Chronologie des faits économiques et sociaux dans les années 1900

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 1903 en économie)
Aller à : navigation, rechercher
Années :

19001901190219031904
19051906190719081909

Décennies :

1880 · 1890Années 19001910 · 1920

Siècles :

XIXe siècleXXe siècleXXIe siècle

Millénaires :

 Ier millénaire • IIe millénaireIIIe millénaire 

Chronologie de l'économie

Années 1890 - Années 1900 - Années 1910

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

  • 1902 : début de l'exode des Juifs vers le Canada pour fuir les persécutions en Europe centrale (56 055 immigrés en plus de 1901 à 1911, 42 029 de 1901 à 1921)[5].
  • 1903 : le Honduras devient le premier producteur mondial de bananes (42 % de ses recettes d’exportation)[6].
  • 1906, Mexique : grève des mineurs de la Cananea.
  • 1906 - 1914 : le Brésil connaît une grave période de crise économique due à la baisse du prix du café, puis à celle du caoutchouc. Les deux tiers des recettes d’exportation du Brésil sont alors assurés par le café. Le pays fournit 70 % du marché mondial.
    • São Paulo produit 15 400 000 sacs de cafés en 1906 (64 % de la production mondiale), le reste du Brésil 4 900 000 et les autres pays 3 700 000. Cette récolte record provoque l’effondrement des cours. La crise internationale de 1907 ajoute à la crise du café. Le gouvernement prend rapidement des mesures (limitation des plantations et des exportations, constitution d’un stock) mais la reprise ne s’affirmera qu’en 1912.
  • 1907 :
  • 1907-1911 : la baisse brutale des prix des matières premières aux États-Unis entraîne une crise économique au Mexique, qui freine l’ascension sociale des classes moyennes.
  • 1907-1910, Argentine : plus de 785 grèves à Buenos Aires.

États-Unis[modifier | modifier le code]

  • Multiplication des lois de « Jim Crow » dans le Sud des États-Unis (fin XIXe, début XXe siècle). Elles visent à exclure systématiquement les Noirs des restaurants, bus, habitations, places de théâtres et compartiments de chemin de fer réservés aux Blancs. Une série de clauses (obligation d’avoir un grand-père électeur, de payer la poll-tax ou de savoir lire) leur barre le chemin des urnes (130 000 électeurs Noirs en Louisiane en 1896, 1 300 en 1904).
  • De 1900 à 1910, la production industrielle croît de 76 %. Les 1 % les plus riches se partagent 15 % du revenu national. Un tiers des familles d’ouvriers vivent dans un état proche de la pauvreté. Leur condition se dégrade compte tenu de la hausse des prix. Quatre millions d’entre eux travaillent de 45 à 60 heures hebdomadaires et deux millions d’enfants de 10 à 15 ans sont exploités.
  • 9 millions d’immigrants entre 1901 et 1910.

Asie, Pacifique et Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • 1900 : İstanbul tente de limiter la portée des capitulations en augmentant les droits de douane sur les importations dans l’Empire ottoman de 8 % à 11 %. Le sultan provoque un tollé général dans les chancelleries et doit renoncer[7].
  • 1903 : le projet de construction du chemin de fer de Bagdad par une compagnie allemande suscite des rivalités entre puissances[8]. La Russie se fait reconnaître un droit exclusif de construire des voies ferrées dans le nord-est de l’Anatolie tandis que la France réclame la même exclusivité au Levant.
  • 1905 : découverte de gisements de pétrole au Tibet.
  • 1907 :
  • 1907-1908 : famine en Inde du Nord[11].
  •  : le Manufacturers’ Encouragement Act marque le début de la production d’acier en Australie[12].


Europe[modifier | modifier le code]

  • Avril 1900- 1902 : crise économique en Allemagne due à la surproduction industrielle et à la spéculation[13].
  • 1900-1903 : crise économique en Russie liée à une crise mondiale. Elle touche la métallurgie (fin des grands programmes ferroviaires). Faillites, licenciement, baisse des salaires.
  • 1901-1914 : essor économique en Italie pendant la période giolittienne favorisé par une main-d’œuvre abondante, bon marché, et par la seconde révolution industrielle née de l’électricité. Le textile, la mécanique automobile et la sidérurgie progressent. Giovanni Giolitti administrera la prospérité avec une majorité qu’il tire vers le libéralisme. 8 623 730 italiens quittent le pays entre 1901 et 1914.
  • 1900 :
    • L’Allemagne produit 109,3 millions de tonnes de houille, 19 millions de tonnes de minerais de fer et 6,6 millions de tonnes d’acier. La flotte marchande compte 1,9 million de tonneaux.
    • La Grande-Bretagne produit 225 millions de tonnes de charbon. La flotte marchande compte 9,3 millions de tonnes, soit le double de la flotte américaine et dix fois la flotte française. 70 % du tonnage mondial sort des chantiers navals anglais.
    • Éducation obligatoire aux Pays-Bas.
    • L’Angleterre est alphabétisée à 97 %.
  • 1902 :
  • 1904 :
    • La Hongrie compte 14 organisations syndicales nationales, avec 408 groupes et 17 sociétés syndicales locales.
    • L’Autriche produit 34 millions de tonnes de charbon.
  • 1905 : la société Krupp Ag emploie 55 000 ouvriers et mineurs et 5 000 ingénieurs.
  • 1906 :
    • la ligne ferroviaire du Transsibérien, commencé en 1891, est achevée en Russie (9 300 km de Moscou à Vladivostok effectués en 18 jours). Accélération de la colonisation de la Sibérie (4 millions de migrants de 1906 à 1914).
    • achèvement de l’oléoduc Bakou-Batoum.
    • la journée de travail est théoriquement limitée à 10 heures en Russie.
  • 1906-1911 : réformes agraires du Premier ministre Stolypine, qui créent une classe de petit propriétaires en Russie.
  • 1906-1910 : les libéraux lancent une série de réformes sociales au Royaume-Uni (ministères Campbell-Bannerman et Asquith: distribution de repas gratuits aux enfants dans les écoles (1906), organisation de la médecine scolaire (1906-1907), protection de l'enfance et cours de justice spéciales pour les mineurs (Children's act de 1908), bureau de placement pour les mineurs (1910). Les femmes obtiennent le pouvoir de siéger dans les conseils municipaux et les conseils de comtés (1907), allocation vieillesse gratuite, bourses du travail (1908), loi sur l'urbanisme (1909)[15].
  • 1907-1908 : crise économique en Allemagne due à la croissance excessive de l’économie et amplifiée par la crise américaine. Chômage.
  • 1907 :
  • Mars 1908 : fondation en Allemagne de la firme Agfa.
  • 1909 :
    • augmentation des impôts indirects en Allemagne pour faire face à un énorme accroissement des dépenses.
    • récoltes exceptionnelles en Russie (1909 et 1913). L'Empire russe devient le premier fournisseur mondial de céréales (30 % des quantités commercialisées).


Démographie[modifier | modifier le code]

  • La population de la Terre est estimée à 1,610 milliard d'êtres humains.
  • 294 millions d’habitants dans le sous-continent indien (Birmanie comprise).
  • 7,635 millions d’habitants aux Philippines ()[17].
  • 129 millions d’habitants en Russie (1897). 5 millions de Juifs en Russie.
  • Le Royaume-Uni compte 37 millions d’habitants (32,5 en Angleterre). 20 % des Britanniques habitent à la campagne. L’agglomération de Londres englobe 7 millions d’habitants. Manchester atteint 650 000 habitants, Liverpool 700 000 et Birmingham 760 000.
  • La France compte 41,57 millions d’habitants.
  • L’Espagne compte 14,46 millions d’habitants.
  • L’Italie compte 33 millions d’habitants.
  • L’Allemagne 56,3 millions d’habitants dont 0,78 million d’étrangers.
  • L’Autriche-Hongrie compte 47 millions d’habitants. La Hongrie (sans la Croatie autonome) compte 16,8 millions d’habitants, dont 51,4 % de Magyars.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Monique Chastanet, Entre la parole et l'écrit : contributions à l'histoire de l'Afrique en hommage à Claude-Hélène Perrot, Karthala, (ISBN 9782845869943, présentation en ligne)
  2. Marc Ferro, Histoire des colonisations : des conquêtes aux indépendances, XIIIe-XXe siècle, Seuil, (ISBN 9782020293716, lire en ligne)
  3. Kjell J. Havnevik, Tanzania : The Limits to Development from Above, Nordic Africa Institute, (ISBN 9789171063359, présentation en ligne)
  4. Saïd Bouamama, Figures de la révolution africaine : De Kenyatta à Sankara, la Découverte (ISBN 9782355220753, présentation en ligne)
  5. Louis Rosenberg, Canada's Jews : A Social and Economic Study of Jews in Canada in the 1930s, McGill-Queen's Press - MQUP, (ISBN 9780773511095, présentation en ligne)
  6. Olivier Dabène, L'Amérique latine à l'époque contemporaine, Armand Colin, (ISBN 9782200254117, présentation en ligne)
  7. Collectif, Les Prédicateurs profanes au Maghreb, Édisud, (ISBN 9782857444374, présentation en ligne)
  8. Anne-Lucie Chaigne-Oudin, La France et les rivalités occidentales au levant: Syrie-Liban, 1918-1939, L'Harmattan, (ISBN 9782296006775, présentation en ligne)
  9. Pierre Lachaier, Firmes et entreprises en Inde : la firme lignagère dans ses réseaux, Khartala, (ISBN 9782865379279, présentation en ligne)
  10. László Lőrincz, Histoire de la Mongolie, Akadémiai Kiadó, (ISBN 9789630533812, présentation en ligne)
  11. Asok Mitra, India's Population : Aspects of Quality and Control, vol. 1, Abhinav Publications, (ISBN 9780836402674, présentation en ligne)
  12. Australian Bureau of Statistics
  13. Études sociales, vol. 45, Société International de Science Sociale, (présentation en ligne)
  14. Imanol Villa, Historia breve del País Vasco, Silex Ediciones, (ISBN 9788477371885, présentation en ligne)
  15. François-Charles Mougel, Une histoire du Royaume-Uni : de 1900 à nos jours, EDI8 (ISBN 9782262044275, présentation en ligne)
  16. François G. Dreyfus, Roland Marx, Raymond Poidevin, Histoire générale de l'Europe, vol. 3, Presses universitaires de France, (ISBN 9782130355816, présentation en ligne)
  17. Christine N. Halili, Philippine History, Rex Bookstore, Inc.,, (ISBN 9789712339349, présentation en ligne)