Accrétion de Bondi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En astrophysique, l'accrétion de Bondi, nommée d'après Hermann Bondi, est une accrétion sphérique sur un objet compact voyageant à travers le milieu interstellaire. Il est généralement utilisé dans le contexte de l'accrétion d'étoile à neutrons et de trous noirs. Pour parvenir à une forme approximative du taux d'accrétion de Bondi, l'accrétion est supposée se produire à un taux de

est la densité ambiante, est, soit la vitesse de l'objet, soit la vitesse du son dans le milieu environnant si la vitesse de l'objet est inférieure à la vitesse du son, et que le rayon offre une surface effective. Le rayon effectif est obtenu en posant l'égalité entre la vitesse de libération de l'objet et la vitesse , à savoir :

ou

.

Le taux d'accrétion devient donc :

.

Bibliographie[modifier | modifier le code]