Pitch shift

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Une pédale Morpheus DropTune DT1, qui permet de transposer le signal de manière polyphonique (au dessus ou en dessous de la hauteur initiale).

Le pitch shift désigne un effet audio ayant pour but de modifier la hauteur d'un signal sonore sans en modifier sa durée. Il peut être utilisé en flux continu par le recours à un tampon audio, ce qui crée une latence. Un harmonizer est un type de pitch shifting qui combine l'échantillon sonore modifié et l'échantillon sonore originel pour créer une harmonie à deux parties au minimum[1].

Le pitch shift est un effet numérique qui peut être réalisé dans un logiciel (plugin) ou dans une pédale d'effet, comme la DigiTech Whammy.

Démonstration de l'effet detune: plus on appuie sur la pédale (ici, une simulation de la Whammy), plus le son est transposé (quelques cents), renforçant l'intensité de l'effet.

Un pitch shifting de quelques cents permet, en se superposant au signal d'origine, de créer un effet similaire au chorus sans pour autant nécessiter un LFO. Cet effet est dénommé detune (« désaccordage ») par DigiTech.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Analog Tape Recorders », UCSC Electronic music studios 1996 (consulté le 15 février 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]