Anatoli Vaïsser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anatoli Vaïsser
Image illustrative de l'article Anatoli Vaïsser
Mariánské 2016

Naissance (68 ans)
Almaty, URSS
Nationalité Drapeau de France Français
Drapeau Soviétique
Titre Grand maître international
Meilleur classement Elo 2580[1]

Anatoli Vaïsser, né le à Alma-Ata (Kazakhstan), est un grand maître international (GMI) français, d'origine soviétique, du jeu d'échecs.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

En 1977, Vaisser se qualifie pour la finale du championnat d'URSS. Il remporte le championnat de Russie (RSFSR) en 1982. Il est premier ex æquo avec Evgueny Svechnikov à Sotchi (mémorial Tchigorine) en 1983, 2e-3e avec Viswanathan Anand et derrière Istvan Csom à New Delhi en 1987, 2e derrière Vladimir Malaniouk à Budapest en 1989.

Vaïsser s'est vu décerner le titre de maître international en 1982, et celui de grand maître international en 1985.

En 1991, Vaïsser remporte l'Open de Cappelle-la-Grande.

Depuis 1991, Vaïsser représente la France (quoique sa naturalisation ne date que de 1996)[2].

Il remporte le championnat de France à Narbonne en 1997, et est 2e en 1996 et 2001.

Vaïsser a participé aux Olympiades d'échecs à deux reprises sous les couleurs françaises :

En novembre 2010, il remporte le 20e championnat du monde sénior et remporte de nouveau ce championnat en 2013, 2014 et 2016. Cela fait de lui le joueur le plus titré dans la compétition mixte.

Au , il a un classement Elo de 2 506 points, ce qui en fait le 29e joueur français.

C'est un spécialiste reconnu de « l'attaque des quatre pions » de la défense est-indienne à propos de laquelle il a publié le livre Beating the King's Indian and Benoni, chez Batsford en 1997[4].

Parties remarquables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]