Vladislav Tkachiev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vladislav Tkachiev
Image illustrative de l’article Vladislav Tkachiev
Vladislav Tkachiev en 2012.

Naissance (47 ans)
Moscou, RSFS de Russie, URSS (aujourd'hui Russie)
Nationalité Drapeau : France Française
Drapeau du Kazakhstan Kazakh

Drapeau de la Russie Russe

Titre Grand maître international
Meilleur classement Elo 2672 (janvier 2001)

Vladislav Tkachiev (en cyrillique : Владислав Ткачёв), né le à Moscou, est un joueur d'échecs russe d'origine kazakhe, naturalisé français en 2006.

Au , il a un classement Elo de 2660 points, ce qui en fait le 4e joueur français.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Né à Moscou, Vladislav Tkachiev s'en va vivre au Kazakhstan en 1982 avec ses parents et apprend à jouer aux échecs à l’âge de 10 ans. En 1985, il gagne le championnat jeunes du Kazakhstan.

Années 1990[modifier | modifier le code]

En 1992, il représente le Kazakhstan à l'Olympiade d'échecs à Manille. En 1993, il devient maître international et, en 1995, grand maître international. En 1996, il va vivre en France à Cannes et devient un joueur français après sa naturalisation au printemps 2006.

Victoires importantes :

Matchs[modifier | modifier le code]

En 1999, Vladislav Tkachiev gagne face à Alberto David sur le score de 6 points à 2 (+4 =4) et bat John van der Wiel (7 - 3) (+5 =4 -1).

En 2000, à Cannes, il fait match nul contre Jeroen Piket (4 - 4) (+2 =4 -2).

Années 2000[modifier | modifier le code]

En 2005, il atteint les demi-finales du Championnat de Russie.

Champion de France[modifier | modifier le code]

Résidant désormais en France, il remporte le championnat de France d'échecs de 2006, succédant ainsi à Joël Lautier. En 2009, il remporte pour la seconde fois le championnat de France.

En , il crée un incident à l'Open de Calcutta : visiblement sous l'emprise de l'alcool, il s'endort sur l'échiquier et est déclaré perdant. Auparavant, à l'Olympiade de Dresde en 2008, il ne s'était pas présenté devant l'échiquier à la dernière ronde[1],[2].

Vainqueur de la coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

En 2005 et 2006, Tkachiev remporte la coupe d'Europe des clubs d'échecs avec l'équipe russe de Tomsk-400.

Champion d'Europe[modifier | modifier le code]

En 2007, il devient champion d'Europe, covainqueur du tournoi et vainqueur lors des départages contre Ivan Cheparinov, Dmitri Iakovenko et Emil Sutovsky.

Championnats du monde et coupes du monde[modifier | modifier le code]

Résultats de Tkachiev aux coupes du monde et championnats du monde FIDE
Année Lieu Résultat Ultime adversaire Adversaires battus
1997 Groningue quatrième tour
(huitième de finale)
Boris Guelfand Aleksandr Fominykh,
Valeri Salov,
Lembit Oll
1999 Las Vegas deuxième tour Jordi Magem Badals Alejandro Hoffman
2000 New Delhi quart de finale Aleksandr Grichtchouk Alexandre Le Siège,
Rustam Qosimjonov
Aleksandr Morozevitch
2001 Moscou troisième tour Viswanathan Anand Hicham Hamdouchi,
Nguyễn Anh Dũng
2004 Tripoli troisième tour Leinier Domínguez Yuri Shulman,
Alexander Graf
2007 Khanty-Mansiïsk
(coupe du monde)
deuxième tour Ivan Chéparinov Csaba Balogh
2009 deuxième tour Aleksandr Grichtchouk Lê Quang Liêm

Années 2010[modifier | modifier le code]

En 2013, il fait partie de l'équipe de France d'échecs qui termine vice-championne d'Europe par équipe à Varsovie ; il joue au quatrième échiquier[3].

En 2016, il remporte le championnat de France d'échecs par équipe avec le club de Clichy[4].

À la suite de cette victoire, Tkachiev met un terme à sa carrière de joueur professionnel et n'a plus disputé de parties depuis[5]. Il devient secondant, entre autres, du triple champion du monde de blitz, Aleksandr Grichtchouk[6] et de la vice-championne du monde , Kateryna Lagno[7].

Depuis [8], Vladislav Tkachiev intervient régulièrement sur la chaîne YouTube et Twitch Blitzstream, organisée par Kevin Bordi.

Style[modifier | modifier le code]

Vladislav Tkachiev en 2011 lors du tournoi Tata Steel de Wijk aan Zee.

Vladislav Tkachiev est un spécialiste du jeu en parties éclair, ce qui lui vaut le surnom de Mister Blitz ; il est un redoutable attaquant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]