Canton de Carhaix-Plouguer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Carhaix-Plouguer
Canton de Carhaix-Plouguer
Situation du canton de Carhaix-Plouguer dans le département du Finistère.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Région Bretagne
Département Finistère
Arrondissement(s) Châteaulin
Bureau centralisateur Carhaix-Plouguer
Conseillers
départementaux

Mandat
Philippe Guillemot
Corinne Nicole
2021-2028
Code canton 29 07
Histoire de la division
Création avant 1833
Modification 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 26 340 hab. (2019)
Densité 31 hab./km2
Géographie
Superficie 838,00 km2
Subdivisions
Communes 23

Le canton de Carhaix-Plouguer est une circonscription électorale française située dans le département du Finistère et la région Bretagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Le canton de Carhaix a été créé au XIXe siècle. À la suite de la fusion de Carhaix et Plouguer au [2], il devient le canton de Carhaix-Plouguer.
  • De 1833 à 1845, les cantons de Carhaix et de Huelgoat avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[3].
  • Un nouveau découpage territorial du Finistère entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 13 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[4]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[5]. Dans le Finistère, le nombre de cantons passe ainsi de 54 à 27. Le nombre de communes du canton de Carhaix-Plouguer passe de 8 à 24.

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   Louis-Marie Revault
(1790-1856)
  Notaire royal, adjoint au maire de Carhaix
1871   M. Le Follézou   Notaire à Carhaix
1892 1895 Joseph Ollivet Républicain
opportuniste
Maire de Spézet
1895 1901 M. Bellec Républicain  
1901 1913 Jean-Marie Ropars Républicain
modéré
Maire de Plounévézel
1913 1931 Jean-Pierre Rohou Républicain Propriétaire à Poullaouen, suppléant de la justice de paix à Carhaix
1931 1937 Charles Com
(1876-1941)
PRS Exploitant de carrière, maire de Saint-Hernin
1937 1940 Pierre Postollec SFIO Ouvrier carrossier puis voyageur de commerce, Carhaix
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 François-Charles Blacque-Belair Gauche Propriétaire, maire de Poullaouen
concessionnaire de mines
député (1830-1839)
1836 1842 Yves Le Masson
(1787-1850)
  Conseiller d'arrondissement, propriétaire, maire de Scrignac
Ancien conseiller d'arrondissement du canton d'Huelgoat
1842 1843
(décès)
Guillaume Bernard   Négociant, maire de Carhaix (1837-1843)
1844[6] 1845 Frédéric Michel Trémeur Nouët
(1813-1885)
  Juge de paix à Quimper
1845 1848 Louis Théodore Gourdin   Propriétaire du château de Kergoat, agriculteur à Saint-Hernin
1848 1866
(décès)
Guillaume Le Follézou
(1808-1866)
  Propriétaire cultivateur à Penalan Balhou, Carhaix
1866 1867 Gustave Marie Pélage
Revault
(1833-1917)
Droite Notaire à Douarnenez
1867 1878
(démission d'office)[7]
Pascal Gaubert   Notaire à Carhaix, ancien suppléant de la justice de paix
1878[8] 1880 Joseph Nédellec Centre gauche Notaire - Maire de Carhaix
Député (1876-1881)
1880 1886 Paul de Saisy de Kerampuil Union des Droites Commandant des zouaves pontificaux à Rome
Maire de Plouguer
Député (1885-1889)
1886[9] 1892 Joseph Nédellec Républicain Notaire - Maire de Carhaix
1892 1896
(démission)[10]
Ernest Gourdin
(fils de Théodore Gourdin)
Prog. Agriculteur à Saint-Hernin
1896[11] 1898 Alfred Eugène Marie
Lunven
  Notaire, maire de Carhaix
1898 1904 Eugène Antoine Républicain Maire de Carhaix
1904 1940 Ferdinand Lancien PRS Médecin et journaliste
Sénateur (1921-1945)
Maire de Carhaix (1906-1945)
Président du Conseil Général
1943 1945 François Henry   Exploitant ardoisier
Maire de Motreff
Nommé conseiller départemental en 1943[12]
1945 1949 Pierre Postollec SFIO Ouvrier carrossier puis voyageur de commerce
Maire de Carhaix (1945-1947 et 1953-1957)
Ancien conseiller d'arrondissement
1949 1955 Hervé Lancien
(1905-1982, neveu de F.Lancien)
RPF
puis DVD
Inspecteur d'assurances, Carhaix-Plouguer
1955 1961 Roger Thomas PCF Directeur d'école
Maire de Spézet (1956-1959 et 1971-1977)
1961 1973 Jean Rohou DVD Entrepreneur de travaux publics
Maire de Carhaix-Plouguer (1957-1977)
1973 1979 Jean-Pierre Jeudy PCF Instituteur puis professeur d’enseignement des collèges
Maire de Carhaix-Plouguer (1977-1995)
1979 1998 Jean Rohou[13] DVD Conseiller régional, propriétaire à Poullaouen
Ancien maire de Carhaix-Plouguer (1957-1977)
1998 2011 Richard Ferrand PS Cadre du secteur privé
Vice-Président du Conseil Général
Député (2012-2017)
2011 2015 Christian Troadec MBP Journaliste-reporter
Maire de Carhaix-Plouguer (depuis 2001)

Conseillers départementaux à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Corinne Nicole   Divers Salariée de l'agroalimentaire, conseillère municipale de Scrignac (2014-2020), Mouvement Bretagne et Progrès
2015 2021 Christian Troadec   Divers Chef d'entreprise, maire de Carhaix-Plouguer
Président de la Communauté de Communes, Mouvement Bretagne et Progrès
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Philippe Guillemot   DVG Conseiller municipal (opposition) de Spézet, Pour la Bretagne !
2021 en cours Corinne Nicole   DVG Conseillère sortante, Pour la Bretagne !

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Corinne Nicole et Christian Troadec (Divers, 35,56 %) et Béatrice Balpe et Jérôme Yvinec (Union de la Droite, 19,04 %). Le taux de participation est de 54,18 % (11 422 votants sur 21 080 inscrits)[15] contre 51,11 % au niveau départemental[16]et 50,17 % au niveau national[17].

Au second tour, Corinne Nicole et Christian Troadec (Divers) sont élus avec 66,71 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 50,47 % (6 328 voix pour 10 637 votants et 21 074 inscrits)[18].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[19]. Dans le canton de Carhaix-Plouguer, ce taux de participation est de 39,18 % (7 910 votants sur 20 187 inscrits)[20] contre 35,55 % au niveau départemental[21]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Philippe Guillemot et Corinne Nicole (Union à gauche, 36,96 %) et Béatrice Balpe et Jérôme Yvinec (Union au centre et à droite, 28,81 %)[20].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[22], 36,76 % dans le département[21] et 39,84 % dans le canton de Carhaix-Plouguer[20]. Philippe Guillemot et Corinne Nicole (Union à gauche) sont élus avec 55,4 % des suffrages exprimés (4 096 voix pour 8 045 votants et 20 191 inscrits)[20],[23],[24].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Localisation du canton (avant 2015)

Le canton de Carhaix-Plouguer regroupait huit communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Carhaix-Plouguer
(chef-lieu)
29024 29270 25,81 7 423 (2012) 288


Cléden-Poher 29029 29270 29,81 1 109 (2012) 37
Kergloff 29089 29270 24,94 942 (2012) 38
Motreff 29152 29270 21,59 721 (2012) 33
Poullaouen 29227 29246
29690
88,56 1 371 (2012) 15
Plounévézel 29205 29270 24,42 1 204 (2012) 49
Saint-Hernin 29250 29270 29,29 750 (2012) 26
Spézet 29278 29540 60,67 1 802 (2012) 30

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Carhaix-Plouguer comprenait vingt-quatre communes entières à sa création[1].

Liste des 23 communes du canton de Carhaix-Plouguer au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Carhaix-Plouguer
(bureau centralisateur)
29024 CC Poher Communauté 25,81 7 155 (2019) 277 modifier les donnéesmodifier les données
Berrien 29007 CC Monts d'Arrée Communauté 56,42 892 (2019) 16 modifier les donnéesmodifier les données
Bolazec 29012 CC Monts d'Arrée Communauté 17,47 188 (2019) 11 modifier les donnéesmodifier les données
Botmeur 29013 CC Monts d'Arrée Communauté 13,62 218 (2019) 16 modifier les donnéesmodifier les données
Brasparts 29016 CC Monts d'Arrée Communauté 46,69 1 028 (2019) 22 modifier les donnéesmodifier les données
Brennilis 29018 CC Monts d'Arrée Communauté 18,69 438 (2019) 23 modifier les donnéesmodifier les données
Cléden-Poher 29029 CC Poher Communauté 29,81 1 145 (2019) 38 modifier les donnéesmodifier les données
Collorec 29036 CC de Haute Cornouaille 28,39 608 (2019) 21 modifier les donnéesmodifier les données
Huelgoat 29081 CC Monts d'Arrée Communauté 14,87 1 406 (2019) 95 modifier les donnéesmodifier les données
Kergloff 29089 CC Poher Communauté 24,94 857 (2019) 34 modifier les donnéesmodifier les données
La Feuillée 29054 CC Monts d'Arrée Communauté 31,55 642 (2019) 20 modifier les donnéesmodifier les données
Landeleau 29102 CC de Haute Cornouaille 30,41 959 (2019) 32 modifier les donnéesmodifier les données
Lopérec 29139 CC Monts d'Arrée Communauté 39,49 874 (2019) 22 modifier les donnéesmodifier les données
Loqueffret 29141 CC Monts d'Arrée Communauté 27,40 348 (2019) 13 modifier les donnéesmodifier les données
Motreff 29152 CC Poher Communauté 21,59 701 (2019) 32 modifier les donnéesmodifier les données
Plonévez-du-Faou 29175 CC de Haute Cornouaille 80,73 2 108 (2019) 26 modifier les donnéesmodifier les données
Plounévézel 29205 CC Poher Communauté 24,42 1 174 (2019) 48 modifier les donnéesmodifier les données
Plouyé 29211 CC Monts d'Arrée Communauté 37,55 659 (2019) 18 modifier les donnéesmodifier les données
Poullaouen 29227 CC Poher Communauté 88,56 1 480 (2019) 17 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Hernin 29250 CC Poher Communauté 29,29 755 (2019) 26 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Rivoal 29261 CC Monts d'Arrée Communauté 18,69 211 (2019) 11 modifier les donnéesmodifier les données
Scrignac 29275 CC Monts d'Arrée Communauté 70,94 736 (2019) 10 modifier les donnéesmodifier les données
Spézet 29278 CC de Haute Cornouaille 60,67 1 758 (2019) 29 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Carhaix-Plouguer 2907 838,00 26 340 (2019) 31 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
15 58915 48415 92316 36616 11715 23115 40615 46115 322
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[25] puis population municipale à partir de 2006[26])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 26 340 habitants[Note 2], en diminution de 3,38 % par rapport à 2013 (Finistère : +1,24 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
27 26126 43326 340
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[27].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[14].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret no 2014-151 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Finistère.
  2. Code officiel géographique
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5492729z/f182.image.r=cantons%201833
  4. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le )
  5. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4430675c/f1.item.r=Elven.zoom
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6216219m/f1.image.r=canton?rk=278971;2
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6216747n/f2.image.r=canton
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6272595f/f3.item.r=canton.zoom
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64173405/f1.item.r=canton.zoom
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6417374z/f7.item.r=canton.zoom
  12. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9614075h/f5.item.r=canton%20de%20Sizun.zoom
  13. https://www.letelegramme.fr/ar/viewarticle1024.php?aaaammjj=20051212&article=11201819&type=ar
  14. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  15. « Résultats du 1er tour pour le canton de Carhaix-Plouguer », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  16. « Résultats du 1er tour pour le département du Finistère », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  17. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  18. « Résultats du second tour pour le canton de Carhaix-Plouguer », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  19. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  20. a b c et d « Résultats du premier tour pour le canton de Carhaix-Plouguer », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  21. a et b « Résultats pour le département du Finistère », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  22. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  23. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Carhaix-Plouguer. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  24. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Carhaix-Plouguer. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  25. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  26. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  27. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]