haute Cornouaille 31,36 1 893 (2018) 60 modifier les donnéesmodifier les données
Edern 29048 Quimper Bretagne Occidentale 39,98 2 244 (2018) 56 modifier les donnéesmodifier les données
Gouézec 29062 CC de Pleyben-Châteaulin-Porzay 30,94 1 097 (2018) 35 modifier les donnéesmodifier les données
Landrévarzec 29106 Quimper Bretagne Occidentale 20,32 1 846 (2018) 91 modifier les donnéesmodifier les données
Landudal 29107 Quimper Bretagne Occidentale 16,69 881 (2018) 53 modifier les donnéesmodifier les données
Langolen 29110 Quimper Bretagne Occidentale 16,92 869 (2018) 51 modifier les donnéesmodifier les données
Lannédern 29115 CC de Pleyben-Châteaulin-Porzay 12,43 292 (2018) 23 modifier les donnéesmodifier les données
Laz 29122 CC de Haute Cornouaille 34,44 668 (2018) 19 modifier les donnéesmodifier les données
Le Cloître-Pleyben 29033 CC de Pleyben-Châteaulin-Porzay 20,42 527 (2018) 26 modifier les donnéesmodifier les données
Lennon 29123 CC de Pleyben-Châteaulin-Porzay 22,94 791 (2018) 34 modifier les donnéesmodifier les données
Leuhan 29125 CC de Haute Cornouaille 32,75 830 (2018) 25 modifier les donnéesmodifier les données
Lothey 29142 CC de Pleyben-Châteaulin-Porzay 13,48 455 (2018) 34 modifier les donnéesmodifier les données
Pleyben 29162 CC Pleyben-Châteaulin-Porzay 76,04 3 656 (2018) 48 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Goazec 29249 CC de Haute Cornouaille 33,76 710 (2018) 21 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Thois 29267 CC de Haute Cornouaille 18,10 718 (2018) 40 modifier les donnéesmodifier les données
Trégourez 29291 CC de Haute Cornouaille 17,72 960 (2018) 54 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Briec 2906 548,74 27 735 (2018) 51 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 8027 5357 7908 8309 0059 24410 15010 99511 146
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[25] puis population municipale à partir de 2006[26])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2018, le canton comptait 27 735 habitants[Note 2], en diminution de 0,24 % par rapport à 2013 (Finistère : +0,86 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
27 80227 735
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[27].)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[14].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Louis Marie Prudhomme (1798), p. 194
  2. a b et c Décret no 2014-151 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Finistère.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Briec », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 6 juillet 2021).
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 797.
  5. "Impressions : projets, propositions, rapports du Sénat", 20 novembre 1924, consultable https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65386409/f1.image.r=Briec?rk=21459;2
  6. « Collection complète des lois, décrets, ordonnances, réglements, et avis du Conseil d'Etat / J. B. Duvergier », sur Gallica, (consulté le 19 août 2020).
  7. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 11 mai 2014)
  8. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  9. « Journal officiel de la République française », sur Gallica, (consulté le 19 août 2020).
  10. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 19 août 2020).
  11. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 19 août 2020).
  12. « Abbaye de Daoulas. Le directeur part à la retraite », sur letelegramme.fr, Le Télégramme, (consulté le 19 août 2020).
  13. https://www.ouest-france.fr/apres-13-annees-au-conseil-general-yvonne-guillou-passe-la-main-3308750
  14. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  15. « Résultats du 1er tour pour le canton de Briec », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  16. « Résultats du 1er tour pour le département du Finistère », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  17. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  18. « Résultats du second tour pour le canton de Briec », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  19. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le 24 juin 2021)
  20. a b c et d « Résultats du premier tour pour le canton de Briec », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le 26 juin 2021)
  21. a et b « Résultats pour le département du Finistère », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 26 juin 2021)
  22. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le 30 juin 2021)
  23. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Briec. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le 30 juin 2021)
  24. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Briec. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le 30 juin 2021)
  25. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  26. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  27. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]