Étoile exotique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une étoile exotique est un objet compact qui est composé d'autres particules que les fermions que l'on trouve dans les atomes (électrons, protons ou neutrons). L'effondrement gravitationnel de la matière dégénérée est compensé par des propriétés quantiques. Il s'agit notamment d'étoiles à quarks ou composées de matière étrange ou de préons.

Les étoiles exotiques sont en grande partie théoriques, mais des observations réalisées par le télescope spatial Chandra, le 10 avril 2002 ont relevé deux candidates pouvant se révéler être des étoiles à quarks, RX J1856.5-3754 et 3C 58, qu'on croyait être des étoiles à neutrons. Avec les lois de la physique, ce dernier est apparu beaucoup plus petit et plus froid que prévu, ce qui suggère qu'ils sont composés de matériaux plus dense que le neutronium.

Étoile à quarks[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Étoile étrange.

Étoile électrofaible[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Étoile électrofaible.

La gravité est compensée par la pression de radiation due à l’anormalité chiralienne qui transforme les quarks en leptons (neutrinos)[1]. L'étoile a alors les dimensions d'une pomme pour environ deux masses terrestres.

Étoile à préons[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Étoile à préons.

Étoile à bosons[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Étoile à bosons.

Étoile de Planck[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Étoile de Planck.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Des étoiles brillent-elles en brûlant des quarks ? », sur http://www.futura-sciences.com
  2. Small, dark, and heavy: But is it a black hole?, Matt Visser, Carlos Barcelo, Stefano Liberati, Sebastiano Sonego, February 2009
  3. How Quantum Effects Could Create Black Stars, Not Holes