Chemin de fer de Conakry à Kankan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte de la ligne.

Le chemin de fer de Conakry à Kankan est construit en Guinée entre 1902 et 1915 pour relier la côte atlantique au Niger.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'exploitation est assurée à l'origine par la Compagnie de chemin de fer de Konakry au Niger

Le 28 février 1944 est créée la Régie Générale des chemins de fer coloniaux à laquelle est intégré le chemin de fer de Konakry au Niger[1]

En 1947, l'Office central des chemins de fer de la France d'Outremer (OFERFOM), remplace la Régie Générale des chemins de fer coloniaux[1].

En 1959, lors de l'indépendance est créé, l' Office National des Chemins de Fer de Guinée (ONCFG).

Le 14 novembre 1960 est fondé en France par décret[2], l' Office central des chemins de fer d'Outremer (OFEROM), société française qui assiste les chemins de fer d'Outremer.

La ligne[modifier | modifier le code]

La ligne est construite à l'écartement métrique.

Le matériel roulant[modifier | modifier le code]

  • Locomotives:
N° 11 à 13, type 030T, livrées par Corpet-Louvet en 1904, (n° constructeur 1008-1010)[5], poids à vide 21 tonnes
N°15, type 030T, livrée par Corpet-Louvet en 1906, (n° constructeur 1115),
N°37, type 030T, livrée par Corpet-Louvet en 1907, (n° constructeur 1165),
N°21 004 et 21 005, type 030T, livrées par Corpet-Louvet en 1909, (n° constructeur 1186-1187), poids à vide 21 tonnes,
N°25 011 à 25 014, type 230T, livrée par Corpet-Louvet en 1905, (n° constructeur 1042 à 1045), poids à vide 25 tonnes,
N°40 017 à 40 020, type 141, livrées par Corpet-Louvet en 1947, (n° constructeur 1852-1855), poids à vide 40 tonnes,
N°50 001, type 030-030T, construite par Corpet-Louvet en 1913, (n° constructeur 1409), poids à vide 50 tonnes.

Notes[modifier | modifier le code]