Alireza Firouzja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alireza Firouzja
Image dans Infobox.
Alireza Firouzja en 2018.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (18 ans)
BabolVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Française (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Sport
Titre aux échecs
Classement Elo
2 759 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Alireza Firouzja (persan : علی رضا فیروزجا) est un joueur d'échecs franco-iranien né le à Babol. Il est vice-champion du monde de parties rapides à Moscou en décembre 2019, seulement devancé par le champion du monde Magnus Carlsen.

Au , il est le 9e joueur mondial et le premier parmi les juniors (moins de 20 ans), avec un classement Elo de 2 770 points[1].

À la suite de sa naturalisation française en juillet 2021, il est affilié à la Fédération française des échecs[2].

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Champion d'Iran à douze ans[modifier | modifier le code]

Firouzja remporte le championnat d'Iran d'échecs à douze ans en [3] et une deuxième fois en [4].

Grand maître international à quinze ans[modifier | modifier le code]

Firouzja reçoit le titre de maître international en 2016[1] et celui de grand maître international en 2018[5].

Compétitions par équipes avec l'Iran[modifier | modifier le code]

En mars-, Firouzja participe au championnat d'Asie par équipes (adultes) et remporte une médaille d'or individuelle au quatrième échiquier[6].

En , il participe à treize ans à l'olympiade d'échecs de 2016 (adultes) à Bakou (où il joue au quatrième échiquier de l'équipe iranienne)[7].

En septembre-octobre 2018, lors de l'Olympiade de Batoumi, il marque 8 points sur 11 au quatrième échiquier de l'équipe d'Iran.

Compétitions de jeunes (2017)[modifier | modifier le code]

En 2017, Firouzja finit deuxième du championnat d'Asie junior (moins de vingt ans).

Participation à la Coupe du monde 2019[modifier | modifier le code]

En juin 2019, Firouzja finit sixième du championnat d'Asie d'échecs, ce qui le qualifie pour la Coupe du monde d'échecs 2019.

En , il dépasse les 2 700 points Elo et devient le 38e joueur mondial.

En septembre 2019, Firouzja participe à la Coupe du monde d'échecs 2019 à Khanty-Mansiïsk. Il bat Arman Pashikian au premier tour, Daniil Doubov au deuxième tour et est battu par Ding Liren au troisième tour après départages en parties rapides.

En , lors du 23e festival d'échecs de Hoogeveen, il rencontre en match le joueur péruvien Jorge Cori ayant alors un classement Elo de 2 671 points et le bat par 4,5 sur 6 (4 gains, 1 nulle et 1 perte)[8],[9].

Vice-champion du monde de parties rapides (2019)[modifier | modifier le code]

Firouzja s'illustre plus particulièrement en cadences rapide et blitz. En et 2018, il participa aux championnats du monde en parties rapides et en blitz[10].

En décembre 2019, l'Iran retire les joueurs de l'équipe masculine des championnats du monde rapide et blitz, car certains d'entre eux avaient joué contre un joueur israélien lors du tournoi de Sitges (du 12 au 22 décembre)[11]. Firouzja, qui vit en France et joue avec le club de Chartres, n'était pas présent au tournoi de Sitges. Il décide de participer, du 25 au 31 décembre 2019, aux championnats du monde rapide et blitz sous la bannière de la Fédération internationale des échecs. Il remporte la médaille d'argent au championnat du monde d'échecs de parties rapides, avec 10,5 points marqués en 15 parties.

Vainqueur du festival de Prague (2020)[modifier | modifier le code]

En janvier 2020, Firouzja participe, au tournoi de Wijk aan Zee (Tata Steel Chess Tournament). À 16 ans, il est le plus jeune participant devant Jeffery Xiong, 19 ans, qu'il bat. À mi-parcours, il est seul en tête avec 5/7 (4 gains, 1 perte, 2 nulles). Il finit le tournoi avec la moitié des points (6,5 points sur 13) à la 6e-9e place ex æquo.

En février 2020, il remporte le festival de Prague après avoir battu l'Indien Vidit Santosh Gujrathi en blitz de départage (2-0) pour la première place[12].

Le mercredi 15 avril 2020, Firouzja bat Magnus Carlsen en finale de la Banter blitz cup, sur le score de 8,5 à 7,5[13].

Lors du tournoi Norway Chess 2020, il finit à la deuxième place avec quatre victoires, cinq nulles et une défaite en parties classiques, ainsi que trois victoires et deux défaites en blitz mort subite (Armageddon).

Le 30 mars 2021, Firouzja remporte le tournoi Chess.com Titled Tuesday avec le score de 10/11 (9 gains et 2 nulles). C'était sa deuxième victoire dans ce tournoi après l'avoir remporté le 23 juin 2020.[réf. nécessaire]

Naturalisation française (2021)[modifier | modifier le code]

Firouzja sollicite la nationalité française et l'obtient en juillet 2021[14].

Lors de la Coupe du monde d'échecs 2021, il participe pour la première fois sous la bannière de la France et non plus sous celle de la FIDE et est à ce moment le numéro un français devant Maxime Vachier-Lagrave. Après avoir été exempté du premier tour, comme les meilleurs mondiaux, il est battu au deuxième tour par le jeune Ouzbek de 15 ans, Javokhir Sindarov.

Lors du tournoi Norway Chess 2021, il finit à la deuxième place[15] avec cinq victoires, trois nulles et deux défaites en parties classiques, ainsi que trois défaites en blitz mort subite (Armageddon).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Fiche de Alireza Firouzja sur le site de la Fédération internationale des échecs.
  2. Transfers in 2021 sur le site de la Fidé.
  3. 13 year old Alireza Firouzja wins Iranian Championship sur chessdailynews.com.
  4. Championnat iranien 2019 sur chess-results.com.
  5. (en)Title applications sur le site de la FIDE.
  6. Fiche de Firouzja sur olimpbase.org.
  7. Composition de l'équipe d'Iran à l'olympiade 2016 sur chess-results.com.
  8. hoogeveen-firouzja-cori-2019 sur chess24.com
  9. firouzja-amd-timman-win-matches-ernst-wins-hoogeveen-open sur le site du tournoi
  10. « Chess-Results Server Chess-results.com - King Salman World Rapid Championship 2018 », sur chess-results.com (consulté le )
  11. King Salman Rapid & Blitz sur le site d'Europe Échecs.
  12. IIe Festival d'échecs de Prague, février 2020, sur europe-echecs.com.
  13. Alireza Firouzja, le prodige du C'Chartres échecs, vainqueur de Magnus Carlsen, champion du monde en titre sur la version en ligne de L’Écho Républicain.
  14. Alireza Firouzja est Français sur le site d'Europe Echecs
  15. « Carlsen remporte le Norway Chess devant un Firouzja brillant », sur Nouvelles d'échecs, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liste des 10 premiers mondiaux au
Rang Nom Fédération Classement Elo Né en
1 Magnus Carlsen Drapeau de la Norvège Norvège 2 855 1990
2 Fabiano Caruana Drapeau des États-Unis États-Unis 2 800 1992
3 Ding Liren Drapeau de la République populaire de Chine Chine 2 799 1992
4 Ian Nepomniachtchi Drapeau de la Russie Russie 2 782 1990
5 Levon Aronian Drapeau de l'Arménie Arménie 2 782 1982
6 Wesley So Drapeau des États-Unis États-Unis 2 778 1993
7 Anish Giri Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 2 774 1994
8 Aleksandr Grichtchouk Drapeau de la Russie Russie 2 773 1983
9 Alireza Firouzja Drapeau de la France France 2 770 2003
10 Richard Rapport Drapeau de la Hongrie Hongrie 2 763 1996

Source : (en) Top 100 mixte, octobre 2021 sur fide.com.


Liste des 5 premiers juniors mondiaux au
Rang Nom Fédération Classement Elo Né en Rang
mondial
1 Alireza Firouzja Drapeau de la France France 2 770 2003 9
2 Andreï Essipenko Drapeau de la Russie Russie 2 720 2002 25
3 Nihal Sarin Drapeau de l'Inde Inde 2 652 2004 92
4 Nodirbek Abdusattorov Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan 2 646 2004 104
5 Bogdan-Daniel Deac Drapeau de la Roumanie Roumanie 2 643 2001 111

Source : (en) Top100 Juniors, octobre 2021 sur fide.com.