Nikola Portner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nikola Portner
Nikola Portner en 2018
Nikola Portner en 2018
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance (26 ans)
Lieu Lyon, Drapeau de la France France
Taille 1,94 m (6 4)[1]
Masse 91 kg (200 lb)
Poste gardien de but
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Montpellier Handball
Numéro 16
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
2009–2014 Drapeau : Suisse BSV Berne
2014–2016 Drapeau : Suisse Kadetten Schaffhouse
2016-2020 Drapeau : France Montpellier Handball
2020- Drapeau : France Chambéry SMBH
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
2011- Drapeau : Suisse Suisse 48 (1)[2]
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.
Portner face à Nikola Karabatic lors de la rencontre de 8e de finale de la Coupe de France de handball 2016-17 entre le PSG et Montpellier. A Coubertin, le 22 février 2017.

Nikola Portner, né le à Lyon, est un handballeur international suisse évoluant au poste de gardien de but à Montpellier. Il est le fils de Zlatko Portner, champion olympique yougoslave.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nikola naît à Lyon en novembre 1993 lorsque son père Zlatko évolue au Venissieux handball. La saison suivante, son père rejoint la Suisse et le club de BSV Berne. est également un handballeur professionnel, mais il évolue pour son pays d'adoption, à savoir la Suisse. C'est donc en Suisse que Nikola grandit et découvre naturellement le handball[3]. En 2008, il prend ainsi la nationalité suisse[4],[3] et connait ainsi ses premières sélections en équipes nationales de Suisse.

En 2016, il rejoint le club français du Montpellier Handball[4], avec lequel il remporte notamment la Ligue des champions en 2018. En février 2018, il prolonge son contrat avec le club français jusqu'en 2022[5]. Malgré cette prolongation, la suite de sa carrière à Montpellier se complique : d'abord numéro 2 sur le poste de gardien de but derrière Vincent Gérard, il voit arriver successivement Kevin Bonnefoi et Marin Šego, ouvrant une concurrence à trois pour deux places à l'occasion de la saison 2019-2020[6]. Rapidement, l'entraîneur montpelliérain Patrice Canayer fait le choix d'écarter Portner de cette course à trois, limitant son temps de jeu à l'équipe réserve[7].

En janvier 2020, il prend part à l'Euro 2020 avec son équipe nationale. La Suisse termine 16ème de la compétition après son élimination dès le tour préliminaire où elle n'aura enregistré qu'une victoire, face à la Pologne (31-24).

Quelques jours après cette élimination, alors qu'il avait un temps été approché par le Vardar Skopje[8], Portner s'engage finalement avec Chambéry pour deux saisons à compter de l'été 2020[9], où il retrouvera son coéquipier de l'équipe nationale suisse Lukas Von Deschwanden.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Compétitions internationales
Compétitions nationales

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • néant

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Profil de Nikola Portner en coupes d'Europe », sur Site officiel de l'EHF (consulté le 19 septembre 2016)
  2. (de) « Profil de Nikola Portner en équipe nationale de Suisse », sur vvs.handball.ch (consulté le 19 septembre 2016)
  3. a et b (de) « «Ich will ein Weltklassetorhüter werden» (Je vais devenir un gardien de classe mondiale) », sur bernerzeitung.ch, (consulté le 19 septembre 2016)
  4. a et b « Nikola Portner signe trois ans à Montpellier », sur handzone.net, (consulté le 19 septembre 2016)
  5. « Montpellier: Une vague de prolongations annoncée », sur lnh.fr, (consulté le 20 janvier 2020)
  6. « 2 places pour 3 gardiens à Montpellier », sur handnews.fr, (consulté le 20 janvier 2020)
  7. « Nikola Portner, la Coupe de France en attendant mieux... », sur handnews.fr, (consulté le 20 janvier 2020)
  8. « LSL: L'avenir de Nikola Portner s'écrira à Chambéry », sur handzone.net, (consulté le 20 janvier 2020)
  9. « Nikola Portner arrive à Chambéry ! », sur chamberysavoiehandball.com, (consulté le 20 janvier 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]