Dinamo Bucarest (handball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne pas confondre avec le Steaua Bucarest et le Rapid Bucarest, deux autres clubs de handball de la ville.
Page d'aide sur l'homonymie Pour le club omnisports, voir Dinamo Bucarest.
image illustrant le handball image illustrant la Roumanie
Cet article est une ébauche concernant le handball et la Roumanie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dinamo Bucarest
Logo du Dinamo Bucarest
Généralités
Fondation 1950
Couleurs Rouge et blanc
Salle Sala Polivalentă Dinamo
(2 538 places)
Siège Sos.Stefan cel Mare n° 7-9, sec2
Bucarest
Président Daniel Georgescu
Entraîneur Drapeau : Roumanie Eliodor Voica
Site web Site officiel
Palmarès principal
National[1] Championnat de Roumanie (13)
Coupe de Roumanie (3)
International[1] Coupe des clubs champions (1)
Finaliste Coupe des coupes (1)

Le Dinamo Bucarest est un club de handball situé à Bucarest en Roumanie. Il est une section du club omnisports CS Dinamo Bucarest.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Clubul Sportiv Dinamo, fondé en 1948, accueille dès 1950 une section de handball masculin qui remporte le premier championnat national à 7 en 1959 et s’adjuge la même année son premier championnat à 11 en plein air alors qu’elle évoluait en 2e division l’année précédente. Sous la conduite de l’entraîneur Oprea Vlase, chargé également des destinées de l’équipe nationale championne du monde en 1961, il domine les années 60 avec 7 titres de champions et une Coupe des Clubs champions en 1965.

Il subit ensuite la concurrence du Steaua qui devient le meilleur club du pays, mais remporte encore la coupe des coupes en 1983. En 2004, le club prend le nom de son sponsor Baumit, entreprise de BTP autrichienne.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions internationales Compétitions nationales

Joueurs célèbres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.