Gilles Mirallès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gilles Miralles
Image dans Infobox.
Gilles Miralles en 2014
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Gilles MirallèsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport
Titres aux échecs
Classement Elo
2 423 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Gilles Miralles est un joueur d'échecs français né le à Grasse et mort le à Ferney-Voltaire[1].

Grand maître international depuis 1997, il est champion de France junior en 1982 et champion de France d'échecs en 1986 et 1989 à Épinal[2]. Il termine à la troisième place en 1990.

Maître entraîneur, il est directeur technique national (DTN) de la Fédération française des échecs de 1992 à 1996[2]. Il a également collaboré au magazine fédéral Échec et Mat.

Miralles s'installe ensuite à Genève et il est président de la Fédération genevoise d'échecs[2], et directeur de l'école d'échecs de Genève.

Au , il est le 43e joueur français avec un classement Elo de 2 462 points.

Il est enseignant d'échecs à l’École du Manoir à Cologny.[réf. nécessaire]

Parties d'exemples[modifier | modifier le code]

Gilles Mirallès - Andreas Huss (en), Lucerne, 1989[3]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gilles Mirallès, grand contributeur au développement des échecs, nous a quittés, europe-echecs.com, 31 janvier 2022.
  2. a b et c Éric Birmingham. Gilles Mirallès. L'Humanité Magazine n°794, 17 février 2022, p. 72.
  3. Partie sous Chessgames.com