Vie (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vie (homonymie).

Dans le jeu vidéo, une vie désigne une chance attribuée au joueur pour avancer dans une séquence du jeu. Ce système est particulièrement présent dans les premiers jeux vidéo (du moins avant les années 2000), lorsqu'il n'y avait pas de possibilité de sauvegarder.

Historique[modifier | modifier le code]

Principe[modifier | modifier le code]

Le gameplay d'un jeu vidéo fait généralement en sorte que le joueur ait à jouer de dextérité ou de réflexion pour surmonter les épreuves et avancer dans une séquence du jeu. Tant que le joueur ne parvient pas à franchir un obstacle, il ne peut progresser dans le jeu. De plus, si le joueur fait une erreur, cela peut s'avérer fatal pour son personnage. Dans ce cas-là, le joueur doit recommencer la séquence. Le jeu peut accorder autant de chances que possible au joueur mais il peut aussi offrir un nombre de chances limité, intégrant alors un système de vies. Les vies représentent le nombre de fois que le personnage peut ressusciter, et donc les chances qu'il reste au joueur pour finir le jeu. Lorsque le personnage a perdu l'ensemble de ces chances, c'est la fin de partie.

La plupart des jeux fonctionnant avec un système de « vie » permettent toutefois au joueur d'acquérir des vies supplémentaires par divers moyens, comme des bonus permettant de gagner directement une ou plusieurs vies, ou par la récupération d'un certain nombre d'items (généralement cent, comme 100 bananes dans Donkey Kong Country ou 100 anneaux dans Sonic), ce qui augmente ses chances de progresser dans le jeu.

Les vies peuvent être imagées, comme par un champignon vert dans Super Mario Bros., ou être non-apparents, comme dans Super Mario Kart.